47 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2205

Actuellement :
Visiteur(s) : 47
Membre(s) : 0
Total :47

Administration


  Derniers Visiteurs

cengiz-han : 1 jour, 01h23:41
lalem : 1 jour, 02h40:55
murat_erpuyan : 1 jour, 03h51:30
SelimIII : 3 jours
duygu : 4 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Où va Erdogan?
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Où va Erdogan?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
cengiz-han
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11757
Localisation: Paris

MessagePosté le: 20 Juil 2018 1:55    Sujet du message: Répondre en citant


19.07.2018 - Le Monde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cengiz-han
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11757
Localisation: Paris

MessagePosté le: 11 Juil 2020 2:18    Sujet du message: Répondre en citant

Il a fait encore un pas avec sa décision de jouer sur le statut de Saint-Sophie dans marche dictatorial...

Cela montre qu'il est dans l'impasse, sauf que avec lui la Turquie est aussi dans l'impasse.

D'ailleurs avec cette décision ses partisans sont éprouvent le bonheur de d'annihiler une décision d'Atatürk et de réussir le but de fermer la parenthèse qu'est la République turque fondée par Atatürk...

Oui ils ont presque détruit la République proclamée en 1923... Dans quelques jours ils peuvent réjouir de mettre à genou les barreaux d'avocats, derniers obstacles, pour terminer avec la justice...

...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8848
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 11 Juil 2020 13:35    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais commencé à écrire sur ce dossier en 2013 après le déclenchement des événements de Gezi, la première mobilisation civile en Turquie contre le pouvoir.

Sept années plus tard Erdogan est toujours au pouvoir, non seulement il a su survivre aux manifestations de Gezi mais aussi tout ce déballage des malversations et corruption révélées par l’organisation de son allié Gülen en décembre 2013. Non seulement il a réussi à convaincre un certain nombre de ses partisans que ces révélations sont des mensonges, il a su sortir indemne de la tentative de coup d’état mené par les partisans de son allié Gülen qui est devenu son ennemi numéro 1. Il a qualifié ce putsch de « providence du Dieu » puis que le contexte lui a permis d’attaquer encore plus de facilité toute opposition. C’est vrai c’est une bête politique mais tout pouvoir s’use, même bon.

Il a reçu son premier revers électoral lors des élections locales. Il avait fait annuler honteusement les élections d’Istanbul mais il a reçu en quelque sorte une gifle électorale puisque la différence minime entre le candidat de l’opposition et son homme s’est creusée spectaculairement en faveur de l’opposition. C’est une gifle puisque bien qu’il soit Président de la République il est descendu dans l’arène pour faire la promotion de son candidat.

Erdogan est tout sauf démocrate. Il avait bien dit même avant 2002 que la démocratie est un tramway qu’il descendrait à l’arrêt voulu. Ces partisans qualifie la République turque d’une parenthèse considérant qu’Erdogan va rétablir en quelque sorte la suite de l’Empire ottoman.

Aujourd’hui, en ce mois de juillet 2020, il n’est plus possible de dire qu’Erdogan est autoritaire. Toutes les lignes sont franchies, il n’est plus possible de parler de la démocratie en Turquie.

Les barreaux tombent, ainsi la dernière résistance possible dans la justice est brisée. Les juges ne peuvent prendre des décisions contraires à la volonté du pouvoir. Même s’ils le prennent un autre tribunal prend immédiatement une décision à l’opposé et le juges se voient une procédure par la haute magistrature…

La ligne rouge symbolique est franchie aussi. Saint-Sophie est devenue mosquée.

Cela montre bien le désespoir dans lequel se trouve Erdogan. L’économie de spoliation depuis 2002 est arrivée à un point de non-retour et la pandémie de Covid19 donne en quelque sorte un coup fatal. Et par voie de conséquence le pouvoir s’use et se voit en danger. Faute de mieux, le pouvoir espère survivre en écrasant toute sorte d’opposition et en essayant de détourner l’attention.

La décision de terminer avec le statut de musée de Saint-Sophie s’explique par ce désespoir, permet de consolider les rangs des partisans mais aussi apporter un nouveau et fracassant coup aux fondements de la République turque fondée par Atatürk (qualifié d’ailleurs à l’Assemblée nationale d’ivrogne).

Oui la Turquie de 2020 n’a rien à voire avec la Turquie de 1923. Il est possible d’admettre qu’Erdogan arrive à fermer la parenthèse, sauf que, contrairement à sa croyance, il n’y a rien à mette à sa place.

Et nous constatons l’abîme entre deux conceptions : celle d’Atatürk (qui brille encore une fois) qui a une conception tolérante et paisible d’Islam en faisant de ce lieu un musée où les deux religions cohabitent -d’ailleurs c’était aussi la vision de Mehmet le Conquérant- et celle d’Erdogan un Islam renfermé, sans tolérance basé sur un populisme sans fin.

Je suis triste de voir ma Turquie en cet état.






<
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8848
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 22 Juil 2020 13:31    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous signale le papier de Jean-Pierre Filiu paru dans le monde du 19 juillet. Dans l'ensemble je partage l'analyse, notamment quand l'auteur fait allusion à la question : "qui a perdu la Turquie?".

Et sa conclusion me paraît tout à fait pertinent :
Dans un contexte aussi chargé, répondre à une telle surenchère islamo-nationaliste par une escalade rhétorique du même ordre, où la Turquie est accusée d’agissements « criminels » en Libye et de déstabilisation de la Méditerranée, risque fort de faire le jeu d’Erdogan.

Jusqu’où ira l’islamo-nationalisme d’Erdogan?
https://bit.ly/2CWiIFU





<
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8848
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 22 Juil 2020 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous signale le papier de Jean-Pierre Filiu paru dans le monde du 19 juillet. Dans l'ensemble je partage l'analyse, notamment quand l'auteur fait allusion à la question : "qui a perdu la Turquie?".

Et sa conclusion me paraît tout à fait pertinent :
Dans un contexte aussi chargé, répondre à une telle surenchère islamo-nationaliste par une escalade rhétorique du même ordre, où la Turquie est accusée d’agissements « criminels » en Libye et de déstabilisation de la Méditerranée, risque fort de faire le jeu d’Erdogan.

C'est dans ce sens que la réaction récente de l'UE me satisfaisait.

Jusqu’où ira l’islamo-nationalisme d’Erdogan?
https://bit.ly/2CWiIFU





<
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bendeniz
Expert
Expert


Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 168

MessagePosté le: 26 Oct 2020 22:39    Sujet du message: Répondre en citant

Un article, même si je ne partage pas la totalité des points de vue -tous les Turcs de France ne sont pas derrière Erdogan- et encore il faut poser la question pourquoi ils le sont- reste intéressant parce qu'il reflète la vision d'un certain nombre d'intellectuel en France.

L’entrisme turc : Erdoğan ne nous menace pas que d’Ankara. L’édito de Michel Taube

https://www.opinion-internationale.com/2020/10/26/lentrisme-turc-erdogan-ne-nous-menace-pas-que-dankara-ledito-de-michel-taube_80378.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8848
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 20 Nov 2020 17:34    Sujet du message: Répondre en citant

L'économie turque est dans une situation catastrophique. La Turquie est liée étroitement au système capitaliste, l'exportation dépend des importations qui aussi liées au Dollar ou Euro... Ce sont les liquidités volatiles -plus que les investissements étrangers- qui permet à l'économie de tourner. Cet argent vient si les taux sont très alléchants pour réduire le facteur de risque; mais aussi dépend du système judiciaire -en cas de conflit-. Or depuis longtemps la justice dépend du pouvoir, elle peut même ne pas prendre la décision de la Cour constitutionnel du pays.

Et face à la dépréciation de la LT, les habitants du pays essaient de préserver leur épargne en misant sur les devises. C'est dans les manuels élémentaires de l'économie : la mauvaise monnaie chasse la bonne.

Et d'ailleurs le pouvoir sans aucun souci de concurrence commande des chantiers faramineux à des hommes d'affaire proche du cercle du pouvoir, mais là les prix sont fixés en dollar net, puisque la parité prend en compte l'inflation que subi le dollar. C'est pour cette raison que je trouve que la qualification d'économie de spoliation.

En plus Erdogan affirme d'une manière obstiné que "le taux d'intérêt est la source de tous les maux et provoque l'inflation". Dans le système capitaliste l'argent est un bien, quand on le prête la location est l'intérêt. Erdogan n'a pas hésité à limogé il y a quelque années le gouverneur de la Banque Centrale de Turquie qui ne voulait pas baisser les taux d'intérêt vu la situation. La BC a pratiqué des taux basses qui a généré une demande par consommation mais aussi une fuite de la livre turque.

Et le comble de tout, la BC a dépensé plus de 110 milliards de dollar pour tenter que les devises ne survolent pas. Sans succès.

Aujourd'hui dans l'impasse la BC a augmenté d'une manière conséquente le taux d'intérêt et Erdogan ose parler des "recettes douloureuses"...

Oui après 18 ans de règne non seulement la République turque fondées sur les valeurs républicaines et laïque est en ruine, mais son économie aussi...






<
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cengiz-han
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11757
Localisation: Paris

MessagePosté le: 21 Nov 2020 1:14    Sujet du message: Répondre en citant

Murat le diplomate n'a pas mâché ses mots -ci-dessus-. Il a raison. Avec Erdogan la Turquie est arrivée à un stade que tout s'effrite, tout devient de plus en pourri.
Le dernier exemple, un chef de mafieux qui purgeait une peine de prison a été libéré à la demande insistante du leader du parti d'extrême droit (en France on le connait par le terme de loup-gris).

Ce mafieux, a envoyé un courrier au leader de l'opposition, dans lequel il l'injurie et le menace de mort.

Ni Erdogan, ni ses ministres n'ouvrent la bouche, aucune condamnation. Les procureurs qui sont à la chasse des opposants parce qu'ils critiquent le pouvoir, ne bougent pas.

Le chef du parti d'extrême droite surenchère en défendant corps et âme son "petit-frère" en insultant le leader de l'opposition. Et encouragé par la situation le mafieux envoie une deuxième lettre de menace et d'injure...

Voilà, le point où Erdogan est arrivé.

Quel impasse.



[size=].[/size]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Page 8 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.