89 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2189

Actuellement :
Visiteur(s) : 89
Membre(s) : 0
Total :89

Administration


  Derniers Visiteurs

laroserouge : 09h40:48
murat_erpuyan : 09h41:37
SelimIII : 10h27:26
duygu : 1 jour, 10h00:07
cengiz-han : 2 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Réponse d'un écrivain à Sarkozy
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Réponse d'un écrivain à Sarkozy

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Elections en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8665
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 27 Avr 2007 16:38    Sujet du message: Réponse d'un écrivain à Sarkozy Répondre en citant

très intéressant le texte de J. Rouaud :


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3260,36-889164,0.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MAVI-KELEBEK
Novice
Novice


Inscrit le: 09 Oct 2006
Messages: 88
Localisation: PARIS

MessagePosté le: 28 Avr 2007 11:34    Sujet du message: Répondre en citant

C'est ce qu'on pourrait appeler une remise en place très cordiale...
_________________
.: Efkarin Cana Yettiginde, Kapat Gözlerini, Vuslati Düsün, Sök Yüregini, Yüregime Sal :.
C* (¯`•Â¥•Â´Â¯) C*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pasa
Expert
Expert


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 167
Localisation: paris

MessagePosté le: 28 Avr 2007 19:04    Sujet du message: Répondre en citant

oui cet écrivain donne une leçon à ns !
le donneur de leçon de français aux immigrés prend une leçon de littérature!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
narine
Spammer
Spammer


Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 683

MessagePosté le: 29 Avr 2007 16:30    Sujet du message: Répondre en citant

Communiqué de la Maison des écrivains

Dans le journal gratuit '20 minutes' du 16 avril, figure une interview de Nicolas Sarkozy. Entre autres sujets, il y parle de l'université et prend pour exemple de filière inutile, et qui ne devrait plus être prise en charge par les fonds publics, l'enseignement de 'la littérature ancienne' :

« Vous vous fixez comme objectif de ne laisser aucun enfant sortir du système scolaire sans qualifications.Comment comptez-vous parvenir à cet objectif ? Par exemple dans les universités, chacun choisira sa filière, mais l’Etat n’est pas obligé de financer les filières qui conduisent au chômage. L’Etat financera davantage de places dans les filières qui proposent des emplois, que dans des filières où on a 5000 étudiants pour 250 places.
Si je veux faire littérature ancienne, je devrais financer mes études ? Vous avez le droit de faire littérature ancienne, mais le contribuable n’a pas forcément à payer vos études de littérature ancienne si au bout il y a 1000 étudiants pour deux places. Les universités auront davantage d’argent pour créer des filières dans l’informatique, dans les mathématiques, dans les sciences économiques.Le plaisir de la connaissance est formidable mais l’Etat doit se préoccuper d’abord de la réussite professionnelle des jeunes. »
http://www.20minutes.fr/article/151848/200...lectorat-si.php

Ne prenons pas à la légère ces déclarations du candidat de l’UMP. Pour lui, l’Etat n’a pas à assumer le prix de la culture.
Son jugement sur le « plaisir de la connaissance », opposé à l’utilité ou à la rentabilité érigées en principe politique, manifeste une ignorance et un mépris dangereux qui menacent le socle de toute société démocratique. Il avertit les artistes et les penseurs, nous écrivains,en particulier, du sort qu’il réserve à la culture, la littérature au premier chef, et à leur transmission par l’Education nationale
Tous les chefs d’Etat, jusqu’ici : Charles De Gaulle, Georges Pompidou,François Mitterrand comme Jacques Chirac ont, chacun à leur manière,exprimé leur attachement à l’héritage intellectuel et artistique qui fonde l’identité française. Ils ont écrit, se sont revendiqués de la poésie, du roman, de l’art.
Dans le contexte déjà alarmant que dénonce notre Appel Filières littéraires, une mort annoncée ?,la gravité de cette déclaration ne peut nous laisser d’illusions. Elle engage la communauté littéraire et éducative à se mobiliser.

26 avril 2007


Sarkozy est capable de dire que les documents historiques, ‘je les fais écrire à mon copain Dévedjian à l’assemblée national !’
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Elections en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.