23 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2144

Actuellement :
Visiteur(s) : 23
Membre(s) : 0
Total :23

Administration


  Derniers Visiteurs

Philippe : 06h30:09
duygu : 18h38:16
murat_erpuyan : 21h13:26
Georges : 1 jour, 08h34:59
Dom : 1 jour, 11h28:55


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - L'initiative contre la "Burka"
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

L'initiative contre la "Burka"
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Tout & Rien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 21 Juil 2013 13:39    Sujet du message: Répondre en citant

Je "déterre" ce topic, qui s'était arrêté l'an dernier, avec ma dernière intervention relatant un contrôle d'identité qui a mal tourné à Marseille.

Le problème de voile intégral revient à l'ordre du jour à Trappes et ses environs, avec un autre contrôle d'identité qui tourne mal. D'après le procureur, le mari de la femme porteuse de niqab agresse les policiers, tente d'en étrangler l'un. D’après le site de lutte contre l'islamophobie, les policiers sont dans le rôle de l'agresseur.

http://www.islamophobie.net/articles/2013/07/20/femme-voilee-trappes-police-violence

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/21/01016-20130721ARTFIG00028-trappes-deux-versions-du-controle-de-police-a-l-origine-des-heurts.php

Effectivement, deux versions différentes, mais à l'origine, une infraction caractérisée, une de plus, à la loi entrée en vigueur le 11 avril 2011.

Il en découle, des caillassages du commissariat de Trappes, des voitures incendiées, bref des troubles d'ordre public suite au refus d'obtempérer des contrevenants.

Auparavant, les mêmes associations islamistes contestent le nouveau timbre à l'effigie de Marianne, qui serait inspirée d'inna Shevchenko, militante de Femen refugiée à Paris, et connue pour des actions aux seins nus.

J'ouvre le thème de nouveau à discussion. Mon point de vue n'a pas changé, en ce qui me concerne, depuis l'initiation du topic, et je constate hélas, avec plus d'amertume, que cet islamisme militant en France porte de plus en plus d'eaux au moulin de l'extrême droite.

Depuis 3 ou 4 ans que ces discussions se sont engagées, les "printemps" arabes, l'arrivée au pouvoir des régimes islamistes dans nombre de pays, l'intervention de plus en plus soutenue des intégristes religieux dans la "crise" syrienne, la tournure des événements en Turquie avec la radicalisation d'Erdogan etc... font craindre, aux yeux de l'opinion publique française, une menace islamiste.

A débattre.
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cengiz-han
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 10912
Localisation: Paris

MessagePosté le: 22 Juil 2013 0:59    Sujet du message: Répondre en citant

Rien à dire sur vos commentaires...

Je ne sais pas quelle version est valable mais ce qui me désole c'est ce burka intégral utilisé au nom d'Islam...

C'est pour cette raison, je ne vois en quoi c'est l'islamophobie intervient dans cette affaire? Certes l'islamophobie existe, mais il faut admettre qu'elle est entretenue également par des gens qui se réclament d'Islam.

En tout burka intégral est interdit par loi en France.

Naturellement cela fait le bonheur du FN...

Mais l'usurpation de l'Islam est là. Même la Mosquée de Paris a ajourné le début de Ramadan prétendant que la lune n'a pas été observée. Mon Dieu !!! Si la lune est susceptible de faire des caprices : je me dévoile non pas encore.
Note : Erpuyan n'a fait aucune observation à ce propos dans son topic Ramazan, c'est curieux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 24 Juil 2013 23:19    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.courrierinternational.com/article/2013/07/23/l-erreur-des-musulmans-de-trappes

L’erreur des musulmans de Trappes

Cri de colère de la militante palestinienne Ahlam Akram : dans les Yvelines, comme partout ailleurs en Europe, la loi s’applique à tous, y compris à la communauté musulmane, ce que certains de ses membres ont du mal à comprendre.

Elaph
| Ahlam Akram


Lorsque la police française a voulu contrôler l’épouse d’un Français d’origine arabe [il s’agirait en réalité d’un Français converti à l’islam] qui portait le voile intégral, le sang de ce dernier n’a fait qu’un tour. Selon lui, la police violait ainsi les libertés individuelles. Lui, par contre, n’avait que faire de la loi française, qui interdit le port du voile intégral depuis le printemps 2011.

Ce voile suscite la peur chez d’autres citoyens. La police a donc le droit de procéder à un contrôle. Or, à l’instar de beaucoup de mâles arabes soucieux de protéger leur honneur, cet homme a agressé le policier. Il a été arrêté et devra prochainement passer devant le juge.

Le plus étrange dans cette affaire c’est qu’elle a soulevé la communauté arabo-musulmane en France. Elle a manifesté devant le poste de police, ce qui est son droit. En revanche, ce qui n’est pas un droit, c’est de recourir à la violence et de brûler des poubelles [ainsi que des voitures et différents biens publics].

Deux poids, deux mesures

La conception de leurs droits qu’ont ces communautés arabes de toute l’Europe me laisse perplexe. Elles font deux poids, deux mesures. Pourquoi ne se sont-elles pas mobilisées pour dénoncer l’agression d’un soldat britannique [le 25 mai 2012] par Michael Adebowale, citoyen d’origine nigériane [dont le procès aura lieu en novembre], qui l’a égorgé dans un attentat des plus horribles et barbares ? Ou pour dénoncer sa déclaration selon laquelle il a commis son acte pour “la seule raison que des musulmans sont combattus tous les jours par des soldats britanniques. Avec ce soldat, [il] applique la loi œil pour œil, dent pour dent”?

Est-ce que les musulmans émigrent vers l’Occident afin de se venger et d’appliquer la loi du talion ? Ne vaudrait-il pas mieux essayer de changer la politique par des moyens à la disposition de tous les citoyens plutôt que de consolider, chaque fois, cette image de violence, de barbarie et de non-respect de la loi ? Et puis, ne sont-ils pas les premiers bénéficiaires du système d’impôts, payés par tous y compris par les policiers ?

Tous les pays où les musulmans trouvent refuge ne sont-ils pas des pays chrétiens ? Il n’y a pas un seul pays musulman qui donne l’asile, même dans les cas humains les plus graves. Par exemple, il y a ce jeune Palestinien qui vit dans la zone de transit [de l’aéroport de Kuala Lumpur] en Malaisie, pays musulman, depuis plus de cinquante jours et qui ne reçoit qu’un repas par jour. Aucun pays musulman ne lui a accordé le droit de résidence [jusqu’au 14 juillet, lorsque la Malaisie lui a finalement donné un permis de séjour de trente jours].

Les droits du citoyen à des gens qui n’y croient pas

Pourquoi les communautés arabes ne se mobilisent-elles pas quand un père musulman frappe sa fille ou la tue sous prétexte de défendre son honneur, ce qui arrive de plus en plus souvent en Europe ? Pourquoi ces communautés ne livrent-elles pas le coupable au lieu de le protéger et de justifier son crime ? Et comment les gouvernements occidentaux doivent-ils réagir lorsqu’un jeune homme comme Nassim Mimoune (24 ans) agresse une infirmière parce qu’elle a retiré le voile intégral que portait son épouse pendant l’accouchement [à Marseille, en décembre 2011] ?

Ce genre de comportements ne donne-t-il pas le droit aux pays occidentaux de revoir leurs règles d’attribution de la nationalité ? La nationalité confère les droits du citoyen à des gens qui n’y croient pas, parce qu’ils se sentent appartenir à une “nation islamique” qui constitue pour eux une “patrie” et qui leur donne le “droit” de faire du prosélytisme partout dans le monde. Que peut bien penser le contribuable occidental de ces personnes qui profitent de leur tolérance pour mieux répandre des idées extrémistes et dangereuses, à l’instar du fils [du prédicateur islamiste] Abou Hamza Al-Masri, qui a publiquement appelé à la guerre sainte dans une mosquée de Londres ?

Nous avons tous la responsabilité de défendre notre sécurité face à des gens qui veulent porter atteinte à nos vies et aux pays qui nous ont accordé les libertés et le respect qu’on ne trouve pas dans la plupart de nos pays musulmans. Oui, je me tiendrai aux côtés de la justice occidentale contre toute personne condamnée pour avoir menacé la sécurité de mon propre fils, comme du tien.

Ahlam Akram est née à Naplouse et vit à Londres, où elle est chroniqueuse pour plusieurs quotidiens arabes et militante en faveur des droits de la personne et de la paix au Proche-Orient. Elle a notamment fondé Basira, une association d’éducation permanente qui vise à dénoncer les injustices infligées aux femmes, notamment au Maghreb et au Moyen-Orient. Ahlam Akram, relate le quotidien émirati Gulf News, “perd patience face à ceux qui gaspillent leur énergie à lutter contre un ennemi imaginaire – l’‘Occident’ – plutôt que d’œuvrer à soigner leur propre société”. Attachée à la fois à ses origines et aux libertés dont elle jouit comme citoyenne britannique, elle dénonce “la société à deux vitesses” qui se crée lorsqu’on “laisse des immigrés entrer dans un pays sans les sensibiliser à sa culture et à ses lois”.
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
duygu
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 4005

MessagePosté le: 25 Juil 2013 0:21    Sujet du message: Répondre en citant

Que des provocations... Je ne suis certainement pas qualifiée à porter un jugement mais cette conception de couvrir la femme ne me paraît quelque chose indispensable en Islam. C'est l'exploitation de la religion.

Après on s'étonne que les extrémistes exploitent les sentiments de peur...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 25 Juil 2013 13:44    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis content qu'il y ait au moins une réaction sur le forum à ce sujet d'actualité.
Et même si le voile intégral était indispensable (ce qui n'est pas le cas, d'après beaucoup de connaisseurs en la matière), cela ne changera rien à la matière, au fond. Outre le fait qu'il s'agit d'un symbole consacrant la domination de l'homme sur la femme, en obligeant cette dernière à s’éclipser des regards des autres, une loi l'interdit en France, une loi qui a fait la quasi unanimité. De même que l'excision, "indispensable" selon certains rites africains, il est interdit. Et comme vous le précisez vous même, la provocation est manifeste dans cette affaire.
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 14 Oct 2013 17:10    Sujet du message: Répondre en citant

12/10/2013
Suisse : Débat Pierre Cassen et Hani Ramadan sur la burka

Le français Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque, et l'islamiste suisse Hani Ramadan, président du Centre islamique de Genève, ont tenu un débat en Suisse sur la question de la burka. Voici les moments forts du débat, en deux parties :

http://www.postedeveille.ca/

http://www.youtube.com/watch?v=YCGTTzssoaQ

http://www.youtube.com/watch?v=fRIE4zD8JxA
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 23 Oct 2013 16:30    Sujet du message: Répondre en citant

Une militante saoudienne pour les droits des femmes : Le printemps arabe est l’occasion d’affranchir les femmes du hijab


Dans un article paru le 4 août 2013 dans le quotidien égyptien Al-Masri Al-Yawm, la militante saoudienne pour les droits des femmes Nadine Al-Bedair, qui réside aujourd’hui à Dubaï, explique que la coutume obligeant les femmes à revêtir le hijab et une robe de prière n’est nullement évoquée dans le Coran. Al-Bedair appelle à briser toutes les conventions sociales et les idées reçues qui enchaînent les musulmanes, et à tirer profit des révolutions qui bouleversent le monde arabe.


Deux jours avant la publication de son article, Al-Bedair avait ouvert le débat sur Twitter : « Pourquoi dois-je me couvrir d’un hijab pour prier ? »


Ci-dessous quelques extraits de son article: [1]


Compte Twitter d’Al-Bedair : « Question : Pourquoi dois-je porter un hijab pour prier ? J’aimerais [obtenir] une réponse convaincante » (twitter.com/ nadinealbdear, 2 août 2013)


Je n´ai vu aucun verset coranique qui me demande explicitement de revêtir le hijab

« Baissez les yeux, je prierai [Allah] à ma façon. Ecartez-vous et permettez-moi [de le faire] sans procédés intermédiaires... Oubliez votre [démagogie] vantarde contre mon corps, ne vous mêlez pas et n’interrompez pas, avec votre superficialité coutumière, mes moments de spiritualité. Déchirez tous les foulards et cessez de vendre des robes de prière. Par la présente, je vous annonce que je ne demanderai pas la permission de prier et ne me mettrai certainement pas à genoux pour [vous implorer] d’approuver la tenue qui me va.


« C´est illogique. Qui a corrompu notre intelligence et nous a empêchés de poser des questions...


Que [se passera-t-il] si je ne me couvre pas d´un hijab pendant la prière, [si je ne porte] pas de robe de prière, [ou] ne me cache pas derrière un morceau de tissu pour prier ? J´ai posé cette question - sur Twitter. Les takfiriyyoun [2] qui y ont vu de l´arrogance ne m´intéressent pas. Ce qui m’intéresse, c´est la capacité que beaucoup ont à briser les conventions de la vie de tous les jours, si [profondément] ancrées qu´elles sont devenues des fondements intouchables et indiscutables. Dans un premier temps, la majorité a répondu : Votre question nous étonne. Puis ils ont commencé à réfléchir. Pendant des heures et des jours, j´ai reçu des réactions diverses et des réponses peu convaincantes qui tentaient de prouver qu´il est obligatoire de se couvrir les cheveux pendant la prière. Simultanément , [j´ai reçu] des réponses de femmes qui ne portent pas le hijab pendant la prière, et qui [en réalité] ne sont pas convaincues qu’il faille le porter du tout.

« [Vive] l´éclatement des conventions. Imaginez [la liberté] culturelle qui sera à notre portée après l’éclatement des conventions de la vie de tous les jours. [Certains] affirment que ce sont là des superficialités, et que les ruminer est inutile. A mon avis, ce sont [précisément] ces sujets qui semblent trop peu profonds pour s’y attarder qui nous ont conduits à ce niveau de folie conceptuelle et sectaire et à ce [niveau] affolant d’arriération...


« Dans la rue arabe des années 1960, nous n´aurions pas rencontré une seule femme portant le hijab. [Les femmes à l´époque] étaient-elles des renégates vouées à l´enfer, condamnées à être pendues par les cheveux au jour du Jugement et à endurer d’horribles tourments !?


« Pourquoi devrais-je me couvrir d’un hijab pour prier ? Je n´ai lu aucun verset coranique explicite qui me force à le faire pour la prière, ou même sans prier... Si le hijab sert à éviter la séduction, comme on le prétend, qui séduis-je [exactement] en priant seule ? »


Quand les femmes se rebelleront-elles contre toutes les absurdités utilisées par la société pour les enchaîner ?


« Remettre en question les idées reçues n´est pas interdit. Tout dans l´univers a commencé par une question, et cette ère nous offre une occasion historique de poser toutes les questions et de chercher des réponses.

« Evidemment, certains hommes peuvent se révéler [incapables] d´absorber mes questions, en raison de leur insensibilité au problème - parce que, en tant qu’hommes, ils sont socialement libres de la corde qui m´enchaîne. Pourtant, après les révolutions [arabes], ce serait un crime de laisser enfouies les questions relatives aux femmes. La révolution est-elle destinée à sauver seulement les hommes ? Quand les femmes se révolteront-elles et proclameront-elles [leur rébellion] contre toutes les absurdités, y compris les plus simples coutumes quotidiennes utilisées par la société pour les enchaîner, dans le [seul] but de les empêcher de prendre part à ma vie sociale ?


« L´éclatement des conventions considérées comme immuables, [ainsi que] la libération des femmes et l’engagement à [atteindre] un haut niveau de justice et d´égalité pour elles, sont les principaux facteurs qui mettront un terme à la tyrannie politique et à la dégénérescence idéologique. Comment [une société où] les femmes sont opprimées, où elles ne peuvent savourer le goût du bonheur et sont privées de justice, peut-elle donner un dirigeant valable [?]


« Pourquoi devrais-je me couvrir d’un hijab ? Pourquoi devrais-je cacher mon corps à Celui qui m´a faite et m´a créée ?


« Ces questions me confondent et me rappellent qu´après chaque article ou libre débat, à mon retour dans mon pays, je devrai supporter la suffocante robe noire et l´enrouler autour de moi. Cette [robe est] mon laissez-passer pour pourvoir monter dans un avion à destination du sol de ma patrie ».


Notes :

[1] Al-Masri Al-Yawm (Egypte) 4 août 2013. Pour voir des extraits d´une interview de 2012 de Bedair, clip de MEMRI TV n° 3272, Saudi Journalist and TV Host Nadin Al-Badir Calls the Saudi Religious Police the "Enemy of Society" and Says: Most of Them Are Ex-Cons Who are ´Violently Extreme, 10 janvier 2012.


[2] Takfiriyyoun – qui pratiquent le takfir (accuser d´autres musulmans d´apostasie), désigne les islamistes extrémistes.


MEMRI Middle East Media Research Institut

Dépêche spéciale n°5481
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 24 Oct 2013 15:18    Sujet du message: Répondre en citant


_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
avci1979
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 07 Jan 2008
Messages: 333
Localisation: Belgique/Turquie

MessagePosté le: 03 Juin 2014 18:14    Sujet du message: Répondre en citant

Burka sera obligatoire insallah
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
narine
Spammer
Spammer


Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 683

MessagePosté le: 04 Juin 2014 1:35    Sujet du message: Répondre en citant

Vous ne trouvez pas un peu bizarre, et suspicieux que Dieu qui est omniscient, omniprésent, qui voit tout, entend tout, a envoyé trois livres à des époques différents bien avant l’invention de l’imprimerie !?




Pour ce sujet, en dehors de ma première question que je réitère, j'aurais aimé savoir s'ils existaient des bourka's pensantes ?



Si la réponse est "oui" merki d'expliquer comment fonctionnent-elles !?


Là, je suis sur que nous en aurons des énormités en guise de réponse ! Laughing Idea
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
duygu
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 4005

MessagePosté le: 05 Juin 2014 0:36    Sujet du message: Répondre en citant

avci1979 a écrit:
Burka sera obligatoire insallah


C'est la femme qu vous révez?





C'est ça l'obligation imposée par l'Islam?



Si c'est le cas vous devez vous soufrire d'une maladie peu banale comme je l'ai évoquée dans
http://ataturquie.asso.fr/modules.php?ModPath=phpBB2&ModStart=viewtopic&t=7722&t=7722&sid=c2d6d75225afd8c68113bf5f880fdea3
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cengiz-han
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 10912
Localisation: Paris

MessagePosté le: 06 Juin 2014 1:03    Sujet du message: Répondre en citant

Duygu hanim, votre réaction est justifiée et fondée, mais sachez que ce avci je ne sais combien en déterrant un vieux topic joue les provocateurs, c'est une habitude pour lui, il a besoin d'attirer l'attention pour son équilibre psychique...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 06 Juin 2014 9:56    Sujet du message: Répondre en citant

Cengiz bey, je trouve au contraire que c'était très judicieux de déterrer ce topic, et Duygu hanim a eu l'excellente réaction de répondre à Avci.
En France, hélas comme partout ailleurs, quand un thème ne fait plus la une de l'actualité, a tendance à tomber dans l'oubli, et pendant ce temps, tel un ver qui ronge la pomme, le mal fait son chemin.
La bourka, le voile islamique, l'islam politique....on en parlait un temps, au moment où l'interdiction de la bourka était à la une. Puis, le silence. Seul (ou presque) les proches du FN en parlaient, et les autres se taisaient de peur de se faire qualifier de "racistes", d'islamophobes etc..et le voile a fait son chemin, et il fait partie maintenant du paysage quotidien français, il a été "banalisé".
Il y a une dizaine de jours, j'étais invité au mariage d'un ami à la mairie, et en attendant le tour de l'ami, j'ai du assister au cortège précédent, qui était un défilé de "fantômes", de femmes et de jeunes filles, et même de pré-ado enturbannées. Pour moi, c'était à la fois kitsch (avec des talons aiguilles sur lesquels elles ne savaient pas marcher, et des harmonies, ou manque d'harmonie de couleurs..etc..) et sordide, sans mâcher mes mots... Avec des "you-you" en prime... Et avec ce genre de spectacle, ne nous étonnons pas de l'évolution "par réaction" de la majorité silencieuse française.... Je constate les dégâts dans mon entourage!!!
Si nous sommes attachés à la laïcité, aux droits de l'Homme, et des femmes, aux valeurs républicaines, et des "lumières", il faut que nous continuions de lutter sans relâche contre les "valeurs" véhiculées par des idéologies archaïques, primitives, sinon d'autres le feront à notre place et à d'autres fins, pour y substituer des "valeurs" non moins primitives et archaïques!
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 06 Juin 2014 9:57    Sujet du message: Répondre en citant

Cengiz bey, je trouve au contraire que c'était très judicieux de déterrer ce topic, et Duygu hanim a eu l'excellente réaction de répondre à Avci.
En France, hélas comme partout ailleurs, quand un thème ne fait plus la une de l'actualité, a tendance à tomber dans l'oubli, et pendant ce temps, tel un ver qui ronge la pomme, le mal fait son chemin.
La bourka, le voile islamique, l'islam politique....on en parlait un temps, au moment où l'interdiction de la bourka était à la une. Puis, le silence. Seul (ou presque) les proches du FN en parlaient, et les autres se taisaient de peur de se faire qualifier de "racistes", d'islamophobes etc..et le voile a fait son chemin, et il fait partie maintenant du paysage quotidien français, il a été "banalisé".
Il y a une dizaine de jours, j'étais invité au mariage d'un ami à la mairie, et en attendant le tour de l'ami, j'ai du assister au cortège précédent, qui était un défilé de "fantômes", de femmes et de jeunes filles, et même de pré-ado enturbannées. Pour moi, c'était à la fois kitsch (avec des talons aiguilles sur lesquels elles ne savaient pas marcher, et des harmonies, ou manque d'harmonie de couleurs..etc..) et sordide, sans mâcher mes mots... Avec des "you-you" en prime... Et avec ce genre de spectacle, ne nous étonnons pas de l'évolution "par réaction" de la majorité silencieuse française.... Je constate les dégâts dans mon entourage!!!
Si nous sommes attachés à la laïcité, aux droits de l'Homme, et des femmes, aux valeurs républicaines, et des "lumières", il faut que nous continuions de lutter sans relâche contre les "valeurs" véhiculées par des idéologies archaïques, primitives, sinon d'autres le feront à notre place et à d'autres fins, pour y substituer des "valeurs" non moins primitives et archaïques!
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
duygu
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 4005

MessagePosté le: 07 Juin 2014 2:04    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

Le coup de gueule que vous allez lire a été publié dans Jeune Afrique par Fawzia Zouari*, écrivaine et journaliste tunisienne, docteur en littérature française et comparée de la Sorbonne.


Il y a des jours où je regrette d’être née arabe. Les jours où je me réveille devant le spectacle de gueules hirsutes prêtes à massacrer au nom d’Allah et où je m’endors avec le bruit des explosions diffusées sur fond de versets coraniques. Les jours où je regarde les cadavres joncher les rues de Bagdad ou de Beyrouth par la faute des kamikazes ; où des cheikhs manchots et aveugles s’arrogent le droit d’émettre des fatwas parce qu’ils sont pleins comme des outres de haine et de sang ; où je vois des petites filles, les unes courir protéger de leur corps leur mère qu’on lapide, et les autres revêtir la robe de mariée à l’âge de 9 ans.

Et puis ces jours où j’entends des mamans chrétiennes confier en sanglotant que leur progéniture convertie à l’islam refuse de les toucher sous prétexte qu’elles sont impures. Quand j’entends pleurer ce père musulman parce qu’il ne sait pas pourquoi son garçon est allé se faire tuer en Syrie. À l’heure où celui-ci parade dans les faubourgs d’Alep, kalachnikov en bandoulière, en attendant de se repaître d’une gamine venue de la banlieue de Tunis ou de Londres, à qui l’on a fait croire que le viol est un laissez-passer pour le paradis.

Ces jours où je vois les Bill Gates dépenser leur argent pour les petits Africains et les François Pinault pour les artistes de leur continent, tandis que les cheikhs du Golfe dilapident leur fortune dans les casinos et les maisons de charme et qu’il ne vient pas à l’idée des nababs du Maghreb de penser au chômeur qui crève la faim, au poète qui vit en clandestin, à l’artiste qui n’a pas de quoi s’acheter un pinceau. Et tous ces croyants qui se prennent pour les inventeurs de la poudre alors qu’ils ne savent pas nouer une cravate, et je ne parle pas de leur incapacité à fabriquer une tablette ou une voiture. Les mêmes qui dénombrent les miracles de la science dans le Coran et sont dénués du plus petit savoir capable de faire reculer les maladies. Non ! L’Occident, ces prêcheurs pleins d’arrogance le vomissent, bien qu’ils ne puissent se passer de ses portables, de ses médicaments, de ses progrès en tous genres.

Et la cacophonie de ces « révolutions » qui tombent entre des mains obscurantistes comme le fruit de l’arbre. Ces islamistes qui parlent de démocratie et n’en croient pas un mot, qui clament le respect des femmes et les traitent en esclaves. Et ces gourdes qui se voilent et se courbent au lieu de flairer le piège, qui revendiquent le statut de coépouse, de complémentaire, de moins que rien ! Et ces « niqabées » qui, en Europe, prennent un malin plaisir à choquer le bon Gaulois ou le bon Belge comme si c’était une prouesse de sortir en scaphandrier ! Comme si c’était une manière de grandir l’islam que de le présenter dans ses atours les plus rétrogrades. Ces jours, enfin, où je cherche le salut et ne le trouve nulle part, même pas auprès d’une élite intellectuelle arabe qui sévit sur les antennes et ignore le terrain, qui vitupère le jour et finit dans les bars la nuit, qui parle principes et se vend pour une poignée de dollars, qui fait du bruit et qui ne sert à rien ! Voilà, c’était mon quart d’heure de colère contre les miens. Ouf !




http://www.jeuneafrique.com/Articl_Reaction_detail/JA2781p154.xml0/page/1/-racisme-islam-kamikaze-droits-des-femmes-jour-de-colere.JA



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Tout & Rien Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.