48 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2153

Actuellement :
Visiteur(s) : 48
Membre(s) : 0
Total :48

Administration


  Derniers Visiteurs

Philippe : 31 min.03
Georges : 05h21:17
murat_erpuyan : 06h58:56
duygu : 1 jour, 05h36:08
SelimIII : 1 jour, 16h10:31


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Le Choc des F16
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Le Choc des F16
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 26 Mai 2006 1:41    Sujet du message: Le Choc des F16 Répondre en citant

J'ai pas mal de choses à dire sur le sujet mais je n'ai pas le courage de tout écrire. Bref, on présente le problème comme un problème de territoire maritime.

Je n'ai pas été mersurer exactement les distances mais les Grecs considèreraient qu'ils aient droit à 18 miles autour de leurs bouts de terres.

A certains endroits, il me semble qu'ils seraient donc à 4, voire 6 miles dans les terres Turques.... Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer devant une telle connerie. Et comment on peut prendre cela au sérieux? Comment imaginer qu'il n'y aura pas de problèmes? Comment ne pas imaginer qu'on cherche délibérément le conflit du côté Grec?

Ah oui, en suivant le même raisonnement, il serait donc tout aussi logique que les Turcs aient droit à la même distance à partir de leurs propres côtes, toutes choses étant égales par ailleurs. Donc il y avait des îles Grecques qui étaient Turques et nous ne le savions même pas. Ça alors, c'est une bonne nouvelle !

Plus sérieusement, pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas dire qu'on se fiche de qui administre dans cette zone? On lâcherait un peu de mou et on arrêterait de se canarder dès que quelqu'un bat pavillon dans ces eaux? Ne pourrait-on pas y interdire toute man?uvre militaire dans ces eaux et nous apprendre à vivre en bons voisins et se dire que c'est cela qui est le plus important que tout le reste ? Les gardes frontaliers interviendraient dans une zone plus courte de part et d'autre et collaboreraient ensemble selon de règles plus souples convenues dans les parties qui portent à discussion... qu'est ce que cela pourrait bien faire?
_________________
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité." Blaise Pascal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sultani
Spammer
Spammer


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 996
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: 26 Mai 2006 3:28    Sujet du message: Répondre en citant




_________________
"Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesses, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai" (A.R.)




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurel
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 1436
Localisation: France / IDF

MessagePosté le: 26 Mai 2006 14:25    Sujet du message: Répondre en citant

Incident en plein vol (24/05/2006)

Deux F-16 grec et turc sont entrés en collision

ATHÈNES Le ciel de la mer Égée a une fois de plus été mardi le théâtre de la rivalité entre la Grèce et la Turquie: deux chasseurs se sont en effet heurtés lors d'une opération d'interception, entraînant la mort du pilote grec alors que le pilote turc parvenait à s'éjecter.

Sans surprise, Athènes et Ankara ont proposé deux versions bien différentes de l'incident. Pour la Grèce, le F-16 turc avait enfreint les règles de navigation aérienne en s'approchant de trop près de l'île de Carpathos, considérée comme une zone d'exclusion aérienne par Athènes. L'état-major turc a de son côté affirmé que l'incident était survenu lors de «l'interception» par des appareils grecs d'avions militaires turcs qui effectuaient des «exercices de routine» dans l'espace aérien international.

La Grèce envoie quotidiennement sa chasse dissuader les avions turcs de violer l'espace aérien de ses îles situées au large des côtes turques. La Turquie dément tout aussi systématiquement que son aviation viole l'espace grec et affirme son droit à s'entraîner dans le ciel international. Ces manoeuvres d'interception ou d'intimidation impliquent souvent que les appareils se frôlent.

Athènes revendique un espace aérien de 10 milles (18 km) au large de ses côtes alors qu'Ankara lui reconnaît seulement une limite de 6 milles, correspondant à celle des eaux territoriales grecques dans la mer Égée.

Après avoir frôlé le conflit armé en 1996 pour des questions de souveraineté territoriale sur un îlot inhabité de la mer Égée, la Grèce et la Turquie se sont engagées dans un processus de normalisation en 1999. Les deux états-majors se sont d'ailleurs immédiatement contactés dans le cadre d'un système mis en place par les deux pays pour éviter que ne dégénèrent les incidents de ce type.

P. D.-D.

Source : http://www.dhnet.be/dhinfos/article.phtml?id=150184
_________________
Donnez nous des bars, des filles à matelot,
Des chansons à boire ou à sanglots,
Suivez nous un soir au rencard des héros
Vivre l'histoire de la gigue et du couteau...

Soldat Louis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
sultani
Spammer
Spammer


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 996
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: 26 Mai 2006 16:34    Sujet du message: Répondre en citant

oh là là..voilà ce qui se passe quand les grecs s'obstinent à venir se faire voir chez les voisins.......

(propos de mauvais goût..je le dis moi même avant que quelqu'un fasse une remarque....et si quelqu'un fait une remarque je lui dis d'avance d'aller se faire voir chez les.....au choix..on est démocrates quand même)
_________________
"Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesses, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai" (A.R.)




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 27 Mai 2006 12:12    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas pourquoi trouve pas cela très drôle... peut-être que le fait que ce petit jeu du plus gros pénis soit mortel n'y est pas étranger.

Nous sommes au 21è siècle, c'est impensable qu'on n'ait toujours pas réussi à résoudre ces affaires.
_________________
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité." Blaise Pascal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurel
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 1436
Localisation: France / IDF

MessagePosté le: 27 Mai 2006 13:05    Sujet du message: Répondre en citant

Bah moi je dis qu'il vaut mieux un petit penis vivant qu'un gros pénis mort !!! Exclamation
_________________
Donnez nous des bars, des filles à matelot,
Des chansons à boire ou à sanglots,
Suivez nous un soir au rencard des héros
Vivre l'histoire de la gigue et du couteau...

Soldat Louis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
sultani
Spammer
Spammer


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 996
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: 27 Mai 2006 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

et s'il faut vraiment des morts, je préfère un grec mort à un turc mort....
ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit, bien sûr je préfère qu'il y ait pas de mort..mais s'il doit y en avoir...et intérroger du côté grec, il pensent la même chose....;celui qui dit le contraire ment

Décidément, vous prenez dedans ce qui vous intéresse, sans lire ce que j'ai écrit en petits caractères: des militaires de carrière s'affrontent en avion dans un métier, une profession, où ils ont choisi de tuer et de mourir, et j'ai bien dit qu'il valait mieux qu'il n'y ait pas de mort, et que s'il y'en a, malgré tout, je livre mon sentiment, comme la majorité des turcs et des grecs....
Si carton rouge, OK vous me voyez plus..continuez avec vos larmes de crocodiles, et faites de beaux rêves en pensant résoudre les problèmes.....
Je suis réaliste, un point c'est tout..et faites une enquête, Messieurs Aurel et cie:qui pleure pour le pilote grec en Turquie, et si l'inverse se produisait, pour le pilote turc en Grèce.....
Ce que vous faites, c'est brasser du vent.....
allez, je n'ai pas plus de temps à perdre!!!
_________________
"Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesses, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai" (A.R.)






Dernière édition par sultani le 27 Mai 2006 14:56; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sultani
Spammer
Spammer


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 996
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: 27 Mai 2006 14:23    Sujet du message: Répondre en citant

Cyberturc a écrit:
Je ne sais pas pourquoi trouve pas cela très drôle... peut-être que le fait que ce petit jeu du plus gros pénis soit mortel n'y est pas étranger.

Nous sommes au 21è siècle, c'est impensable qu'on n'ait toujours pas réussi à résoudre ces affaires.



OK le pb n'est pas résolu, on fait avec, et je me range dans ce cas là du côté des miens, comme font la majorité des grecs qui ont leur coeur du côté des leurs.....
Je suis d'accord toutefois que ce n'est pas drôle du tout....
_________________
"Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesses, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai" (A.R.)




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8118
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 27 Mai 2006 14:41    Sujet du message: Carton rouge Répondre en citant

Là franchement ça mérite un carton rouge cette phrase :

et s'il faut vraiment des morts, je préfère un grec mort à un turc mort....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurel
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 1436
Localisation: France / IDF

MessagePosté le: 27 Mai 2006 14:44    Sujet du message: Répondre en citant

sultani a écrit:
et s'il faut vraiment des morts, je préfère un grec mort à un turc mort....
ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit, bien sûr je préfère qu'il y ait pas de mort..mais s'il doit y en avoir...et intérroger du côté grec, il pensent la même chose....;celui qui dit le contraire ment


En gros c'est la surrenchère de la connerie ???
C'est comme si je disais : Un français et un anglais se disputent, je préfère un anglais mort qu'un français mort !!!

ET BIEN NON ! JE PREFERE UN GROS CON MORT QU'UN TYPE INTELLIGENT ET HUMAIN MORT ! Qu'importe si le plus con des deux c'est le français !!!

Voilà !!! C'est ça le nationalisme !
Je reprends Romain Gary : Le patriotisme c'est l'amour des siens, le nationalisme c'est la haine des autres !!!

Je ne vois franchement pas en quoi cela ferait honneur à la France que je donne raison au français sous pretexte qu'il est français ! Non seulement je ne lui donne pas raison mais je lui fais honte !!!

C'est ce que font tous les nationalistes, ils disent aimer leurs pays, mais au final, ils lui font honte !!!
_________________
Donnez nous des bars, des filles à matelot,
Des chansons à boire ou à sanglots,
Suivez nous un soir au rencard des héros
Vivre l'histoire de la gigue et du couteau...

Soldat Louis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
sultani
Spammer
Spammer


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 996
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: 27 Mai 2006 14:58    Sujet du message: Re: Carton rouge Répondre en citant

murat_erpuyan a écrit:
Là franchement ça mérite un carton rouge cette phrase :

et s'il faut vraiment des morts, je préfère un grec mort à un turc mort....


Décidément, vous prenez dedans ce qui vous intéresse, sans lire ce que j'ai écrit en petits caractères: des militaires de carrière s'affrontent en avion dans un métier, une profession, où ils ont choisi de tuer et de mourir, et j'ai bien dit qu'il valait mieux qu'il n'y ait pas de mort, et que s'il y'en a, malgré tout, je livre mon sentiment, comme la majorité des turcs et des grecs....
Si carton rouge, OK vous me voyez plus..continuez avec vos larmes de crocodiles, et faites de beaux rêves en pensant résoudre les problèmes.....
Je suis réaliste, un point c'est tout..et faites une enquête, Messieurs Aurel et cie:qui pleure pour le pilote grec en Turquie, et si l'inverse se produisait, pour le pilote turc en Grèce.....
Ce que vous faites, c'est brasser du vent.....
allez, je n'ai pas plus de temps à perdre!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurel
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 1436
Localisation: France / IDF

MessagePosté le: 27 Mai 2006 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

On brasse du vent ???

Citation:
© Traduction : Département de Français Université Anadolu à Eskiþehir

© Milliyet, le 8 avril 2006

Turquie Européenne se lance par cette publication dans une collaboration avec les étudiants en Français de l’Université d’ Eskiþehir (Anatolie entre Istanbul et Ankara). Ils nous proposent la traduction d’un éditorial de Semih Idiz revenant sur le renforcement et l’irréverssibilité de la solidarité turco-grecque, qu’elle soit économique ou politique.

------------------------------------------------------------------------------ --

C’est la même chose dans les relations humaines : si vous vous lancez dans une entreprise importante avec quelqu’un que vous teniez la veille encore pour un ennemi, cela prouve bien qu’il y a des choses qui changent fondamentalement. Si c’est une énorme somme d’argent qui est en jeu, cela prouve l’existence d’une confiance réciproque qui ne cesse de se renforcer dans cette situation changeante. Il faut juger à cette aune le mariage de Finansbank et de la Banque Nationale de Grèce (BNG). S’il n’y avait pas eu de confiance réciproque, la BNG verse 2.3 milliards d’euros à la Turquie. Et, naturellement, la Finansbank n’aurait pas osé entreprendre un tel mariage. Ils se sont donc rejoints sur un point commun.

Anachronismes
Or, les points de vue de deux pays n’étaient pas du tout les mêmes il y a seulement 15 ans. Les expressions du style - “la soie du cochon et l’amitié du Grec, c’est du pareil au même” ou “un bon turc est un Turc mort” étaient monnaie courante. En fait, il est toujours des mentalités arriérées prêtes au mépris de part et d’autre.

Si la perception avait été toujours telle, ni M.Husnu Ozyeðin, propriétaire de la Finansbank, ni M. Takis Arapcýoðlu, Ceo de la BNG, n’aurait pris ce risque. N’oublions pas que les grands investisseurs figurent parmi les personnages les plus prudents.

De l’impossibilité de revenir en arrière
En un mot, la crise de confiance a, désormais, été bien surmontée. Et le retour aux mauvais jours nous paraît presque impossible. Les gouvernements turc et grec ont non seulement applaudi l’union entre la Finansbank et la BNG, mais aussi encouragé leurs investisseurs pour faire mieux.

Le ministre d’Etat au commerce, M. Kürþad Tüzmen, revient d’Athènes où il était parti pour le même but. Et avec des impressions bien positives. Les importantes sociétés turques, elles, ont déjà commencé à conquérir le marché grec.

Là viennent à l’esprit les questions égéenne et chypriote, toujours en attente d’une solution. Toutefois, il n’est pas besoin d’être un génie pour deviner qu’à mesure que se renforcent ls intérêts communs, se constituera un contexte plus favorable pour résoudre ces problèmes.

La vérité dans la bouche de Mitchotakis
C’est vrai que la nouvelle ministre charmante des affaires étrangère de la Grèce, Madame Dora Bakoyannis, a utilisé des expressions qui ont dû faire plaisir aux Grecs lors de sa visite en Chypre du Sud. Par exemple, elle a souvent répété que le plan d’Annan était mort, ce qui d’ailleurs a dû rendre heureux beaucoup de gens chez nous aussi.

Alors que Madamme Bakoyannis exprimait ces mots destinés à “son peuple”, son père M. Kastos Mitchotakis, l’ancien premier ministre et l’un des plus importants hommes politiques de la Grèce, a affirmé que la résolution du problème de Chypre était tout d’abord liée à l’attitudes des Grecs.

Papadopulos est indifférent
Or, le leader grec, M. Tassos Papadopulos est indifférent. Il ne cesse de répéter que les relations entre la Turquie et l’Union européenne entreront en crise à cause du problème chypriote à la fin de l’année. C’est d’après moi, un souhait plutôt qu’une constatation.

Mais, la Grèce dont l’intérêt économique en Turquie grandit de plus en plus souhaite-elle ce genre de crise, ce qui se reflétera négativement sur l’économie turque et qui mettra, par conséquence, les investisseurs grecs en difficultés ? Il n’est pas besoin d’être un génie pour répondre à telle question.

Traduit par les étudiants de la 4e année du département de français de l’Université Anadolu à Eskiþehir (Turquie)


Et bien je préfère brasser mon zéphyr, que cracher la haine !!!
D'ailleurs apparament je ne suis pas le seul, car à en croire cet article TURC, les relations entre les deux pays vont de mieux en mieux depuis 15 ans...

On pourrait même dire que cet ' incident ' n'a réussi qu'à abreuver les journalistes en mal de sensations fortes et de polémiques et les nationalistes en mal d'arguments pour hatiser la haine...

Amitiés laïques cependant...

Aurel.
_________________
Donnez nous des bars, des filles à matelot,
Des chansons à boire ou à sanglots,
Suivez nous un soir au rencard des héros
Vivre l'histoire de la gigue et du couteau...

Soldat Louis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Aurel
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 1436
Localisation: France / IDF

MessagePosté le: 27 Mai 2006 15:34    Sujet du message: Répondre en citant

C'est l'heure du dépoussierage de vieux topics...
Tiens ! Eux aussi ils brassent du vent !!!

Peace in Photos



Süngüler dahi engelleyemeyecek Barýþý
TA OPLA DEN KANOUN EIRHNH

Even the bayonets can not stop the peace.

Même les bayonnettes ne peuvent pas arrêter la PAIX !




Turkish Daily Newspaper Hurriyet thanked neigbour in greek for the help of Greek friends during the earthquake in Turkey.

Le quotidien Hurriyet a remercié son voisin grec pour l'aide des amis grecs durant le tremblement de terre en Turquie.




Dog-fight on Agean has already ended.Six F-16 Greek Military Aircrafts landed on Balýkesir Base of Turkish Air Force for NATO's Destined Glory 2000 Military Exercise.A little Turkish girl called Begüm welcomes the Greek pilots.

Les combats sur l'Egée sont déja terminé. 6 F-16 de l'airforce greque ont atteris sur la base de Balýkesir pour le Destined Glory 2000 des exercices militaires de l'OTAN. Une petite fille turque appellée Begüm souhaite la bienvenue aux pilotes grecs.




Greek Soldiers "invaded"? Turkey for the NATO's Destined Glory 2000 Military Exercise.

Les soldats grecs " envahis ? La Turquie pour le Destined Glory 2000 des exercices militaires de l'Otan.




Greek Sportsman Yiannis Milissanidis had gifted his medallion to the family of his Turkish friend Murat Canbas who was killed in a car accident.

Le sportif grec Yiannis Milissanidis a fait cadeau de son medaillon à la famille de son ami Turc Murat Canbas qui fut tué dans un accident de voiture.




Greek female Artist Angela Dimitrou was the bestseller female foreign artist in Turkey in 2000

L'artiste greque Angela Dimitrou était l'artiste des meilleur vente féminine étrangères en Turquie en 2000 !




Most loved Turkish Female Artist in Greece, Hülya Avþar

L'artiste Turque la plus aimée en Grèce, Hülya Avsar.




Turkish Basketballer Ibrahim Kutluay plays in Greek AEK team in Greece.In 2001 he won the peace prize of Abdi Ipekçi in Turkey and made AEK Greek Champion. Now he is playing for another Greek Basketball team, Panathinakos.

Le basketballer Turc Ibrahim Kutluay joue dans l'equipe grecque AEK en Grèce. En 2001 il gagna le prix de la PAIX de Abdi Ipekçi en Turquie et fit AEK champion grec. Maintenant il joue pour une autre équipe de basket greque, Panathinakos.




A Turkish Cafe in Xanthi(Iskeçe).On the wall there are Turkish and Greek flags together and the pictures of Turkish Great Statesman Mustafa Kemal ATATURK and Greek Great Statesman Eleftherios Venizelos...

Un café Turc dans Xanthi (Iskeçe). Sur le mur il a les drapeaux Turcs et Grecs ensemble et les photos de Grand homme d'Etat Turc Mustafa Kemal ATATÜRK et du grand homme d'Etat grec Eleftherios Venizilos...




Songs of Peace
Turkish and Greek Diaspora met at a concert by Zulfu Livaneli&Maria Faranduri on 17 March 2001 in New York

La diaspora greque et Turque se rencontra au concert de Zülfü Livaneli & Maria Farundi le 17 Mars 2001 à NYC.




Turks and Greeks meet in lots of Peace concerts day by day, This time in Istanbul

Turcs et Grecs se rencontrent dans beaucoup de concerts pour la PAIX jours après jours, Cette fois en Istanbul.




Turkish and Greek Press decided to take action and cooperate for the favour of both nations

Les presses Turques et greque ont décidé de prendre part et de coopérer en la faveur des deux nations.




Turkish and Greek Bikers rode their motorcycles for Turkish-Greek Friendship in Salonica.

Motards Turcs et Grecs ont chevauchés leurs motos pour l'amitié Turco Greque à Salonique.




Turks and Greeks celebrated the liberation Day of Izmir together

Turcs et Grecs ont célébré ensemble le jour de la libération d'Izmir.




Greek Students are visiting Dolmabahçe Palace where Turkish Great Statesman Mustafa Kemal Ataturk had died.Greek Students are in Turkey for the project of cleaning both histories from racist expressions

Des étudiants grecs visitent le palace de Dolmabahçe où le grand homme d'Etat Mustafa Kemal Atatürk est décédé. Des étudiants grecs sont en Turquie pour le projet de nettoyer l'ensemble de leurs Histoires des expressions racistes.




Bilfen College Students are wearing Ataturk-Venizelos t-shirts

Les étudiants de Bilfen College portent le Tshirt d'Ataturk-Venizelos !


[img]http://www.geocities.com/samegarden/minister.bmp[/img]

Culture Minister Of Greece Evangelos Venizelos is drinking raki with his Turkish friends in Bosphorus...

Le ministre de la Grece Evangelos Venizelos boit du raki avec ses amis Turcs sur le Bosphore...




Merhaba Atina / Here Istanbul Photo Album. Istanbul and Athens have met in this album

Bonjour Atina / Voici Istanbul en album photo. Istanbul et Athènes se sont rencontré dans cet album.




Turkish Foreign Minister Ismail Cem and Greek Foreign Minister Yorgo Papandreu, No Comment wink1

Le Ministre des affaires étrangères Turc Ismail Cam et le ministre des affaires étrangères Yorgo Papandreu, sans commentaires... wink1




Here is Assos Bar where Greek Cypriots and Turkish Cypriots meet, drink and dance together in Melbourne...

Voici un bar d'associations où les cipriotes Grecs et Turcs se rencontrent, boivent et dancent ensemble, à Melbourne ( Australie )...




The Book called "Red Dyed Hair" by Greek Writer Kostas Mourselas is bestseller of Year 2000 in Turkey.

Le livre appellé " Red dyed Hair " ( Des cheveux teints en rouge ) par l'écrivain grec Kostas Mourselas est meilleur ventes de l'année 2000 en Turquie.




Internette Türk-Yunan Kardesligi - EllinoTourkiki filia sto Internet - Turkish-Greek Brotherhood in Internet

Amitié Turco Greque sur Internet.



House of Turkish-Greek Friendship

Maison de l'amitié Turco Greque.
_________________
Donnez nous des bars, des filles à matelot,
Des chansons à boire ou à sanglots,
Suivez nous un soir au rencard des héros
Vivre l'histoire de la gigue et du couteau...

Soldat Louis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Aurel
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 1436
Localisation: France / IDF

MessagePosté le: 27 Mai 2006 15:38    Sujet du message: Répondre en citant

P.S : Vous voulez pas ouvrir le même genre de topic avec l'Arménie, j'ai le même style version amitié turco-arménienne !!!
Exclamation Question Idea
_________________
Donnez nous des bars, des filles à matelot,
Des chansons à boire ou à sanglots,
Suivez nous un soir au rencard des héros
Vivre l'histoire de la gigue et du couteau...

Soldat Louis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
tanymax
Newbie
Newbie


Inscrit le: 23 Mai 2006
Messages: 28
Localisation: idf

MessagePosté le: 28 Mai 2006 0:21    Sujet du message: juste une précision Répondre en citant

ce n est parceque la Turquie souhaite entrer en L UE que nous devons baisser notre culotte......Il ne faut pas oublier que la Turquie se doit en cas de sortie dans l espace aérien internationale (et sur la mer Egée c est plus que confus ou est l air internationale) informer l OTAN qui joue le relais dans ce genre de situation. LA TURQUIE a fait le necessaire et la grece a tenté encore une fois d intimidé nos pilotes...voila ce qui arrive il ne faut pas jouer avec le feu..........Hellal olsun à notre pilote qui n a pas accepté de se faire aiser par les helicoptère grecs...par contre ce qui est marrant c est que les grecs ne disent rien aux militaires turcs qui viennent sur les eaux soit disant greques pour sauver notre pilote.....

contradiction---contradiction...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.