51 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 1
Total : 2133

Actuellement :
Visiteur(s) : 51
Membre(s) : 0
Total :51

Administration


  Derniers Visiteurs

murat_erpuyan : 05h48:49
administrateu. : 05h49:49
lalem : 07h04:25
duygu : 20h30:22
Dom : 1 jour, 43 min.09


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - "Erdogan, une chance pour la Turquie ?"
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

"Erdogan, une chance pour la Turquie ?"
Aller à la page 1, 2, 3 ... 15, 16, 17  Suivante
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:11    Sujet du message: "Erdogan, une chance pour la Turquie ?" Répondre en citant

A la demande du forumeur cengiz-han je transfère sous cette contribution dont l'intitulé appartient au demandeur, l'échange effectué sur une contribution sur un sujet totalement différent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:12    Sujet du message: Répondre en citant

cengiz-han a écrit:


medar69 a écrit:
une ribambelle de stupidité sur ce thèmes bon c'était en 2008
c'etai juste pour dire que vos generaux corompu erdog il les a enferme a double tour

La turquie aux citoyens turc l'armée pour proteger ses citoyens
et garder ce pays indivisible


Dieu soit loué ce merdar69 fouille les anciens topics.

Il a raison ce « Erdog » a mis dans le trou « nos generaux corrompu» et Dieu soit loué lui il n’est point corrompu.

Ah j’oubliais il a de la chance lui, par pauvreté il ne pouvait assurer l’éducation de ses enfants mais un homme d’affaire a financé les études universitaires de ses enfant aux Etats-Unis.

Allah büyük.

Finalement il est rigilo ce merdar69 !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:13    Sujet du message: Répondre en citant

medar69 a écrit:


play mobil voudrait tu insinuer que erdog serai corompu.

Ou quand yaziktir gunahtir il ne faut pas accuser a la va vite moi je pense
que apres fatih sultan mehmet, sultan suleyman dit le magnifique ,
mevlana, yunus emre , ataturk , dans la ligné de ses grands noms qui ont fait notre pays vient erdog,il a la classe .

Tout le monde voulais que l'armée soit destituée de sa main mise sur le pays et en particulier l'europe : simdi ne oldu isinize mi gelmedi.

Kormayin seriat istiyen yok Arrow

Un ptit mot pour nos 12 soldat ,qui avait rien a faire en afghanistan et les 5 civils
Allahtan rahmet ailelerine sabir

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:14    Sujet du message: Répondre en citant

cengiz-han a écrit:


medar69 a écrit:

(...)

Ou quand yaziktir gunahtir il ne faut pas accuser a la va vite moi je pense
que apres fatih sultan mehmet, sultan suleyman dit le magnifique ,
mevlana, yunus emre , ataturk , dans la ligné de ses grands noms qui ont fait notre pays vient erdog,il a la classe .
(...)


Süs Oha ! Pauvre Mevlana, Yunus et surtout Ataturk !

Puisque merdar69 "kasIndI" continuons !
Ici même sur ces forums il y a des topics, lui qui aime déterrer les anciens qu'il aille les chercher et je donne les raccourcis :
AKP Türkiyesi : http://minu.me/3lkq
R.T. Erdogan'in son 12 yilda soyledikleri : http://bit.ly/AzhjjB
AKP dönemi yolsuzluklar listesi : http://bit.ly/zYyuIG

Je peux en fournir d'autres.

merdar69 a terminé son message en faisant allusions aux soldats turcs tombés en "Afganistan". Cela me donne l'occasion d'honorer la mémoire de Ismet Inönü, insulté par son héros et ses dalkavuk (courtisans) prétandant qu'il avait les moustaches d'Hitler.
Lui il a réussi à garder la Turquie hors de la 2ème Guerre mondiale et quand DP (précurseur de ces partis qui ont trahi les valeurs républicaines) avait poussé devant lui les enfants criant qu'ils n'avait pas de sucre et de pain il avait lancé la réplique sublime : certes vous n'avez pas de sucre et de pain mais vous avez vos papas !

Maintenant que j'ai trouvé enfin un AKP'li, j'espère qu'il ne prendra pas la fuite et qu'on puisse débattre "erkekçe" et toute en courtoisie pour ne pas énerver le grand méchant administrateur de ce site.
Wink

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:16    Sujet du message: Répondre en citant

cengiz-han a écrit:

medar69 a écrit:


Kormayin seriat istiyen yok Arrow


Ama dinci ve de kinci gençlik yetistirmek isteyenler var.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:16    Sujet du message: Répondre en citant

medar69 a écrit:

Merhaba cengiz,

Dindar bir nesil yetistirmenin neden bir sakincasi oldugunu anlamiyorum ,
il na pas dit qu'il voulait islamiser les institutions ,sayin tayyip erdogan ellli kanli bir insan degil ,bunu neden soyluyorum cunki turkiyeye seriat yerlesme gibi bir dusunce dahi olmasi icin cok kan dokulmesi gerekiyo, suriyelilerin kaninin dokulmesine taamulu olmayan turkun kanina asla olamaz, diyorsunuz ki nicin dindar nesil ?nicin olmasin?dindarlik bir taliban olmak degil, bati bize malesef kendi dinimizi yanlis gosteriyo,
kendi halklarini kandirdigi gibi bizi bile yok sizi bile kandira biliyo.

Hristiyanlar vaticana her daim dindar nesil yetistiriyorlar ve sozleri butun
hristiyan dunyasina geciyor ,papa dunyanin her yerinde kendi dini hakkinda yol gosteriyo, dinleniyor veya dinlenmiyor o ozgurlugede sahipler.

Ama en laigi bile ,yani fransa ,judeo chretienne temelini hatirlatmak ,

Yahudiler derseniz her gun yahudilik adina adam olduruyo, yahudi forumlarda bakiyorum,dinlerini kolluyorlar.

Biz de musluman isek bunu savunup yetistirmemiz lazim ,yetistirsin ki onlar da bizleri yetistirsin,
Nerden geldigimizi temelimizi unutursak, bunun acisini evlatlarimizdan kucuklerimizden cekeriz, temelimiz milliyetcilligimiz bizi bu gunlere getirdi.

Islamiyetin daima size bize zorbalikla uygulama yapacagini dusunuyorsunuz. Cunki dunyanin hali size bunu gosteriyo , daha dogrusu boyle gosterilmesi isteniliyo.

Turk milleti tarihten beri musluman alemine , bir ornek bir lider olarak kendisini tanitmistir.
Birakin da bir seyler degistire biliyorsa degistirsin.
Dindar bir nesil, konusunda ,kendisi bunun cevabini verdi,
belki dindar kelimesiyle dogru kelimeyi secmedi ,
dogru boyle hatalar yapip ,bir avuc kendisini laik soyletiren insanlara firsat
veriyo.Vous ne pouvez jugez cet homme a quelque bourde verbal.

madem erkeklikten bahsediyorsunuz.
Bu foruma yazinki tayip erdogan kesinlikle turkiyeyi illerletmedi ,turkiye fakirledi , dunya capinda gucu yok . Yani daha kisaca turkiye tayib doneminde daha fakir daha aciz daha duzensiz ,cengiz yaz bulari,
yaza billiyorsan,ve en onemlisi bunlar degil mi?peki sizi boyle korkutan ne ?

Turkiyenin yarisi tayyip diyo ve secim ustune secimde ,halkimiz memun.
Sunu billin ki ekonomiye bu kadar deger veren bir insan su devirde turkiyeyi bir Iran yapmak istemez,

Begenmediginiz AKP dunden savundugunuz anap ve dogru yolu da millet vekilleriyle yapilmis bir koalisyon .
Saygilar
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:17    Sujet du message: Répondre en citant

medar69 a écrit:

Cengiz jsais pas si ta fais exprers d'écrire ce merdard au lieu de medar
mais je pense que oui , alors si ta que sa a faire jouer avec les mots ou avec les pseudos

je dirais yazik parce que je commencais a m'interresser a la qualité de tes commentaire

Mais je ne vais pas te répondre en t'insultant également ,qu'est ce t'en pense parce que moi ca m'a toujours fait rire les gens qui insulte en tappotant sur un clavier.C'est un peu facile,et si tu la pas fais expres ce que je doute serieusement alors fait gaffe car c'est insultant ,si tu te demande ce que veut dire medar c'est adem a l'envers sans le R
Voila merdar tu sais tout yen a qui mette des noms de psychopathe (raskolnikof) d'autre des noms d'empereur mongol et d'autre medar qui veut rien dire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:18    Sujet du message: Répondre en citant

Dr_Hergele a écrit:

Hé Medar, c'est un Premier Ministre de la République de Turquie, en principe laïque (jusqu'à nouvel ordre...) qui a dit : "nous voulons former une génération religieuse".... C'est très très grave..Ce n'est pas de son ressort de se mêler de la religiosité des citoyens.... les familles ont le droit de former leurs progénitures selon leurs croyances, sans que cela interfère dans la sphère publique.
Dis-donc, si j'inculque le bouddhisme, la philosophie tao ou l'athéisme ou agnosticisme à mon fils, ce n'est pas l'affaire d'Erdogan, de quoi il se mêle hoooo......
A travers vos écrits, je capte une certaine confusion chez vous. Quel rapport avec la situation économique?
Pour x ou y raisons, la situation peut être bonne et en plus je n'en suis pas si sûr. Ayant vendu, bradé toutes les richesses du pays Erdogan peut vivre sur des rentes....ce n'est pas cela qui doit lui donner le pouvoir de dire comment former mon fils non????? Ce n'est pas l'affaire de l'Etat de vous inculquer une religion quelle qu'elle soit. Vous seriez content si l'école française voulait vous imposer une religiosité......
Je remarque aussi quand vous écrivez: notre religion......NOTRE??? écrivez MA...perso, j'en ai rien à branler de la religion...... ça me fait chier au plus haut point, les curés, rabins et imams, qu'ils aillent tous se faire foutre.....
La laïcité veut dire, séparation religion et sphère publique, en Turquie on n'est pas en Arabie Saoudite, et heureusement.....
Ce qu'il a dit traduit tout simplement sa volonté de casser la laïcité, d'islamiser le pays avec ses institutions.
Permettez moi aussi de vous dire que quand vous mélangez le turc et le français, je comprends chi au charabia......Ecrivez svp de façon plus compréhensible pour qu'on vous comprenne. Il y a ici des espaces pour le turc et le frangoulais, libre à votre guise de vous en servir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:18    Sujet du message: Répondre en citant

Raskolnikoff a écrit:


Citation:
yen a qui mette des noms de psychopathe (raskolnikof)


Merci pour le qualificatif de psycopathe, Madar69, je ne m'attendais pas à cela, alors prenez garde que je ne vous égorge pas à Genève ou à Annemasse?????? ceci étant dit, je pense que Cengiz a du appuyer sur une touche de trop sur le clavier.....j'ai remarqué aussi..ce n'est pas gentil de sa part s'il a fait exprès.....
Alors, je viens d'apprendre que vous êtes Adem (Adam)......y a t il de jolies Eves (Havva) à Annemasse chez les Yozgatli ou Afyonlu??? Je plaisante bien sûr .......
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:19    Sujet du message: Répondre en citant

cengiz-han a écrit:


medar69 a écrit:
Cengiz jsais pas si ta fais exprers d'écrire ce merdard au lieu de medar
mais je pense que oui , alors si ta que sa a faire jouer avec les mots ou avec les pseudos

je dirais yazik parce que je commencais a m'interresser a la qualité de tes commentaire



Loin de moi de faire expres. Non sincèrement je n'ai même pas pensé à ce que tu as pensé.
Mea culpa.
D'ailleurs, je suis tellement content enfin de trouver une personne qui défend RTE je ferai tout pour le garder....

T'inquiète je ne ne manquerai de te répondre.

Mais tu n'as rien dit des liens que je t'ai proposé.

NOTE à l'administrateur : Avec mes sincères respects puis-je vous demander de déplacer ces topics ailleurs, effectivement affrontement MHP DTP n'est pas le sujet de ce topic.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 743

MessagePosté le: 19 Mar 2012 0:19    Sujet du message: Répondre en citant

medar69 a écrit:

Raskolnikof je ne voulais pas vous offenser, jai juste fais une petite recherche sur votre pseudo ,pour savoir qui était raskolnokof,et j'ai vu que c'était un psychopathe ,cultivez comme vous etes vous devez le savoir.

Si vous venez dans le genevois je préfere l'options de boire un pot au lieu que vous me coupiez la tete.

Treve de plaisanterie je voulais écrire a Hergele avec qui je suis sur que ce n'est pas aujourd'hui qu'on va se mettre d'accord .

Oui j'usqu'a nouvel ordre la turquie se défini comme laic , mais vous et moi savez bien que c'ette laicité n'est que dans les textes ,jusqu'a nouvel ordre vous avez dit ,et bien je dis que le nouvel ordre est arrivé,qu 'il vous en déplaise ,mais bon sens quand vous allez en turquie il y a de l'islam de partout ,que ce sois l'appel régulier des muezzins étantdonné que je ne peu dire ezan je vais le dire comme ca , que ce sois sur le visage des gens ,dans les musées ou meme sur les cartes d'identité.

La turquie est musulmane a 99% et qu'ils vous en déplaise ,ce n'est qu'un retour aux sources . La turquie n'appartient pas qu'a vous et aux gens qui pense comme vous ,certes vous avez le droit de pensez comme vous le voulez ,mais erdogan a aussi le droit de penser comme il le veut .

Faire le contraire de la volonté du peuple s'appelle de la dictature ,ce meme si c'est pour la laicité ,vous devez le comprendre .
Il pourra meme changer les fondements kemaliste s'il en a le pouvoir et si c'est la volonté du peuple
Si ca ne vous plais pas c'est que le peuple turc ne vous plai pas,que la turquie ne vous plai pas .
Si vous avez envi d'insulter les himams jsuis sur que vous avez une mosquée pas loin de chez vous allez y Dr HERGELE Courage Wink

Je parle de l'économie car je pense que c'est quelque chose que meme ataturk n'a pu faire ,l'économie est un facteur pour mesurer la compétence d'un gouvenemen erdogan a fait quelque chose d'exceptionnel ,ca le monde entier le reconnais,le magazine Times le reconnai il n'y a pas de confusions dans ma tete n'essayez pas de brouillez les cartes. Quand je vois mon pays etre dans les dix pays au monde a construire des batiments navals de guerre , des milliers d'entreprise étrangeres investir en turquie c'est bien qu'il sente la prospèrité avec laicité ou non .
Nous produisons et exportons dorénavant dans l'industrie de l'armement
Nous commandons une centaine de F35,ma famille mes amis en turquie sont plus prospere ,ils vivent mieux et ca me fait plaisir . Vous ne pouvez vous en prendre aujourd'hui qu'a tous les gouvernements laics qui ont défilés,et qui ont emmenés le pays a la faillite ,oui la faillite la turquie l'etai quant AKP a pris le pouvoir ,aujourd'hui meme en France on ressens le respect des autres peuples,il a fait ca dans un temps extraordinaire ,si il avait vendu le pays comme vous le dites je pense que les kilicdaroglu et compagnie se serai bien emparé de l'affaire ,ce qui est curieu c'est que votre discours ressemble beaucoup a ceux des loobie juifs
Moi meme j'aime beaucoup la liberté ,que demain on me dise que je ne puisse boire un verre a ankara ou istanbul ca me rendrait triste mais ca n'arriverra pas
Il y a tellement de chose a répondre que ca porte a confusion ,cengiz concernant vos topics je vais vous répondrea un d'entre eux erdogan qui aurait parlé de la charia . Charia veut dire ce que dicte le coran ,puisque je suis croyant oui je defend la charia.Mais je ne désire pas qu'elle soit dans les institutions ,en resumé si vous etes musulman croyant et que vous dites je suis contre la charia ca revient a je suis contre le coran
tovbe . C'est pour cela que erdog a dis ca . Quant a tous ses journaux et agences de presse que tu cites ,quant c'est pour parler de foot la oui on dit que la preesse dit tout et n'importe quoi,je pense qu'il y a une partie de vrai ,une partie d'invention . Et puis sa reste un homme il peu dérappé dérivé mais hormis la cigarette citez moi une liberté donc il vous a privé .
Ce sont les faits et que les faits que je retiens ,faites en autant,votre peur va vous dévorer

Cengiz quand vous dites ,qu'il n'ya pas d'AKPli c'est étrange parce que la moitié de la turquie est AKP li , ils ne veulent peut etre pas dialogués avec des gens qui se permettent d'insultés les himams,ou meme les curés ou les rabins sa se pretemps laics démocrate et sa insulte les représantant des religions mais je le repete c'est facile derriere son clavier.
Allez saygilar Question pardon jlai dis en turc
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cuneytbelmondo
Spammer
Spammer


Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 745
Localisation: Paristanbul

MessagePosté le: 19 Mar 2012 1:37    Sujet du message: Répondre en citant

Erdogan est effectivement une chance pour une certaine Turquie...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cengiz-han
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 10630
Localisation: Paris

MessagePosté le: 19 Mar 2012 2:37    Sujet du message: Répondre en citant

Merci l'Admin.

Medar kardesim bekle geliyorum...

Beklerken bu topigi de bastan sona bir goz ativer...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cengiz-han
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 10630
Localisation: Paris

MessagePosté le: 20 Mar 2012 0:52    Sujet du message: Répondre en citant

medar69 a écrit:

(...)
Vous savez tous qu'on a en réalité une presse libre ,tous ses classements sont bidons. Sont que le fruit de manipulation .
"juste devant le pakistan en therme de liberté de la presse"
mais c'est du n'importe quoi,c'est pas parce que tes journalo, que ta une iminuité qui te donne le droit de coopérrer avec le pkk.
PKK qui est une organisation terroriste et mafieuse je le rappel

Cengiz cet homme est bon ,gel kardesim seni de akp li yapalim,
birak artik ,bu ise yaramaz oyun dan cik.
Bu sionnist oyununa uyma gel Idea



Très bien medar69, commençons par la presse en Turquie sur AKP.
Tu dis qu'on a une presse libre. Alors puis-je te demander
- Pourquoi Mustafa Balbay est en prison depuis plus de 3 ans ?
- Pourquoi de nombreux journalistes ont été virés de leur poste? Partons des exemples concrets, tel Emin Cölasan
- Est-ce que RTE n'a pas dit : n'achetez pas ces journaux? Dans quel pays prétendant être démocratique un PM en exercice puisse se permettre une telle déclaration. Et ce n'est pas fini.
- Est-ce que RTE n'a pas dit aux patrons de journaux : c'est vous qui donnez leur salaire, si vous voulez travailler avec nous faites le nécessaire et de nombreux journalistes ont été viré.
- Dans sa chamaillerie avec Dogan, est-ce qu'il n'a pas mobilisé l'arsenal de l'état afin de mettre celui à genoux.
- Et en dernier lieu que penses-tu des journalistes de OdaTV? http://bit.ly/GzrWDW

Il existe un topic ici pour lequel j'ai apporté quelques contributions. Turkiye'de basin : http://bit.ly/FQGBe4

Lis-le stp.

J'ai voulu être concis pour un débat concret. Certes il y a bcp d'autres choses à signaler...

Allez j'attends ta réponse. Et on continuera.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 21 Mar 2012 12:45    Sujet du message: Répondre en citant

Message à l'admin: Les deux topics se ressemblent, Erdogan "1 chance", "la tolérance"..... N'est il pas possible de les unifier?????

J'ai trouvé un article qui pourrait être dans l'un ou dans l'autre. Je porte ici....


"L'Imposture turque", de Martine Gozlan,


Ce qui se passe en Turquie est important, et bien au-delà des frontières de cette puissance régionale émergente - ré-émergente, devrait-on dire. La Turquie est un exemple pour le monde arabe. Son premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, s'en vante volontiers. Il sillonne la région en VRP d'un "modèle turc" qui a bien des atouts : implantation progressive de la démocratie dans un pays musulman ; succès économiques répétés. Une partie du bilan est à mettre au crédit de M. Erdogan et de son parti islamo-conservateur, l'AKP. Cette formation est au pouvoir depuis dix ans. Elle est la référence des islamistes qui, ici et là dans le monde arabe, s'apprêtent à exercer des responsabilités gouvernementales. Ennadha à Tunis, les Frères musulmans au Caire, d'autres à Tripoli ou à Rabat, tous se tournent vers l'AKP : il y aurait une version sereine de l'islam politique et elle serait compatible avec la démocratie.
Le problème, c'est qu'il y a de sérieuses fissures dans le modèle AKP. Au moment où il devrait être plus exemplaire que jamais, il régresse. Une de ses plus séduisantes composantes, la démocratisation, recule - et dangereusement, nous dit Martine Gozlan. La reporter Proche-Orient de l'hebdomadaire Marianne est allée entendre tous ceux qui, journalistes, éditeurs, universitaires, dénoncent le tournant autoritaire pris depuis quelque temps à Ankara. Au nom de la lutte contre le séparatisme kurde, le régime AKP réprime large ; il cherche à intimider nombre de ceux qui le critiquent, notamment ceux qui pointent l'influence grandissante au sein de l'Etat d'une puissante confrérie islamique.


L'Imposture turque : interview avec Martine Gozlan
26 Décembre 2011 Par Maxime-Azadi
Martine Gozlan, grand reporter à l'hebdomadaire Marianne, essayiste, auteur de « L'imposture turque » (éditions Grasset) déchiffre trois mensonges du gouvernement Erdogan : démocratique, laïque et géopolitique. Pour elle, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan est un autocrate qui se transforme étrangement en «généralissime despotique » dès lors qu'il s'agit des Kurdes. « En réalité, la Turquie est toujours une démocratie et c'est ce qui durcit le comportement d'Erdogan : il veut passer outre, a déjà mis la police, la justice, la presse sous contrôle » résume-t-elle, dénonçant également la fascination des intellectuels européens pour le « pseudo-modèle turc ».
* Alors que les puissances occidentales présentent la Turquie d'Erdogan comme un "modèle" pour le monde arabe, qu'est-ce qui vous amène à parler dans votre dernier ouvrage d'imposture turque?
J'utilise le terme d'imposture pour qualifier le discours de Mr Erdogan qui s'attache à dépeindre son mode de gouvernement comme un exemple du mariage heureux entre la démocratie et l'islamisme. Or nous avons affaire à trois mensonges :
D'abord le mensonge démocratique, puisque la liberté d'expression est aujourd'hui en danger avec les rafles successives de journalistes et d'éditeurs, emprisonnés sous le prétexte fictif de collusion avec le terrorisme. Jusqu'à la semaine dernière, il y avait environ 70 journalistes incarcérés, 46 ont été raflés ces derniers jours.
Ensuite, le mensonge laïque, puisque les valeurs laïques ne peuvent survivre qu'en raison de l'attachement des opposants à ce qui fait l'originalité et la grandeur de la Turquie depuis Mustapha Kemal et l'abolition du califat en 1924. L'objectif de l'AKP et de son leader, c'est d'approfondir encore la réislamisation de la société. Le passage des grands groupes de presse sous le contrôle des proches du premier ministre- notamment de son gendre- est à cet égard très significative. A travers une presse docile, il s'agit de faire passer le message des comportements « islamiquement corrects », du voile au tabou sur l'alcool. La modernité, dont se réclame le régime, constitue une fiction. L'ultraconservatisme qui se répand dans la société constitue une préoccupation pour le statut des femmes, priées de rester à la maison dans leur rôle traditionnel, et pour les artistes, dont certains ont vu leurs galeries attaquées à Istanbul en 2010.
Enfin, le mensonge géopolitique consiste à nous faire croire que le redéploiement géopolitique vers l'Orient est un symbole de renouveau et de grandeur. Or, c'est précisément sa place privilégiée de médiatrice entre l'Orient et l'Occident, entre Israël et le monde arabe, qui avait assis la place de la Turquie sur la scène internationale. Recep Tayyip Erdogan se complait dans une diplomatie des crises dont le dernier exemple est celle qui vient d'éclater entre Paris et Ankara sur la question arménienne.
*Au-delà du «modèle turc» tant vanté par l'Occident et la "démocratie avancée" vantée par Erdogan, comment définissez-vous un pays devenu la plus grande prison du monde pour les journalistes, étudiants, syndicalistes, élus et les avocats, avec un gouvernement qui cherche à intimider tous ceux qui le critiquent ?
Là, je me permettrai de vous modérer. La Turquie de l'AKP, dont je viens d'énumérer les graves entorses aux droits humains, ne constitue pas « la plus grande prison du monde » ! L'excessive dénonciation est contre-productive. On fournit ainsi des arguments aux supporters de Mr. Erdogan. Point n'est besoin d'en rajouter alors que l'Union européenne elle-même rappelle régulièrement à l'ordre le régime. S'il fallait définir la Turquie d'aujourd'hui, nous devrions faire la différence entre une opinion largement tétanisée par l'autoritarisme de son premier ministre mais aussi par la fascination de la croissance qui constitue son premier argument électoral et international , et une autre frange de l'opinion, malheureuse et opprimée, dans les médias qui résistent, dans les cercles intellectuels et universitaires courageux, chez les avocats que l'on commence d'ailleurs à incarcérer dès lors qu'ils défendent des inculpés, et enfin dans les zones kurdes.
*Pourquoi l'Europe est-elle si tolérante face aux pratiques répressives du gouvernement AKP et ne parle que de "Succès économiques", mais pas de libertés?
L'Europe, je vous le répète, a attiré en 2011, à plusieurs reprises, l'attention du gouvernement turc sur les atteintes aux droits humains dont il se rendait coupable. Ce qui ne change rien à la fascination de nos intellectuels européens pour le pseudo-modèle turc. Ce sont ces mêmes intellectuels qui, hier, s'accommodaient des dictatures arabes au motif qu'elles constituaient un rempart contre l'islamisme ! Ce sont les mêmes qui ont applaudi en 2003 la folle et criminelle intervention américaine en Irak qui a semé la destruction dans la région. Les faiseurs d'opinion ont frénétiquement besoin de modèles...Ils ne parviennent malheureusement pas à penser par eux-mêmes.
*Dans votre livre, vous attirez l'attention sur l'influence grandissante au sein de l'Etat de la confrérie de Fethullah Gulen. D'autres évoquent une coalition AKP-Gulen qui dirigerait le pays, que pensez-vous de cette confrérie et de son rôle dans la société?
Les confréries ont une longue histoire en Turquie et elles ont résisté à la révolution kémaliste dans les couches profondes de la société. Celle de Fethullah Gulen, qui vit en exil aux Etats-Unis car il craignait une vengeance des militaires- mais Erdogan a totalement réduit les militaires au silence- ne fait que reproduire les tendances de fond de la vieille société confrérique turque : ultra-conservatisme, solidarité occulte des membres, infiltration des milieux scolaires, professionnels et politiques. Fethullah l'a gratifiée d'un lifting très superficiel en prétendant que sa secte n'était rien d'autre qu'une association de braves humanistes. Ces sornettes passent très bien aux Etats-Unis ! En réalité, sur le terrain turc, la confrérie tient la police, la magistrature et les milieux d'affaire. Erdogan s'est largement appuyé sur elle dans ses campagnes électorales. C'est une enquête sur les liens entre la police et la secte qui vaut aujourd'hui de longues années de prison à plusieurs journalistes, notamment Ahmet Sik, qui a écrit « L'armée de l'imam », un livre interdit mais qui circule sous le manteau. Au sein même de l'AKP, certains cercles rétifs à l'obscurantisme souhaiteraient que le premier ministre prenne ses distances vis à vis de la secte. Mais comme la peur et la lâcheté règnent, ils sont minoritaires
*La détérioration de la liberté de la presse et de l'expression d'une part, l'intimidation des médias turcs qui s'engagent aujourd'hui clairement à la ligne officielle du gouvernement d'autre part... est-il possible de faire une nouvelle Constitution démocratique dans ces conditions, avec ce gouvernement?
Aux dernières élections de juin 2011, la percée du parti kurde et la légère amélioration du score du CHP, le parti républicain du peuple, kémaliste, ont légèrement réfréné l'impatience d'Erdogan à réécrire la constitution. Il existe une opposition, le CHP réfléchit à une nouvelle stratégie qui lui permettrait de retrouver enfin le peuple, et les partis kurdes ont une légitimité incontestable. C'est précisément ce qui exaspère Erdogan, lequel est un autocrate. C'est pourquoi il a emprisonné des candidats kurdes, et harcelé des journalistes qui couvraient les manifestations du CHP.
En réalité, la Turquie est toujours une démocratie et c'est ce qui durcit le comportement d'Erdogan : il veut passer outre, a déjà mis la police, la justice, la presse sous contrôle. Ce qu'il reste de démocratie dans ce pays se bat contre Erdogan !
*Enfin, il y a un problème kurde au centre du Moyen-Orient mais passé sous silence alors que qu'il s'agit d'un problème considéré comme la clé de la démocratisation de la région... Malgré la répression turque, iranienne, syrienne et le silence international, ils n'abandonnent pas la rue et mènent leur propre combat depuis des dizaines d'années avant le « printemps arabe ». Comment analysez-vous « l'imposture AKP » et la complicité internationale face à la question kurde en ce moment critique des révoltes de peuples dans le monde ?
La répression catastrophique menée contre les Kurdes ne peut que favoriser les extrémistes. On a cru, au début, que le gouvernement d'Erdogan allait jouer la carte de l'apaisement. Il n'en est rien et les arrestations récentes de journalistes et d'éditeurs kurdes accusés de façon mensongère de collusion avec le terrorisme nous éloignent encore d'une solution pacifique. Il est étrange qu'Erdogan, qui déteste l'armée au point de l'emprisonner et de l'éradiquer de toutes les instances, se transforme en généralissime despotique - ceux-là même dont il prétend combattre les réflexes- dès lors qu'il s'agit des Kurdes. Les Kurdes souffrent, à mon sens, de deux maux. Le premier mal qui les attaque est extérieur, nous venons de l'évoquer. Le second qui les dévore est intérieur : il provient de cette fascination malheureuse et de cette adhésion au PKK. Les démocrates pourtant ne manquent pas au sein de la communauté et c'est leur voix que l'on a besoin d'entendre sur la scène internationale. C'est elle, pacifique, rationnelle, éclairée, qui doit porter haut et fort le besoin de dignité et de reconnaissance des Kurdes. En même temps, la question frappe d'accablement la communauté internationale car elle met en cause plusieurs territoires de plusieurs nations. En ce sens, au lendemain du retrait américain, l'avenir incertain de l'Irak, pays qui risque de se démanteler lui-même, va remettre la question irako-turco-kurde sur le devant de la scène.
*Comment voyez-vous l'avenir du « printemps » arabe ?
Il y a des terres où l'espoir résistera, comme la Tunisie. D'autres, comme la Libye, en grand danger compte tenu de la dissémination des appétits de pouvoir, des tribalismes et des arsenaux de guerre. En Egypte, la déferlante islamo-salafiste aux premiers et seconds tours des législatives dans les grandes villes qui ont déjà voté, fait courir un sérieux danger à la cause des femmes et des esprits libres. La répression de l'armée égyptienne contre les manifestants qui exigent qu'elle cède le pouvoir aux civils va encore durcir les extrémismes. Pour tous ces pays, les conditions économiques effrayantes aggravent évidemment l'instabilité. Les pouvoirs islamistes devront se confronter à la loi de l'économie et la charia n'y pourra pas grand chose ! Quant à la Syrie, elle s'enfonce dans les massacres- près de 6000 selon les dernières estimations- et le flot de sang ne pourra pas favoriser, au moment de la chute inévitable de Bachar el Assad, une transition facile. Il est probable que les islamistes, là aussi, seront portés par la tragédie.
Mais je voudrais revenir et conclure avec un pays symbole comme la Tunisie. Les islamistes qui s'y prétendent modérés « à la turque » ont donné en réalité tous les signes de l'excès. Le premier ministre Hamadi Jebali a exalté « l'entrée dans le sixième califat », son gouvernement n'ose ni surtout ne veut faire intervenir la police contre les salafistes qui agressent depuis plusieurs semaines les enseignants de la faculté la Manouba, près de Tunis. Ces commandos exigent que des étudiantes intégralement voilées soient autorisées à suivre les cours. Ils ont déjà molesté des enseignantes dévoilées et frappé des professeurs. Pourquoi la police n'intervient-elle pas ? A la veille des élections, en octobre dernier, un membre du bureau politique d'Ennahda, le parti désormais au pouvoir, me déclarait qu'il ne fallait pas sévir contre les salafistes mais les « guérir »...
Seulement, en face, nous avons une société tunisienne évoluée et courageuse. Elle saura, j'en suis convaincue, tout au long de cette année 2012 cruciale qui commence, séparer le bon grain de l'ivraie, et la démagogie islamiste de la réalité et de la raison démocratique.
Par Maxime Azadi
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3 ... 15, 16, 17  Suivante
Page 1 sur 17

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.