52 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2129

Actuellement :
Visiteur(s) : 52
Membre(s) : 0
Total :52

Administration


  Derniers Visiteurs

Philippe : 05h26:33
murat_erpuyan : 15h58:40
cengiz-han : 17h35:05
bendeniz : 1 jour, 46 min.53
opak : 1 jour, 03h46:42


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Reprise de la violence de PKK
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Reprise de la violence de PKK
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 19 Juin 2010 17:11    Sujet du message: Reprise de la violence de PKK Répondre en citant

C'est derniers temps les militants du PKK entre dans une activité intense.
Dans un vieux post j'avais écrit après l'opération de l'armée turque dans l'espace irakien que le PKK avait été lâché par ses manipulateurs.

Cette reprise d'activité a coûté la vie de 10 soldats turcs aujourd'hui et 12 militants de PKK ont été tués.

Que dire alors que le sang appelle le sang.

1- La politique dite d"ouverture" du gouvernement turc a échoué lamentablement parce qu'il a été mal gérée, mal conçue. Une des preuves que l'on peut citerest le procès entamé à l'égard des membres du PKK venus et jugé à la frontière et laché par la justice. Quelle contradiction.

2- Le gouvernement est critiqué en raisons de ses options par les alliés de la Turquie en commençant par les Etats-Unis et le conflit ouvert avec Israël me semble expliquer un certain nombre de chose. Certains recommencent à manipuler le PKK.

3- Le parti pro kurde n'est qu'un prolongement du PKK, voir les déclarations du député de BDP ( http://webtv.hurriyet.com.tr/category.aspx?cid=2&vid=7473&bid=1&hid=15077203 ). Ce parti ne veut servir de médiateur, ne souhaite pas une solution. Car faire de telles déclarations dans un moment où la tension est si élevée c'est de jeter de l'huile sur le feu.

4- Certains, à l'intérieur du pays comme à l'extérieur visent un chaos ethnique en Turquie, espérant des émeutes dans les rues, dans les quartiers. En 40 ans de provocation les Kurdes et les Turcs ne sont pas tombés dans le piège mais est-ce que cela peut durer.

5- L'armée, après tant d'années d'expérience, semble être vulnérable à ces attaques, je ne sais pas pourquoi ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atari
Advanced
Advanced


Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 128
Localisation: IDF

MessagePosté le: 13 Juil 2010 13:29    Sujet du message: Re: Reprise de la violence de PKK Répondre en citant

murat_erpuyan a écrit:
C'est derniers temps les militants du PKK entre dans une activité intense.
Dans un vieux post j'avais écrit après l'opération de l'armée turque dans l'espace irakien que le PKK avait été lâché par ses manipulateurs.

Cette reprise d'activité a coûté la vie de 10 soldats turcs aujourd'hui et 12 militants de PKK ont été tués.

Que dire alors que le sang appelle le sang.

1- La politique dite d"ouverture" du gouvernement turc a échoué lamentablement parce qu'il a été mal gérée, mal conçue. Une des preuves que l'on peut citerest le procès entamé à l'égard des membres du PKK venus et jugé à la frontière et laché par la justice. Quelle contradiction.

2- Le gouvernement est critiqué en raisons de ses options par les alliés de la Turquie en commençant par les Etats-Unis et le conflit ouvert avec Israël me semble expliquer un certain nombre de chose. Certains recommencent à manipuler le PKK.

3- Le parti pro kurde n'est qu'un prolongement du PKK, voir les déclarations du député de BDP ( http://webtv.hurriyet.com.tr/category.aspx?cid=2&vid=7473&bid=1&hid=15077203 ). Ce parti ne veut servir de médiateur, ne souhaite pas une solution. Car faire de telles déclarations dans un moment où la tension est si élevée c'est de jeter de l'huile sur le feu.

4- Certains, à l'intérieur du pays comme à l'extérieur visent un chaos ethnique en Turquie, espérant des émeutes dans les rues, dans les quartiers. En 40 ans de provocation les Kurdes et les Turcs ne sont pas tombés dans le piège mais est-ce que cela peut durer.

5- L'armée, après tant d'années d'expérience, semble être vulnérable à ces attaques, je ne sais pas pourquoi ?

Murat Bey,

A mon sens, la question n'est pas le BDP ni le PKK ni l'armée turque.
Le problème de fond est qu'on ne sait pas ce que veulent les kurdes.
Parce que pour résoudre un problème il faut se fixer des objectifs. Or j'ai eu l'impression que "l'ouverture kurde" n'a pas pour finalité la démocratisation des deux cotés; pour les turcs c'est le but ultime est d'assuré l'intégrité territoriale et pour les kurdes (mettre en sourdine pour quelques temps les velleités d'independances) un developpement econonomique.
Pourquoi dans notre pays nous ne fesons pas de sondage pour voir ce que pensent les gens , kurdes , turcs, gauches , droites pensent ?

Car, ne pas resoudre le probleme de l'interieur , c'est vivre avec une épée de Damoclès sur la tete, toujours manipulable et sous pression par les puissances etrangeres. Hier c'etait la france qui armait le pkk, aujourd'hui c'est israel-usa demain ca sera la russie....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 14 Juil 2010 3:35    Sujet du message: Répondre en citant

Atari a écrit:

(...)
Le problème de fond est qu'on ne sait pas ce que veulent les kurdes
(...)


C'est une question sans réponse puisque la population kurde n'est pas un groupe homogène, comme d'ailleurs les Turcs.
Il y a des Kurdes...

Pour moi le fond du problème est assez classique et universel : il y a tj des forces qui exploitent les frustrations, et qd ces frustrations sont importantes le problème devient de plus en plus épineux. Dans le cas kurde ce n'est un sujet turco-turc du fait qu'il existe des populations kurdes en dehors de la Turquie et le plus important cette question est un outil pour toutes les forces qui ont des intérêts à défendre dans la région.

Sinon, votre question est pertinente individuellement. Avez-vous lu l'article de Sirmen ?
http://www.ataturquie.asso.fr/static.php?op=informations_trad_pt_090808&npds=1
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atari
Advanced
Advanced


Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 128
Localisation: IDF

MessagePosté le: 15 Juil 2010 10:37    Sujet du message: Répondre en citant

Oui j'ai lu l'article de Sirmen puisque j'en ai fait la traduction.

D'ailleurs c'est depuis cet article que je me demande si la seule solution ne serait pas celle ci.

Dans la fameuse question kurde tout à été essayé ; la repression, l'indifference ("il n'y a pas de kurdes"), la voie economique (projet Gap), la voie democratique ("açilim")... il ne reste que la derniere...séparation.

Car quand bien meme l'amélioration des conditions de vie des kurdes, le respect de leur droits démocratique, je crois que meme avec tous les efforts du monde, une partie des kurdes (avec la main sous tendue des puissances etrangere), pointera la menace du pkk à chaque occasion.
Sommes nous pret à transformer les kurdes en corses, en injectant massivement des allocations et des aides pour acheter leur silence ? Sommes nous pret à vivre les 100 prochaines années à obeir ou à former des alliances avec des pays qui ne nous plaisent guere , juste parce que nous aurions peur de l'epouvantail pkk agité sous notre nez ?

Voila je me pose toutes ces questions...

En meme temps, meme la question de la séparation est insoluble : quelles villes seraient kurdes ? En sachant que dans le sud est il y'a des villes ou y'a de forts pourcentages de turcs.Qu'allons nous faire des turcs , les deporter vers l'ouest ? Que faire des 4-5 millions de ruraux kurdes des peripheries des grandes villes? Que faires des metisses ? Et le projet Gap? les barrages ?
Autant de question , à base raciale , qui effectivement donnent la nausée...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 15 Juil 2011 20:04    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir appris la triste nouvelle de ce jeudi, j'ai voulu savoir s'il y a des contributions sur le sujet, je n'en ai pas trouvé.
Il y avait ce post daté d'un an.

Je suis incapable de faire un commentaire sur la douleur et sur ce constat que des forces plus ou occultes continuent à semer les graines de la haine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 16 Juil 2011 7:26    Sujet du message: Répondre en citant

Mais le but des forces occultes c'est diviser pour régner, voilà un petit exemple relaté par Hurriyet, dans le climat tendu par la mort des soldats lors d'un concert quand l'artiste chante en kurde un groupe le proteste...



Uploaded with ImageShack.us
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 22 Juil 2011 10:32    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà on arrive petit à petit au but qui consiste alimenter une haine ethnique, un autre exemple dans Cumhuriyet de ce jour :

Citation:

Sokakta þiddet artýyor
Terör örgütünün 13 askeri þehit etmesinin ardýndan, Türkiye'nin çeþitli merkezlerinden Kürt kökenli yurttaþlara saldýrý ve linç giriþimi haberleri geldi. Erzurum'da Kürt kökenli iþçilerin çalýþtýðý þantiye yakýlmak istendi. Ýstanbul'da ise PKK sempatizanlarý ile ülkücü grup arasýnda çatýþma yaþandý.

Cumhuriyet

Ýstanbul / Erzurum- Diyarbakýr’ýn Silvan ilçesinde 13 askerin terör örgütü PKK tarafýndan þehit edilmesinin ardýndan baþlayan tepkiler çatýþma ve linç giriþimlerine dönüþtü.

Ýstanbul Zeytinburnu’nda önceki gece BDP ilçe örgütünün önünde korsan eylem yapan PKK yandaþý grup ile mahalle sakinleri ve ülkücülerden oluþan grup arasýnda gerginlik yaþandý. Erzurum’da Kürt kökenli iþçilerin çalýþtýðý þantiye yakýlmak istendi. Þantiye etrafýnda toplanan bir grup iþçilere saldýrýrken 120 iþçi yoðun güvenlik önlemleri altýnda tahliye edildi. Olayla ilgi soruþturma baþlatýlmasýna gerek görülmedi.

•BÖLÜNME KORKUSU BÜYÜYOR

Zeytinburnu Veliefendi Mahallesi’nde bir grup, BDP Ýlçe Teþkilatý önünde toplanarak eylem yaptý. Grup çöp konteynýrlarýný sokak ortasýna sürükleyerek ateþe verdi. PKK lehine slogan atan gruba polis gaz bombasý atarak müdahale etti.

Polisin müdahalesinin ardýndan ara sokaklara kaçan grup, çevredeki apartman ve dükkânlarýn camlarýný kýrdý, bazý bankalara ait ATM cihazlarýna zarar verdi. Bunun üzerine mahalle sakinleri Türk bayraklarý açarak terör örgütü aleyhine slogan attý.



Güvenlik güçlerine de tepki gösterdiler

Aralarýnda ülkücülerin de bulunduðu mahalle sakinleri daha sonra ellerinde sopalarla BDP Zeytinburnu Ýlçe Teþkilatý’na yürüyüþe geçti.

Polis, burada toplananlarý daðýttý, ancak mahalleli, ara sokaklarda toplanarak tekrar BDP ilçe binasý önüne geldi. BDP ilçe binasý önünde güvenlik önlemi alan çevik kuvvet, grubun binayý taþlamaya baþlamasý üzerine gaz bombasý ve tazyikli su ile müdahale etti.

Güvenlik güçlerine de tepki gösteren mahalle halký, daha sonra daðýldý. Ayný mahallede 12 Temmuz Salý gecesi de yüzleri maskeli bir grup civardaki iþyeri, banka þubesi ve araçlara zarar vermiþ, bunu gören mahalleli de gruba müdahale etmek istemiþti. Mahalleli ara sokaklarda yüzleri maskeli eylemcileri kovalamaya baþlamýþ, yaþanan kovalamacada bir çocuk, kalabalýðýn arasýnda kalmýþ ve bir dernek binasýna sýðýnmýþtý. Bu kez de derneðin önünde beklemeye baþlayan mahalleli, çocuðun kendilerine verilmesini istemiþ, slogan atýp tekbir getirmiþti. Polis, yoðun güvenlik önlemleri altýnda çocuðu binadan çýkarýp polis merkezine götürmüþtü.


Kürt iþçileri linç edeceklerdi

Erzurum’un Aziziye ilçesinde TOKÝ inþaatýnda çalýþan Kürt iþçilerin kaldýðý çadýr ve barakalar kimliði meçhul kiþiler tarafýndan molotofkokteyli atýlarak yakýlmak istendi.

Olayýn duyulmasý üzerine, þantiye etrafýnda toplanan yurttaþlar ve Güneydoðulu iþçiler arasýnda çatýþma yaþandý. Olaya zamanýnda müdahale eden güvenlik güçleri, olaylarýn büyümesini engellerken, 1 polis memuru baþýndan hafif þekilde yaralandý, çevrede bulunan bazý ev, iþyeri ve araçlarda maddi hasar meydana geldi.

Vali Yardýmcýsý Mehmet Gök, Ýl Emniyet Müdürü Turgut Yýldýz, Aziziye Kaymakamý Turgay Ünsal ve Aziziye Belediye Baþkaný Fatih Cengiz de olay yerine giderek iþçiler ve yurttaþlarla görüþtü. 120 iþçi yoðun güvenlik önlemleriyle bölgeden tahliye edildi. Olaylarla ilgili gözaltý olmazken yetkililer, “soruþturma baþlatýlmasýna da gerek görülmediðini” belirtti.


‘Güvenli bir þekilde ilimizden gönderildiler’

Erzurum Emniyet Müdürlüðü’nden yapýlan yazýlý açýklamada, “Olayýn, Diyarbakýr ili Silvan ilçesinde 13 askerimizin þehit edilmesi olayýna tepkiye dönüþmeye baþlamasý ve kalabalýk içerisinde bazý þahýslarýn da aþýrý tepkileri nedeniyle provokasyona açýk bir hale gelmesi üzerine, TOKÝ inþaatýný yapan ilgili firma yetkililerinin olayýn daha fazla büyümesini önleme düþüncesi ile Doðu ve Güneydoðu Anadolu bölgesi illeri nüfusuna kayýtlý yaklaþýk 120 iþçi talepleri doðrultusunda güvenli bir þekilde ilimizden gönderilmiþtir” denildi.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 24 Juil 2011 13:15    Sujet du message: Répondre en citant

Encore aujour'hui, 3 gradés de l'armée ont été tués dans un guet-apens. Le PKK veut une guerre civile.
Alors que dans un quartier d'Istanbul les provocations multiples attise la haine pour mettre face à face les ethnies...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cengiz-han
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 10592
Localisation: Paris

MessagePosté le: 19 Oct 2011 23:22    Sujet du message: Répondre en citant

Décidément nous ne trouverons pas la paix. Les forces occultes n'en veulent pas...

Le PM turc adulé dans les pays arabes est au pouvoir depuis presque 10 ans et le problème du terrorisme n'a été jamais aussi violent.

Un pouvoir fort qui n'a pas pu apporter la paix depuis 10 ans doit avouer son incapacité à résoudre le problème.

Le Président de la R.T. a parlé de la vengeance lors de sa réaction à l'information selon laquelle 24 soldats ont perdu la vie. La vengeance n'a pas de place dans un état de droit ni d'ailleurs dans les religions. Il aurait du évoquer une sévère punition...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 21 Oct 2011 0:00    Sujet du message: Répondre en citant

Bien que le problème ne date pas d'hier ce gouvernement a une responsabilité indéniable.
Quelques constats :
1- Le PKK ne peut réaliser des opérations de cette envergure sans soutien d'un/des états. Qui sont-ils? Naturellement je n'ai aucune preuve mais...
2- Malheureusement les partis successifs qualifiés de "pro-kurde" sont incapable de se dissocier de cette organisation terroriste.
3- Tout ce sang appel le sang et non la paix. Sur tant de douleurs il est impossible d'assurer la cohésion sociale.
4- D'ailleurs je pense que le PKK vise sur la haine et la colère pour une guerre civile.

Il faut absolument isoler le terrorisme et ne pas le confondre avec les divisions ethniques.

Mais malheureusement je n'arrive pas être optimiste !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 03 Sep 2012 11:46    Sujet du message: Répondre en citant

murat_erpuyan a écrit:


Bien que le problème ne date pas d'hier ce gouvernement a une responsabilité indéniable.
Quelques constats :
1- Le PKK ne peut réaliser des opérations de cette envergure sans soutien d'un/des états. Qui sont-ils? Naturellement je n'ai aucune preuve mais...
2- Malheureusement les partis successifs qualifiés de "pro-kurde" sont incapable de se dissocier de cette organisation terroriste.
3- Tout ce sang appel le sang et non la paix. Sur tant de douleurs il est impossible d'assurer la cohésion sociale.
4- D'ailleurs je pense que le PKK vise sur la haine et la colère pour une guerre civile.

Il faut absolument isoler le terrorisme et ne pas le confondre avec les divisions ethniques.

Mais malheureusement je n'arrive pas être optimiste !



Malheureusement rien ne change à ce constat que j'ai fait presqu'un an...
Le sang appel le sang et cultive la haine.

Ca c'est le but du PKK, mais le parti qui prétend représenter les Kurdes est incapable de sortir de l'engrenage et le pouvoir incapable de gérer la situation puisque le bilan s'alourdi de jour en jour par rapport au passé.

Reste le peuple, il faut tout faire pour que le peuple ne tombe pas dans ce piége infernal de haine…

Au point où nous en sommes est-ce possible ?

Je ne peux répondre avec conviction. Hélas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 25 Juil 2015 15:27    Sujet du message: Répondre en citant

Un sujet entamé en 2010, il y a 5 ans...

La revendication par le PKK des récents assassinats des policiers montre encore une fois la nature de cette organisation.

Alors que HDP a reçu un soutien au delà de "sa capacité ethnique" et représenté oar 80 députés au parlement le PKK assassine lâchement des policiers!

On ne laissera pas Demirtas a mener la barque vers le bon port.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 31 Aoû 2015 11:30    Sujet du message: Répondre en citant

Pour une approche différente et diversifié je propose la lecture de l'article de Pérouse.

Citation:
« Retour aux années 1990 à l’est de la Turquie ? » Brève critique d’un lieu déjà commun

Par Jean-François Pérouse · 20 août 2015


http://bit.ly/1X4nmlz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 08 Sep 2015 14:44    Sujet du message: Répondre en citant

Encore une fois, les "barons" de PKK, au nom de l'identité kurde font couler le sang afin de susciter la haine en Turquie. Evidemment il y a des gens dépourvus de cerveau sont prêts à attaquer ce qui semble kurde.

Cette stratégie n'a jamais fonctionné en Turquie depuis plus de 30 ans, n'empêche à Kandil on s'en fiche puisque leur tronc était en danger. En effet, pour la première fois le parti HDP a réussi à mettre en second plan son étiquette "kurde" en obtenant les votes au delà de l'identité kurde et avec 80 parlementaires devenant 3ème force politique.

Il y avait une chance à saisir au grand dam de certains forces, dont PKK.

Que l'on ne me dise pas que c'est l'Etat turc qui a commencé. Même si cela est vrai, contribuer à l'escalade de violence qui répand partout le sang ne sert-il pas la stratégie du pouvoir qui a connu l'échec lors des élections du 7 juin.

Cette fois-ci le véritable visage de PKK est clair et net...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7777
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 09 Sep 2015 23:44    Sujet du message: Répondre en citant

Ceux qui sèment le chaos récoltent la violences... Des intérêts convergents plongent la Turquie dans un cercle infernal de violence. Désormais les masses populaires, souvent guidées, entrent en jeux.

Les conséquences peuvent être catastrophiques pour la Turquie qui a su l'éviter depuis plusieurs décennies...

Oui je suis très inquiet.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.