59 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2151

Actuellement :
Visiteur(s) : 59
Membre(s) : 0
Total :59

Administration


  Derniers Visiteurs

murat_erpuyan : 36 min.07
Georges : 12h21:23
administrateu. : 1 jour, 13h20:14
duygu : 2 jours
cengiz-han : 3 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Le Monde relaie la propagande du PKK
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Le Monde relaie la propagande du PKK
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 03 Mar 2008 16:01    Sujet du message: Le Monde relaie la propagande du PKK Répondre en citant

Vu dans un article de Cécile Hennion publié par le journal Le Monde. Pas une seule fois le mot "terroriste" ne sera employé. Ce journal est vraiment devenu un organe de propagande du PKK.

Citation:
Les pertes déclarées par l'un ou l'autre des deux camps restent sujettes à caution. Vingt-sept soldats turcs et 240 rebelles kurdes auraient été tués, selon Ankara. Le PKK avance le chiffre de 130 soldats turcs tués, dont "beaucoup sont morts de froid", ainsi que cinq de ses combattants et douze blessés. Pour ces derniers, les contreforts montagneux de l'Irak ne recèlent aucun hôpital. Et la centaine de villages, considérés comme sympathisants des rebelles ou susceptibles de les recueillir, ont tous été désertés.

_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 03 Mar 2008 23:40    Sujet du message: Répondre en citant

... disons que certains se délectent peut-être de la guerre.
Va savoir.
Parce qu'il ne fait aucun doute que pour se payer les mines, les fusils et le reste (qui n'est pas direct cadeau des states) il faut le nerf de la guerre. Et c'est l'argent.
L'argent, pour une organisation terroriste peut venir du trafic de drogues, de racket ou de la complaisance.
La complaisance dépend de la propagande.
La boucle est bouclée.

Et après, on peut pleurnicher sur des beaux idéaux politiquement correct que ouiiiiin c'est pas zoli la guerre.

La seule info que je lis dans ce papier c'est donc que les villages étaient désertés (ouais, parce que bibi, moi, je suis sentimentale, l'air de rien, pour du vrai). Donc il y en a au moins quelques uns qui ont compris que la Turquie en avait vraiment ras le bol. C'est déjà ça. D'ici que le tam tam arrive jusqu'en France faudra surtout lever un bouclier psychologique propre aux fous : ceux qui ne peuvent accepter qu'ils se sont trompés de "bonne cause". C'est sûr, ce n'est jamais agréable, d'avoir dit des âneries. Alors on en rajoute, pour les couvrir. Ego ridicule.

PS : oups. Bien sûr, suis-je bête, le PKK est évidemment une organisation de terroristes et pas d'enfants de choeur, n'en déplaise à l'organiste de service et de sa partition qui date.

PS 2 : Pour info : le PKK est reconnu internationalement comme organisation terroriste. Serions-nous en face d'une incitation au négationnisme ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 04 Mar 2008 14:11    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Girsu"] (...) La seule info que je lis dans ce papier (...) quote]

Il y a surtout de la désinformation puisque la journaliste reprend la propagande du PKK selon laquelle 130 soldats turcs auraient été tués.

Si c'était vrai, pkoi est ce que ces sehit n'ont-ils pas eu droit à un enterrement dans le respect de nos traditions ? Est ce que les militaires turcs pourraient cacher la mort de 100 soldats au peuple ?

Le rôle d'un journaliste n'est-il pas d'informer ? Les journalistes français se conduisent comme des propandistes pro pkk. C'est minable.
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 04 Mar 2008 17:02    Sujet du message: Répondre en citant

Si je relevais cette "info" c'est simplement parce que j'étais contente qu'il n'y avait donc pas une congrégation de touristes qui se faisait une fondue dans un "restaurant touristique" vu que la région semble réputée pour ce charme pastoral ci ... Autre "perle" que l'on doit à ce journal sauf erreur ou à un autre. Franchement c'est kif kif la daube que l'on nous sert de toute façon. Du prospectus de tour operator.

Ouais, papatya, quand je lis un truc, n'importe quoi, je ne peux m'empêcher d'essayer de trouver en quoi je n'ai pas totalement perdu mon temps. Là, en l'occurrence, je "me" comprends...

... On ne peut trouver mieux, papatya que le titre que tu avais choisi pour ce sujet.
Propagande.
Et je dirais que "minable" est aussi un très bon mot.

Cela fait des années que l'on peut déplorer ceci. Le relais par la presse est simplement un des moyens parmi d'autres de tout groupe terroriste.
Que l'on parle de leurs victimes, de leurs propres morts ou que l'on parle simplement d'eux est déjà, en soit, pour eux, une manière d'exister, se gonfler. Que l'on en parle en Tour Opérator est simplement la cerise sur le gâteau :
Citation:


Media Exploitation
Terrorism's effects are not necessarily aimed at the victims of terrorist violence. Victims are usually objects to be exploited by the terrorists for their effect on a third party. In order to produce this effect, information of the attack must reach the target audience. So any terrorist organization plans for exploitation of available media to get the message to the right audiences. Victims are simply the first medium that transmits the psychological impact to the larger target audience. The next step in transmission will depend on what media is available, but it will be planned, and it will frequently be the responsibility of a specific organization within the terrorist group to do nothing else but exploit and control the news cycle.

Some organizations can rely on friendly or sympathetic news outlets, but this is not necessary. News media can be manipulated by planning around the demands of the "news cycle", and the advantage that control of the initiative gives the terrorist. Pressures to report quickly, to "scoop" competitors, allow terrorists to present claims or make statements that might be refuted or critically commented on if time were available. Terrorists often provide names and details of individual victims to control the news media through its desire to humanize or personalize a story. For the victims of a terrorist attack, it is a certainty that the impact on the survivors (if there are any) is of minimal importance to the terrorists. What is important is the intended psychological impact that the news of their death or suffering will cause in a wider audience.


J'ai traduit un passage s'appliquant plus spécifiquement au sujet de ce non-sujet ... ou disons du sujet en l'occurrence qui n'est pas l'info, mais la propagande, surtout que l'exemple que tu as relevé est carrément un cas d'école :

(…) Quelques organisations peuvent profiter de medias amicaux ou sympathiques, mais ce n’est pas nécessaire. Les canaux d’information peuvent être manipulés en planifiant l’offre autour des demandes « du cycle des nouvelles » et l’avantage que le contrôle de l’initiative incombant au terroriste lui offre. Les pressions d’offrir rapidement un article, de faire un « scoop » face à la concurrence permettent aux terroristes de présenter des revendications ou de faire des déclarations qui pourraient être réfutées ou commentées de manière critique, si le temps le permettait. Les terroristes offrent souvent des noms ou détails de victimes pour contrôler le média à travers le besoin de ce dernier d’humaniser ou personnaliser l’histoire. Pour les victimes d’une attaque terroriste, il est évident que l’impact sur les survivants, (s’il y en a) est accessoire pour les terroristes. Ce qui est important c’est l’impact psychologique désiré que la nouvelle de ces morts ou souffrances pourra avoir sur une audience élargie.



Dans Media Exploitation, terrorism behavior. Terrorism research

http://www.terrorism-research.com/behavior/


J'ajouterai que l'on peut également dans le cadre : personnalisation des "acteurs concernés" ajouter, en l'occurrence, le fait de donner des noms, des détails de vie des terroristes eux-mêmes. Les humaniser par des petits noms ou noms de guerre. Pratique que j'ai pu pour ma part également constater.

Staïle : Voici "XYZ", sympathique cuistot d'un bistrot local........
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 04 Mar 2008 17:27    Sujet du message: Répondre en citant

Girsu a écrit:
J'ajouterai que l'on peut également dans le cadre : personnalisation des "acteurs concernés" ajouter, en l'occurrence, le fait de donner des noms, des détails de vie des terroristes eux-mêmes. Les humaniser par des petits noms ou noms de guerre. Pratique que j'ai pu pour ma part également constater.




C'est exactement ce que font les pseudos journalistes du Monde. Non seulement, ils refusent lâchement de les qualifier de terroristes mais en plus ils font tout ce qu'ils peuvent pour les rendre sympathiques au lecteur.

Deux exemples :

Citation:


Ankara met fin à son offensive dans le Kurdistan irakien - Cécile Hennion

Plus au sud, à Syrié, les familles réfugiées, indifférentes à l'annonce de la cessation des combats, creusent frénétiquement des abris dans le sol gelé. "Ils ont bombardé des ponts. Le PKK n'a pas de tanks ! Preuve que les Turcs en veulent au Kurdistan (d'Irak). Ils reviendront", rugit, sans cesser de creuser, et sous l'approbation générale, Jalal Saadullah, père inquiet d'une ribambelle de gamins.



Citation:


A Diyarbakir, la guerre turque contre le PKK oppose le soldat Erdal à son frère Murat - Guillaume Perrier

Le soldat Erdal a appelé ses parents mercredi. Tout allait bien. "On sait ce qu'il mange, comment il s'habille, dit sa mère : pour l'autre, on ne sait pas." Fatma, la jeune soeur, âgée de 20 ans, confirme : "C'est plus dur pour celui qui est dans les montagnes." Serdar, l'aîné des neuf enfants, avoue, admiratif, qu'il n'a pas eu le courage de son frère. "C'était un jeune garçon révolté qui voulait défendre ses droits. Je n'ai pas essayé de le retenir", explique-t-il. "S'il meurt, lance Kejjo, ce sera un martyr de son peuple et de sa terre".



Qu'est ce qu'on peut faire pour dénoncer ces propagandistes déguisés en journalistes ?
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 04 Mar 2008 20:56    Sujet du message: Répondre en citant

A une époque, il y aurait eu l'excuse du manque potentiel d'informations.
Et la réponse, à que faut-il faire, simple, aurait pu être : les informer.

Ce qui est déplorable, c'est qu'il est trop scandaleux, en soi, de ne pas être un petit peu informé, même si l'on est pas journaliste, de nos jours.

Donc, il reste la mauvaise foi. Et contre cela, je ne vois pas très bien ce que l'on peut faire, hormis la dénoncer.

Et puis, je crois aussi, parfois, qu'à force de chercher, toujours, l'angle inédit, (concurrence oblige, comme le relève le site cité ci-dessus) on finit souvent par observer une chose, commune au traitement de tout sujet : on en arrive à carrément sortir du cadre même du tableau.

Alors, parfois, je me surprends à des envies de résumer, non pas à un point, un coup de pinceau, une touche du tableau, mais à l'objet : C'est quoi le problème, fondamentalement ?

La démocratie, les droits ? Le PKK a menacé de mort les kurdophones des régions proche des "restos touristiques d'Irak" s'ils s'inscrivaient sur d'autres listes que le DTP. Quelle type de démocratie est-ce ?

La liberté des femmes ? Beaucoup s'enrôlent dans le PKK pour fuir les pressions familiales, et vous les voyez retourner au pays, après avoir passé tant de temps sans chaperon ?

La langue kurde ? Des écoles ont été ouvertes, des enseignantes sont mortes par dizaines.

Alors voilà, le sujet de la fresque montre un attaquant pratiquant le terrorisme au nom de la Sécession (et rien d'autre, me faites pas rire) et un Etat qui refuse de se laisser trancher. Et déjà 37'000 morts !!!

Et tu vois, je ne pense pas que ces journaux locaux vont changer quoi que ce soit pour personne dans la région, si ce n'est encourager l'illusion que c'est par les armes, le terrorisme, que l'on peut arranger les choses.

Et que personne ne me dise que le boucher qui est en tôle est habilité à dialoguer : en Espagne, pour UN attentat, on prend 270'000 ans de prison.

En Turquie, alors que des soldats sont en train de se battre pour l'intégrité de leur pays, des sympathisants du "démocratique" DTP manifestaient et cassaient des voitures de Turcs, et ont déchiré des drapeaux turcs. En toute liberté d'expression. A Taksim.



Note pour de potentiels lecteurs ignares : Insulte suprême pour un Turc (voir Atatürk et sa leçon de respect pour le drapeau d'un autre pays, principe quasi fondateur de ce respect qui pourrait faire rire le monde entier ... mais pas nous. Pas moi)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8115
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 06 Mar 2008 11:47    Sujet du message: Répondre en citant

Voyez un peu ce papier, ce n'est pas mieux.

Ce qui fait rigoler c'est l'affirmation de la souveraineté de l'Irak.
Quel état souverain ne peut contrôler pas contrôler ces territoires qui servent de base pour attaquer un état voisin.
L'auteur est tellement malvaillant qu'il déclare que les militants coupable de d'attaquer la Turquie...

Evil or Very Mad

J'ai trouvé un peu de temps pour répliquer mais...

A la rédaction à propos de l'article de Jean-Louis DUFOUR du 6 mars :

Monsieur le Rédacteur en chef,


Je trouve ce papier partisan et turcophobe. Certes l’auteur a le droit de l’être. Mais ce qui est inadmissible c’est la désinformation.
Par exemple : « miliciens du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) coupables d’avoir fomenté des attentats contre ses soldats turcs» écrit l’auteur. Comme si le PKK n’est pas reconnu comme organisation terroriste, manipulé par toutes sortes de services secrets. La phrase laisse l’idée que le PKK n’a jamais tué de soldats. C’est insidieux, d’ailleurs il ose utiliser le mot terroriste entre guillemets ! Son affirmation « La transparence, chez les héritiers de l’Empire ottoman, n’est pas le premier souci » explicite bien sa pensée.
Un autre exemple : « un Etat candidat à l’entrée dans l’ensemble démocratique européen mène une action de guerre dans un Etat voisin sans lui demander son avis». L’affirmation est partiellement fausse puisque l’Irak était parfaitement au courant de ce qui se passe. Mais ce qui est pousse l’incohérence l’auteur c’est que cet état voisin n’est pas capable de contrôler son territoire qui sert de base au PKK d’attaque un état voisin. Il fait de la polémique et aussi implicitement la désinformation en incluant la démocratie et l’UE. Comme si un état démocratique n’a pas le droit à la défense. Que je sache personne ne qualifie Israël comme pays non démocratique…

Finalement, j’étais attristé de lire un papier aussi partial dans l’Economiste.

Avec mes salutations distinguées.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 06 Mar 2008 14:36    Sujet du message: Répondre en citant

D'autant que dans le cas d'Israël et de l'Intifada I ou II, nous sommes bien dans le cas d'une occupation.
"Occupation" par des colonies (arrivée par exemple assez récente de l'ex-URSS d'un million de personnes) dans les territoires appelés aujourd'hui communément territoires occupés. Raison pour laquelle, d'ailleurs, certains s'en réfèrent aux Conventions de Genève pour évoquer les droits de ces populations de la bande de Gaza ou Cisjordanie.

Mais bon, étant donné qu'il y a aussi une "occupation" mentale déplorable pour les Palestiniens (livrés à eux-mêmes, abandonnés par le monde entier depuis des décennies) de groupes comme le Hezbollah ou autres, le seul parallélisme que l'on pourrait faire réside uniquement et seulement dans le droit des petits bout'chous palestiniens ou bout'chous kurdophones d'avoir le droit de vivre sans être embrigadés par des groupes terroristes.

Que le pays que ces terroristes attaquent soit un pays "occupant", comme Israël, ou "occupé", comme la Turquie, par des groupements soutenus par tout le gratin des fouteurs de ... zizanie locaux.

... l'Irak, un pays si souverain que les US et GB ont dû mandater des armées parallèles juste pour pomper leur dot sans occuper leur armée à l'occupation de cette chose "triviale"

l'Irak, un pays si souverain que l'on parle déjà officiellement de son démembrement.

L'Irak, un pays si souverain que cette région est littéralement devenue le repère de ceux qui, encouragés par d'autres pays, occasionnent un tel foutoir que je ne peux manquer de me dire que c'est en fait dans le seul et unique but d'entraîner la Turquie à mettre de l'ordre dedans en la provoquant. D'autant qu'il est plus facile d'attaquer un pays démocratique qu'un pays où le moindre truc qui dépasse est repéré. (voir le site sur le terrorisme, c'est un excellent résumé).

Je ne me souviens pas, moi, d'avoir lu un reportage sur une famille lambda irakienne pour leur demander ce qu'ils pensent de la manière de découper leur pays. Mais il se trouve que j'ai quelques amis irakiens ou arabes et ils sont hors d'eux.

Faire glisser le fardeau sur les Turcs, sur la Turquie me rend cinglée depuis des années. La Turquie est un acteur effectivement important dans cette région, or, l'air de rien, au lieu de tendre la patte comme le Pakistan ou d'autres pour s'en mettre plein les poches au passage, nettoyer tout avec la bénédiction du gros bras anglo-saxon, la Turquie avait précisément respecté profondément, l'intégrité, la souveraineté de ses voisins.

L'inverse est moins clair. Logique, vous me direz. Tant que le magma est en ébullition, il n'y a pas de fixion. Mais toutes les fictions possibles.

Ecoeurant. Oui.


PS : j'admire votre politesse... Perso, les consultants, qu'ils soient assis dans une cabine de commentateurs de foot ou ailleurs, me font plutôt rire. Il y en a qui mouillent, eux, leur maillot. Désolée, c'est eux que j'ai toujours admiré. Voire, ceux qui savent utiliser à bon escient la formule : "Mais ça ne nous regarde pas, Thierry..."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 06 Mar 2008 16:04    Sujet du message: Répondre en citant

On pourrait aussi s'étonner, du manque d'esprit de corps, de mental de ce consultant de l'armée française (?) qui semble oublier que techniquement - mais bon, la France est peut-être un cas à part, une spécialité locale - l'OTAN est un pacte qui devrait logiquement lier la France, elle aussi.

Et quand on lit l'éternel laïus parlant de l'amitié US - Turquie, avec ses connotations évidentes pour le monde francophone, toujours très courageux quand il s'agit de démissionner de devoirs d'un pacte d'autant qu'il ne le concerne que pour faire des papiers, il est idiot d'oublier de relever que les Etats-Unis, par définition, sont d'abord alliés de leurs intérêts (je ne sais plus, un reste de doctrine Monroe réaménagé si l'on peut dire selon les besoins). Cela me crispe toujours de lire que l'on puisse sciemment ignorer, (à moins que les gens soient des simplets, ce que je ne pourrais suggérer) ignorer, ne pas mentionner alors, aussi, que les Etats-Unis ont également armé les Kurdes. Que ces armes se retrouvent chez les terroristes du PKK n'est qu'une forme de dégât collatéral d'une mission plus grande, à leurs yeux.

On me dira que je suis parano, mais le fait de voir que l'on puisse toujours occulter ce fait est à mes yeux doublement injuste pour la Turquie.

Cela est peut-être destiné à donner l'image de pauvres petits délaissés Kurdes, alors que quand l'autre fou de Bagdad maniait ses gaz, la Turquie, bien plus que tout autre pays, a accueilli des centaines de milliers de Kurdes, chez elle.

Ouais, à cette époque déjà, le ministre des AE actuel se permettait lui aussi de commenter l'accueil. A l'ouest, rien de nouveau. On cause, on cause. Et on joue les supporters du terrorisme et non de la démocratie. Peut-être parce que l'on sait qu'il y a tout à gagner d'un partenaire affaibli.

Pardon, mais c'est trop con pour que je ne puisse, à la longue déplorer cette logique de guerre ... de faux-jeton à la froggy.
Bien pire, moralement, philosophiquement, que prendre, vraiment, les armes, par désespoir parce que tous les efforts sont sans cesse annihilés par une seule volonté destructrice.

Minable. Nul.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
narine
Spammer
Spammer


Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 683

MessagePosté le: 06 Mar 2008 23:55    Sujet du message: Répondre en citant

papatya a écrit:
Qu'est ce qu'on peut faire pour dénoncer ces propagandistes déguisés en journalistes ?


Comme tous les médias ont le même patron à peu près, s'occuper un par un, de chaque article, de chaque rédacteur est devenu pénible. Tous ces sujets sont traités par ces médias avec une prise de position précise et utilisent un langage bien prédéfini.
C'est comme le Maire de Villeurbanne qui demanderait de prendre une position claire avec le maniement du "verbe" !
Donc autant prendre ses positions et les publier par ses moyens disponibles.


Ils en ont fait des bruits pour des ponts au nord de l'Irak, mais personne ne les a vus quand en mars, avril 2003 tout le monde saccageait Bagdad ! Pas un seul soldat états-unien n’avait des ordres pour garder intact les infrastructures de la vie en Irak.
Si.
Le seul ordre qu’ils avaient c’est de garder le mieux possible le ministère du pétrole, pendant que tous les autres ministères se faisaient piller, tout le monde tuait tout le monde dans un état de guerre civile, mais la démocratie s’exportait !
Normalement, ils n’ont pas de mot à dire, sinon qu’ils font un tirage pour les moutons dociles dans la préoccupation du quotidien.

Évidemment si c’est Patrick Devedjian qui répond aux questions de Karl Zéro sur la Commission Trilatérale, qu'est-ce qu'il reste à comprendre !! ça c'est du journalisme !
http://www.dailymotion.com/video/x3gmpp

M.Ali Birand en fait mieux !

Que donne-on aux terroristes de Pkk et de Barzani!? Des dollars ou des euros !?
Ou est-ce que ce journaliste publiciste agrippé au maintien de son niveau de vie à la framçaise croit-il défendre une quelconque valeur en bondissant sur la Turquie !?
Tenez qu’il le fasse pour ses américains si chéris :
LE JEU DE L'ARGENT - Archives oubliées est le meilleur :
http://www.dailymotion.com/video/xryjf_le-jeu-de-largent-archives-oubliees
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 07 Mar 2008 0:44    Sujet du message: Répondre en citant

La voix des Turcs est inaudible.

Qu'est ce qu'il faut faire pour être entendus ?

- Ecrire des lettres de protestation aux rédactions qui publient des articles anti-turcs ?
- Créer nos propres journaux ?
- Faire des manifs ?
- Intenter des procés ?
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
narine
Spammer
Spammer


Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 683

MessagePosté le: 07 Mar 2008 4:42    Sujet du message: Répondre en citant

papatya a écrit:
La voix des Turcs est inaudible.


On a envie de répondre : C’est parce que ‘Tatlises’ ne s’entend que lui-même !’
Vous savez dans l’abondance de chaine de télévision turque, il n’y a pas un seul canal qu’on puisse penser tenir par la main. Ils émettent tous en turc, retourné vers l’intérieur, ou bien ils s’adressent soit disant aux ‘gurbetçi’.
À l’image de ‘Tatlises’, ceux qui ont des chaines privées, des radios privés n’émettent pas dans la langue des pays. Il n’y a rien qui est fait pour changer d’opinion à l’extérieur et faire connaître correctement la Turquie. C’est le problème de la Turquie, ça se sait, et il n’y pas de mesure gouvernementale, ni privé. Et rajoutez là-dessus le calcul des chaines de télévision étrangères qui émettent en turc en Turquie et qui changent la Turquie depuis l'intérieure ; là, vous avez le compte !
Recevoir TRT Int dans tous les pays du monde comme la réception de la TV5 Monde en français en Turquie ne change rien aux faits. Si un pays doit se faire connaître, il doit apprendre s'adresser aux autres pays dans leur langage et la Turquie a indéniablement besoin de s'expliquer et de faire connaître Son histoire.
Par exemple, désolé pour les fans de Mine Kirikkanat (et pour Salih Bozok, s'il me lit !), mais quand elle a l'opportunité d'être invitée aux rares émissions de France 5, qui la comprend, qui l'écoute, et quelle cause explique !? Enfin, c'est pour aussi dire que la voix des turcs n'est pas vraiment inaudible, mais elle est bien incompréhensible des fois avec des accents forts.

Sinon, oui, pourquoi pas créer vos propre journaux, multiplier les blogs, les sites internet avec vos sources et contenus pour mieux faire connaître la Turquie et défendre vos nobles idées !? C'est beaucoup plus valorisant que d'aller en croisade contre les moulins du Monde ou autre.
Guillaume Perrier que vous citez, et que l'AtaTurquie relaye des fois ses articles est le blagueur sur le site du journal Monde.

Ensuite, voilà, c’est à espérer qu’il y en aura d’autres qui vont expliquer comment les États-Unis ont armé PKK après 2003. Pour l’instant des petites voix s’élève disant qu’ils se sont servi de PKK :

Citation:
Congressman suggests US overlooked PKK before 2003
A US congressman has said the US was once pleased with the presence of the outlawed Kurdistan Workers' Party (PKK) in Iraq as the organization played a key role during the era of late Iraqi leader Saddam Hussein, who was toppled with the US-led invasion in 2003.

http://www.todayszaman.com/tz-web/detaylar.do?load=detay&link=135686

Mettez-vous à la place d’un dédaigneux journaliste français, maintenant. Comment peut-il comprendre que les terroristes de PKK seraient coupables d’attaquer la Turquie, n’est-ce pas ?
Ils travaillent pour le compte des États-Unis, d’Israel, d’Armenie, de la Russie dans un pays hyper souverain comme l’Irak, alors comment peuvent-ils être coupable de quoi que ce soit, n’est-ce pas !? C’est normal et c’est économique pour son niveau de vie à préserver !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 12 Mar 2008 19:57    Sujet du message: Répondre en citant

Nous sommes tous plus ou moins responsables de la situation.

C'est tout de même le bouquet que ce soit un certain "Jean-Louis DUFOUR" qui prenne la peine d'écrire à notre place pour énoncer ce qui peut au fond être considéré comme une évidence dans le Monde.

Car on peut être d'accord ou pas mais personne ne peut dire que l'action l'armée Turque est illégitime. Nous ne sommes même pas capables de marteler des évidences, d'enfoncer des portes ouvertes. Même ça, il faut qu'on attende que la providence nous envoie un sauveur, un justicier dont le seul mérite est d'avoir un peu de bon sens à notre rescousse.

Alors se pose la question du pourquoi nous en débattons tous ici alors qu'on sait qu'il n'y a que des Turcs, des détracteurs et quelques au lieu d'en faire profiter une audience plus vaste...

Pourquoi ne pas prendre sa plume et écrire soi même, demander un droit de réponse au rédacteur en chef ?

Nous avons pourtant tous la langue assez bien pendue pour accomplir de tels exploits alors pourquoi ne le faisons nous pas?

Si j'écris tout cela, c'est qu'au fond de moi, je ne me sens pas très motivé personnellement non plus et j'essaie de me comprendre.

Finalement, on nous a peut-être tellement inculqué l'idée qu'il était politiquement incorrect d'être pro-turc en quoi que ce soit qu'on se sent coupables avant même d'avoir dit un seul mot, on a l'impression qu'on doit nous excuser d'être turcs. C'est très fort tout de même...

On sait très bien que si on défend notre point de vue dans des forums des grands journaux par exemple, ça va être pot de fer contre pot de terre, la majorité sera contre nous et on va vite devenir le mouton noir provoquant l'effet inverse à celui recherché...

Il faudrait peut-être qu'on soit plus nombreux et surtout plus nombreux à être pertinents.
_________________
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité." Blaise Pascal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 12 Mar 2008 22:28    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-être qu'on pourrait mettre en place un système comme l'a fait Hurriyet qui s'est engagé à transmettre au journal Washington Post les protestations de ses lecteurs à la suite d'un article montrant un terroriste du PKK donner le biberon à un bébé ourson. D'ailleurs, j'espère que vous participez à la campagne de Hurriyet.
http://www.hurriyet.com.tr/gundem/8422101.asp?gid=229&sz=2181

J'espère qu'un étudiant turc aura l'idée de créer un blog dont l'objet sera justement de commenter ces articles qui véhiculent des préjugés sur les Turcs et la Turquie. Un blog qui contiendrait des lettres de protestations à envoyer aux rédactions. D'ailleurs, peut être que je le ferai moi-même mais je gère déjà un blog sur la Turquie et il n'y a que 24h dans une journée.

Il y a des volontaires ? On peut même le faire à plusieurs car il peut y avoir plusieurs rédacteurs dans un blog. Alors qu'en dites vous ?
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8115
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 13 Mar 2008 17:40    Sujet du message: Répondre en citant

Pour plus de clarté pour les suites du débat né sur ce topic je vous invite à ma réponse "appel à l'action" sur
http://www.ataturquie.asso.fr/modules.php?ModPath=phpBB2&ModStart=viewtopic&t=4022
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.