52 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2129

Actuellement :
Visiteur(s) : 52
Membre(s) : 0
Total :52

Administration


  Derniers Visiteurs

Georges : 04h46:38
murat_erpuyan : 04h49:54
opak : 15h02:42
Philippe : 19h54:14
cengiz-han : 1 jour, 04h06:06


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - L'initiative contre la "Burka"
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

L'initiative contre la "Burka"
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Tout & Rien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 24 Oct 2009 22:23    Sujet du message: Répondre en citant



Des prieurs musulmans occupent rues et trottoirs parisiens... L’armée française au pèlerinage de La Mecque !

lundi 19 octobre 2009

Chaque semaine, les laïques se demandent ce qui va bien pouvoir leur tomber de nouveau sur la tête. La semaine dernière, nous informions nos lecteurs de la réalité de ce qui se passe tous les vendredis dans certaines rues parisiennes, où des musulmans, oubliant qu’ils vivent dans un pays laïque, se permettent de fermer des rues, d’interdire à des habitants du quartier de rentrer ou de sortir de chez eux. Devant une police passive, avec la complicité du maire, Daniel Vaillant, ils imposent leur prière à l’ensemble de la population. Notre enquêteur, Maxime Lépante, est retourné, ce vendredi, sur les lieux, et nous a ramené des films encore plus ahurissants invraisemblables, que nous vous recommandons de regarder de près.

Regardez les images ahurissantes qu’il a prises !

Rue Léon : 2’ 03"

http://www.youtube.com/watch ?v=WxDEo-NgwIU

Rue des Poissonniers : 3’ 40"

http://www.youtube.com/watch ?v=L05Jy0Xwd6A

Imaginez l’ampleur de l’agression que doivent ressentir les habitants et les commerçants de ces rues, tous les vendredis... Pensons à ce sentiment d’abandon qui doit les habiter... Ce qu’ils subissent ne ressemble-t-il pas une véritable colonisation par la prière publique ?

D’autres reportages sur ces faits commencent – enfin – à circuler.

http://www.chroniques-chateaurouge.com/ ?p=191

http://www.mosquees-de-paris.fr/

Comment la France de Nicolas Sarkozy allait-elle réagir ? Comme d’habitude, en se couchant, et en se reniant ! Il y a quelques mois, les journaux télévisés avaient fait la promotion du premier imam des gendarmes, Mohamed-Ali Bouharb. (1) Ces mêmes médias avaient été, par ailleurs, bien plus discrets sur le refus de combattre en Afghanistan de la part de quelques engagés volontaires dans l’armée française. (2) Dans une interview, Mohamed-Ali Bouharb ne cachait pas sa volonté, par petites touches, de faire accepter à la gendarmerie quelques pratiques spécifiquement musulmanes, notamment alimentaires. Exhibant un croissant sur son képi, il affirmait qu’il entendait organiser, en 2011, le pèlerinage des militaires musulmans à La Mecque. Bref, cet homme se montrait bien davantage militant musulman que gendarme.

Il a été entendu par sa hiérarchie, au-delà de ses espérances, puisque nous apprenons que ce sera l’armée française qui, au détriment des lois laïques de 1905, encadrera le pèlerinage des soldats musulmans, dans quelques semaines, à La Mecque ! (3)

A quand le financement d’une partie des frais de voyages des soldats juifs en Israël ? Des déplacements des soldats bouddhistes au Tibet ? Des voyages à Rome, pour les soldats catholiques qui veulent écouter le pape ?

A une époque où le déficit de la France ne cesse de se creuser, quand des coupes drastiques ont été effectuées dans le budget militaire, le ministre de la Défense, Hervé Morin accepte sans vergogne que l’armée française dépense de l’argent pour accompagner des soldats qui iront faire le pèlerinage de La Mecque ! On n’ose même pas imaginer les dérogations qu’ils ont dû obtenir, s’ils étaient, à cette époque, astreints à d’autres missions ! Encore des accommodements raisonnables, à l’instar de ceux pratiqués à la RATP en période de ramadan !

Bref, des islamistes occupent les rues de Paris, et, en réponse, le gouvernement français décide de faciliter, et de financer partiellement, la participation de soldats musulmans au pèlerinage de La Mecque ! On ne sait plus s’il faut éclater de rire, ou pleurer...

Nous ne sommes sans doute pas de grands stratèges politiques, mais nous avions compris que nos soldats étaient en Afghanistan pour lutter contre les talibans, et l’intégrisme musulman. Nous avouons que nous ne comprenons pas bien comment on peut prétendre lutter contre l’intégrisme islamique en Afghanistan, et accepter les prières publiques musulmanes en plein Paris ?

Nous ne comprenons sans doute pas tout à d’autres subtilités du monde politique. Ainsi, nous avons du mal à saisir qu’une Martine Aubry ose défiler pour le droit des femmes, ce samedi, dans les rues de Paris, sans avoir un mot contre le voile et la burqa... sauf quand on sait qu’elle doit son élection lilloise aux islamistes, et qu’elle a osé saluer la Ligue islamique mondiale, dans sa ville. (4)

Nous avons apprécié, la semaine dernière, la bataille d’Henri Emmanuelli, autour de la finance islamique, contre l’adaptation de nos lois à la charia. Nous nous félicitons des travaux de la mission Gérin sur le voile intégral. Mais va-t-elle se déplacer, un vendredi après-midi, dans le 18e arrondissement de Paris ?

Cette semaine, les députés sont-ils prêts à interpeller le gouvernement sur le pèlerinage de nos soldats, à La Mecque, et comprendre pourquoi notre armée encadre-t-elle une démarche religieuse privée ? Combien cela coûtera-t-il à la Nation ? Sont-ils prêts à interpeller le ministre de l’Intérieur sur les images ahurissantes que nous diffusons, montrant l’ampleur des prières musulmanes dans certaines rues de Paris ?

Avouons que pour les députés UMP, devoir défendre, au nom de la solidarité gouvernementale, ces deux faits, incompatibles avec nos principes laïques, commencerait à faire beaucoup de couleuvres à avaler… après la taxe carbone, Frédéric Mitterrand, Jean Sarkozy, la finance islamique…

Au-delà des jeux politiciens qui ne changent pas grand-chose aux réalités quotidiennes, notre journal, comme l’expliquent fort bien Anne Zelensky et Annie Sugier, avec des mots touchants pour l’ensemble de la rédaction, a plus que jamais sa raison d’être. (5) Les deux dernières conférences tenues, ce week-end, à Saint-Génis et à Saint-Leu, ont été deux succès. Nous savons que nous le devons à ceux qui, comme Roland Monnet ou Josiane Sberro, effectuent un admirable travail de terrain, depuis des années, et qui, intéressés par notre discours laïque, féministe et républicain, invitent nos conférenciers.

Nous avons la joie de vous informer que notre collaboratrice Annie Sugier, présidente de la Ligue du Droit International des Femmes, se verra remettre, ce mercredi, les insignes d’officier de la Légion d’honneur par le Président de la République en personne. Par cette décoration, c’est tout l’engagement d’une femme que nous respectons et aimons tous qui est récompensé. Anne Zelensky et Pierre Cassen assisteront à cette cérémonie.

Notre collaborateur Maurice Vidal a été sollicité par le Haut commissariat à l’intégration (HCI) pour participer à un groupe de travail autour des questions posées par la mission parlementaire sur le voile intégral, présidée par André Gérin.

Pascal Hilout sera auditionné par cette mission, le mercredi 28 octobre, après qu’Annie et Hubert Sage l’aient été.

Ne croyez pas que nous allons nous transformer pour autant en média institutionnel, qui rentre dans le rang. Nous prenons toutes ces sollicitations comme une reconnaissance de notre travail, et comme un encouragement à le poursuivre.

Nous partageons totalement, et sans aucun complexe, les discours de Chahdortt Djavann (6), ou de Taslima Nasreen (7).

Il n’appartient qu’à vous, amis lecteurs, comme l’a fait depuis deux numéros Maxime Lépante, de contribuer au développement de notre journal, en nous proposant des informations, ou des reportages. C’est ainsi que vous pourrez contribuer au réveil des consciences que nous appelons de nos voeux, et que nous faisons tout pour provoquer, face au silence politico-médiatique des élites.

(1) http://www.bivouac-id.com/2009/05/16/la-gendarmerie-francaise-aux-petits-soins-avec-ses-recrues-musulmanes-2/

(2) http://www.bivouac-id.com/2009/01/15/armee-francaise-des-musulmans-refusent-de-combattre/

(3) http://www.bivouac-id.com/2009/09/17/larmee-francaise-organise-le-pelerinage-a-la-mecque-de-ses-soldats-musulmans/

http://islamonline.com/news/articles/2/France_Army_Organizes_Hajj_Trips.html

(4) http://www.youtube.com/watch ?v=D1iPni-I_Ro (à 3’23’’)

(5) http://www.ripostelaique.com/Pourquoi-nous-sommes-a-notre-place.html

(6) http://www.dailymotion.com/video/x24a28_chahdortt-djavann-chez-ardisson_politics

(7) http://www.ripostelaique.com/Interview-de-Taslima-Nasreen-par.html
SIGNER LA PETITION CONTRE LE VOILE ET LA BURQA

http://www.ripostelaique.com/Halte-a-la-burqa-et-au-voile.html
LES PROCHAINES CONFERENCES RIPOSTE LAIQUE

Mercredi 28 octobre, à 7 h 45, Pierre Cassen sera l’invité du jour de "Thème Radio"

A 20 heures 30, à Troyes, amphitheatre de l’Hotel du Petit-Louvre, Place du Préau, il animera une conférence-Débat : comment défendre la laïcité en 2009 ?
COMMANDER LES AUTOCOLLANTS

http://www.ripostelaique.com/Tous-a-vos-autocollants-voile-et.html
COMMANDER LES DESSOUS DU VOILE

http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/11/livre-les-dessous-du-voile/
MIEUX CONNAITRE RIPOSTE LAIQUE

Nous vous recommandons, pour cela, sur notre site, l’interview donnée à Radio Libertaire par nos deux collaborateurs, Anne Zelensky et Pierre Cassen, qui expliquent fort bien la philosophie de notre journal.
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 24 Oct 2009 22:43    Sujet du message: Répondre en citant

Barbès face à la Mecque
By EC ⋅ septembre 25, 2009 ⋅ Post a comment

Nul doute que la Goutte d’Or soit un quartier à forte population musulmane. A plus forte raison, pendant la période du Ramadan, je me devais de réaliser un sujet pour les Chroniques de Château Rouge.
Présentation de la prière du vendredi, à deux pas du métro : ou quand on réalise que l’Islam est la deuxième religion en France.

L’affluence de la prière n’est pas sans poser des problèmes. Les plaintes du voisinage sont nombreuses. Les mosquées de la Goutte d’Or devraient dans les années à venir être détruites et remplacées par l’Institut des Cultures d’Islam. Un centre financé en partie par la Mairie de Paris réunissant en son sein un espace culturel (bibliothèque, café, centre de conférence, etc.) et un espace dédié au culte laissé en gestion à une association musulmane. Ce futur lieu pose également des questions quant au respect de la loi 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat. Cette loi interdisant à L’Etat toute implication dans le financement d’un lieu de culte.

Reste que traverser ces rues à l’heure de la prière vous plonge en plein pays musulman. Si le voyage vous tente, rendez vous rue des poissonniers à 14 heure le vendredi.
Print This PostTags: barbes, chateau rouge, islam, mosquee, musulmam, priere, ramadan
Discussion
19 comments for “Barbès face à la Mecque”

1.

Ton meilleur reportage. J’adore.

Posted by Julien | septembre 29, 2009, 18:13
2.

Invasion ! Comment pouvons nous tolérer une telle chose sur notre sol ? Charles Martel reviens …

Posted by azerty | octobre 18, 2009, 15:19
3.

C’est une colonisation douce: ils imposent leur culture et leurs moeurs sur l’espace public, et veulent contraindre les français a accepter des pratiques obscurantistes et moyenageuses sur son territoire…

Depuis quand ces gens ont ils le droit de faire obstruction a la voie publique? Ou est la laicité?

La Laicité dans 10 ans elle n’existera plus: nos « elites » politiques et mediatiques l’on devoyé dans le seul but de ne pas froisser les musulmans pratiquants (qui de facto sont formcément plus integristes que les non pratiquants, la pratqiue integrale de l’Islam resultant dans le Jihad islamique)…

Nousa llons vers un avenir radieux: la ou les français et les Européens sont sommé d’oublier leurs cultures, leurs traditions, leurs racines, leur histoire et leur identité (bref, leur civilisation), on fait tout pour mettre en avant et promouvoir les cultutres, tradtions, racines, histoires et identités (bref les civilisations) des migrants nouvau venus…

Jamais on avait vu celà dans l’histoire l’histoire de l’immigration française…

Les occidentaux sont priés de s’eteindre, tandis que de nouvelles civilisation qui ont des siecles de retard sur les progres sociaux, libertaires, democratiques, et de tolérances sur la notres sont en train de prendre par le poids demographique, progressivement notre place…

A aucun autre endroit sur Terre on assiste a celà: L’occident est prié de se dissoudre dans une civilisation musulmane qui ne veut pas de l’Occident.
Nous sommes en train de programmer, de par notre relativisme, notre laissé allé et notre crainte de ne pas froisser l’autre (donc de la lacheté), la fin de nos sociétés, et la fin de siecles d’histoire en Occident…

C’est Byzance avant l’arrivée des turcs: le changement irremediable d’un joyeau de la civilisation grecque en un foyer de la civilisation musulmane…

Nous sommes devenus decadents pour nous laisser ainsi faire: dje peux vous dire que l’inverse se serait produit en pays musulman, ça ne se serait pas passé comme celà pour les populations immigrées ou d’origine immigrées…

L’Europe est une civilisation a l’agonie, c’est triste, quand on sait tout les enjeux que l’on avait encore a relever à l’avenir…
Le reste de l’Histoire s’ecrira sans les Européens…

Posted by Show No Mercy | octobre 18, 2009, 22:59
4.

Et quand on songe que le FN avait été condamné il y a quelques années pour avoir fait un photo-montage avec des musulmans priant dans une rue de France et avec pour seule légende: « DEMAIN ? ». Va-t-on leur rembourser l’amende qu’il ont du payer ?????

Posted by Philippe | octobre 19, 2009, 11:57
5.

y’a des coups de pied au cul qui se perdent, vous ne trouvez pas !?

Posted by laïc31 | octobre 19, 2009, 22:04
6.

bonjour
la loi de 1905, que le grand orient de france a fait voter,n’existe plus avec le frère DELANOE qui subventionne des mosquées.
l’islam gagne du terrain a cause d’individus qui vivent de leur bisness associatif reconnu d’utilité publique.
mariane on te déshabille pour te mettre le niqab.
honte à ceux qui trahissent la république laïque.
j’ai dit.

Posted by zerbal | octobre 20, 2009, 11:46
7.

c’est ça la France! Il faut se battre pour se faire respecter chez nous maintenant, un comble!

Ludivine 19ans

Posted by ludivine | octobre 20, 2009, 17:18
8.

L’Etat voudrait-il contrôler l’Islam ? Déjà que le manque de place semble criant, où ces pratiquants vont-ils bien pouvoir prier pendant que les mosquées vont être détruites… ?

Posted by Michel | octobre 20, 2009, 17:26
9.

nous sommes entrain de nous faire coloniser et tout le monde fait bravo au nom de la tolérance. mais ou allons nous : droit dans le mur. français il faut se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. comment peut on tolérer cela (tout comme le reste burka etc…) sur notre sol.

Posted by Rateau | octobre 21, 2009, 16:18
10.

Merci de parler d’une incivilité qui dure depuis environ 10 ans dans ce quartier. La rue est à tous, c’est un espace partagé : pourtant certains que tout leur est permis. On sanctionne celui qui se gare sans respecter les règles, les processions ou les manifestations non déclarées … mais là, la mairie ferme les yeux.
Je rappelle à toute fins utiles :
- un musulman peut tout à fait faire sa prière chez lui
- il existe deux mosquées à proximité
- la plupart des musulmans priant dans la rue viennent de l’extérieur du quartier.
Pour ce qui est de la tolérance de l’islam, j’attends de voir les femmes pouvoir sortir prier dans la rue, j’attends de voir les femmes musulmanes pouvoir se marier avec qui elle veulent sans discrimination de religion, … Certains musulmans le sont mais l’islam surement pas. Il suffit de lire le coran et de connaître la vie de Mahomet.

Posted by selda | octobre 21, 2009, 23:29
11.

La colonisation que je trouve hallucinante, c’est plutôt celle des fachos sur ce blog….
En plus de la laicité, la France est aussi un pays qui garantie la liberté de culte… et là je ne suis pas sure que l’on peut dire que ce soit respecté….
Prier au grand jour ou se voir réduit à se cacher dans des caves???…
Que les gens ci-dessus trouvent choquant qu’il y ait tellement de musulmans avant de s’offusquer de la manière dont ces gens pratiquent leur culte est quand même assez inquiétant.
Peut-être devrait- ils ouvrir un livre d’histoire… en effet, ils sont les dignes descendants de leurs fiers ancêtres qui ont commis tant d’atrocités envers les pratiquants d’autres religions (musulmans, juifs et autres protestants…), atrocités toujours justifiées en brandissant la menace du méchant colonisateur ruinant « l’esprit français et catholique ».

Posted by Camille | octobre 21, 2009, 23:52
12.

J’ai honte… J’ai honte quand je vois des gens cracher leur haine sous couvert d’un pseudo-vice de forme… la rue est obstruée le vendredi soir ? pas plus que devant n’importe quelle église le dimanche matin…

Alors oui, moi aussi, Show No mercy (tiens un pseudo ? c’est étonnant…), je vais aller gueuler, parce que quand je vais acheter mon pain, je ne suis pas tranquille…

Et je te prierais si tu arrivais à réfléchir ne serait-ce qu’un instant d’éviter d’employer les « Ils » en parlant des Musulmans et « nous » en parlant des Français.

Non seulement, sache que tu peux être les deux, un culte et une identité ce n’est pas la même chose… de plus, moi qui suis français (et agnostique, je le précise, je ne défend aucune crèmerie, mais je ne crache pas dessus), je ne m’inclus pas… ou alors précise : nous les racistes…

je préfèrerais… Enfin je m’excuse, parce que si je m’attaque à toi, c’est que tu es le seul post que j’ai lu attentivement… J’ai vu un beau et bon reportage. Je ne vais pas perdre mon temps à partir en croisade contre la connerie, c’est un combat malheureusement sans fin, surtout vu votre potentiel.

Posted by Sylvain PERRET | octobre 22, 2009, 10:59
13.

Notre passé colonialiste s’assume dans dans la richesse comme dans les craintes provoquées par le choc des cultures.

Il faut trouver des solutions aux enjeux posés par la prière du vendredi à Barbès. Avec un peu de volonté et de courage politique…

En réponse à quelques commentaires acerbes, je suggèrerais de reprendre quelques cours d’Histoire, de commencer par le XIXème et le Maréchal Bugeaud pour finir au décret du 29 avril 1976 donnant droit au regroupement familial des immigrés.

Posted by Julien | octobre 22, 2009, 11:03
14.

Moi qui suis CHrétians, je prends juste une belle leçon en voyant ce reportage. J’admire ces musulmans pour cette liberté qui n’est donnée qu’aux enfants de Dieu. Quand est-ce que les Chrétiens se mettront-ils à vivre les psaumes et l’Evangile avec autant de liberté que ces Musulmans?

Merci à Etienne pour ce reportage qui nous plonge dans le désir de Dieu : que nous sachions lui rendre ce qu’il nous a donné, c’est à dire tout. Quand toute l’humanité aura cette ferveur, il n’y aura plus de place aux propos intolérents et racistes. A nous de vivre notre identité au grand jour plutôt que de rester terrés, par peur de nos gouvernants manipulateurs et manipulés eux même!

Posted by Pierre Pomme | octobre 22, 2009, 13:11
15.

Vous m’avez fait rêver aujourd’hui !

en quelques mots :

SHOW NO MERCY

« C’est une colonisation douce: ils imposent leur culture et leurs moeurs sur l’espace public, et veulent contraindre les français a accepter des pratiques obscurantistes et moyenageuses sur son territoire… »

On sent chez vous quelques relents de la philosophie du vicomte De Villiers, un philantrope bien connu pour ses positions éclairées quant à la conservation des vraies valeurs patriotes.

« Depuis quand ces gens ont ils le droit de faire obstruction a la voie publique? Ou est la laicité? »

Je crains que votre mépris n’ obstrue bien plus gravement et durablement l’évolution de notre société.

« La Laicité dans 10 ans elle n’existera plus: nos « elites » politiques et mediatiques l’on devoyé dans le seul but de ne pas froisser les musulmans pratiquants »

C’est certain que nos élites politiques et médiatiques font tout ce qui est en leur maigre pouvoir pour nous faire courber l’échine devant la conspiration musulmane, qui aura bientôt l’intégralité du pouvoir exécutif sous sa gouverne…
C’est d’ailleurs uniquement pour cette raison que les musulmans de la Goutte d’Or sont obligés de prier dans la rue, dans le but d’étaler ostensiblement leur toute-puissance politique.

« sommé d’oublier leurs cultures, leurs traditions, leurs racines, leur histoire et leur identité »

Je vous conseille de redoubler de vigilance, rien qu’en traversant la rue poissonniers un vendredi à 14h vous risqueriez d’oublier jusqu’à votre propre nom…

« on fait tout pour mettre en avant et promouvoir les cultutres, tradtions, racines, histoires et identités (bref les civilisations) des migrants nouvau venus… »

Quel talent ! Votre réaction à la discrimination positive, car je crois bien que vous parlez de ça, justifie à elle seule son existence et sa triste nécessité…

« Les occidentaux sont priés de s’eteindre, tandis que de nouvelles civilisation qui ont des siecles de retard sur les progres sociaux, libertaires, democratiques, et de tolérances sur la notres sont en train de prendre par le poids demographique, progressivement notre place… »

Mais bien sur ! Cette phrase est splendide et démontre à elle seule l’avant-gardisme stupéfiant de votre mode de pensée. Voilà bien l’aboutissement de millénaires de civilisation et d’élévation spirituelle. Bravo !

AZERTY, PHILIPPE, ZERBAL, RATEAU

Non rien en fait, on ne peut plus grand chose pour vous. J’espère croiser dans les rues de Paris au moins 50 musulmans en prière pour chaque décérébré(e) de votre espèce.

LUDIVINE, 19 ANS

Battez-vous mon enfant, cet étalage provocateur de différence culturelle n’est rien d’autre qu’une attaque en règle contre nos chers principes gaulois; dont la crasse intolérance semble avoir déjà lourdement imprégné votre jugement. La route sera longue.

SELDA

« Merci de parler d’une incivilité qui dure depuis environ 10 ans dans ce quartier. La rue est à tous, c’est un espace partagé : pourtant certains que tout leur est permis. »

Je pense que l’auteur du documentaire apprécie votre remerciement, il abonde même visiblement dans le sens de ce que vous dites…

« On sanctionne celui qui se gare sans respecter les règles, les processions ou les manifestations non déclarées … mais là, la mairie ferme les yeux. »

Effectivement, la mairie ferme les yeux au lieu de favoriser la création de nouveaux lieux de culte, c’est nettement plus facile !

« Pour ce qui est de la tolérance de l’islam, j’attends de voir les femmes pouvoir sortir prier dans la rue, j’attends de voir les femmes musulmanes pouvoir se marier avec qui elle veulent sans discrimination de religion »

Oh ! Une leçon de tolérance occidentale en bonne et due forme ! Voilà un moyen classieux de se dédouaner de sa propre intolérance.

« Il suffit de lire le coran et de connaître la vie de Mahomet. »

Sujet que vous maîtrisez visiblement sur le bout des doigts.

Posted by Paul | octobre 22, 2009, 13:57
16.

J’oubliais : évidemment je poste ici mon point de vue sans argumentation, mais je ne crois pas que ça en vaille la peine, pour ceux que j’ai cités plus haut le mal est déjà fait; et comme le dit Sylvain ce serait une perte de temps.

Serviteur.

Posted by Paul | octobre 22, 2009, 14:02
17.

Autre précision : je n’ai aucune obédience religieuse, au contraire une grande méfiance envers les dérives commises par chaque chapelle; je suis bien évidemment choqué par certains points sensibles comme la condition féminine (pas seulement chez les musulmans), pourtant leur utilisation comme argument-massue par les intolérants me déplaît profondément.

Posted by Paul | octobre 22, 2009, 15:25
18.

J’habite à Château Rouge, je m’étais jamais rendue compte que ces pauvres gens sont obligés de prier dans la rue!
J’avoue être choquée par certains des commentaires précédents…

« La Déclaration universelle des droits de l’homme du 10 décembre 1948 stipule dans son article 18 que « toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. » Cette déclaration n’émet aucune restriction. »

Posted by Emilie | octobre 22, 2009, 23:23
19.

ça me plait ce que tu fais Etienne.
Tu surprends, tu déranges, tu fais réfléchir les gens.
C’est une belle récompense que de ne pas sombrer dans l’indifférence.
La polémique soulevée et le nombre des commentaires en est le plus belle exemple.

Posted by CHK | octobre 23, 2009, 13:31


POUR VOIR LE VIDEO : Barbès à l'heure de la prière:

http://www.chroniques-chateaurouge.com/?p=191
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7773
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 22 Avr 2010 10:07    Sujet du message: Répondre en citant

Le gouvernement lance son projet d'interdiction absolue de la burqa tout en sachant que le Conseil constitutionnel le censurera.
C'est de jouer aux tribunes comme on dit en turc, càd d'occuper l'opinion public...
Tel est mon sentiment.

Note : Le contrat social peut apporter des restrictions, il n'existe pas de liberté absolue, ma liberté est limité avec celle des autres... Ca c'est la base.
Je ne sais pas que peuvent faire les forces de l'ordre si je me promène dans les rues à poil ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 22 Avr 2010 17:02    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le monde diplomatique de ce mois-ci, il y a un très bon article de Serge Halimi qui explique que vont certainement savoir combien il y a de minarets en Suisse et de burqas en France plutôt que de savoir qu'il y a eu 20mds de déficit du trésor suite à une erreur "technique"...

"Le fiasco des régionales derrière lui, M. Nicolas Sarkozy va s'attaquer à la ”réforme des retraites“. L'enjeu social et financier étant considérable, on sait déjà que le gouvernement français s'emploiera à distraire la galerie en relançant le “débat sur la burqa“...

Plus loin, il écrit

"mais comment ne pas juger cocasse qu'une droite qui a presque partout associé son destin à celui des Eglises, du patriarcat et de l'ordre moral se découvre soudain éperdue de laïcité, de féminisme, de libre-pensée? Pour elle aussi, l'Islam accomplit des miracles"

Voilà tout est dit, il conclut en écrivant que "le contribuable américain a payé 500 mds USD le scandale de la Caisse d'épargne, On découvrira bientôt ce que cahce réellement la "Burqa". Et combien ça coûte."

Ai-je besoin de rajouter?
_________________
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité." Blaise Pascal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 23 Avr 2010 6:27    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.elle.fr/elle/Societe/Les-enquetes/Une-loi-contre-la-burqa-en-France/Les-arguments-pour-une-loi/%28gid%29/915900


A tous les arguments "objectifs" développés ici ou ailleurs, j'ajoute un argument "personnel", donc éminemment subjectif, et non des moindres, car amplement partagé même s'il n'est pas toujours publiquement évoqué : tout simplement, ça m'énerve de voir dans la rue et dans l'espace public où je déambule ma petite personne, des pauvres créatures parées de tenues anachroniques.....Je ne suis pas en France pour assister de bon ou de mal gré à un bal de fantômes..Cela empoisonne ma vue et intoxique mon espace vital en me pompant l'air...Donc je dis "niet" à toutes les variantes de burqa, voiles etc....
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 24 Avr 2010 8:34    Sujet du message: Répondre en citant

Un peu d'humour tout de même, à partir de ce thème...

Calendrier 2020.....

http://www.slideshare.net/kaptan/calendrier2020-1
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 25 Avr 2010 0:32    Sujet du message: Répondre en citant

L'actualité prend le dessus, et ce barbu de merde, mari de la pouffiasse à burka risque de perdre sa nationalité française..
Demi-mesure....
Je propose qu'il soit expulsé, rapatrié dans son pays d'origine avec l'ensemble de son harem et ses progénitures.....Et que l'on étende cette mesure à tous ces connards qui se baladent en tenue de talibans..Ils me pompent l'air. Qu'ils disparaissent de ma vue.
Je suis sûr que dans ma franchise, je suis suivi par des millions de français...dont la plupart, hypocrites, n'osent pas s'exprimer en liberté....
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 10 Juin 2010 18:57    Sujet du message: Répondre en citant

LEGIFEREZ CONTRE LA BURQA !
Zeina : " Sous mon Niqab " : un témoignage bouleversant et éclairant

lundi 7 juin 2010, par Docdory



"Sous mon niqab" (éditions Plon) est un récit, écrit par Zeina, une jeune française née en France, élevée au sein d’une famille musulmane traditionnelle dans une banlieue banale. Cette jeune fille va se retrouver plongée dans une hallucinante descente aux enfers suite à son mariage, son mari la forçant par la violence à se voiler de plus en plus, jusqu’à lui imposer le port du niqab. Elle aura le plus grand mal à se libérer de cet enfermement cauchemardesque.

En apparence, rien ne prédisposait Zeina à se retrouver dans cette situation : en effet, elle se présente comme une jeune fille à peu près moderne, réussissant ses études (BTS avec mention) malgré le peu d’enthousiasme de son entourage familial traditionnaliste, passant son permis de conduire en se le finançant par son travail, et donc devenant rapidement adulte et autonome.

Elle croit contracter un mariage d’amour, ayant réussi, malgré une surveillance familiale intransigeante, à rencontrer un jeune homme de son quartier qui lui plaisait. Malheureusement, si le début de son mariage se passe à peu près normalement, son mari se met à changer de fréquentations, et, sous l’influence de ces nouvelles fréquentations, apparemment intégristes, insiste de plus en plus lourdement pour que sa femme arrête de travailler et porte le voile, et se met à en venir aux coups pour obtenir satisfaction. Celle-ci négocie un simple bandana , puis se retrouve contrainte à porter le hijab, puis le jilbab ( sorte de djellaba ) et enfin, rouée de coups , finit par se faire imposer le niqab, ce qui n’empêche pas son mari de continuer à la battre et à restreindre ses sorties, qui finissent par se limiter à aller chercher son fils à l’école ( son mari ayant décidé de faire lui même les courses ). Elle décrit par le menu l’épouvantable prison constituée par cette tenue.

Toute tentative de faire intervenir sa famille se solde par un échec : en effet, sa mère lui dit d’obéir à son mari pour être une bonne musulmane. Par ailleurs, vétue de son niqab, elle suscite malgré elle l’admiration de son entourage pour lequel elle est devenue " la fierté de l’islam " une sorte d’emblème vivant de la femme musulmane telle qu’elle doit être.

Aucun membre de son entourage ne peut voir les ecchymoses dont elle est couverte, puisque celle-ci sont dissimulés à la vue d’autrui par son niqab.

Les seuls membres de sa famille qui se préoccupent de son sort sont un oncle " mécréant ", considéré comme la honte de la famille, et une cousine " du pays " de 40 ans , chef d’entreprise et mariée à un Français ( après l’avoir toutefois converti à l’islam ).

Après des années de prison ambulante, de coups et de vie sociale réduite au néant et d’un désespoir sans limites, elle voit sa vie, ou au moins sa santé physique et mentale, sauvée par l’intervention d’une voisine de pallier qui lui révèle ses droits, lui apprend qu’il est interdit de battre sa femme en France, et la conduit en urgence avec son fils, dans une association de femmes battues. Elle se retrouve à fuir avec son fils dans des hôtels minables, à la rue, dans une misère noire, pourchassée et menacée par son mari et ses acolytes ( elle obtient le divorce et la garde de son fils ) . Elle est méprisée et reniée par une bonne partie de sa famille, mais, grâce entre autres à l’aide de son oncle " mécréant ", finit par se reconstruire et retrouver du travail et une vie sociale.

De nombreuses anecdotes racontées dans ce récit permettent de tordre le cou aux idées fausses et inepties politiquement correctes sur le voile intégral.

Tout d’abord, il faut constater que l’inimaginable soumission qui est imposée à Zeina n’est rendue possible que par des années de conditionnement psychologique préalable par l’éducation musulmane traditionnelle (qui ne serait pourtant probablement pas qualifiée d’intégriste) qu’elle a reçue, ou plutôt subie.

Si, pendant les deux ou trois premières années d’école primaire, elle se mélangeait sans distinction avec les autres enfants de sa classe à l’école laïque du quartier, progressivement est organisé un véritable apartheid. Elle s’aperçoit qu’elle ne peut pas manger la même chose que les autres enfants, que, bien qu’étant régulièrement invitée aux anniversaires et autres goûters festifs organisés par ses copines de classe, elle n’a jamais l’autorisation de s’y rendre. Elle se rend compte qu’il y a deux sortes de filles, celles qui vont chez les copines en dehors des heures de classe, qui ont des activités sportives ou artistiques ou autres le mercredi, et celles qui, comme elle et les autres petites filles musulmanes, se bornent à rester à la maison. Ainsi s’intériorise très vite une distinction entre " eux " ( les français ) et "nous " ( les musulmans ), qui finissent par ne plus se mélanger, d’autant que les parents d’élèves musulmans ne fréquentent eux aussi que d’autres parents d’élèves musulmans.

A aucun moment la famille de Zeina n’essaie de la persuader qu’elle est, elle aussi , une française comme les autres. On réalise que, contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les français qui se livrent à une discrimination contre les musulmans, mais les musulmans qui discriminent leurs propres enfants en rejetant les éléments de base de la socialisation ( et donc de l’assimilation ) par exemple les invitations aux fêtes d’anniversaire que reçoivent leurs enfants de la part de familles françaises " de souche ", qui n’ont que le tort de ne pas être de la même religion. Soulignons le rôle important des menus sans porc dans les cantines scolaires, qui sont un facteur majeur d’apartheid entre les enfants à l’école, et non pas un facteur d’intégration comme on voudrait nous le faire croire.

Une autre caractéristique de cette éducation intégriste est le contrôle absolument permanent de l’emploi du temps des filles : l’emploi du temps de Zeina était affiché sur le mur de la cuisine de sa maison, le temps de trajet pour revenir de l’école était calculé à la minute près , tout retard de quelques minutes se retrouvait assorti d’une demande d’explications.

Cette éducation comprend évidemment des cours à l’école coranique. Le descriptif qu’en fait Zeina est absolument effarant : cet " enseignement " , fait par des " savantes en religion " consiste à imposer une accumulation d’interdits , et à terroriser les " élèves " par la perspective des châtiments épouvantables auxquels sont inéluctablement soumises en Enfer celles qui transgressent ne serait- ce qu’un peu ces interdits.

Evidemment, une bonne partie de ces interdits concernent les hommes, sources de tentations : interdit aux filles de les regarder dans les yeux, de se retrouver seules dans une pièce avec un homme etc ... Le but de cette éducation, de cet endoctrinement devrait-on plutôt dire, est évidemment double :

- que les filles arrivent " pures " au mariage,

- et surtout qu’elles n’aient pas l’idée de tomber amoureuses d’un non musulman, tout étant fait pour qu’elles ne croisent jamais leur chemin en dehors des heures de cours. L’endogamie semble un principe fondamental de cette éducation : on ne doit se marier qu’entre gens de même religion.

A la lecture de ce livre, on se rend compte qu’il n’y a aucune différence de fond entre le voile simple et le voile intégral. Dans les deux cas , il s’agit de soumettre la femme. De même que tous ceux qui utilisent les drogues dures ont d’abord utilisé les drogues douces, toutes les femmes en voile intégral ont d’abord été revêtues du voile simple, le plus souvent contre leur gré. Il faut noter que Zeina, une fois contrainte au port du voile intégral, nuit gravement malgré elle à la cause des autres filles de son entourage familial et de son voisinage, auxquelles on impose d’autant plus facilement le voile qu’elle est là pour servir d’exemple sans le vouloir.

On découvre également le rôle politique et social des mosquées : les prières sont précédées d’annonces matrimoniales dans le but de faire des mariages arrangés, avec de nouveaux jeunes hommes fraîchement arrivés de pays musulmans ( les jeunes filles élevées selon la tradition n’ayant guère la possibilité de faire des rencontres masculines spontanées ). Des réunions entre femmes sont organisées, dans lesquelles des questions politiques sont parfois abordées. Citons Zeina , page 98 : " La France était pour nous terre étrangère, et il était acquis que nous soutenions toutes le combat de BenLaden et d’Al Qaîda contre l’Occident que nous honnissions,en particulier contre l’Amérique qui avait bien mérité les attentats du 11 septembre... " Zeina nous explique ( page 108 ) qu’il y a plusieurs sortes de femmes en voile intégral :

- celles qui sont cloîtrées, ne sortent jamais de chez elle, même pour conduire les enfants à l’école, et dont l’existence est même inconnue de leurs voisins,

- celles qui, comme Zeina, sortaient furtivement comme des fantômes pour conduire leurs enfants à l’école et éventuellement faire une ou deux courses,

- et enfin , une catégorie dont tout le monde soupçonne l’existence, qui est confirmée par Zeina, des femmes qui sont : "savantes" (...) des "soeurs" actives, des militantes de l’islam radical, qui organisaient des réunions à la mosquée et recevaient même la permission de répondre aux questions des journalistes quand ceux-ci étaient en quête de sensationnel, c’est à dire de témoignages de femmes en niqab. " Lorsque des politiciens, dont certains prétendent être de gauche, affirment que " si l’on interdisait le niqab, ces femmes resteraient cloîtrées à la maison " ils omettent simplement de dire que c’est déjà le cas, quasiment toute la journée pour l’immense majorité d’entre elles , à l’exception de ces rares militantes radicales !

En page 63, Zeina témoigne de la difficulté qu’a une femme de conduire une voiture lorsqu’elle est en tenue musulmane traditionnelle. Malgré ce témoignage, on trouvera des gens pour critiquer les gendarmes qui mettent une contravention pour conduite dangereuse aux femmes revêtues d’un voile intégral.

Plusieurs autres enseignements peuvent être tirés de ce document : en particulier le désastre social que constituerait l’émergence d’un enseignement privé confessionnel musulman : certaines familles décrites dans le livre commencent à mettre leurs enfants dans des écoles privées musulmanes, les privant ainsi de toute possibilité de contact et donc d’influence avec le reste des enfants français.

A la lecture de ce témoignage accablant sur le voile intégral, on est effondré de constater qu’en France, une certaine gauche reste incapable de comprendre l’évidence de la nécessité d’une loi le prohibant totalement. Une telle loi s’avère pourtant indispensable pour protéger des citoyennes françaises contre l’inimaginable violence des fanatiques qui les obligent à revêtir contre leur gré un tel accoutrement, qui n’est rien d’autre qu’une épouvantable prison à perpétuité interdisant toute vie sociale. Cette gauche politiquement correcte a oublié un principe fondamental de la vie en société : lorsqu’il y a des forts et des faibles, c’est la loi qui libère et la liberté qui opprime. Cette attitude qui consiste à accepter l’inacceptable sous le prétexte de ne pas stigmatiser les musulmans est une des formes les plus insidieuses de discrimination, qui consiste à considérer que les femmes musulmanes, de par leur culture, n’ont pas à avoir accès aux libertés dont jouissent les autres françaises.

Ce témoignage est déterminant sur un point : le voile intégral, qu’il soit imposé par la force dans la plupart des cas ou mis volontairement par quelques femmes radicales, est sans ambiguïtés un acte de propagande politique émanant de gens qui refusent complètement les valeurs de la République, et doivent donc se voir contrecarrés, si besoin par la loi, dans leurs manifestations d’hostilité à celle-ci.

Docdory

http://www.ripostelaique.com/Zeina-Sous-mon-Niqab-un-temoignage.html
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sumer
Expert
Expert


Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 235
Localisation: France

MessagePosté le: 11 Juin 2010 21:51    Sujet du message: Répondre en citant

Raskolnikoff a écrit:
L'actualité prend le dessus, et ce barbu de merde, mari de la pouffiasse à burka risque de perdre sa nationalité française..
Demi-mesure....
Je propose qu'il soit expulsé, rapatrié dans son pays d'origine avec l'ensemble de son harem et ses progénitures.....Et que l'on étende cette mesure à tous ces connards qui se baladent en tenue de talibans..Ils me pompent l'air. Qu'ils disparaissent de ma vue.
Je suis sûr que dans ma franchise, je suis suivi par des millions de français...dont la plupart, hypocrites, n'osent pas s'exprimer en liberté....


Amen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 12 Juin 2010 11:55    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Amen


Il ne s'agit pas d'une prière Sumer hanim..
Pensez-vous que ce n'est qu'un "vœu pieux", que les carottes sont déjà cuites????


_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sumer
Expert
Expert


Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 235
Localisation: France

MessagePosté le: 12 Juin 2010 16:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Rasko
La France ne peut pas accepter ce gendre de personnage. D' ici 20 ans ce pays ne sera pas différent des pays islamistes actuels.

je ne vois pas de solutions.
Qu'ils disparaissent de ma vue aussi

J' ai envie de dire "Amen"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7773
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 15 Juin 2010 0:51    Sujet du message: Répondre en citant

sumer a écrit:

(...)
Qu'ils disparaissent de ma vue aussi

(...)


Eux aussi disent la même chose ? Que faire ? La boucherie ?!
Que le fort gagne !!! ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 15 Juin 2010 9:31    Sujet du message: Répondre en citant

murat_erpuyan a écrit:
sumer a écrit:

(...)
Qu'ils disparaissent de ma vue aussi

(...)


Eux aussi disent la même chose ? Que faire ? La boucherie ?!
Que le fort gagne !!! ?


Vous êtes drôle Murat bey...
Si vous exprimez ce genre de critique à notre égard, parce que nous voulons "qu'ils disparaissent de notre vue", c'est que vous êtes contre l'interdiction de cet accoutrement. Alors dites-le ouvertement. Ce sera quand même un peu fort que les islamistes prennent le pouvoir en France. Et en plus, personne de sensé ne préconise la boucherie, mais tout simplement l'interdiction des tenues archaïques, sources de trouble public....Et heureusement que les français sont maitres chez eux, et forts (comme le dit le proverbe turc fort judicieusement, "chaque coq chante dans son dépotoir.....") et en dernière instance, tout est question de rapport de force... Pourquoi certains "démocrates" en France ont peur de référendum à la manière suisse, avec des initiatives populaires concernant les "thèmes sensibles" ?
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Dr_Hergele
Expert
Expert


Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 171
Localisation: Lyon & Izmir

MessagePosté le: 12 Mar 2011 14:05    Sujet du message: Répondre en citant

Une chanson de Pierre Perret a relancé la discussion. Un débat est actuellement en cours sur les ondes car au dire de certains, alors que d'autres prétendent le contraire, la chanson aurait été censurée à la radio et à la télé en France....
Ecoutons:

http://www.youtube.com/watch?v=juRS-fbR66E

Les paroles :

Écoutez ma chanson bien douce
Que Verlaine aurait su mieux faire
Elle se veut discrète et légère
Un frisson d'eau sur de la mousse
C'est la complainte de l'épouse
De la femme derrière son grillage
Ils la font vivre au Moyen Âge
Que la honte les éclabousse

{Refrain:}
Quand la femme est grillagée
Toutes les femmes sont outragées
Les hommes les ont rejetées
Dans l'obscurité

Elle ne prend jamais la parole
En public, ce n'est pas son rôle
Elle est craintive, elle est soumise
Pas question de lui faire la bise
On lui a appris à se soumettre
À ne pas contrarier son maître
Elle n'a droit qu'à quelques murmures
Les yeux baissés sur sa couture

{au Refrain}

Elle respecte la loi divine
Qui dit, par la bouche de l'homme,
Que sa place est à la cuisine
Et qu'elle est sa bête de somme
Pas question de faire la savante
Il vaut mieux qu'elle soit ignorante
Son époux dit que les études
Sont contraires à ses servitudes

{au Refrain}

Jusqu'aux pieds, sa burqa austère
Est garante de sa décence
Elle prévient la concupiscence
Des hommes auxquels elle pourrait plaire
Un regard jugé impudique
Serait mortel pour la captive
Elle pourrait finir brûlée vive
Lapidée en place publique

{au Refrain}

Jeunes femmes, larguez les amarres
Refusez ces coutumes barbares
Dites non au manichéisme
Au retour à l'obscurantisme
Jetez ce moucharabieh triste
Né de coutumes esclavagistes
Et au lieu de porter ce voile
Allez vous-en, mettez les voiles

{au Refrain}
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 25 Juil 2012 19:46    Sujet du message: Répondre en citant

Marseille : le voile de la discorde

Le Point.fr - Publié le 25/07/2012 à 15:41

Dans la nuit de mardi à mercredi, un contrôle d'identité d'une femme intégralement voilée a mal tourné à Marseille.


Les faits se sont déroulés dans la nuit de mardi à mercredi, à Marseille. Vers 0 h 45, alors qu'ils se trouvent à proximité de la mosquée es-Sunna, située dans le 3e arrondissement de la cité phocéenne, des policiers aperçoivent une femme intégralement voilée. Ils décident de procéder à un contrôle d'identité, comme les y autorise la loi sur le voile intégral adoptée en 2010. Mais très vite les choses se gâtent.

Louise-Marie, une jeune femme âgée de 18 ans, refuse de décliner son identité et, d'après les policiers, se met à pousser des cris, attirant une horde de curieux, empêchant ainsi tout contrôle. Une altercation éclate entre les forces de l'ordre et quelques hommes. Résultat : deux policiers blessés, un troisième mordu à la main par la jeune femme voilée. Des renforts arrivent alors sur place, quatre personnes - dont la jeune femme voilée - sont interpellées et placées en garde à vue. Elles seront finalement remises en liberté dans la nuit, avec à la clef une simple convocation.
"Tout ça fleure bon une certaine hypocrisie"

"Les autorités les ont remises en liberté, car elles redoutent des troubles manifestes à l'ordre public. C'est un scandale", confie sous le couvert de l'anonymat un policier marseillais. Pourtant, dans la circulaire du 31 mars, qui précise les modalités d'application de la loi sur le voile intégral, il est précisé que "face à un refus persistant de l'intéressé(e), et si aucune solution n'apparaît possible, le refus de dévoiler son visage rendant le contrôle de l'identité impossible, la procédure de l'article 78-3 du Code de procédure pénale est applicable". À savoir que la personne contrôlée peut être "retenue sur place ou dans le local de police où elle est conduite aux fins de vérification de son identité."

"Cette affaire souligne la difficulté que nous rencontrons pour appliquer la loi. On a le sentiment que beaucoup préféraient largement que nous fermions les yeux afin d'éviter des incidents", souligne Yannick Danio du syndicat Unité SGP-Police. Avant de conclure : "En résumé, vous pouvez faire des contrôles de police, mais attention à ne pas faire de vagues, car sinon cela vous retombera dessus. Tout ça fleure bon une certaine hypocrisie, et ne facilite pas le travail du policier sur le terrain."
"On prie chez soi !" (Fadela Amara)

Sollicitée par Le Point.fr, Nora Présozi, l'adjointe au maire de Marseille, fervente défenseuse de la laïcité et des droits des femmes, refuse d'entrer dans cette polémique. "Effectivement, ce quartier regorge de femmes voilées, mais peu importe. Si on veut éviter une situation explosive, les policiers doivent impérativement appliquer la loi. Chaque citoyen a l'obligation de se soumettre au contrôle d'identité quand la situation l'exige, comme c'est le cas dans cette déplorable affaire."

Mais l'élue assume une certaine franchise. "Beaucoup de femmes vêtues de burqa cherchent l'affrontement avec les forces de l'ordre", assure-t-elle. "De ce fait, elles donnent une piètre image de l'islam, poursuit-elle. Or, pour les fins connaisseurs, la religion musulmane prône la paix et la tolérance."

Même constat du côté de l'ancienne secrétaire d'État chargée de la politique de la Ville, Fadela Amara. "Le ministre de l'Intérieur doit rester ferme face à ses situations qui risquent, hélas, de se reproduire. Quelle que soit notre religion, nous devons respecter les lois de la République. Pour ma part, je soutiens les policiers, la France est un pays laïque, par conséquent, on prie pour soi, on prie chez soi !" estime la fondatrice de Ni putes ni soumises.
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Tout & Rien Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 5 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.