18 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2153

Actuellement :
Visiteur(s) : 18
Membre(s) : 0
Total :18

Administration


  Derniers Visiteurs

Georges : 02h46:15
murat_erpuyan : 04h23:54
duygu : 1 jour, 03h01:06
SelimIII : 1 jour, 13h35:29
boyerm023 : 2 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Solidarité avec la journaliste Reyhan Atay du Figaro
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Solidarité avec la journaliste Reyhan Atay du Figaro

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Coup de Coeur / Coup de Gueule
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 16 Nov 2018 23:57    Sujet du message: Solidarité avec la journaliste Reyhan Atay du Figaro Répondre en citant

https://turquie-news.com/spip.php?page=article&id_article=48396


La journaliste de Le Figaro Reyhan Atay est la cible d’attaques infâmes sur les réseaux sociaux suite à la parution de son article dans le Figaro du 12/11/2018. Le site d’information Turquie-News souhaite lui témoigner sa plus grande solidarité !

Quelle place pour Atatürk dans la « nouvelle Turquie » d’Erdogan ? ; http://www.lefigaro.fr/internationa...

Nous publions ici la réponse de Özcan Türk donnée à l’un de ses détracteurs

"Ma réponse :

@Z. M.

Je réponds à votre commentaire que j’ai aperçu sur la page Facebook de la journaliste @Reyhan Atay.

***« Tous le monde ne respecte pas la minute de silence y’en même qui s’e Tartine le fion. »

Vous devriez commencer par respecter la langue française en faisant moins de fautes aussi grossières. En outre, la vulgarité et les insultes ne sont pas un argument.

*** « La vraie histoire de Mustafa Kemal est toute autre que celle que l’on enseigne à nos enfants »

La vraie histoire de Mustafa Kemal est celle écrite par les historiens mondialement réputés et dont la probité ne souffre pas le doute.
Je vais vous en citer 5 :

- Andrew Mango (la plus complète biographie),
- Jean-Paul Roux,
- Alexandre Jevakhoff,
- Halil Inalcik,
- Ilber Ortayli,

*** »mort d’une maladie du foie sans doute liée à l’alcool. »

Atatürk n’a jamais caché boire de l’alcool et il est mort d’une cirrhose du foie ce qui est un secret de polichinelle. Et alors ? Quel est le lien entre ses compétences militaires et politiques et le fait qu’il consomme du raký ? Aucun.

La première fabrique de raký a été édifiée 22 ans avant la proclamation de la République. De plus, l’usine a été construite à Tekirdað par Sarýcazade Ragýp Pasha en personne, le grand chambellan d’Abdülhamid II. Evidemment, la construction a été réalisée à la demande du padichah Abdülhamid et après l’accord de son Cheikh al-Islam. D’ailleurs, sur toutes les bouteilles de raký produites durant la période du sultan Abdülhamid II, on affichait des images de jeunes femmes.

Durant la période du padichah Abdülhamid II, 10 millions de litres de bière étaient consommées. La République a dû attendre jusqu’en 1940 pour atteindre une telle quantité.
La première production industrielle de mousseux « champagne » a également vu le jour sous Abdülhamid II.
Et alors ? Rien. On s’en moque car ce que l’on attend d’un dirigeant et qu’il dirige avec brio, intelligence et qu’il serve son peuple avec efficacité. C’est ce qu’a fait Atatürk.

*** » Sa mère travaillait dans une maison close de Thessalonique »

Avant tout, il est d’une rare bassesse que de se focaliser sur l’intimité de sa mère, c’est carrément ignoble. Même si c’était vrai, quel est le rapport avec le personnage ? Aucun.

A ce jeu, aucun des 36 sultans ottomans n’avaient de mère d’ethnie turque, et alors ? Rien, aucune importance.

Ca serait aussi intelligent que de parler de la vie sexuelle inassouvie de Murat III dont les historiens sont incapables de dire le nombre d’enfants qu’il a eu. On cite un nombre allant de 106 à 130. Les sections construites dans le harem, à cette époque, sont les plus riches et les plus belles du palais. Il possédait plusieurs endroits pour passer ses nuits de libertinage, et ses préférées étaient le Salon impérial (Hünkar Sofasý) et la piscine construite au sous-sol du harem. (Lire « La vie sexuelle des Ottomans » de Nilgun Sema Erdogan).

Et alors ? Rien. On s’en moque car ce que l’on attend d’un dirigeant et qu’il dirige avec brio, intelligence et qu’il serve son peuple avec efficacité. C’est ce qu’a fait Atatürk.

En sus, naturellement, le document qui sert de fondement à vos accusations ineptes sur la mère d’Atatürk ne relève que de la propagande haineuse anti-Atatürk. Il n’est corroboré par AUCUN historien sérieux ayant travaillé sur Atatürk.
C’est comme se baser sur les infâmes « documents d’Andonian » qui sont de vulgaires faux pour accuser les Turcs de génocide dans le litige de 1915. Heureusement que des historiens sérieux comme Türkkaya Ataöv puis Þinasi Orel et Süreyya Yuca ont démontré la manipulation.

*** » Perso je me reconnais plus en des Abdulhamid han des Fatih Sultan Mehmet, Sultan Suleyman. »

Personnellement, mon sultan favori est Mehmet II le Conquérant, homme des plus éclairés et avisés.

C’est naturellement, votre droit le plus légitime de préférer Abdülhamid II mais il faut aussi accepter ce qui le caractérise. Ainsi, puisque vous semblez aimer le sujet, un élément des plus importants de l’héritage historique et culturel du sultan Abdülhamit II est le lupanar.

Naturellement, la prostitution existait bien avant mais pour éviter sa propagation dans toute la ville et pour pouvoir la contrôler, le sultan a permis que cette réalité existe dans un établissement commercial. Auparavant, il y avait des lieux comme Chez Acem, Chez Alaycý Kadri, Chez Keseci Hürmüz, Chez Langa Fatma. La police, en contrepartie d’un petit pot-de-vin, fermait les yeux. Le padischah a mis fin à ce désordre. Il a fait officiellement ouvrir au service public la rue Zürefa dans le quartier de Karaköy à Istanbul. De nos jours, certains pensent qu’il s’agit d’un animal et ils l’appellent la rue Zürafa (girafe) alors que le mot est zürefa, avec un e. C’est un terme ottoman qui signifie lesbienne. Je sais que certains individus qui se considèrent conservateurs vont avoir des difficultés à le croire mais la culture institutionnalisée du bordel, nous la devons à Abdülhamid.

Ah oui, au passage…

Abdülhamid II a forcé des milliers de patriotes à l’exil au Fezzan, une région désertique du Sud-Ouest de la Libye ainsi qu’au Yémen. Il en a fait étouffer d’autres dans des cachots, il en a fait baver durant 33 ans avec les rapports de ses espions. Durant son règne, nous avons perdu l’Egypte, la Tunisie, Chypre, la Serbie, le Monténégro, la Roumanie, soit au total 1,5 millions de kilomètres carrés de territoires.

*** » Pourquoi la recherche de son passé est il interdit ? »

Encore de la vilaine propagande anti-Atatürk puisque chacun peut enquêter et ils l’ont toujours fait sur Atatürk. Des centaines de milliers d’ouvrages de toute nature ont été écrites sur lui.

La loi interdit l’insulte envers sa mémoire car il a sauvé le peuple turc de l’effacement programmé : acté par le traité de Moudros, accord infâme signé, le 30 octobre 1918 par le sultan Vahdettin Mehmet VI et son grand vizir Damat Ferit, préparant un document encore plus infâme, l’effroyable traité de Sèvres.

Pourtant, du matin au soir, certains insultent Atatürk. Le charlot et escroc de service, Kadir Mýsýroðlu constitue le point d’orgue de l’insulte contre Atatürk.
Je rappelle au passage que le président Erdoðan n’a jamais insulté Atatürk, au contraire.

*** » Pourquoi avoir changé la langue ? »

Atatürk n’a jamais modifié la langue, il a changé l’alphabet.

Les Turcs ont, une première fois, changé leur alphabet Göktürk originel pour adopter l’arabe. Comme cet alphabet arabe, langue sémitique ne convenait pas à la langue turque agglutinante ouralo-altaïque, il a adopté l’alphabet latin enrichi par des sonorités Göktürk.

Sur la répression à l’époque d’Atatürk, je vous laisse lire Bernard Lewis, The Emergence of Modern Turkey :

« les détracteurs parmi l’élite dirigeante étaient, conformément à la pratique ottomane antérieure, punis par des gouvernorats ou des ambassades dans des endroits éloignés. La violence était rare, et en général en réponse à une opposition violente. »

***« Reyhan Atay tu te payes nos têtes ? Journalopes des figues. »

Encore une fois, l’insulte et la grossièreté ne sont pas des arguments.

***« J’en ai tellement à dire sur cette pseudo journaliste subjective que....... ohh et puis qu’elle aille au diable s’il y’a des gens assez cons pour croire sont récit sur parole c’est leur problème. »

En attendant, Reyhan Atay est la SEULE journaliste turque travaillant pour l’un des plus grands médias français. Ne vous en déplaise, elle le fait avec compétence et talent.

Traiter vos contradicteurs de « cons » montre que le « problème » est bien chez vous.

CONCLUSION :
J’ai apporté des réponses factuelles et circonstanciées tirées des travaux d’historiens reconnus. Chacun peut les vérifier aisément. Les allégations malveillantes, la propagande partisane, la haine, les insultes et autres grossièretés ne m’intéressent pas. S’il y en a, je n’y répondrai pas. Si certains m’opposent des arguments sérieux, je suis prêt à débattre.
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
bendeniz
Advanced
Advanced


Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 133

MessagePosté le: 19 Nov 2018 18:13    Sujet du message: Répondre en citant

Et oui dès qu'un article élogieux d'Atatürk paraît les attaques commencent. Seul argument : les injures...

Mine Kirikkanat aussi est visée.
Voir l'actualité du site.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
duygu
Admin
Admin


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 4139

MessagePosté le: 20 Nov 2018 2:54    Sujet du message: Répondre en citant

Ca va de mal en pis !

Twisted Evil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Coup de Coeur / Coup de Gueule Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.