53 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 1
Total : 2133

Actuellement :
Visiteur(s) : 53
Membre(s) : 0
Total :53

Administration


  Derniers Visiteurs

murat_erpuyan : 05h49:35
administrateu. : 05h49:46
lalem : 07h05:11
duygu : 20h31:08
Dom : 1 jour, 43 min.55


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - L'autre ! source de nos malheurs.
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

L'autre ! source de nos malheurs.

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
duygu
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 3871

MessagePosté le: 22 Déc 2014 1:54    Sujet du message: L'autre ! source de nos malheurs. Répondre en citant

C'est très humaine et les politiciens en use abondamment, nous avons toujours raison, c'est l'autre qui est fautif.

Et dans les périodes d'incertitudes et de crises on trouve toujours un groupe, une communauté, une ethnie à accuser.

Il me semble que Zémour aussi a fait son fond de commerce de cette peur de l'autre, puisqu'il a affirmé :
Il y a des citoyens français, on ne va pas faire partir des citoyens français, il y a des étrangers, un Etat a le droit de dire aux étrangers "maintenant vous rentrez chez vous"»

Car il prévoit une guerre civile en France entre les communauté. C'est de jeter d'huile sur le feu.

Jugez vous même :

http://www.liberation.fr/societe/2014/12/18/propos-sur-les-musulmans-zemmour-denonce-une-manipulation_1166242
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Philippe
Expert
Expert


Inscrit le: 17 Mai 2014
Messages: 242
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: 26 Déc 2014 9:05    Sujet du message: Re: L'autre ! source de nos malheurs. Répondre en citant

duygu a écrit:
......., un Etat a le droit de dire aux étrangers "maintenant vous rentrez chez vous"»......


Il ne faut pas oublier que dans le cas de Zemmour c'est ce que les algériens ont du dire à ses parents en 1962. Plus exactement "la valise ou le cercueil..." selon la formule consacrée à l'époque. Ça ne s'oublie pas en une génération...

Si il y avait des juifs en Algérie et Tunisie depuis l'époque romaine, la plupart étaient arrivés chassés d'Espagne en 1492 et alors accueillis dans tout l'empire ottoman.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7825
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 21 Avr 2018 1:55    Sujet du message: Répondre en citant

Curieusement il n'y a pas de titre sur ces forums sur "immigration". Du coup j'ai trouvé opportun de mettre l'article ci-dessous ici.




Loi asile et immigration : LR et FN se lâchent

Par Laure Equy — liberation, 17 avril 2018



A l'ouverture du débat à l'Assemblée nationale lundi soir, la droite et l'extrême droite, fustigeant en chœur une loi insuffisante, ont rivalisé de proposition toujours plus dures à l'égard des étrangers.


Ils vont s’en donner à cœur joie. Alors que le projet de loi sur l’asile et l’immigration est discuté en séance toute la semaine, la droite a déjà sorti le canon contre «la naïveté désarmante» et «les pudeurs de violette», dixit Eric Ciotti, d’un gouvernement que la droite juge petit bras en matière d’éloignements et de lutte contre l’immigration irrégulière. Pas question pour l’extrême droite de se laisser distancer dans la course au «plus dur que moi tu meurs» : malgré l’absence des élus de son camp lors du débat en commission, début avril, Marine Le Pen y va de son couplet sur «la submersion territoriale» et «la maison France ouverte à tous les vents».

A la tribune lundi soir, Guillaume Larrivé (LR) a pourtant tenté de distinguer les positions de la droite et du FN, assurant que «la fermeture totale des frontières et l’immigration zéro n’étaient pas la position portée par LR». Mais il a surtout longuement pilonné «l’idéologie de l’ouverture, encore plus dangereuse car dominante dans l’expression publique» et la «doxa immigrationniste», visant pêle-mêle les «apôtres du no border à l’extrême gauche», les socialistes et une partie de LREM. «Moralisme, immigrationnisme : pourquoi n’avez-vous pas cité le "nomadisme" lepéniste ?» a moqué Sacha Houlié (LREM). La surenchère avait commencé dès lundi après-midi avec une conférence de presse de Marine Le Pen, qui présentait les 46 contre-propositions de son parti en riposte à «un projet de loi d’une rare indigence». Pas en reste, le parti de Laurent Wauquiez doit tenir mercredi une convention intitulée «Comment réduire l’immigration», pour que «la majorité silencieuse soit entendue».
«Chaos migratoire»

De quoi, en comparaison, faire passer Gérard Collomb pour un modéré. Son texte est pourtant contesté pour sa logique répressive qui risque d’entraver les droits des migrants et critiqué par le Défenseur des droits et ancien ministre RPR, Jacques Toubon, qui dénonce «des procédures tellement accélérées qu’elles confinent à l’expéditif». Même une frange de LREM s’inquiète de ce serrage de boulons. Mais pour la droite et l’extrême droite, ce n’est jamais assez dur. «Cette loi de petits ajustements techniques ne permettra pas de sortir du chaos migratoire», estime Guillaume Larrivé.

Il est prévu de porter la durée maximale de la rétention de 45 à 90 jours ? Hop, LR veut l’allonger à 180 jours, faisant valoir que le séjour en rétention «est illimité au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas et de 18 mois en Allemagne». Le projet de loi raccourcit le délai permettant à un demandeur d’asile débouté de faire appel ? Quitte à raboter encore les droits de la défense, des LR plaideront pour réduire ce délai à une semaine. En commission, certains proposaient carrément de supprimer toute possibilité de recours. «Nous pensons que moins de procédures amélioreront les procédures», vantait Fabien Di Filippo. Cette semaine, il prévoit de faire plus soft en exigeant «seulement» une caution de 200 euros au demandeur d’asile pour faire appel… «Nos positions s’éloignent des bons sentiments de la majorité mais correspondent à une réalité, poursuit le député de Moselle. On passe des heures à parler du droit des migrants sans aborder le sujet du nombre de personnes qu’on veut accueillir.»

Pour limiter l’immigration régulière, «beaucoup trop élevée» aux yeux d’Eric Ciotti, la droite n’est jamais à court d’idées : limitation du regroupement familial, «plafonds d’immigrations» annuels, principe d'«assimilation», etc. Egalement dans son arsenal : la proposition de sucrer l’aide au développement aux Etats qui rechignent à coopérer pour l’expulsion de leurs ressortissants. «Penser qu’on va régler la question migratoire depuis son village gaulois, en coupant l’aide au développement, c’est une curieuse vision du monde, tacle la députée LREM et ex-juppéiste Marie Guévenoux. Leur discours est extrêmement simpliste sur une matière juridique d’une grande complexité.»
«Idiots utiles du macronisme»

Ce sont sur les rares dispositions progressistes – débattues ce mardi soir – que la droite et le FN devraient le plus se lâcher, criant à «l’appel d’air» et à «l’angélisme». Un article prévoit que les mineurs réfugiés – déjà autorisés à faire venir leurs parents – pourront désormais faire valoir le regroupement familial pour leurs frères et sœurs. Ces mineurs réfugiés étaient 400 en 2016 mais LR y voit une «brèche ouverte» à un afflux migratoire. «Des filières de passeurs vont s’organiser et commercialiser l’arrivée de toute une famille par des mineurs réfugiés», brandit Valérie Boyer. Des députés de la majorité avaient fait valoir que s’opposer à la réunification des familles ne manquait pas de sel pour un parti qui s’érige en grand défenseur des valeurs familiales. Mais quelques élus LREM s’inquiètent, avec LR, de cette mesure. Eric Ciotti a salué leur «lucidité» et leur «pragmatisme». «Il y a un grand écart au sein de la majorité. Cela ne va pas nous déplaire de pointer les lézardes», s’amuse Philippe Gosselin.

A ce jeu-là, la majorité va, elle, profiter des positions radicales de LR et du FN pour se targuer de porter une voix «équilibrée», entre «l’appel des uns à élever des murs et la tentation des autres à une ouverture sans conditions», selon Florent Boudié, chef de file LREM. Une tactique qui agace la gauche : Eric Coquerel (La France insoumise) a fustigé des LR, qui, «en faisant passer une loi extrême pour une loi modérée», jouent «les idiots utiles du macronisme».

http://www.liberation.fr/politiques/2018/04/17/loi-asile-et-immigration-lr-et-fn-se-lachent_1643935


.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.