62 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2197

Actuellement :
Visiteur(s) : 62
Membre(s) : 0
Total :62

Administration


  Derniers Visiteurs

cengiz-han : 03h55:14
murat_erpuyan : 1 jour, 04h27:07
lalem : 1 jour, 13h53:25
administrateu. : 2 jours
duygu : 4 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Le Monde continue à faire des grossières erreurs !
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Le Monde continue à faire des grossières erreurs !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Traitement médiatique de la Turquie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8743
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 07 Mar 2011 1:09    Sujet du message: Le Monde continue à faire des grossières erreurs ! Répondre en citant

Le Monde continue à faire des grossières erreures quand il s'agit de la Turquie.
Denière en date est celle de la traduction des livres sur la Shoah, tel celui d'Anne Franck le jour même où l'édito de nouveau directeur a paru dans le journal.

Justement les mémoires d'Anne Franck existe en turc depuis 1958 grâce à la traduction de Can Yücel et d'autres traducteurs ont attélé à la traduction de ce livre que d'ailleurs vous pouvez voir au Musée dédié à A.F. à Amsterdam.
1958 - Çeviren: Can Yücel. Yeni Matbaa.
1985 - Çeviren: Can Yücel. Adam Yayinlari
1996 - Çeviren: Sazimet Nazli Tekin, Papirus Yayınları
2001 - Çeviren: Sazimet Nazli Tekin, Papirus Yayınları

Vous trouverez premièrement l'article du Monde qui affirme que la traduction en langue turque existe depuis seulement 2009 et en deuxième lieu la réplique donnée par la l'Ambassadeur de Turquie en France, M. Burcuoglu.


Dernière édition par murat_erpuyan le 08 Mar 2011 11:58; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8743
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 07 Mar 2011 1:10    Sujet du message: Répondre en citant

Le Monde daté du 15 février 2011

TRANSMETTRE L'HİSTOİRE DU GÉNOCİDE EN ARABE, PERSAN ET TURC
Florence Evin

DISPONIBLE EN 70 LANGUES, Le Journal d'Anne Frank, était, en 2009, traduit pour la première fois en arabe, en persan et en turc, avec Si c'est un homme, de Primo Levi. Deux premiers titres d'une initiative portée par le Projet Aladin, qui vise à combattre le négationnisme en offrant aux internautes le téléchargement gratuit d'ouvrages-clés sur son site Web.
Faire passer le message là où la parole est muselée, là où la Shoah n'est pas enseignée, tel est l'objectif de cette association internationale. Dans la foulée du succès des deux livres de référence sur la Shoah - 7 000 téléchargements pour Anne Frank, 5 000 pour Primo Levi -, deux autres titres-clés furent mis en ligne, Hitler et les Juifs, de Philippe Burrin, et Sonderkommando, de Shlomo Venezia.
Sont annoncés pour le mois de mars cinq nouveaux ouvrages, traduits en arabe et en persan. Un choix qui sera complété par une large sélection relatant l'histoire commune des juifs et des musulmans, du Maghreb au Yémen, jusqu'en Afghanistan et au Pakistan.
En deux ans d'existence, le succès de Projetaladin.org ne se dément pas. Le nombre de visiteurs, depuis septembre 2010, l'atteste : 9 385 proviennent d'Iran, 4 149 du Maroc, 3 026 d'Egypte, 585 d'Arabie saoudite, entre 200 et 300 de Turquie, Jordanie, Irak... « Jusqu'ici nous n'avons pas été victimes d'un filtrage du site, ni en Iran ni dans les pays arabes, souligne Abe Radkin, directeur exécutif de l'association. Une vingtaine de blogueurs nous envoient chaque jour des messages de la place Tahrir, au Caire. Une étudiante iranienne d'Ispahan a demandé à recevoir la version «papier» du Journal d'Anne Frank pour monter une pièce de théâtre. »
Lutter contre la banalisation de la Shoah, tel est l'objectif du Projet Aladin que proclame sa déclaration de principe, un « Appel à la conscience » qui fut officiellement signé à la Maison de l'Unesco, le 27 mars 2009, par le président sénégalais Abdoulaye Wade, Jacques Chirac et Simone Veil : « La défense des valeurs de justice et de fraternité doit prévaloir sur l'intolérance, le racisme, les conflits » et contrer le « flot de haine et de violence », lequel, chaque jour, « creuse davantage le fossé de l'incompréhension ».
Tournée en terre d'islam
Au-delà des traductions, le Projet Aladin a élargi son champ d'action pour promouvoir le dialogue interculturel : tournée en terre d'islam pour « Lire Primo Levi » jusqu'à Amman (Jordanie), Bagdad, Erbil (Irak)..., cycle de conférences à Londres dans un cadre universitaire ; diffusion télévisée des neuf heures de Shoah, le film de Claude Lanzmann : en persan, début mars, sur une chaîne iranienne basée à Los Angeles (Etats-Unis), puis en turc, au mois d'avril, durant le Festival international du film d'Istanbul. La version arabe, sur une chaîne égyptienne, attend le retour au calme du pays.
« Il faut faire se rencontrer les gens modérés. La nécessité de la connaissance de l'Histoire ne peut être niée », martèle Anne-Marie Revcolevschi, présidente de Projet Aladin. Dans cet esprit fut organisé le voyage à Auschwitz-Birkenau le mardi 1er février. La délégation conduite par Irina Bokova, directrice générale de l'Unesco et Bertrand Delanoë, maire de Paris, a réuni quelque 150 personnalités de tous bords, musulmans, juifs et chrétiens - venus d'Afrique (Mali, Bénin, Gabon, Burkina Faso...), du Maghreb, d'Europe, du Moyen-Orient, de la société civile, intellectuelle, politique, religieuse, dont de nombreux maires, invités par Bertrand Delanoë.
Mustafa Ceric, le grand mufti de Bosnie, a parlé haut et fort devant le monument dressé à l'ombre des chambres à gaz en ruine : « Je suis là aujourd'hui parce que je veux voir de mes yeux l'étendue de ce qu'un homme peut faire à un autre homme, ce qui est advenu à mon peuple. N'attendez pas que le génocide arrive chez vous. Nous devons apprendre aux jeunes générations à apprécier la démocratie. Jamais plus Auschwitz et Srebrenica. » Partager l'Histoire : « Notre travail commence », résuma Mme Revcolevschi. p
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8743
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 07 Mar 2011 1:11    Sujet du message: Répondre en citant

Le Monde daté du 6 mars 2011
UNE LETTRE DE L'AMBASSADEUR DE TURQUÄ°E

À LA SUITE de notre article titré " Transmettre l'histoire du génocide en arabe, persan et turc " (Le Monde du 15 février), l'ambassadeur de Turquie en France, M. Tahsin Burcuoglu, nous écrit notamment :

" Il est affirmé dans cet article que Le Journal d'Anne Frank et Si c'est un homme, de Primo Lévi, ne sont disponibles en turc que depuis 2009, grâce au projet international, " Projet Aladin ". Or, j'ai effectué une petite recherche dans les bases de données de quelques bibliothèques turques. Cela m'a permis de constater que Le Journal d'Anne Frank est disponible en turc, au moins depuis 1958, et que l'on compte depuis quatre traductions différentes et pas moins de dix-sept éditions ou réimpressions, dont une en braille. Quant à l'ouvrage Si c'est un homme, il a fait l'objet depuis 1967 de cinq impressions en turc. En l'occurrence, vos informations reflètent mal la vie intellectuelle en Turquie. "

Note : souligné par moi-même
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dr_Hergele
Expert
Expert


Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 171
Localisation: Lyon & Izmir

MessagePosté le: 07 Mar 2011 1:26    Sujet du message: Répondre en citant



Bir de su baskisi var..
Il y a également une autre édition, que voici, datant de 2003
[img]http://2.bp.blogspot.com/_9a5tGX6uGNg/R53iHWUJj1I/AAAAAAAAAt8/Fr0W5Ykv4BQ/s320/frm00010.bmp[/img]

et pour ceux qui veulent le lire :
http://www.kadinimben.net/forum/showthread.php/anne-frankin-hatira-33293.html?s=1dffc4a5ec3c3f91143ffa772ee95f7a&
avec un lien de téléchargement en prime...(c'est marqué : indir...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SelimIII
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Aoû 2007
Messages: 2540
Localisation: Paris

MessagePosté le: 08 Mar 2011 11:25    Sujet du message: Répondre en citant

Rien d'étonnant, personne ne réagit. Dans ce cas l'Ambassadeur a réagi et cette fois-ci ils ont publié.
Or, ce sont les turcs qui portent des colliers "ay-yildiz" auraient du réagir en masse. Un collier leur suffit pour leur indentité, le reste ils ne sont pas capable de faire autre chose.
Si je ne me trompe pas ici M. Erpuyan voulait constituer une équipe pour réagir sur ces "n'importe quoi" dans la presse et si j'ai bien compris personne n'est venue le prêter la main.
Voilà ce que nous sommes.
Et par ailleurs "notre" Turquie devient de plus en plus indéfendable ça c'est un autre constat.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Traitement médiatique de la Turquie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.