49 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2147

Actuellement :
Visiteur(s) : 49
Membre(s) : 0
Total :49

Administration


  Derniers Visiteurs

Georges : 06h22:10
murat_erpuyan : 16h02:38
Philippe : 1 jour, 08h22:54
cengiz-han : 1 jour, 17h03:17
SelimIII : 1 jour, 19h39:12


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Quelle stratégie adopter ?
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Quelle stratégie adopter ?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Elections en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8074
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 22 Déc 2006 1:50    Sujet du message: Quelle stratégie adopter ? Répondre en citant

J'ai toujours critiqué l'attitude communautaire lors des élections. Mais cette fois-ci je suis obligé de prendre en considération cette dimension et de mettre l'accent sur mon statut de Français d'origine turque. Dommage. Mais désormais c'est comme ça.

Le PS qui a fait une entente avec un parti nationaliste arménien espérant recolter des votes communautaire et leur candidat qui s'est déclarée qu'elle adopterait la voie du peuple m'obligent à revoir ma position.

Sarko qui veut faire de la Turquie un élement de sa campagne pour batir une politique sur la peur, n'en parlons pas...

De même pour le Pen.

Que reste-t-il. Les Verts qui sont franchement pour l'adhésion turque, mais est-ce suffisant pour voter ce parti alors qu'ils sont divisés...

Je n'ai pas les données récentes, donc je ne sais pas le nombre de Français d'origine turque mais je pense qu'il doit atteindre les 100.000 (un quart de la population originaire de la Turquie).

L'élection présidentielle recensant les votes au niveau national et admettant l'hypothèse que tous les Français originaires de Turquie votent les Verts, 100.000 votes supplémentaires sur eux peuvent-ils témoigner de l'importance de vote des originaires de Turquie ?

Voilà quelques pistes pour arrêter une position pour l'élection présidentielle.

Qu'en pensez-vous?


Dernière édition par murat_erpuyan le 22 Déc 2006 13:12; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8074
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 22 Déc 2006 2:20    Sujet du message: Humoristique Répondre en citant

Je reprends ici ce que j'ai écrit sur un autre espace d'échange...

Ah bu oy verme isi… Je me sens dans l’impasse. Bon au premier tour je peux voter pour les Verts, seule force politique qui a prononcé un avis convaincu pour l’adhésion turque. Et oui, désormais je vais voter d’une manière communautaire. Que faire ? Les socialistes m’obligent. Eux, pour qq voix ont osé faire un accord avec ce parti de Murat Papazyan qui réclame officiellement Kars Erzurum… pour son Arménie de rêve. Seul DSK aurait pu me conduire à voter PS au deuxième tour. Raté. Le PS court derrière Ségolène Royal, qui faisait campagne il y a des années pour que Leyla Zana obtient le prix Nobel de la paix !!!

Au lieu de voter Sarko je préférerais voter Le Pen, mais bon évidemment je ne le ferai pas. Alors mettre un bulletin blanc. Hélàs les bulletins blancs n’ont pas de valeur juridique en France. Alors me reste le choix d’aller faire un pic-nique ce jour là. Choix réjouissant si je n’étais dans ce contexte.

Reste à rentrer en Turquie. Mais là aussi pour qui voter ? D’autant plus que je risque de voir RTE comme Président de la République !!!
Mon Dieu…Que faire ?

Se suicider par frustration ? Non j’ai un enfant de bas âge.

Et si j’allais m’installer à Barcelone. Girr je ne parle pas l’espagnol et à mon âge c’est un peu difficile de retourner à l’école.

Bon je crois que je vais rester ici pour combattre dans la frustration tous ces préjugés sur la Turquie et même pour nourrir l’espoir que les sénateurs, commettent la bêtise en avalisant le projet de loi pénalisation la négation du génocide arménien. Ainsi j’apporterai ma contribution à crever l’abcès et de gagner une bataille juridique contre une loi aussi bête que celle là… Mince satisfaction après tant de douleurs que je subirais.

Suis-je pessimiste ?


Dernière édition par murat_erpuyan le 22 Déc 2006 2:24; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BERG
Advanced
Advanced


Inscrit le: 03 Oct 2006
Messages: 142
Localisation: RP et Touraine

MessagePosté le: 22 Déc 2006 2:23    Sujet du message: Répondre en citant

Les "verts" ne parviendront pas à s'affirmer avant de nombreuses années. Ce vote risque de nous ramener à Sarko et là c'est l'enfer qui est à prévoir. Notre "royal" devrait sortir de sa propagande au grand coeur et devenir plus concrète dans les prochaines semaines.

Comme les arméniens ont fait pression, n'y aurait-il pas un moyen de s'exprimer au nom de la Turquie ?

L'espoir fait vivre !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 22 Déc 2006 19:05    Sujet du message: Répondre en citant

De toutes les façons, les Arméniens ont obtenu tout ce qu'ils voulaient de la part du gouvernement Français, je ne sais pas si cela va changer quoi que ce soit de sanctionner cela à postériori.

Pour ma part, j'aurais tendence à voter pour les verts par conviction et non par communautarisme. Si cela se sert à la bonne entente Franco-Turque, tant mieux mais s'agissant de voter, je pense qu'il faut savoir changer de casquette et ne prendre en compte que ce qu'on pense pour l'intérêt de la France. Sinon, je ne trouverais pas cela très honnête. Les magouilles, ça va un moment.

Je me sens en phase avec la vision du monde des verts en général, vert ce sera en ce qui me concerne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurel
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 1436
Localisation: France / IDF

MessagePosté le: 30 Déc 2006 20:06    Sujet du message: Répondre en citant

Moi j'ai déjà décidé !

Dans l'urne je glisserais un bulletin blanc sur lequel il y aura marqué en lettres capitales : AHMET NECDET SEZER !!!
_________________
Donnez nous des bars, des filles à matelot,
Des chansons à boire ou à sanglots,
Suivez nous un soir au rencard des héros
Vivre l'histoire de la gigue et du couteau...

Soldat Louis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
erkan
Expert
Expert


Inscrit le: 02 Fév 2006
Messages: 184
Localisation: France

MessagePosté le: 31 Déc 2006 15:58    Sujet du message: Répondre en citant

Nous qui débattons sur ce site avons un dénominateur commun, des sensibilités qui se rapprochent. Partant de ce principe bien évidemment nous jugeons les hommes (ou femmes) politiques en fonction de leur approche vis à vis de la Turquie.

Cette approche est une des composantes de leur programme. Il ne se résume pas seulement à cela. Il serait réducteur d'arrêter un choix qui serait fonction de ce seul critère.

Que ce soit la gauche ou la droite, personne n'osera s'impliquer dans une démarche positive à l'encontre de l'intégration de la Turquie dans l'Europe car autant la doite affiche clairement ses opinions (bien qu'elles soient suscepribles d'évoluer), la gauche reste muette de peur d'attirer les foudres d'une partie de son electorat.

Evidement l'integration de la Turquie est une chance pour l'Europe car les gouvernements ont conscience que dans un contexte de mondialisation des echanges nous sommes en compétition avec des mastodontes tels que la Chine ou les Etats Unis, nous y arriverons (mais à quel prix, c'est un autre débat)

Je pense que plutôt que de voter simplement pour un homme (ou femme), il faut voter pour un parti, un programme dans son ensemble, tout du moins le programme qui se raproche au plus de nos requérances, de notre vision et de ce que nous souhaitons pour la France pour les années à venir.

Je crois qu'il existe une différence fondamentale entre la philosophie gauche et droite.
Ce qui peut paraitre paradoxal, c'est que la gauche qui se dit protectrice des droits des travailleurs ( salariés, ouvriés, cadres) privilégie, au même titre que les fonds de pension anglo saxons des actions à court terme qui sont contre-productives dans la durée.
Leurs actions ont également pour effet d'exacerber le nombrilisme latent nocif pour l'économie d'un pays. Le vote pour la Constitution Européenne illustre parfaitement mes propos.
Arrêtons de croire qu'il est possible d'enrichir les salariés si l'on est pas en mesure d'accroître les performances de nos entreprises.

Malgré mon parti pris, je votrerai en homo oeconomicus en fonction du programme qui nous donnera les moyens de nos ambitions, de manière à élever la masse socialement, économiquement et culturellement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 31 Déc 2006 17:13    Sujet du message: Répondre en citant

D'un point de vue strictement économique, je suis d'accord sur le fait que la réduction significative des charges qui pèsent sur les entreprises actuellement est le facteur principal qui contribuera à la création d'emplois en France.

Le problème, c'est que ceux qui défendent cette idée, qui est finalement assez simple, à limite simpliste mais que j'estime juste, défendent aussi d'autres idées que je trouve simplistes et fausses. On est mal.

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BERG
Advanced
Advanced


Inscrit le: 03 Oct 2006
Messages: 142
Localisation: RP et Touraine

MessagePosté le: 31 Déc 2006 18:28    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a pas de partis ni de candidats puissant, pouvant répondre honnêtement à l'économie du pays/revenus par le travail de nos catégories sociaux professionnelles (ça c'est pour la vie au quotidien).

Nous découvrons aussi que partis/candidats jouent avec nos relations extérieures pour gagner des votes (Turquie et pire encore serait un positionnement à l'adhésion d'idées à la Bush).

Tout le monde à droit à l'erreur, là ce n'est pas le principe, c'est du style "tout est permis" pour obtenir le job. Notre logique n'est pas d'actualité que l'on soit d'origine turque ou française. Il faut décider pour le moins pire qui puisse prendre le pouvoir, à mon avis tergiverser autour des "Verts" donnera comme résultat un duel final : Sarko/Le Pen. La lobotomisation est proche pour certains dans l'attente de jours meilleurs.

Bonne fête.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 01 Jan 2007 22:00    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, Brigitte, réfléxion faite, je crois que tu as raison. Effectivement, de la même manière que beaucoup de socialistes ont dû voter écoeurés pour Chirac au second tour, je pense qu'il faut d'ores et déjà se comporter comme si nous étions au second tour et aller pour le PS sans quoi, il faudra choisir entre la peste et le choléra.

Et puis cette histoire de rendre Kars et Erzurum, c'est du n'importe quoi. Une chose est de demander, autre chose est d'obtenir. Moi, je peux demander que les frontières de l'Arménie soient annexées à la Turquie par exemple et monter une organisation qui milite dans ce sens. C'est ridicule.

D'ailleurs, je ne vois même pas comment on peut mettre en avant cet argument territorial comme raison de déni du génocide. C'est vraiment une vision de l'esprit à ce qui me semble.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8074
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 02 Jan 2007 11:38    Sujet du message: Je ne peux pas ! Répondre en citant

A la sortie de la Fête de sacrifice, je ne veux pas sacrifier mon vote au PS, surtout que c'est SR... Avec SK j'aurais pu avoir une autre vision.
Chaque fois que nous offrons notre joue au PS, celui-ci ne manque pas une seule occasion pour nous gifler.
Oui réclamer les villes turques une chose et l'obtenir en est une autre mais que PS fasse une entente avec un tel parti, je ne peux cautionner cela.
Donc, je milite pour les Verts, oui c'est un effort un peu perdu...
Et après tout Le Pen arrive au pouvoir et alors cela nous permettra de crever l'absèc, oui nous pouvons vivre des moments douleureux mais le Pen cassera à coup sur la figure parcequ'il ne pourra pas faire pratiquement rien faire de son programme, la France n'est plus un pays indépendant, il sera exclu parout à l'intar du premier ministre autrichien et la France pourrait ressaissir !
C'est un scénario que je n'envie nullement mais si la classe politique française et sur le PS est aussi suicidaire tant pis pour elle.


Dernière édition par murat_erpuyan le 02 Jan 2007 17:03; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 02 Jan 2007 12:49    Sujet du message: Re: Je ne peux pas ! Répondre en citant

Les Turcs n'ont aucune raison de voter pour le PS pour plusieurs raisons. Primo : c'est le parti le plus hypocrite par rapport à la Turquie (candidature à l'UE et événements de 1915). Secondo : ce parti n'a rien fait pour améliorer l'intégration des personnes issues de l'immigration. La création d'un conseil du culte musulman vient de Sarko et c'est encore Sarko qui parle de discrimination positive et c'est encore lui qui a abrogé la double peine. Le PS est devenu le parti des bobos, des classes moyennes.

Les Turcs n'ont aucune raison de voter pour Sarko. D'abord parce que ce mec tient ouvertement des propos méprisants envers les Turcs. Donc même si on est de droite (c'est pas mon cas), je ne vois pas comment un français d'origine turque peut voter pour lui à moins qu'il ait des pbs avec son identité turque.

Concernant Le Pen, je suis d'accord avec M. ERPUYAN. C'est bien parce que la dernière fois personne n'a tiré les conséquences de la présence de Lepen au 2e tour qu'aujourd'hui il est aussi fort.

Voter blanc, c'est nul car personne ne comptablise ce vote, ni même le commente. Autant ne pas se déplacer du tout si c'est pour voter blanc.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyberturc
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 1004
Localisation: Paris

MessagePosté le: 02 Jan 2007 16:00    Sujet du message: Répondre en citant

S'il faut trancher en fonction des positions sur la Turquie des différents candidats, on est mal barré. Dans tous les cas c'est "yukarýma tükürsem býyýk, aþaðýma tükürsem sakal".

Finalement, tout cela tient à bien peu de choses. S'il est vrai que le PS a toujours eu une attitude hostile à la Turquie, cela n'a jamais été, me semble-t-il contre les Turcs et les personnes qui prônent la mixité et l'intégration ne sont pas majoritairement à droite à ce que je sache, sinon ça se saurait pour paraphraser l'autre.

Je n'ai jamais admis que les commissariats puissent être attaqués impunément devant une police impuissante ou que l'on puisse manquer de respect envers ses professeurs ou qu'on brûle des voitures parce-qu'on n'est pas content.

Mais Sarkozy, ce n'est pas cela. Il joue en réaction à ce système et il reste dans ce même système pervers pour s'emparer du pouvoir.

Il oublie que l'immense majorité de personnes d'origines étrangères vivent paisiblement et il instrumentalise la question sur leurs dos, il exacerbe ces tensions en créant des problèmes là où il n'y en avait pas. C'est cela que je trouve inadmissible.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BERG
Advanced
Advanced


Inscrit le: 03 Oct 2006
Messages: 142
Localisation: RP et Touraine

MessagePosté le: 03 Jan 2007 2:13    Sujet du message: Répondre en citant

Murat votre remarque relative à Le Pen revient à ce que nos anciens (présents à l'époque 39/40) ont toujours soutenu : "il faudrait une bonne guerre pour remettre les choses en place". Cette réflexion m'a toujours chagrinée.
Laisser Le Pen arriver serait déshonorant pour bon nombre de français. A lui seul c'est une grenade ouverte et se regénérant. D'autre part, la crise étant, combien de personnes deviendraient folles : collabo ou suicidaires. Ce serait trop grave pour les personnes d'origine étrangère comme pour celles qui n'ont rien d'autre à défendre que le respect/relation des humains. Il ne représente pas l'esprit français et son passage laisserait des traces obligatoirement (comme à la sortie de guerre). Le Pen c'est aussi un scandale (D'André à Mantes La Jolie) Ils ont organisé une expédition d'Ado en bateau vers la Bretagne, il y a eu mort de jeunes et la sécurité s'est avérée défectueuse, ils ont considéré que c'était formateur. Où est le respect de la vie, les plus faibles/différents peuvent disparaître ? C'est quoi la norme, combien de nous y correspondraient ?

Sarko, nous le vivons, ses paroles à l'emporte pièce, dédaigneuses pour un bon nombre de personnes, son ton, ses actes ne laissant aucune alternative. Lorsqu'il se fait une "pub" de rapprochement de l'Islam c'est pour obtenir des infos qui lui permettront d'agir plus efficacement contre...

Le PS n'est plus, mais c'est encore là que se trouvent qq purs idéalistes, laissant sa chance à chacun, analysant les valeurs, moins âpres au gain. S. Royal pourrait être représentative, et d'autres pourraient agir. Je souhaiterai voir : DSK, Lang, le mamouth de l'Education Nationale, une pointe de Rocard, un Tapie contradicteur, Kouchner...

Et l'Europe après cela ! Quelle tournure prendra t elle, continuera t elle à devenir l'opportunité qui s'est cassée la figure, qui s'adjoint de petits pays pour démontrer que cela bouge encore au nom de l'UE ?

C'est la galère avec ces hommes là ! Si vous connaissez un homme de qualité il faut le traquer, l'obliger à monter sur la scène.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8074
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 03 Jan 2007 11:37    Sujet du message: Oui, mais ! Répondre en citant

Berg vous écrivez :
C'est la galère avec ces hommes là ! Si vous connaissez un homme de qualité il faut le traquer, l'obliger à monter sur la scène

Justement au sein même du PS DSK est éliminé ou voir Aubry a lâché... Le système ne favorise pas l'émergence des hommes valeureux... A moins qu'il sont vraiment exceptionnel.

N'étant pas justement dans les conditions de 39/40 je me suis permis d'avancer l'hypothèse Le Pen. Et je suis d'accord avec vous ce serait une honte pour la France, mais il se peut c'est ainsi que les Français peuvent se réveiller et l'extrême droite disparaitra pour un moment puisqu'elle montrera qu'elle est incapable de tenir ses promesses et incapable de diriger un pays.

Evidemment il y a un prix à payer pour ça et entre autres A TA TURQUIE disparaitra faute de soutien public. Mais comme dit Nazim Hikmet "ben yanmazsam, sen yanmazsan, nasil çikar karanliklar aydinliga" (comment nous pourrons illuminer le noir si je me brule pas si tu te brules pas).

Et franchement je ne souhaite pas en venir là. Mais la situtation me parait de mon angle désespérante.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BERG
Advanced
Advanced


Inscrit le: 03 Oct 2006
Messages: 142
Localisation: RP et Touraine

MessagePosté le: 03 Jan 2007 20:59    Sujet du message: Répondre en citant

DSK n'est pas le candidat choisi par les partisans PS.

J'espère que la stratégie est :

S. Royal (pour la représentation de la France, elle a démontré qu'elle savait y faire dans le populisme -qui a conquis certains électeurs potentiels-, elle ne se mouillera pas -comme elle a dit en ce qui concerne la Turquie elle envisage un référendum- ne cassera pas l'image de la France, et puis cela à l'air d'être à la mode, les femmes présidentes !

DSK à un poste important/actif/décideur et les autres (sauf Fabius SVP, l'homme qui fait mais qui contrairement à la populasse, n'est jamais responsable). M. Aubry c'est grillée (s'est fait grillé au poste qu'elle occupait, ce n'est pas dans le Nord qu'elle a pu redorer son blason).

J'ai perdu le nom du "mamouth" ?

Toujours pas dans vos tablettes l'"homme de la situation" ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Elections en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.