51 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2151

Actuellement :
Visiteur(s) : 51
Membre(s) : 0
Total :51

Administration


  Derniers Visiteurs

murat_erpuyan : 02h11:23
Georges : 02h12:07
administrateu. : 1 jour, 03h10:58
duygu : 2 jours
cengiz-han : 3 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - TURQUIE - Une économie guettée par la banqueroute
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

TURQUIE - Une économie guettée par la banqueroute

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 17 Juil 2006 9:46    Sujet du message: TURQUIE - Une économie guettée par la banqueroute Répondre en citant

Forte inflation, dévaluation de la livre turque, fuite des investisseurs et des capitaux étrangers. Les commentaires de la presse turque et internationale sur l'évolution de l'économie turque oscillent entre un ton rassurant et des propos alarmistes

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=64587
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sultani
Spammer
Spammer


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 996
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: 17 Juil 2006 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

L'article est intéressant, et il a le mérite de compiler les éléments et points de vue divergents et complémentaires sur l'économie turque à l'heure actuelle...
De quoi alimenter tout un débat....
En ce qui me concerne, je voudrais souligner quelques points, en relativisant 'importance de l'inflation et de la "dévaluation" (soit dit en passant, il conviendrait de parler plutôt de la "dépreciation" de la Nouvelle Livre Turque, le terme inflation désignant plus particulièrement, une "volonté", "une mesure" des autorités monétaires...)
En premier lieu, l'inflation est toute relative, avoisinant 10%, alors que les sombres années de la decennie 90 ont témoigné des taux à trois chiffres....et d'après mes lectures de ces derniers jours, l'augmentation du prix des hydrocarbures y jouerait un rôle déterminant, compte tenu de la dépendance énergetique du pays et du poids décisif de ces produits...
Toujours dans le même chapitre, la dépreciation monétaire n'était une surprise que pour ceux qui dormaient sur leurs lauriers, dans la mesure où il était notoirement connu dans les coulisses de l'économie que la monnaie turque était fortement surévaluée et qu'en conséquence elle devait retrouver sa valeur tôt ou tard par le biais des mécanismes de marché..ce qui est fait. Si le marché du tourisme n'est pas affecté en été par les récents événements du Moyen Orient, on peut donc, de façon optimiste, s'attendre à ce que les réserves de devises permettent à la Nouvelle LT de se maintenir aux alentours de sa parité actuelle.
Et une dernière remarque, pour le moment, sur le rappel intéressant fait par "The Guardian" concernant l'importance de l'économie souterraine, dont la part avoisinerait les 40 % de la production...
Ces activités se déroulant en général au grand jour, l'adjectif de "souterrain" ne semble pas très appropprié pour désigner cette économie appelée en turc "kayýt dýþý" c'est à dire "non enregistrée", en d'autres termes, inconnue du fisc et des statistiques officielles. Moi, je me hasarderais à affirmer que ce n'est pas "malgré la forte économie souterraine" mais plutôt grâce à elle, en partie, que l'économie turque garde une certaine santé, cette économie permettant malgré tout, une certaine redribution des revenus, et contribuant tant aux réserves de devises qu'à l'emploi et par là, à un certain équilibre social, en évitant pour le moment une fracture sociale brutale....
(à suivre...)
_________________
"Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesses, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai" (A.R.)




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sultani
Spammer
Spammer


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 996
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: 17 Juil 2006 18:53    Sujet du message: Répondre en citant

PS.. (pour relancer..)
Décidément tout le monde s'en fiche de la banqueroute de l'économie turque.....vu le nombre de lecteurs, et de "répondants"....
Tout le monde a son compte bien au chaud en euros, et vive les vacances, avec la chute de la YTL, ça coûte moins cher, et quand c'est pas le cas, on peut se "rabattre" sur d'autres paradis artificiels,c'est ça hein???
allez je sais c'est pas ça..mais réagissez m.d..!
Dites quelque chose!
_________________
"Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesses, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai" (A.R.)




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isis
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 11 Avr 2006
Messages: 1024
Localisation: Un jardin sur le Nil.....

MessagePosté le: 17 Juil 2006 19:18    Sujet du message: Répondre en citant

sultani a écrit:
PS.. (pour relancer..)
Décidément tout le monde s'en fiche de la banqueroute de l'économie turque.....vu le nombre de lecteurs, et de "répondants"....
Tout le monde a son compte bien au chaud en euros, et vive les vacances, avec la chute de la YTL, ça coûte moins cher, et quand c'est pas le cas, on peut se "rabattre" sur d'autres paradis artificiels,c'est ça hein???
allez je sais c'est pas ça..mais réagissez m.d..!
Dites quelque chose!




Y'a plus rien à dire........... les carottes sont cuites Confused

vu la chéreté de la vie en Tr........ ce n'est plus ce que c'était il y a qq années

_________________
La foudre et l'amour laissent les vêtements intacts ....et le coeur en cendres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dendermonde
Newbie
Newbie


Inscrit le: 21 Juil 2006
Messages: 18
Localisation: Citoyen, résident français

MessagePosté le: 21 Juil 2006 17:08    Sujet du message: Répondre en citant

sultani a écrit:
PS.. (pour relancer..)
Décidément tout le monde s'en fiche de la banqueroute de l'économie turque.....vu le nombre de lecteurs, et de "répondants"....
Tout le monde a son compte bien au chaud en euros, et vive les vacances, avec la chute de la YTL, ça coûte moins cher, et quand c'est pas le cas, on peut se "rabattre" sur d'autres paradis artificiels,c'est ça hein???
allez je sais c'est pas ça..mais réagissez m.d..!
Dites quelque chose!


Bonjour,

Moi je ne m'en fous pas, mais je crois que c'est le problème de nombreux pays émergents. La crise financière du début des années 2000 a touché la Turquie mais aussi l'Argentine, et avant elle l'Asie du Sud-Est et le Brésil.

Ces pays ont ouvert leur économie aux capitaux qui s'en vont dès que cela ne va pas faisant chuter l'économie locale.

Je crois que le problème est global celui d'une économie capitaliste dans le marasme. Voilà.

Après les gens ont des stratégie individuelles. Certains essaient d'émigrer d'autres font dans la débrouille.

Dendermonde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 04 Aoû 2006 5:33    Sujet du message: Répondre en citant

Quant à moi, je voudrais réagir un peu en parallèle sur ce qui apparaît comme étant un des principaux modes de collecte d'impôts du gouvernement actuellement : la taxation de l'énergie.

Je n'ai pas vu ce sujet nul part dans ce forum et cela m'étonne un peu.

Car, tenez vous bien, la Turquie est un pays où l'essence et l'électricité est l'un des plus chers au monde !

Au demeurant, ce n'est pas si bête. Si on veut une taxation équitable, on doit pouvoir plus taxer les riches et proportionnellement moins taxer les pauvres. Lorsqu'on connait l'importance de l'économie souterraine ou plutôt "Hors enregistrement" dans ce pays, la taxation de l'énergie semble assez judicieuse pour finalement faire payer tout le monde. Le raisonnement est simple, si vous avez une voiture, c'est que vous avez de l'argent, plus avez des appareils électriques, plus vous êtes riche...

Ceci étant, je pensais à ce que disait un économiste américain dont j'ai oublié le nom mais pas les propos au sujet du fait que l'Amérique était le pays le plus dynamique parce qu'il consommait le plus d'énergie et qu'ils s'attachaient à y garder l'énergie bon marché. Juste pour méditer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8115
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 04 Aoû 2006 10:34    Sujet du message: Judiciuex mais pervers... Répondre en citant

Cyberturc justifie par l'importance de l'économie informelle le fait que la Turquie est le pays où le carburant est le plus cher au monde.
Bekir Coskun a fait 3 articles dans Hurriyet sur ce sujet.
Certes, l'approche de Cyberturc souligen un aspect de la chose. D'ailleurs, l'été dernier, en Turquie pour ma voiture Clio loué sur place j'étais stupéfait de payer l'essence encore plus cher qu'en France alors que le salaire moyen est au mieux la moitié par rapport à la France. Mais les stations services ne chomaient pas pour autant...
Comme tout le monde le sait les taxes sur les produits de consommation courantes (même pour la Turquie la voiture est un produit de conso courante) sont injustes puisqu'elles frappent le riche et le pauvre de la même manière.
Et depuis toujours l'impôt est réparti extraordinairement inéquitable en Turquie. Une première raison : l'administration ne demande jamais la simple question de bonne sens : où t'as trouvé l'argent pour acheter ce BMW 4*4 ? D'ailleurs, Demirel aavait déclaré publiquement un bo jour que une telle question est inadmissible et honteux !!!
Or, le type ne paie pas d'impot mais possède une villa et une voiture de luxe...
That is the question...

Et dans climat où les inéqualités se développent les valeurs éthiques disparaissent. Le pauvre n'a même pas de colère pour le type qui est devenu riche après maintes magouilles, il l'admire, en disant qu'il a réussi à tricher et pense qu'il pourrait un jour faire la même chose !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 04 Aoû 2006 13:43    Sujet du message: Répondre en citant

Cher Murat je ne souhaite pas justifier ou cautionner la taxe sur l'énergie, je dis juste qu'étant donné que les choses sont ce qu'elles sont, la taxation de l'énergie apporte une réponse possible mais comme toute solution "simpliste" elle offre également un lot considérable d'inconvénients. Après, on peut débattre sur la notion de produit de consommation courante de ce qu'est un riche ou un pauvre.

Tout cela est relatif bien sûr. Mais il me paraît clair qu'un "riche" va utiliser proportionnellement beaucoup plus de carburant et d'électricité qu'un pauvre.

Concernant la question de la perte des valeurs je suis d'accord avec vous mais je crois qu'il faudrait plutôt dire que la taxe sur le carburant et la perte des valeurs sont tous deux des conséquences du climat de magouille et de tricherie qui régente notre cher pays. Il n'y a pas à mes yeux de lien de causalité entre ces deux choses.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.