49 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2153

Actuellement :
Visiteur(s) : 49
Membre(s) : 0
Total :49

Administration


  Derniers Visiteurs

murat_erpuyan : 03h37:19
Philippe : 09h21:05
Georges : 14h11:19
duygu : 1 jour, 14h26:10
SelimIII : 2 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Confession et accusation de Livaneli contre le CHP
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Confession et accusation de Livaneli contre le CHP

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
KOPUZ
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 29 Oct 2006
Messages: 314
Localisation: strasbourg france

MessagePosté le: 30 Juil 2007 12:24    Sujet du message: Confession et accusation de Livaneli contre le CHP Répondre en citant

Quels sont vos opinions sur le sujet ?? Surtout que certains rêvaient d'une alliance CHP/MHP!!!!


http://www.turquieeuropeenne.eu/article2094.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurel
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 1436
Localisation: France / IDF

MessagePosté le: 30 Juil 2007 15:11    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Kopuz, moi je trouve ça bien et je regrette que beaucoup de nos artistes en France aient eux retourné leurs vestes avec Sarko !!!
_________________
Donnez nous des bars, des filles à matelot,
Des chansons à boire ou à sanglots,
Suivez nous un soir au rencard des héros
Vivre l'histoire de la gigue et du couteau...

Soldat Louis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 30 Juil 2007 15:21    Sujet du message: Répondre en citant

Mon opinion pourrait se résumer en une citation, de JFK, je crois :
"La défaite est toujours orpheline alors que la victoire a cent pères"

En fait cette maxime en général serait plus logique ainsi :
"La défaite a un parent célibataire, alors que la victoire a cent pères."

J'avais lu l'article en turc, et je me souviens m'être dit, que je devais vraiment faire des progrès en turc. Je ne comprends pas mieux, en français, le sens de tout cela.

le 3.11.2002, l'AKP avait remporté la victoire giffle à tout le monde historique.

Je me souviens très bien que cet hiver là, la plus grande question planétaire était la prochaine guerre en Irak. La montée de tous les intégrismes.

J'observais comme la France, puis l'Allemagne, de marrantes petites girouettes, s'offraient le luxe de jouer à part. Je me souviens de ce sentiment oppressant. Savoir la Turquie lâchée par l'Europe, face au va-t-en guerre. Et à deux doigts de se prendre un uppercut d'oser dire non.

En 2002, lorsque l'AKP a remporté les élections, c'est M. Abdullah Gül qui était premier ministre, vu que Tayip Erdogan ne pouvait être élu (il avait une interdiction). Lorsque celle-ci est arrivée à échéance, en mars 2003, M. Gül a démissionné, permettant ainsi à M. Erdogan de devenir premier ministre. C'est pourquoi je vous avoue ne pas comprendre cet article ...

Ce n'est pas la faute de M. Baykal si l'AKP a canalisé tous les votes des gens qui en avaient ras le bol en 2002, et ce n'est pas de sa faute si la majorité des Turcs préfèrent risquer de brader les valeurs essentielles de notre pays pour les 100 ans à venir, au nom de valeurs marchandes ces 5 prochaines années.

Faisant partie des gurbetci, qui comme chacun le croit, vit dans l'opulence, la richesse, et le fric facile, il est vrai que je n'ai pas grand chose à dire. Si ce n'est que vu d'ici, tout ce qui peut affaiblir, toucher, ternir, et pire, diviser, froisser, fâcher, ceux sur qui je compte le plus, pour ne pas changer mon amour de Turquie, me rend triste.

... paradoxalement, cet article, par ce chagrin avant tout et l'affection, l'air de rien, qui s'en dégagent, me rend justement le sourire. Cette façon, très turque, de faire son examen de conscience, me touche, beaucoup.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8118
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 31 Juil 2007 1:53    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a pas de confessions en réalité...

Baykal qui hurle sur RTE, mais aussi DTP (à l'époque DEHAP) ont joué un rôle majeur pour le retour de RTE à la scène politique en le laissant seul pendant cette élection renouvelé à Siirt. Ce n'est point un secret.

Baykal qui prétend qu'il l'a fait au nom de la démocratie. Je réplique : mon oeil. Il est naturel qu'on en veut à Baykal, c'est un éternel perdant et après tant d'années il n'a pas su et pu comprendre la politique. RTE, incontestablement est un meilleur politicien que lui.

Je n'oublie pas que tous les 2 jours il réclamait un congrès pour renverser Erdal Inonu de la présidence de CHP et chaque fois il perdait. Depuis son règne CHP a perdu sa vitalité, sa particularité. CHP ne rassemble plus, ne donne pas l'espoir... Baykal semble controler en absolu le parti sans se soucier de sa mission...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 31 Juil 2007 6:47    Sujet du message: Répondre en citant

AKP a remplacé le centre droit.

Il n'y a aucune possibilité pour que la gauche revienne au pouvoir sans faire des alliances contre nature.

Je crois que vous occultez le fait que les turcs deviennnet de plus en plus religieux. Ils s'en fichent de la laicité et du discours idéologique de Baykal qui défend les valeurs républicaines.

Avant les femmes sans profession faisaient des "gün", se réunissaient, papotaient, faisaient des dedikodu. Aujourd'hui, elles se réunissent pour lire le coran.

Tous ceux qui soutiennent Erdogan et son soi-disant islam modéré sont des hypocrites.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 31 Juil 2007 12:17    Sujet du message: Re: Confession et accusation de Livaneli contre le CHP Répondre en citant

KOPUZ a écrit:
Quels sont vos opinions sur le sujet ?? Surtout que certains rêvaient d'une alliance CHP/MHP!!!!


http://www.turquieeuropeenne.eu/article2094.html


Et toi tu penses quoi du passage suivant. Toi qui vantes tellement les occidentaux qui apporteraient la démocratie en Turquie ?

"Et moi, qu’ai-je répliqué : « Erdogan n’est pas n’importe qui, c’est l’homme politique que tous les ordres religieux réunis ont choisi pour remplacer Erbakan, il a pour lui le soutien des Etats-Unis et de l’Europe. Son projet est de faire de la Turquie une République islamique modérée."

Par ailleurs, pas la peine de citer turquieeuropéenne puisque l'article provient de ovipot http://ovipot.blogspot.com/2007/07/confession-dun-artiste-engag-dception.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
narine
Spammer
Spammer


Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 683

MessagePosté le: 31 Juil 2007 15:08    Sujet du message: le réveil de Zülfü Livaneli Répondre en citant

Dans sa lettre Livaneli dit à Baykal :

Citation:
Si vous aviez fourni ne serait-ce qu’un centième des efforts surhumains que vous avez fourni pour parvenir à réformer l’interdiction politique d’un député, modifier la Constitution, mettre la pression sur votre groupe et ignorer les élections de Siirt pour faire rentrer Erdogan au Parlement, pour votre parti, le résultat aurait été sensiblement différent.


C'est l'une des pages la plus noire de l'histoire politique turque de faire élire un type inéligible. Légitimer sa situation en supprimant et en réorganisant les élections législatives à Siirt en 2002 coutera cher à la république. Depuis ce temps là que les corruptions se sont accélérées. Il n'y a pas que l'implication de Baykal, mais aussi de la cour constituonelle, et de la cour de cassation qui s'est impliqué en droit et en justice en supprimant et en renouvelant ces élections législatives locales de Siirt en 2002.
L'implication des institutions de justice en politique a déjà fait sentir le poisson à la tête et aussi dans l'état profond.
D'ailleurs on voit bien aux résultats de ces élections législatives de 2007 que les députés d'AKP vont accélerer l'ébranlement de la république en attaquant aux réformes et aux principes d'Atatürk dans les nouveaux projets de réforme de la constitution. Ils sont dans les petits et grands comptes de l'économie de mondialisation, et il n'y a personne en Turquie actuellement qui va empêcher ces secousses qui vont créer des îlots sur ce qui est déjà bien compartimenté.

'Le soutien des Etats-Unis et de l’Europe dans le projet de faire de la Turquie une République islamique modérée' a été calculé et le scénario a été écrit sur la tête d'Erdogan avant 2002.
Si vous pariez sur l'integrité territoriale de la république hors fédérative, faites-le savoir et Livaneli se réveille plutôt après le caravan, comme dit Murat Erpuyan qu'il n'y a pas de confession en réalité !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KOPUZ
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 29 Oct 2006
Messages: 314
Localisation: strasbourg france

MessagePosté le: 31 Juil 2007 15:46    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis laïc, et comme tu le sais déjà d’origine kurde et alevis, par conséquent et sans avoir de préjugé raciste je ne peux soutenir une république islamique Turque ! Qu’elle soit alevite ou sunnite, peu importe ! De part l’histoire, la majorité des alevis ont vu et voient leur avenir dans la république Kémaliste, même s’ils n’ont pu obtenir une réel reconnaissance en Turquie ! Pour les mêmes raisons je ne soutiendrais jamais une nouvelle république qui pourrait être implanté sur la moitié du territoire Turque ! Dans un scenario imaginaire et ridicule si le PKK avait pu réussir cela, ca serait été la perte de la communauté alevis et des kurdes d’origine alevis ! Car simplement une des composantes de la population Turque d’origine kurde est dans sa grande majorité sunnite ! Et comme tu le précise si bien « les Turcs deviennent de plus en plus religieux » et je dirais qu’ils l’ont toujours étaient plus ou moins, enfin dans sa grande majorité ! par conséquent les kurdes de Turquie font partie de ces Turcs religieux, Et si le scénario du PKK avait marché, l’histoire se serait répété a nouveaux en vers les alevis, mais cette fois du coté Kurdes !!! Pour simple précision ne vas pas dire que j’ai une opinion négative sur les sunnites, je me rapport simplement a l’histoire où la religion et le nationalisme ont commise des atrocités !

Quand à RTE ! il est le disciple d’Erbakan, il n’a jamais vraiment adhéré dans ces convictions personnelles à la république Laïc et Kémaliste !! Si c’était le cas, il n’aurait pas contourné l’interdiction imposer par la laïcité de porter le foulard a l’université, en envoyé sa fille aux Etats unies ! il doit certainement avoir de très bonnes université en Turquie aussi ?? Non ! Je ne suis pas sympathisant de RTE, mais je ne suis pas borné ! Même s’il représente le contraire de mon idéologie, il faut lui laisser une chose ! En 5 ans, il a réussie ce que les autres gouvernements n’ont pas réussi ! La stabilité du pays, économiquement, socialement etc …

RTE veut laisser son nom dans l’histoire de la Turquie, mais il ne rêve pas que laisser son nom ! S’il avait l’occasion je pense qu’il n’hésiterais pas a faire embrasser le Coran par la population et d’imposer la charia comme constitution ! Sauf que ce n’est pas aussi simple que ca, La Turquie ne sera pas une république islamique ! Et ne doit jamais le devenir, pour cela la gauche doit se réunir ! Il y a énormément de personne attaché a la république et a la laïcité en Turquie, sauf qu’ils ralebolle de voir toute a la Turquie stagné ! RTE représente le changement pour beaucoup et aussi l’espoir d’une vie meilleur !

La gauche doit se réunir, mais malheureusement la gauche n’est pas que le CHP !! et ca il faut le comprendre, si vous voyez ce que je veux dire !
Il ne manque plus qu’une chose a l’AKP, pour être réélu dans 5 ans ! La résolution de la question Kurdes par la voie politique ! L’Armée la bien compris, si elle laisse faire l’AKP dans 5 ans, L’AKP n’aura pas 350 mais plus de 500 sièges a l’assemblé et tout les pouvoirs !



Maintenant en ce qui concerne les occidentaux que je venterais pour apporter la démocratie en Turquie ! Kemal ATATURK lui même a adhère au modèle économique, social, constitutionnel, politique occidentaux par les reformes qu’il a apporté a la Turquie ! Je n’apprécie pas la politique américaine, mais je pense que la place de la Turquie est au sein des pays européen ! Mais une Turque, républicaine certes ! mais sur démocratique et laïc ! Franchement vous en avez pas marre d’entre parler de la Turquie en pays émergeant depuis plus de 80 ans ? ne serait-il pas temps pour la Turquie de retrouvé d’avoir la place qu’elle mérite, puissance démocratique et respectueuse de sa population ! et ca sur tout les points !

Le CHP a choisie une route très dangereuse, celle du nationalisme ! C’est Sarko sur le Terrain de Lepen ! le CHP chasse sur le Terrain du MHP, et Franchement ca ne lui a pas réussie !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 31 Juil 2007 20:42    Sujet du message: Répondre en citant

Ne pas être d'accord de brader son pays est-ce du nationalisme ?
Quand José Bové casse du Mc Do est-ce un fasciste ?
Quand la gauche suisse refuse de privatiser des secteurs clés, est-ce du nationalisme ?
Quand on a face à soi de la démagogie dangeureuse, il est difficile, très difficile de rester sur des rails, d'autant que la carte du Sayin Apo, on le sait tous, était franchement glauque...

Par contre, j'ai beaucoup plus confiance personnellement dans les valeurs globales du CHP que dans celles de tout autre. Et Kopuz, si je te comprends, et te lis bien, permets-moi quand même de revenir sur la question de départ :

entre novembre 2002 et le 19 mars 2003 (premier bombardement sur l'Irak du remake) il y avait des courants terribles.
Si je me souviens bien, c'est durant ces semaines que la Turquie a tenté de réunir, à Istanbul, monde arabe et Occident, sous sa bannière de monde musulman "ouvert". Mais quand je parle de semaines, de mois, rappelons-nous, cela faisait des années que l'on essayait de surmonter crise économique, politique, (FMI, etc) ... Autant de plaies que je ne suis pas d’accord non plus d’imputer à nos seuls dirigeants politiques d’alors, comme je trouve ridicule de donner à l’AKP tous les lauriers de ces dernières années.

A cette époque (quoi que c'est toujours les mêmes plaies) : la Turquie était :
trop musulmane pour l'Europe
pas assez pour le monde arabe
trop alliée de l'OTAN pour le monde arabe, en ne restant pas "neutre"
pas assez gentille pour les Etats-Unis qui aurait voulu plus de nos fils comme chair à canon
trop démocratique pour certains idéaux à respecter (c'est par les urnes que sont arrivés, dans le monde, pas mal de choses glauques)
pas assez démocratique, et le fait que les droits des femmes font partie, l’air de rien, des droits de l’homme… on sait tous, que chacun a toujours choisi de fermer les yeux (contrairement à nos textes clairs !) sur certaines choses pour ne ajouter de l'huile sur le feu

Alors, moi, je veux bien que l'on puise dans l'histoire.
Mais comme toujours j'estime qu'il est essentiel de tenir compte de tous les éléments en place
Et surtout, utiliser, ce que l'on sait pour en tirer des enseignements utiles pour l'avenir. Alors, je ne sais pas, mais moi, quand on me parle de politique politicienne, Grand Ciel, c'est tout ce que je rêve pour la Turquie.

Mais, politicailler, ergoter, est un luxe que cet amour de pays, obligé de composer, sans cesse, avec des milliers de paramètres a effectivement plus de difficultés à réaliser.

Ce que les gens ne réalisent peut-être pas et il faut qu'ils le sachent, c'est que quoi que cet article peut laisser croire, à l'étranger, ce qui est sublime et impressionnant (bon moi, ça me rend malade, vu de dehors) c'est que quand je compare les hommes politiques européens avec les hommes politiques turcs, je trouve ces derniers beaucoup plus "droits". (Sarko s’intronisant sur le chant des partisans, prenant des voix en ratissant sur le FN qui parle de « détail » pour les chambres à gaz … Et Strauss Kahn qui suit, ça c’est de la vraie gabegie de valeurs).

Cet article, qui était sensé être de la cuisine interne typique est le reflet de l'intransigeance que le Turc s'impose à lui-même. Et je crois plutôt qu’il y a de quoi en être fier. Tout le monde pactise … Etant sur un forum franco-turc et non turco-turc, je ne peux oublier qu’il s’agit du linge de chez moi, et qu’il n’est vraiment pas plus sale qu’ailleurs. Au contraire. Et si je sais que j’ennuie tout le monde, avec mon côté pointilleux, c’est que je ne crois pas que l’Occidental lambda, habitué à s’étonner de « ah ouais, les Turcs ils sont démocratiques !? » réalise que ce genre de débats de politique politicienne comme on dit est vraiment typique en Turquie. C’est même impressionnant, comme la presse, les gens, peuvent aller loin, oui, oui, n’en déplaise les clichés. Oui, ces longues palabres orientales portent en elles les plus beaux sarments de la démocratie.

Ceci dit, reprocher à M. Baykal un manque d'intransigeance d'hier et reprocher trop d'intransigeance aujourd'hui, me semble, compte tenu du contexte global de hier, et d'aujourd'hui, injuste.

Pour simple rappel, puisque l'on est remonté à 2002 ... cette année était aussi celle où le plan de redressement économique de la Turquie a été lancé, par un certain Kemal Dervis. Alors en résumé de résumé, je dirai qu'il y en a qui récoltent les fruits en leur nom et d'autres les pommes pourries à la tronche. C'est pas juste !

Que l'on soit pour une économie libérale ou de gauche, il reste une chose, un élément encore plus ... capital ... c'est la Turquie de demain. Pas en papiers valeurs ... mais en Valeurs !

Des gens qui peuvent comparer un des plus grands hommes de l'histoire à des portraits de saddam ou hafez, ils ont un problème sérieux de valeurs ! Ces valeurs, c'était précisément celles qui disaient que quelque soit ton origine, ton sexe, tu es de ce pays. Quand ce point est clair, il n'y a pas plus besoin de dire des énormités comme Honorable Apo à un type qui a 30'000 morts sur la conscience, ni en rajouter en face.
L'inflation, économique ou des mots est une plaie (je sais, pardon), mais l'argent facile comme les valeurs trop facilement mises de côté est la pire des choses.


Bon pardon, c'est long, je vais me taire un moment, mais j'avais besoin, j'espère que vous me pardonnerez, d'ajouter ce truc qui est resté sur mon coeur, depuis hier soir... Un jour, promis, je ne ferai que des 2000 signes. L'injustice, c'est le vent qui me fait tourner comme un moulin ... à paroles.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 01 Aoû 2007 10:12    Sujet du message: Répondre en citant

J'espère que tu interviendras très souvent girsu Arrow
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ipso_facto
Spammer
Spammer


Inscrit le: 04 Mai 2006
Messages: 514
Localisation: Kaçkar Mountains

MessagePosté le: 01 Aoû 2007 13:51    Sujet du message: Répondre en citant

Girsu a écrit:
Ne pas être d'accord de brader son pays est-ce du nationalisme ?
Quand José Bové casse du Mc Do est-ce un fasciste ?
Quand la gauche suisse refuse de privatiser des secteurs clés, est-ce du nationalisme ?
Quand on a face à soi de la démagogie dangeureuse, il est difficile, très difficile de rester sur des rails, d'autant que la carte du Sayin Apo, on le sait tous, était franchement glauque...

Par contre, j'ai beaucoup plus confiance personnellement dans les valeurs globales du CHP que dans celles de tout autre. Et Kopuz, si je te comprends, et te lis bien, permets-moi quand même de revenir sur la question de départ :

entre novembre 2002 et le 19 mars 2003 (premier bombardement sur l'Irak du remake) il y avait des courants terribles.
Si je me souviens bien, c'est durant ces semaines que la Turquie a tenté de réunir, à Istanbul, monde arabe et Occident, sous sa bannière de monde musulman "ouvert". Mais quand je parle de semaines, de mois, rappelons-nous, cela faisait des années que l'on essayait de surmonter crise économique, politique, (FMI, etc) ... Autant de plaies que je ne suis pas d’accord non plus d’imputer à nos seuls dirigeants politiques d’alors, comme je trouve ridicule de donner à l’AKP tous les lauriers de ces dernières années.

A cette époque (quoi que c'est toujours les mêmes plaies) : la Turquie était :
trop musulmane pour l'Europe
pas assez pour le monde arabe
trop alliée de l'OTAN pour le monde arabe, en ne restant pas "neutre"
pas assez gentille pour les Etats-Unis qui aurait voulu plus de nos fils comme chair à canon
trop démocratique pour certains idéaux à respecter (c'est par les urnes que sont arrivés, dans le monde, pas mal de choses glauques)
pas assez démocratique, et le fait que les droits des femmes font partie, l’air de rien, des droits de l’homme… on sait tous, que chacun a toujours choisi de fermer les yeux (contrairement à nos textes clairs !) sur certaines choses pour ne ajouter de l'huile sur le feu

Alors, moi, je veux bien que l'on puise dans l'histoire.
Mais comme toujours j'estime qu'il est essentiel de tenir compte de tous les éléments en place
Et surtout, utiliser, ce que l'on sait pour en tirer des enseignements utiles pour l'avenir. Alors, je ne sais pas, mais moi, quand on me parle de politique politicienne, Grand Ciel, c'est tout ce que je rêve pour la Turquie.

Mais, politicailler, ergoter, est un luxe que cet amour de pays, obligé de composer, sans cesse, avec des milliers de paramètres a effectivement plus de difficultés à réaliser.

Ce que les gens ne réalisent peut-être pas et il faut qu'ils le sachent, c'est que quoi que cet article peut laisser croire, à l'étranger, ce qui est sublime et impressionnant (bon moi, ça me rend malade, vu de dehors) c'est que quand je compare les hommes politiques européens avec les hommes politiques turcs, je trouve ces derniers beaucoup plus "droits". (Sarko s’intronisant sur le chant des partisans, prenant des voix en ratissant sur le FN qui parle de « détail » pour les chambres à gaz … Et Strauss Kahn qui suit, ça c’est de la vraie gabegie de valeurs).

Cet article, qui était sensé être de la cuisine interne typique est le reflet de l'intransigeance que le Turc s'impose à lui-même. Et je crois plutôt qu’il y a de quoi en être fier. Tout le monde pactise … Etant sur un forum franco-turc et non turco-turc, je ne peux oublier qu’il s’agit du linge de chez moi, et qu’il n’est vraiment pas plus sale qu’ailleurs. Au contraire. Et si je sais que j’ennuie tout le monde, avec mon côté pointilleux, c’est que je ne crois pas que l’Occidental lambda, habitué à s’étonner de « ah ouais, les Turcs ils sont démocratiques !? » réalise que ce genre de débats de politique politicienne comme on dit est vraiment typique en Turquie. C’est même impressionnant, comme la presse, les gens, peuvent aller loin, oui, oui, n’en déplaise les clichés. Oui, ces longues palabres orientales portent en elles les plus beaux sarments de la démocratie.

Ceci dit, reprocher à M. Baykal un manque d'intransigeance d'hier et reprocher trop d'intransigeance aujourd'hui, me semble, compte tenu du contexte global de hier, et d'aujourd'hui, injuste.

Pour simple rappel, puisque l'on est remonté à 2002 ... cette année était aussi celle où le plan de redressement économique de la Turquie a été lancé, par un certain Kemal Dervis. Alors en résumé de résumé, je dirai qu'il y en a qui récoltent les fruits en leur nom et d'autres les pommes pourries à la tronche. C'est pas juste !

Que l'on soit pour une économie libérale ou de gauche, il reste une chose, un élément encore plus ... capital ... c'est la Turquie de demain. Pas en papiers valeurs ... mais en Valeurs !

Des gens qui peuvent comparer un des plus grands hommes de l'histoire à des portraits de saddam ou hafez, ils ont un problème sérieux de valeurs ! Ces valeurs, c'était précisément celles qui disaient que quelque soit ton origine, ton sexe, tu es de ce pays. Quand ce point est clair, il n'y a pas plus besoin de dire des énormités comme Honorable Apo à un type qui a 30'000 morts sur la conscience, ni en rajouter en face.
L'inflation, économique ou des mots est une plaie (je sais, pardon), mais l'argent facile comme les valeurs trop facilement mises de côté est la pire des choses.


Bon pardon, c'est long, je vais me taire un moment, mais j'avais besoin, j'espère que vous me pardonnerez, d'ajouter ce truc qui est resté sur mon coeur, depuis hier soir... Un jour, promis, je ne ferai que des 2000 signes. L'injustice, c'est le vent qui me fait tourner comme un moulin ... à paroles.


Je partage votre analyse sur de nombreux points Girsu...çok yahsi !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KOPUZ
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 29 Oct 2006
Messages: 314
Localisation: strasbourg france

MessagePosté le: 01 Aoû 2007 14:27    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis désolé mais s’il y a des personnes qui ont bradé le pays c’est bien a la fin du règne ottoman que cela a été fait ! Par le sultan lui même avant d’essayer de se barré et d’essayer de vendre le pays ! Et l’exemple Bové ou celui de la privatisation n’est en aucun cas en liens avec la discussion !! il y a une différence entre le protectionnisme et le nationalisme ! maintenir les secteurs clé pour garantir des services et une qualité de vie à ces citoyens n’a aucun rapport avec le nationalisme !!!
Quant a cette polémique de Sayin APO, qui était une manœuvre de déstabilisation avant élections du CHP et précisément de BAYKAL en vers RTE est ridicule, si ca fait plaisir de dire « Chien d’APO ou autre qualificatif » et bien dit le ! ca ne me dérange point !



Je ne peux que respecter ton choix et tes convictions en vers le CHP. Mais faut savoir que dans tout parti politique, il ya des gens qui œuvre pour l’intérêt du pays, et d’autres qui œuvre pour leur propre intérêt ! ne pas prendre en considération tout la classe politique est une erreur, même si je suis hostile au MHP ! je pense qu’il a aussi son rôle à jouer dans l’échiquier politique ! Mais il faut quand même se poser des questions lorsqu’il fait plus 20 % dans les élections.


Puis ce que l’histoire actuel de la Turquie ne commence qu’en 2002, je suis d’accord que la politique économique entrepris pas le gouvernement précédent et le FMI sous la tutelle de DERVIS, est certainement tomber a point comme récolte du sucé de l’AKP ! Sauf que le peuple et les électeurs ca il ne le voit pas, ce qui est important ce n’est pas ce que les autres on fait avant mais ce qui est fait actuellement ! L’AKP est passé peut être au bon moment au pouvoir ! Mais une chose est sure c’est l’AKP a fait des reformes et a pris des initiatives qui ne lui reviennent pas ! La gauche Turque aurait du engagé les négociations a l’adhésion de l’union de façon plus actives, c’est elle qui aurait du engagé les reformes économique et social ! et non l’AKP. Puis ce qu’on parle de la droiture des hommes politique, laisse-moi te rappeler certains scandales Susurluk et compagnie !!!!!! Alors épargne-moi stp le fait que les hommes politiques Turques sont plus droits que les autres !
Livaneli a complètement raison le CHP s’est complément détourné de sa route, il ne justifie plus ca raison principale ! L’occupation principale du CHP n’est plus le peuple (Halk) … Mais la peur de la disparition de la république ! (Cummuriyet), et la menace de tout bord envers la Turquie ! La république sans le peuple n’est rien et le peuple sans la république n’est rien !!!
Aujourd’hui tout le monde est manipulé en Turquie, et sur tout les sujets, certains utilisé le patriotisme, d’autres le nationalisme, d’autres encore l’argument ethnique ! etc … Chacun manipule ca petite partie de la population ! Aujourd’hui s’il y a une vrai menace c’est certainement la monté de la religion en Turquie ! Et j’en doute réellement, car les choses ne sont pas aussi simples. Cette menace existe d’ailleurs depuis la création de la république, En Turquie il n’y a pas que l’armé qui est garante de la laïcité, si 47 % de vote vont a l’AKP cela signifie nullement que les votants sont forcement religieux et qu’ils demandent une république islamique !

En parlant de menace, certains voient aussi les kurdes et la population d’origine Kurdes comme un menace en vers la république,
Je parlais de manipulations avant ! je me souviens de cet période ou un des gouvernements au pouvoir (pour ne pas dire L’etat) a créer les « Kaplanci et Hizbullaci » de toute pièce pour contrer le PKK , dont finalement les Kaplanci furent une menace
toute aussi grande que le PKK !!! ca doit être encore une fois la droiture des hommes politiques turcs !!! Je viens même a me poser la question si le Pkk n’est pas une création et une manipulation d’un des gouvernements !

Dans tout ces mouvements social et politique, je constate qu’une seul chose, soit tout va bien en Turquie et moi je suis un con a ne rien comprends, soit il y a un réel problème ! Lorsque je lis certains qui écrivent que les alevis, les kurdes, les athées, les chrétiens, les syndicalistes, les étudiants, les grévistes etc ….. sont juste la pour faire chier la Turquie et qu’ils sont ingrats envers la république et l’état, c’est a ne rien comprends !! Certainement que les textes doivent très clair et que toute cette partie de la
Population ne doient rien comprendre avec leur revendication ! « Ya da gercekten götleri kasiniyor yerlerinden durup dururken » Alors arrêtons de dressé un portrait angélique de la politique Turque


Quant a la grandeur de la Turquie, tout le monde c’est très bien que la Turquie a été toujours le chien de garde des Etats unies, la ou on peut lui tiré son chapeau c’est d’avoir refusé d’avoir mis a disposition des Etats unies ses base aériennes contres des Dollars lors de la seconde guerre du Golf !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.