31 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2189

Actuellement :
Visiteur(s) : 31
Membre(s) : 0
Total :31

Administration


  Derniers Visiteurs

lalem : 01h58:48
cengiz-han : 1 jour, 18h20:48
SelimIII : 2 jours
murat_erpuyan : 2 jours
leblebi : 3 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - L'initiative contre la "Burka"
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

L'initiative contre la "Burka"
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Tout & Rien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 03 Oct 2009 22:46    Sujet du message: Répondre en citant




NON !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 19 Oct 2009 14:30    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.memritv.org/clip/en/2242.htm

Le Cheikh d´Al-Azhar Mohamed Sayyed Tantawi : Le niqab n´est pas une obligation religieuse ; il n´est pas permis de le porter dans les salles de classe d´Al-Azhar


Voir les extraits-vidéo sous-titrés en anglais sur MEMRI TV : http://www.memritv.org/clip/en/2242.htm
Voici des extraits d´une entrevue avec le cheikh d´Al-Azhar, Mohammed Sayyed Tantawi, diffusée sur la télévision égyptienne le 7 octobre 2009 :

"Quand une élève entre en classe, avec ses camarades et son enseignante, qui est comme sa mère, a-t-elle besoin de revêtir le niqab?



Cheikh Mohamed Sayyed Tantawi : En ce qui concerne le niqab, je dis toujours que c´est une coutume qui n´a rien à voir avec le culte religieux.

Interviewer : Qui n´a rien à voir avec le culte?

Cheikh Mohamed Sayyed Tantawi : En effet : c´est une coutume. J´ai grandi dans un village, comme vous. Quand nous étions petits, les femmes portaient le niqab pour aller d´une maison à l´autre. C´est une coutume. Certains d´entre elles ne priaient même pas et ne savaient rien de l´islam. C´est devenu une coutume.

Interviewer : Oui.

Cheikh Mohamed Sayyed Tantawi : Pourtant, nous voyons que les quatre imams ...

Interviewer : Les quatre imams et les juristes en général ...

Cheikh Mohamed Sayyed Tantawi : Ils ont affirmé que le visage n´est pas awra [parties intimes devant être recouvertes].

[...]

Interviewer : Les leaders sociaux, comme le cheikh Al-Azhar et le Mufti Ali Goma´a, ont-ils le droit de dire à une femme portant le niqab de ne pas aller dans les lieux publics parce qu´elle se cache derrière ce niqab? Est-il permis de décréter une chose pareille ?



Cheikh Mohamed Sayyed Tantawi : Je ne parle que des salles de classes. Ce que je veux dire, c´est qu´une jeune fille peut tout à fait porter le niqab hors de chez elle. Elle peut porter le niqab dans l´institut pédagogique [où elle poursuit ses études] ainsi que dans la cour, le matin. Mais quand elle entre en classe, avec ses camarades et son enseignante, qui est comme sa mère, a-t-elle besoin de revêtir le niqab?

[...]

"Si quelqu´un me dit que le niqab est une obligation religieuse, je ne peux pas l´empêcher de le dire, mais je peux lui dire qu´il a tort."



Dans le cas particulier d´une jeune fille de onze ans qui fréquente une école de filles, dont les professeurs sont tous des femmes, et qui se trouve dans une classe avec des filles uniquement - dites-moi, de qui se cache-t-elle en portant le niqab ?

[...]

Si quelqu´un me dit que le niqab est une obligation religieuse, je ne peux pas l´empêcher de le dire, mais je peux lui dire qu´il a tort.



Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.



Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.



Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 740

MessagePosté le: 21 Oct 2009 23:24    Sujet du message: Répondre en citant

Puisque c'est la première fois que vous intervenez sur les forums de ce site je n'efface pas votre post, mais j'ai enlevé les mots diffamatoires dont le site est responsable juridiquement.

Maintenant lui est contre qq'chose et vous êtes pour. Alors au lieu d'écrire des injures dites votre vérité à vous avec des arguments.

Sur ces forums, le but d'assurer une liberté d'expression ne signifie nullement d'utiliser des mots diffamatoires, des injures contre l'auteur d'un post.

Si ces règles élémentaires vous convient restez ici et apportez votre point de vue, enrichissez les idées, les participants et les lecteurs trancheront.


Dernière édition par administrateur le 21 Oct 2009 23:28; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 21 Oct 2009 23:26    Sujet du message: Répondre en citant

Ici, il y a une discussion sérieuse sur le sujet..et les interpellations de cette sorte me font penser hélas à une chanson en vogue de l'époque où j'étais un peu plus jeune..

"They are comin' to take me away"..




J'espère que la dénommée "laturque" comprendra l'allusion.
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Alex
Spammer
Spammer


Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 435
Localisation: France

MessagePosté le: 21 Oct 2009 23:50    Sujet du message: Répondre en citant

"Tu parles trop d'islam pour un athé" ???

Shocked


Ah bon, parler d'islam serait la seule exclusivité des musulmans ?

Quand j'étais étudiant, j'avais assisté au séminaire d'un pasteur sur l'islam, et il avait l'air d'en savoir beaucoup plus que n'importe quel musulman de base !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 22 Oct 2009 0:08    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
n'est ce pas diffamatoires d'avoir comme avatar '"JE SUIS CONTRE LE VOILE" ? c'est quoi cette liberté d'expression ??? je suis contre le voile c'est ça ? mon but n'est pas de venir ici pour dire que je suis pour ou contre je ne savais pas qu'ataturquie était un forum pour islamophobe heureuse de l'apprendre, raskolnikoff est le genre de perturbateur islamophobe qui dehors du net ne peut exprimer ce genre de propos, trop facile derrière un écran n'est ce pas ? vous lui accordez cela bien votre site je ne le recommanderais à personne et j'invite tous mes compatriotes à en faire autant


La dénommée "laturque" ne semble pas connaitre la signification des vocables qu'elle utilise..
Diffamation = calomnie, allégation d'un fait de nature à porter atteinte à l'honneur ou à la considération de quelqu'un..

Mon slogan exprime un point de vue...
Je suis contre le port de voile....c'est tout..
Et si quelqu'un écrivait ici.. tous pour le port de voile..cela ne constituerait pas une infraction pour autant que cela est un slogan sans objet..différent de "tous pour aller en classe au lycée en voile" qui constituerait un appel contre ue règle établie par une décision du Conseil constitutionnel...
Au delà de toute cette discussion byzantine, sa démarche est curieuse, et symptomatique de l'attitude de certains milieux perturbés par les traditions laïques et républicaines en France. L'Iran des mollahs avait interdit les billets de banque sur lesquels figurait le tableau de Lacroix....au temps du franc français....
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 22 Oct 2009 1:07    Sujet du message: Répondre en citant

allez..la dénommée "laturque" a fait un grand bien en nous sortant de notre torpeur....
_________________
Родион Романович Раскольников


Dernière édition par Raskolnikoff le 23 Oct 2009 7:30; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 740

MessagePosté le: 22 Oct 2009 18:36    Sujet du message: Répondre en citant

rasko votre image de taille impressonnante bouzille le topic, réduisez la...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 23 Oct 2009 7:45    Sujet du message: Répondre en citant

OK admin....c'est plus simple d'enlever l'image de grande taille et d'en mettre une autre ici...De toute façon, il n'y a plus de débat d'idées du moment qu'aux arguments, on répond par des injures ....



Ce qui est grave tout de même, c'est le fait que certaines personnes, dont la dénommée "laturque", ne comprennent pas l'aberration de demander sur un site de discussion, ouvert à tous, l'interdiction d'un slogan s'opposant au voile. Pour ma part, je continuerai ici la lutte engagée contre les accoutrements que je considère "hors du temps", contraires aux traditions de la France et au bons sens, et avilissants pour la femme. Ma liberté d'expression sur la question, ici ou ailleurs, est sous la protection des lois en vigueur en France.


_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 23 Oct 2009 12:27    Sujet du message: Répondre en citant

Le débat en cours, concernant le voile a en fait deux volets distincts:

- le voile n'est pas une obligation religieuse
- le voile est un instrument de domination, d'oppression et d'avilissement de la femme.

J'ai trouvé dans ma bibliothèque un "classique" en la matière d'ouvrages écrits en France sur l'Islam, celui de Pierre Rondot (père du général du même nom témoignant dans l'affaire Clearstream, et mon prof. à l'IEP dans les années 70), publié en 1958 "L'islam et les musulmans d'aujourd'hui", qui a un chapitre consacré à Atatürk dont il dit d'ailleurs beaucoup de bien....(La Turquie kémaliste, pages 277 et suivantes).

Pierre Rondot précise notamment, après avoir énuméré les réformes réalisées dans la laïcisation de la société turque, et l'interdiction du port de tenues ecclésiastiques, que "contrairement à ce que l'on pense souvent en Occident, le port du voile, qui d'ailleurs ne correspond pas à une injonction coranique, n'est pas interdit par la loi, mais seulement par les ordonnances locales ; l'émancipation de la femme le fait pratiquement tomber en désuétude dans les villes"


On voit ici réunis les deux volets de la question, effectivement étudiée sous l'angle de l'obligation religieuse, et de l'émancipation.
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Alex
Spammer
Spammer


Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 435
Localisation: France

MessagePosté le: 23 Oct 2009 19:16    Sujet du message: Répondre en citant

Aucune justification religieuse à la burqa, par Abdennour Bidar (professeur de philosophie)



http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/06/29/aucune-justification-religieuse-a-la-burqa-par-abdennour-bidar_1213022_3232.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dom
Site Admin / Webmaster
Site Admin / Webmaster


Inscrit le: 12 Jan 2006
Messages: 1127
Localisation: Nancy

MessagePosté le: 23 Oct 2009 21:56    Sujet du message: Répondre en citant

laturque a écrit:
Message pour raskolinkoff :Moi j'ai envie de te dire un grand MERDE en hommage à ma "liberté d'expression"pourquoi parce qu'en burka, en voile on est France on aime la France et on ne quittera pas cette France, tu n'as rien à faire dans ce site, tes opinions de je suis contre ou pour le port de la burka en France tout le monde s'en fou, chacun fait ce qu'il lui plait, des jeans slim taille basse, les strings, minijupes, les burkas, les voiles chacun est libre LIBERTE EGALITE FRATERNITE et les --------- comme toi j'invite tous mes compatriotes à ne pas réagir au topic de ce ------ de raskolinkoff rasko ------ en plus tu parles trop d'islam, pour un athé ??? trop débile de débattre avec un vilain islamophobe comme toi, respecte les gens qui croient et tu te feras peut être respecter petit crétin ! ne soit pas envieux et je peux le comprendre, cherche plutôt à comprendre pourquoi tant de français pures souches se tournent de plus en plus vers l'islam ??? regarde aussi au niveau planétaire, tu ne mérites aucunes réponses à tes topics de merde, parler de croyance avec un incoryant ça rime à rien juste perdre son tempsVIVE LA LIBERTE D EXPRESSION si on accepte celle des racistes accepter aussi la mienne MERKIIII


J'ai dernièrement vu 3 femmes ensemble portant la Burka à Nancy et je vais vous dire Laturque que je me suis retenu pour ne pas leur mettre des baffes et les secouer pour qu'elles se réveillent !

La France est un pays libre et libre de ne pas porter ce genre de choses...

Le voile passons, mais la burka NON !!! Je n'ai pas envie de voir la France transformée en Afghanistan... Twisted Evil
_________________
PRESTISSIME : Site internet, E-commerce, Webdesign, Communication visuelle, Print : www.prestissime.fr

Mobilité urbaine électrique :
www.trottnscoot.com - www.trottnshop.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
administrateur
Admin
Admin


Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 740

MessagePosté le: 24 Oct 2009 1:23    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a pas liberté absolue, moi je suis naturiste mais je ne peux me promener dans les rues à poil, ou aller demander à la mairie un papier en tenu d'Adam, ni enseigner dans la classe zizi en l'air...

Nos libertés sont restreints par la liberté des uatres, on ne fume plus de cigarette dans les lieux publics, vous ne pouvez pas prétexter votre liberté de fumer et tuer ma liberté à la santé.

Donc les libertés sont issues d'un contrat social spécifique à chaque peuple/pays.

La liberté ne signifie nullement de faire ce qu'on veut. La religion n'admet pas la liberté de suicide par exemple.

Vous pronez la liberté et la tolérance pour la Burka mais à Téhéran on ne peut montrer le bout des cheuveux. Où est la tolérance de l'Islam, d'ailleurs l'Iran est-il vraiment un pays islamique ?

Vous pronez la liberté pour la burka mais vous refusez la liberté d'être contre la burka. N'est-ce pas contradictoire?

Mais bon vous êtes sur le bon chemin, vous avez commencé à discuter sans injures en avançant vos arguments. Continuez ainsi...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 24 Oct 2009 16:20    Sujet du message: Répondre en citant

Sur les origines du voile.......

http://www.wittysparks.com/video/3777153938


Quizz en 3 questions contre les idées reçues:

-Où est l'homme musulman?

Celui de gauche....
Au milieu : le chrétien, à droite : un homme kurde

- Où est la femme musulmane? Celle du milieu?

Non, celle de gauche. Au milieu: une chrétienne "en voile" A droite : une kurde


- Et cette photo de groupe avec les femmes voilées?

-religieuses orthodoxes.

Les photos sont extraites d'un ouvrage du 19e sur "les costumes populaires de Turquie en 1873".
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePosté le: 24 Oct 2009 22:18    Sujet du message: Répondre en citant



Halte à la burqa et au voile, symboles de la soumission des femmes et de l’offensive islamiste

jeudi 20 août 2009

Pétition adressée au Président de la République, aux députés et aux sénateurs
Halte à la burqa et au voile, symboles de la soumission des femmes et de l’offensive islamiste

U
nissons nos voix afin de mettre un terme à l’envahissement de l’espace public par les voiles et foulards islamiques.

Promoteurs de la présente pétition, nous nous réjouissons de l’initiative prise par le député communiste André Gérin qui a conduit à la mise en place courant juillet d’une mission parlementaire d’information sur « la pratique du voile intégral sur le territoire national » et qui rendra son rapport fin novembre.

Militant pour une loi contre les signes religieux à l’école, en 2004, nous avions déjà impulsé, en octobre 2007, une demande d’interdiction de la burqa et du voile à l’université et pour les mineures.

C’est maintenant qu’il faut mettre un coup d’arrêt à l’offensive politico-religieuse qui cherche à imposer sa présence, de plus en plus visible, et par là trouver une légitimité, à l’ensemble de la société française. Ses leaders exigent, tous les jours, par petits pas, des « accommodements raisonnables » et militent ouvertement pour que la loi religieuse (charia) se substitue pour les musulmans, aux lois de la République. Cette offensive a également lieu dans de nombreux pays européens.

Céder serait faire injure au courage et au refus du voile, signe de la soumission de leurs mères, par la majorité de nos concitoyens venus d’outre-Méditerranée qui en connaissent les effets destructeurs, dans une vie sociale fondée sur la mixité.

La loi doit opposer ses limites au voile islamique qu’il soit intégral ou non, car symboliquement il a la même signification, incompatible avec les valeurs d’égalité et de laïcité, socle de l’ordre public républicain en France.
La jurisprudence européenne donne raison à la France

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) dans tous ses arrêts suite aux plaintes résultant de l’interdiction du port du voile islamique, donne raison aux États mis en cause.

Les attendus sont fondés sur la défense de l’Ordre Public et reconnaissent que le port de signes religieux ostensibles dans l’espace public ne respecte pas les opinions et les libertés d’autrui.
Pourquoi légiférer de nouveau ?

Il y a vingt ans, la première affaire du voile éclatait, à Creil, dans une école publique. Il a fallu plus d’une décennie de palabres épuisantes avec des écolières, militantes ou manipulées, pour comprendre que seule la loi pouvait mettre un terme à ces multiples provocations.

Aujourd’hui on ne peut que constater la prolifération des foulards et voiles islamiques dans l’espace public :

- multiplication dans de nombreuses villes françaises des voiles intégraux, tenue qui avait indigné l’opinion quand elles étaient portées en Afghanistan, parce qu’elle caractérisait le fait qu’une femme ne pouvait paraître dans l’espace public que sous la forme d’une ombre.

- progression spectaculaire du nombre de voiles dans l’ensemble de notre pays. Même des fillettes le portent de plus en plus fréquemment. Il est autorisé à l’université publique, et dans les écoles privées.

- multiplication des affaires de voile dans le domaine professionnel ou des loisirs. Ainsi des lieux de soins, des chefs d’entreprise, propriétaires de gîtes (affaire Fanny Truchelut), d’auto-écoles, de salles de sports sont de plus en plus souvent confrontés à des provocations. Ils se retrouvent parfois poursuivis devant les tribunaux par des associations islamistes, souvent soutenues par le Mrap, la LDH et la Halde.

- candidates qui postulent à des élections, et qui, comme à Echirolles, veulent imposer le voile en exerçant leur mandat d’élue. Verrons-nous bientôt, comme en Belgique, des élues voilées représenter la République ?

- cet été dans une piscine, en Seine-et-Marne, une nouvelle forme de provocation apparaît avec le port du burkini et plainte a été déposée contre le propriétaire qui a exclu la militante provocatrice.
Un marquage sexiste et raciste

Les premières auditions d’organisations féministes devant la mission parlementaire, le 15 juillet 2009, ont mis l’accent sur le message totalement contraire à l’égalité hommes-femmes véhiculé par le voile ; sur le refus du vivre ensemble qu’il représente en masquant le visage, les cheveux ou les mains ; sur l’interdiction qu’il impose d’aimer ou d’épouser l’être de son choix, quel que soit son sexe, sa religion ou ses origines. Porter le voile est une façon de signifier : « Je ne suis pas comme vous et je ne veux pas être comme vous ».
S’agira-t-il d’une loi inapplicable ?

Contrairement à ce que prétendent certains, le choix d’une tenue vestimentaire ne relève pas d’une liberté publique protégée. Ainsi, par exemple, la notion de tenue correcte existe dans notre pays : arrêt « bermuda » en entreprise, ou bien interdiction de se promener torse nu, ou en maillot de bain, en ville ou dans les stations balnéaires.
Un devoir de solidarité ici et ailleurs

Nos concitoyens, notamment ceux issus de pays où la religion impose ses lois, ont besoin de la République, de la laïcité et des principes égalitaires pour échapper aux fondamentalistes religieux, qui veulent les enfermer dans une logique communautariste.

À une époque où dans de nombreux pays, des femmes résistent pour ne pas le porter, il est temps d’en finir, sur notre territoire, avec ce symbole de soumission.
Envoyer un message fort à la mission parlementaire

Lacordaire écrivait déjà au XIXe siècle « Entre le fort et le faible, c’est la liberté qui opprime et c’est la loi qui affranchit ».

Nous lançons cette pétition pour encourager nos élus à prendre toute la mesure de la gravité de la situation, et à légiférer en conséquence.

Anne Zelensky, présidente de la Ligue du Droit des Femmes

Annie Sugier, présidente de la Ligue du Droit International des Femmes

Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque

Premiers signataires : Yvette Roudy, ancienne ministre, Corinne Lepage, ancienne ministre, Jean-Pierre Plancade, sénateur de Haute-Garonne, Antoine Sfeir, directeur des Cahiers de l’Orient, Pierre-André Taguieff, directeur de recherche au CNRS, Anne-Marie Lizin, présidente honoraire du Sénat belge, Robert Redeker, philosophe, Marc Simon, secrétaire général de l’Association des Libres Penseurs de France (ADLPF), Ivan Rioufol, journaliste, André Sylvestre, maire de Magnanville, conseiller général, Jean-Paul Brighelli, enseignant, Jean-Pierre Lledo, cinéaste, Anne Assieh Pak, militante laïque et féministe iranienne, André Bercoff, écrivain et journaliste, Bernice Dubois, féministe Fanny Truchelut, condamnée pour discrimination religieuse, Eric Denécé, directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R), Nina Sankari, rationaliste, militante feministe et laique polonaise, Philippe Carbiener, conseiller régional d’Alsace, Maria Hagberg, présidente du réseau contre les crimes d’honneur, Suède, Elie Arié, ancien secrétaire national du MRC, Michèle Tribalat, démographe, Sylvie Durand-Trombetta, secrétaire fédérale aux droits des femmes et à la parité, PS 78, Roland Monnet, président du Cercle Edgar Quinet Aristide Briand, Jean-Sébastien Jamart, maitre de conférence à l’Universite de Liège, Martine Ruppé, présidente du Comité Ornais de Défense de la Laïcité (CODL), Maryse Haslé, secrétaire du Comité Vendomois de Défense de la Laïcité, Boualem Sansal, écrivain, Linda Weil-Curiel, avocate au Barreau de Paris, Mona Gamal El-dine, réalisatrice égyptienne, Stéphane Arlen, enseignant, président de Faire le Jour, Marc Mennessier, journaliste, Maud Tabachnick, écrivain, Malka Marcovich, historienne, Jacqueline Pasquier, rédactrice en chef Lesbia Magazine, Halim Akli, militant laïque algérien, co-initiateur des premières rencontres laïques internationales, en 2007, Juliette Minces, écrivain, Jean-Claude Santana, professeur et militant syndicaliste, Robert Albarèdes, maire honoraire de Gréasque, Danièle Ney-Kemp, productrice-journaliste en Australie, directrice des programmes en français, Jean-Luc Tomasini, directeur de la publication de la revue EM Santé, Jean-Michel Duretête, président du Mrap Dordogne, Pierre Henri Deleau, fondateur de la quinzaine des realisateurs, Roland Chuard, maire-adjoint PCF de Nancy, Pascal Hilout, fondateur du Nouvel islam, David Vaucher, président du Mouvement Suisse Contre l’Islamisation (Mosci), Jean Robin, éditeur et journaliste, Pascal Olivier, MRC, Aldo-Michel Mungo, éditeur belge, José Cotel, styliste, Danièle Dugelay, féministe, libre-penseuse et membre de la LDH, Ziad Goudjil, Association "Histoires de mémoire", Louis Houdayer, président de l’Ufal de l’Ardèche, Michel Bordenave, Chevalier dans l’Ordre National du Mérite Georges Trussart, ancien sénateur écologiste belge, Raphaël Delpart, cinéaste et romancier, Josiane Sberro, chef d’établissement en retraite, vice-présidente de Primo-Info, Hervé Boyer, conseiller municipal à Golbey (8Cool, Hubert Sage, médecin-conseil chef de service de la Sécurité Sociale, président de la section de l’Isère de l’Association des Libres Penseurs de France, Johannes Robyn, président de l’Union des Athées, Sylvie Leroy, MRC, clinicienne, Kebir Jbil, militant laïque, Paul Landau, écrivain et chercheur, auteur de "Pour Allah jusqu’à la mort", Yasmina Oubouzar, militante kabyle laïque, Christian Guérin, syndicaliste laïque Snetaa-EIL, Laurent Sifferlen, président de l’Ufal de l’Ouest Grenoblois, Léon Ouaknine, ex-directeur général de l’Institut universitaire de gérontologie sociale du Québec, Pierre Lance, écrivain, directeur de revue, Alain Geismar, républicain, Jean-Yves Champigneul, principal de collège (33), Marie-José Letailleur, présidente de l’Ufal-Afl de Champ-sur-Marne (77), Jean Logier, militant laïque, Armelle Derooze, Fédération des Associations Laïques de Roubaix, Véronique Hervouet, essayiste Georges Brousse, militant Libre Pensée du Gers, Martine Breteche, sociologue, membres du lobby europééen, Albert Prous, militant de la Fédération Anarchiste, Marie-Neige Sardin, libraire au Bourget, Guylain Chevrier, historien, syndicaliste CGT, Séverine Auffret, philosophe, enseignante, féministe, David Dawidowicz, ancien résistant, rescapé de la Shoah, Yves Pialot, retraité de l’Education nationale, militant laïque, Ahmed Ghlamallah, citoyen, Louis Chagnon, professeur d’Histoire, Kit Larsen Hughes, membre du comité de direction du réseau contre les crimes d’honneur, Suède, Maurice Vidal, professeur de philosophie, Alain Avelin, fonctionnaire de police, Alain Rubin, syndicaliste, Mireille Popelin, communiste et républicaine, adhérente du Mouvement Pour une Education Populaire (Mpep), Angèle Garabedian, présidente de l’Ufal de St Egrève, Brigitte Bré Bayle, enseignante, Gérard Pince, président fondateur de la Free World Academy, Jean-Michel Nivet, militant laïque et associatif Bourgogne, Pierre Baracca, militant pour une République laïque, féministe et progressiste, Paul Durieux, président du Rasemblement Wallonie-France, Alice Braitberg, sociologue, Jean-Pierre Berraud, militant ADLPF des Yvelines, Annie Lecomte-Billard, institutrice laïque retraitée, Henri Scaillet, auteur de "Islam la dangereuse", Jacqueline Duhem, agrégée d’Histoire, Bernard Dick, médecin gynécologue, Lucien-Samir Oulahbib, enseignant chercheur sciences politiques Lyon3, Véronique Archer, enseignante à domicile, Martine d’Hostel, citoyenne laïque, Benoît Drouot, professeur d’histoire-géographie en lycée, Bruno Nardin, Yvan Quintin, éditeur, Hélène Vargas, institutrice retraitée, Guy Philippe, agrégé de mathématiques, retraité de l’Education Nationale, Louis Casalta, professeur, Liliane Bienvenu, retraitée, Dr J. Petroussenko, chirurgien des hôpitaux honoraire, membre du "Forum pour la France" et du cercle Nation et Republique, Marie-Ange Ferran, enseignante laïque, Dominique Cornibert, retraitée des organismes de Sécurité Sociale, Emmanuelle Escal, auteure-compositrice-interprète, Muriel Fraquet, militante socialiste et féministe, Didier Favreau, fonctionnaire de police, Réjane Di Bianca, militante de gauche, Michel Thys, libre-penseur belge, Daniel Mimaud, agent SNCF, Jean Cantel, libre-penseur, Jean-Paul Rebours, membre du Pole de la renaissance communiste, Philippe et Christine Boutet, Claude Courouve, docteur en philosophie, Roger Foubert, retraité, militant CFDT, Dominique Gay, médecin généraliste, Josselyne Poudevigne, aide-ménagère, Joëlle Prost, retraitée, Patrizia Tancredi, fonctionnaire, Jean Thirion, officier retraité de l’armée belge, Evelyne Rochedreux, retraitée, Sylvie Beugnet, directrice d’association et membre de l’Ufal de Lille, Pierre et Marcelle Le Gall, membres de l’ADLPF, Patrick Vachon, cheminot retraité, Yvette Hoffmann, retraitée, Alexandre Feigenbaum, chercheur, militant antiraciste, Nelly Trumel, militante féministe, peintre, Noël Scoflaire, membre de l’action laïque en Belgique.

http://www.ripostelaique.com/Halte-a-la-burqa-et-au-voile.html#sp2548
_________________
Родион Романович Раскольников


Dernière édition par Raskolnikoff le 24 Oct 2009 22:27; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Tout & Rien Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.