44 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2142

Actuellement :
Visiteur(s) : 44
Membre(s) : 0
Total :44

Administration


  Derniers Visiteurs

administrateu. : 07h41:47
laroserouge : 1 jour, 03h12:38
murat_erpuyan : 1 jour, 14h14:38
Georges : 2 jours
cengiz-han : 2 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Que pensez-vous des néo-kémalistes ?
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Que pensez-vous des néo-kémalistes ?
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Kemalist
Expert
Expert


Inscrit le: 15 Déc 2008
Messages: 182
Localisation: France, Paris

MessagePosté le: 06 Juin 2009 15:11    Sujet du message: Répondre en citant

Le MHP n'est pas kémaliste, elle adore les idées arabes, islamique, elle n'a rien avoir avec les idées Panturquiste.
Le CHP est plutôt communiste et non nationaliste. En raison des changement établi par Ismet Inönü lors de la mort du grand Mustafa Kemal.
En ce moment il n'existe pas de parti kémaliste.

De plus, il n'y a pas de kémaliste raciste, religieux ou autres... les idées d'Atatürk sont assez net. Atatürk était le plus grand Türkçü. On y trouvait sur les billets a l'époque des "Bozkurt", sur son bureau, sur des affiches de compétition etc...
_________________
Ey Ulu Basbug ATATÜRK ; senin için ölürüz, öldürürüz! Daglar, taslar ve hatta Türklerin tüm düsmanlari bunu böyle bilsinler!

"Bu memleket tarihte Türk'tü,bugün de Türk'tür ve ebediyen de Türk olarak yaşayacaktır. TÜRKİYE TÜRKLERİNDİR."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
martin_eden
Spammer
Spammer


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 366
Localisation: Istanbul/Turquie

MessagePosté le: 08 Juin 2009 22:43    Sujet du message: Répondre en citant

papatya a écrit:
martin_eden a écrit:
En Turquie si loin de vous, moi je me sens votre odeur d'hypocrisie fetoşcu .


Je vous ai posé une question Martin_Eden. Puisque mon odeur d'hypocrite festosçu vous est parvenue jusqu'en Turquie, c'est que j'ai du tenir des propos favorables à la confrérie Gülen. Quels sont donc ces propos ?


Bonsoir Papatya,

Avant de tout, je vous demande pardon pour ma reponce tardive. Quant a mes propos, d'avoir imiteré vos propos comme les idées de FG, c'est tout a fait selon mes impression sur les histoires de la Turquie et l'Iran. D'apres moi, le destin de la Turquie va se ressembler le sien de l'Iran, si l'on ne prends pas suffisamment garde à proteger les bases d'Ataturk. Humeyni n'est pas advenu avec les promesses de charia, au contraire il avait donné les promesses de démocracie au nation d'ıran. Il n'avait jamais dit la regime de Shah va se transformer au regime de charia. Il avait dit: "On ne va pas toucher aux habillements de femme" mais, dés qu'il a occupé le regne, il a changé tout.

Et en Turquie, si l'on laisse une porte ouverte dans les bases d'Ataturk, venu de charia sera inévitable. De nos jours, le changement des idées d'Ataturk est la méntalité de l'AKP. Ils cherchent un trou pour découler. "Neo-kemalisme ou deuxiem républicanisme", ce sont les memes méntalités et des invitations au charia. Avec ce chemin, FG peut retourner en Turquie, il peut etre 13. président.

Attention s'il vous plait!!

Il y a une défie, "elini veren kolunu kaptırır".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 09 Juin 2009 13:16    Sujet du message: Répondre en citant

Tout ceci est un débat paradoxal.

La question concerne la défense de libertés individuelles des deux côtés.

Tant qu'on l'interdit, le voile constitue un sujet délicat qui permet à ses partisans de parler de persécution et d'atteinte à une liberté fondamentale. En ce sens effectivement, si je veux porter le voile et que quelqu'un m'en empêche, même en tant qu'homme, ma première réaction sera de le porter rien que pour m'opposer, pour montrer à l'autre qu'il n'a rien à dire sur mes choix vestimentaires.

Si on l'autorise, on permet la transformation du paysage social, son glissement et son altération vers une autre civilisation qui n'est pas progressiste, qui n'a pas apporté grand chose à l'humanité sur le plan des innovations et où il n'est surtout pas question de libertés individuelles.

Si on énonce le principe fondamental de "ma liberté s'arrête là où commence celle des autres" on peut vite s'apercevoir que cela va nul part sous sa forme existante.

En effet, la frontière de la liberté de l'autre est quelque chose de très subjectif et dans une société hétéroclite, distinguer ce qui est tolérable de ce qui est offensant est absolument impossible mais on voit bien les pourtours de la problématique qui concerne plutôt l'élargissement ou bien l'étrécissement des seuils de tolérance d'une société.

Les questions découlent d'elles-mêmes :

Est-ce que le port du voile va vers un élargissement ou bien l'étrécissement de la tolérance de notre société?

Est-il possible d'imposer la liberté par la force en privant les gens de certaines libertés, ici le port du voile?

Est-t-il sage ou bien paranoïaque de penser que le glissement vers une autre civilisation totalitariste constitue une fatalité en permettant le port du voile ?

En voulant défendre notre liberté, sommes-nous en train de créer une société plus fasciste ?

Le problème réside dans le fait qu'il n'existe pas une réponse unique à ces questions et tous les scénarios sont parfaitement plausibles. On peut parfaitement se trouver dans une situation proche de l'Iran si on ne fait rien comme dans cela pourrait être neutre de conséquences....

Ma conclusion est que je serais pour le port du voile si cela allait vers un élargissement du spectre des libertés et en aucun cas vers sa restriction.

Par exemple, si en même temps qu'on autorisait le voile, on permettait la création de camps naturistes, on introduisait des lois plus souples pour les débits de boissons et qu'on inscrivait dans la constitution des mesures protégeant d'avantage les libertés fondamentaux, ce ne sont que des exemples, on élargirait le spectre des libertés. Dans le cas où on permettrait juste le voile sans se soucier de la polarité, on glisserait vers le totalitarisme...

Si on peut admettre que la frontière de la nudité ou de la pudeur puisse constituer un élément subjectif et variable en fonction des cultures, bref, une vision de l'esprit, concernant la Turquie, j'accepterais volontiers que certaines personnes puisent se couvrir à condition que d'autres puissent faire le contraire. Il faudrait autoriser les camps naturistes et inscrire dans la constitution que la liberté vestimentaire est une affaire individuelle.

Pour être réaliste, comme ceci est inconcevable pour le gouvernement AKP, le scénario de l'élargissement du spectre de libertés peut constituer une "démonstration par l'absurde" du contexte de privation de libertés vers lequel nous nous dirigeons, je considère donc qu'il ne faut pas tolérer l'esprit intolérant des conservateurs partisans du voile et qu'il faille combattre la prolifération de ces idées.
_________________
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité." Blaise Pascal


Dernière édition par Cyberturc le 16 Juin 2009 1:02; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 12 Juin 2009 10:38    Sujet du message: Répondre en citant

Cyberturc a écrit:


Est-il possible d'imposer la liberté par la force en privant les gens de certaines libertés, ici le port du voile?



Je pense que c’est à cette question qu’il faut répondre lorsqu'on se prétend défenseur des libertés.

Le camp laïque ou plutôt les vieux kémalistes has been ne s’intéressent pas aux libertés et à la démocratisation de la Turquie. Comment peut-on soutenir la démocratisation de la Turquie tout en étant souverainistes et militaristes ? Ils veulent juste préserver leur mode de vie et se fichent du reste de la Turquie à savoir les Turcs conservateurs. Pourtant, si l’on veut que la Turquie devienne prospère, il faut bien que les conservateurs accèdent à leur tour aux classes moyennes et deviennent citadins non ?

Quand je lisais dans la presse française, notamment, que la lutte pro et anti laïcité était une lutte de classes sociales, j’étais sceptique mais maintenant je me pose de questions. Par exemple, je me demande pkoi le camp laïque ne tolère le voile que sur la tête des femmes non éduquées càd les köylü ? Est-ce qu’au fond d’eux-mêmes, ils souhaitent que ces femmes voilées n’accèdent jamais au savoir et restent à jamais dépendantes des hommes ? Je ne trouve pas d’explication logique à leur rejet des jeunes citadines qui portent le turban, qui sont éduquées et dont le mode de vie montre qu’elles ne sont pas fondamentalistes. Je suis encore plus étonnée lorsque je les vois défendre hypocritement le voile e nos köylü non éduquées. Moi je préfère que les femmes soient éduquées qu’elles aient ou non un voile sur la tête. En Iran, 60 % des étudiants sont des femmes et ce sont elles qui sont descendues dans la rue pour soutenir Rafsandjani contre l’actuel président. Ce sont elles qui font glisser leur voile pour montrer des mèches de cheveux, ce sont elles qui défient la police des mœurs en essayant de rester féminines sous leurs voiles. Pas les Iraniennes köylü qui soutiennent l’actuel président comme tous les ruraux.

Par ailleurs, en tant que citoyens turcs, nous ne pouvons pas décréter que la civilisation occidentale est supérieure à la civilisation musulmane qui ne serait pas «progressiste, qui n'a pas apporté grand chose à l'humanité sur le plan des innovations et où il n'est surtout pas question de libertés individuelles ». En tenant ce discours, on transmet le message suivant : «Nous ne pouvons pas devenir modernes et démocrates en restant musulmans». On ne peut pas être défaitiste à ce point.


PS : Lorsque je me positionne sur un principe, je ne le fais pas par rapport à ce qu'en pensent les AKPistes. Je le fais en mon âme est conscience. La situation actuelle montre que l'AKP n'arrive pas à se libérer de ses contradictions

- se présenter comme pro-européen alors que son électorat ne l'est pas,
- se tourner vers l'Orient en prenant le risque de perdre les libéraux qui le soutiennent,
- se présenter comme le parti "mains propres" tout en soutenant le Pdt de RTUK mouillé dans l'affaire de deniz feneri,
- éfendre l'état de droit, la supériorité du droit tout en trainant dans la boue les décisions des cours supérieures ou en instrumentalisant le procès Ergenekon

etc....

Il n'empêche que les "kémalistes" ne peuvent pas se positionne sur un pb, un principe en prenant en compte les positions des AKP'istes. Perso, je deviens de plus en plus libérale sur le voile car je pense que cette question doit être réglée et je ne crois pas à la sincérité du CHP.
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 12 Juin 2009 12:45    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le camp laïque ou plutôt les vieux kémalistes has been ne s’intéressent pas aux libertés et à la démocratisation de la Turquie.


C'est peut-être alors une autre question qu'il convient de considérer de près avant d'approfondir les autres débats : qui s'intéresse aux libertés et à la démocratie? Peut-être que le vieux clan kémaliste n'a pas su évoluer et qu'il est resté dans les années 30... c'est actuellement un sujet récurrent sur les forums d'ATT mais défendre le retour au voile revient à mon avis à jeter le bébé avec l'eau du bain.

Citation:
En Iran, 60 % des étudiants sont des femmes et ce sont elles qui sont descendues dans la rue pour soutenir Rafsandjani contre l’actuel président. Ce sont elles qui font glisser leur voile pour montrer des mèches de cheveux, ce sont elles qui défient la police des mœurs en essayant de rester féminines sous leurs voiles. Pas les Iraniennes köylü qui soutiennent l’actuel président comme tous les ruraux.


L'Iran est le parfait exemple d'une démocratie où il n'y a pas de libertés. Vous reconnaissez vous-même que qu'elles se battent pour améliorer leur sort, pour se libérer du carcan du voile, contre la police des mœurs... et vous voudriez qu'on entre là-dedans? Pourquoi ?

Citation:
Par ailleurs, en tant que citoyens turcs, nous ne pouvons pas décréter que la civilisation occidentale est supérieure à la civilisation musulmane qui ne serait pas «progressiste, qui n'a pas apporté grand chose à l'humanité sur le plan des innovations et où il n'est surtout pas question de libertés individuelles ». En tenant ce discours, on transmet le message suivant : «Nous ne pouvons pas devenir modernes et démocrates en restant musulmans». On ne peut pas être défaitiste à ce point.


Il y a une part de provocation dans vos propos alors je vais être provoquant à mon tour.

Mais c'est le cas et le fait que je l'écrive n'y est pour rien ! J'irais même plus loin : on ne peut pas être progressiste et avoir un régime théocratique quel qu'il soit : catho, juif ou musulman... on ne peut pas être progressiste et ne pas croire dans la théorie de Darwin simplement pour ses dogmes, on ne peut pas devenir modernes tout en vivant avec les mœurs de l'Arabie du VIIè siècle.

Attention, je ne prône pas l'athéisme obligatoirement, je ne prétends pas donner des réponses toutes faites au mystère de la vie et je suis tout disposé à croire qu'il y ait quelque chose qu'une explication strictement matérialiste. Il se peut aussi que l'existence des religions soit une fatalité pour l'homme et qu'il a certainement besoin de sacré, de rituel, ne serait-ce que pour gérer sa relation à la mort et que tout cela débouche des religions qui aboutissent à des formes de cultures. Je suis donc prêt à penser que le mécanisme des religions est une invention humaine programmée par le système qui a fait que nous soyons là en premier lieu.

Je pense que ce même système, est très subtil et que s'il avait voulu que nous ayons des réponses toutes faites, nous ne serions pas en train de débattre.

Je crois que dans l'écriture de notre histoire, la prochaine étape de la civilisation humaine est de prendre conscience de cela et d'arriver à transcender ces clivages religieux. La mise en place de gouvernements laïques est peut-être une étape vers quelque chose qui correspond mieux au réalités car quelle que soit l'explication sur le grand mystère, la réalité est l'œuvre de ce système et l'histoire nous montre que celui qui vit le mieux est celui qui la comprend le mieux.

Donc OUI, l'inverse est vrai, si les civilisations islamiques portaient en elles les germes du progrès, elles auraient mieux analysé et mieux compris le système au lieu de se censurer avec des dogmes, il n'y aurait pas eu tout ce retard et les civilisations musulmanes auraient été en avance sur les autres.

Aujourd'hui, ce sont les civilisations laïques et non forcément occidentales qui progressent. L'indicateur "progrès" nous montre que c'est le dogme qui est le plus en adéquation avec le système pour le moment et en attendant de trouver mieux.
_________________
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité." Blaise Pascal


Dernière édition par Cyberturc le 13 Juin 2009 13:43; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 12 Juin 2009 14:06    Sujet du message: Répondre en citant

Il n’y avait aucune provocation dans mes propos. En tout cas ce n’était pas volontaire.

Vous n’avez pas parlé de régime théocratique ou de régime politique appliquant le droit islamique mais de la civilisation musulmane ( ?) qui n’aurait rien apporté à l’humanité. N’est-ce pas ? Vous avez opposé la civilisation musulmane à la civilisation occidentale en sous-entendant la supériorité de la seconde sur la 1ère. C’est ainsi que j’ai compris cette partie de votre intervention que je rappelle : « Si on l'autorise, on permet la transformation du paysage social, son glissement et son altération vers une autre civilisation qui n'est pas progressiste, qui n'a pas apporté grand chose à l'humanité sur le plan des innovations et où il n'est surtout pas question de libertés individuelles. ».

Il n’y a pas de « civilisation laique » ou non laïque comme vous l’écrivez. Le principe de laïcité est un principe étatique parmi d’autres. Par ailleurs, si l’on ne se contente pas de regarder les choses de manière superficielle, l’on se rend compte que ce n’est pas le principe de laïcité (très peu de pays occidentalisés sont laïques) qui a permis aux sociétés occidentales et plus généralement européennes d’être en avance sur le plan démocratique sur le reste du monde mais la convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales. C’est grâce à ce texte juridique qui a force contraignante pour les pays signataires que les pays européens sont des démocraties respectueuses (en tout cas plus que tous les autres pays) des droits de l’homme et des droits fondamentaux. Pas le principe de laïcité. Rien qu’en jetant un coup d’œil aux différents chapitres du texte en question, vous comprendrez que le respect de la CEDH suffit pour être une démocratie avancée alors que le principe de laïcité est un principe juridique qui ne concerne que les rapports entre l’Etat et la religion. Un autre débat serait de savoir ce que les kémalistes entendent par principe de laïcité.

Concernant, les Iraniennes, j’ai voulu attirer votre attention sur le fait que ce ne sont pas les femmes voilées et rurales qui s’opposent à un régime théocratique mais les femmes éduquées et citadines. En Turquie qui vote pour l’AKP ? Les milieux conservateurs et ruraux dont très certainement une grande partie des anatoliennes dont le voile traditionnel est hypocritement défendu par certains kémalistes. En ce qui me concerne, je ne gobe plus le discours selon lequel le turban serait le signe de l’islam politique. J’ai lu bcp d’articles sur le sujet, j’ai observé celles qui portaient le turban (leurs vêtements, leur mode de vie, le fait que la plupart d’entre elles ont des petits copains etc…) et je ne crois pas que ces filles soient des fondamentalistes. Le fait qu’elles soient éduquées m’incite à penser qu’elles seront plus à même de défendre les droits des femmes que les anatoliennes non éduquées dépendantes des hommes et de la société patriarcale.

Pour finir, on peut être musulman et plus généralement croyants et accepter la théorie de Darwin. Faites une recherche sur internet, vous verrez qu’il y a un paquet de scientifiques croyants. Ils ont même crée des associations. Selon la revue scientist, la foi en l’existence d’un Dieu unique serait innée chez l’homme. D’après la revue, c’est cette croyance qui aurait permis à l’homme de survivre. En qq sorte, la foi innée en un Dieu unique conforterait la théorie de Darwin http://www.newscientist.com/article/mg20126941.700-born-believers-how-your-brain-creates-god.html

Mais tout ceci est un autre débat. Ce que je voulais souligner, c’est que l’on peut très bien être favorable à la libéralisation du voile à l’université sans être pro-voile.
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 12 Juin 2009 15:31    Sujet du message: Répondre en citant

papatya a écrit:
Il n’y avait aucune provocation dans mes propos. En tout cas ce n’était pas volontaire.

Vous n’avez pas parlé de régime théocratique ou de régime politique appliquant le droit islamique mais de la civilisation musulmane ( ?) qui n’aurait rien apporté à l’humanité. N’est-ce pas ? Vous avez opposé la civilisation musulmane à la civilisation occidentale en sous-entendant la supériorité de la seconde sur la 1ère. C’est ainsi que j’ai compris cette partie de votre intervention que je rappelle : « Si on l'autorise, on permet la transformation du paysage social, son glissement et son altération vers une autre civilisation qui n'est pas progressiste, qui n'a pas apporté grand chose à l'humanité sur le plan des innovations et où il n'est surtout pas question de libertés individuelles. ».


Je ne sais pas si dans le fond nos points de vues divergent tant que cela. Je vois ce que vous voulez dire et même en n'étant pas d'accord, je trouve cela noble de votre part.

Effectivement de même que vous avez confondu démocratie et libertés individuelles, je reconnais avoir fait un amalgame un peu rapide entre laïcité et les droits de l'homme même si des liens de causalité similaires existent pour ces deux notions.

Je ne voudrais pas non plus rentrer dans les débats stériles explicationnistes de trouver un sens à posteriori au théories de Darwin, au géocentrisme etc...

Citation:
civilisation musulmane ( ?) qui n’aurait rien apporté à l’humanité. N’est-ce pas ?


Bien sûr, on ne va pas se voiler la face (quoique si apparemment) à part ses débuts prometteurs, cette civilisation n'a malheureusement pas apporté grand chose à l'humanité. Si on trouve aujourd'hui moyen de concilier les théories de Darwin avec l'Islam, le moins que l'on puisse dire c'est que Darwin n'aurait probablement jamais abouti à sa théorie de l'évolution s'il avait été élevé dans une civilisation musulmane. Soyez un peu lucide et un peu honnête.

Je voudrais aussi attirer votre attention sur le fait que si toutes les religions sont de nature à enfermer l'homme dans l'obscurantisme dès lors qu'elles sont des théocraties, l'Islam actuel a une tendance très prononcée à vouloir se transformer en régime politique et à régenter la vie des individus tout en s'offusquant de bien peu de choses en amont.

Donc si on veut parler de supériorité ou d'infériorité, je vous répondrai simplement que le Christianisme a beaucoup évolué au cours des siècles et que l'Islam a énormément participé a sa remise en question. Aujourd'hui, ce sont les civilisations issues de cultures musulmanes qui ont besoin de se remettre en question de la même manière.

Appelez le remède la laïcité, les droits de l'homme, réinterprétation des textes sacrés, ou ce que vous voulez, après tout je m'en fiche mais je ne suis pas disposé à laisser ces gens-là me dicter ma conduite.

Je ne pense pas que ramener le débat à l'œuf ou la poule, maintenues ignorantes parce-que voilées, voilées parce-qu'ignorantes, soit très crédible. Dès lors qu'elle reçoivent un peu d'éducation, on constate que les femmes veulent défendre leurs libertés et ne veulent pas être couvertes et je trouve cela plutôt humain en phase avec .... les réalités.

Maintenant tant qu'ils ne font pas la loi, tout me va. Ils peuvent porter le voile, se momifier, se taxidermiser à condition qu'ils laissent les autres vivre. C'est ce que j'ai dit dans mon thread un peu plus haut. A l'heure actuelle je suis favorable a ce qu'on autorise le voile si on autorise les camps naturistes et même nudistes, à chaque autorisation de ce type, il faut mettre des libertés en plus de l'autre côté de la balance. Ils veulent des écoles coraniques? On légalise les maisons closes ! S'ils ne peuvent pas tolérer, on ne peut pas tolérer non plus.
_________________
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité." Blaise Pascal


Dernière édition par Cyberturc le 13 Juin 2009 13:46; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 12 Juin 2009 17:13    Sujet du message: Répondre en citant

Cyberturc a écrit:

Je ne pense pas que ramener le débat à l'œuf ou la poule, maintenues ignorantes parce-que voilées, voilées parce-qu'ignorantes, soit très crédible. Dès lors qu'elle reçoivent un peu d'éducation, on constate que les femmes veulent défendre leurs libertés et ne veulent pas être couvertes et je trouve cela plutôt humain en phase avec .... les réalités.




Je suis d’accord. Toutes les études montrent que plus les femmes sont éduquées moins elles sont voilées et ce dans des proportions très importantes. Dès lors pkoi faire une fixette sur le voile des étudiantes ?

L’affirmation «voile = absence d’éducation et incompatibilité avec un mode de vie moderne» est avancée par les kémalistes. La jeune femme qui porte le turban et qui a un mode de vie moderne (elle étudie, elle travaille, elle voyage, elle est féminine, elle a une vie amoureuse etc…) remet en cause les certitudes des kémalistes car elle propose une autre vision de ce fameux mode de vie moderne. C’est la raison pour laquelle les kémalistes sont d’une mauvaise foi pathétique lorsqu’ils rejettent ces jeunes femmes tout en défendant hypocritement le voile des Anatoliennes. Le voile des Anatoliennes ne les dérange pas car ces femmes vivent dans l’Anatolie profonde et ne viennent pas les concurrencer dans leurs quartiers de bourgeois, dans les universités de la république. Ce que font ces jeunes élégantes. D’où le malaise.

Je pense qu'il y a bcp d'inquiétude parmi les Turcs occidentalisés quant à la sauvegarde de leur mode de vie. Je les comprends très bien d'autant plus que l'AKP ne fait rien pour les apaiser. Cf dernier projet de loi : le transfert de compétences des municipalités vers le ministère de la culture en matière de permis de construire (sur les plages). Cette tentative est probablement perçue par les Turcs occidentalisés comme la preuve de la volonté de l'AKP de porter atteinte à leur mode de vie. Ok mais moi ça fait longtemps que je n'espère plus rien de l'AKP qui selon moi a entamé sa chute. J'attends tout du camp duquel je me sens idéologiquement proche et malheureusement, je trouve que les kémalistes ne se remettent pas en question.
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 14 Juin 2009 1:32    Sujet du message: Répondre en citant

papatya a écrit:

Je suis d’accord. Toutes les études montrent que plus les femmes sont éduquées moins elles sont voilées et ce dans des proportions très importantes. Dès lors pkoi faire une fixette sur le voile des étudiantes ?

L’affirmation «voile = absence d’éducation et incompatibilité avec un mode de vie moderne» est avancée par les kémalistes. La jeune femme qui porte le turban et qui a un mode de vie moderne (elle étudie, elle travaille, elle voyage, elle est féminine, elle a une vie amoureuse etc…) remet en cause les certitudes des kémalistes car elle propose une autre vision de ce fameux mode de vie moderne. C’est la raison pour laquelle les kémalistes sont d’une mauvaise foi pathétique lorsqu’ils rejettent ces jeunes femmes tout en défendant hypocritement le voile des Anatoliennes. Le voile des Anatoliennes ne les dérange pas car ces femmes vivent dans l’Anatolie profonde et ne viennent pas les concurrencer dans leurs quartiers de bourgeois, dans les universités de la république. Ce que font ces jeunes élégantes. D’où le malaise.

Je pense qu'il y a bcp d'inquiétude parmi les Turcs occidentalisés quant à la sauvegarde de leur mode de vie. Je les comprends très bien d'autant plus que l'AKP ne fait rien pour les apaiser. Cf dernier projet de loi : le transfert de compétences des municipalités vers le ministère de la culture en matière de permis de construire (sur les plages). Cette tentative est probablement perçue par les Turcs occidentalisés comme la preuve de la volonté de l'AKP de porter atteinte à leur mode de vie. Ok mais moi ça fait longtemps que je n'espère plus rien de l'AKP qui selon moi a entamé sa chute. J'attends tout du camp duquel je me sens idéologiquement proche et malheureusement, je trouve que les kémalistes ne se remettent pas en question.


Je trouve cela un peu dérisoire tout ce "parler chiffon".

A un moment il faut aussi se demander si ce type de voile ne constitue pas un thème rêvé pour une adolescente qui fait sa crise.

Jadis, elles se seraient teintes les cheveux en vert aujourd'hui elles font ça et tout le monde en parle.

C'est idéal pour exprimer une révolte moralisatrice, une certaine ambiguité remettant en cause la société, victimisation, tribalisme, bref tous les ingrédients sont réunis pour faire chier les adultes ringards.

Je ne pense pas que leur raisonnement aille au-delà. Le jour où elles seront vraiment en situation d'être obligées de porter le voile, on en reparlera.
_________________
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité." Blaise Pascal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.