80 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 1
Total : 2187

Actuellement :
Visiteur(s) : 80
Membre(s) : 0
Total :80

Administration


  Derniers Visiteurs

valentind76 : 18h08:45
murat_erpuyan : 1 jour, 15h53:52
BulentS : 2 jours
cengiz-han : 2 jours
lalem : 2 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Sedef Ecer poursuit sa carrière avec brio
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Sedef Ecer poursuit sa carrière avec brio

 
Poster un nouveau sujet   Rpondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Culture : littérature, art (cinéma, photos...), traditions...
Voir le sujet prcdent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 25 Ao 2011 12:22    Sujet du message: Sedef Ecer poursuit sa carrière avec brio Rpondre en citant

Sedef Ecer après avoir écrit le scénario du film pour la télévision "Comme chez soi" a participé au casting et a été selectionné pour jouer le personnage qu'elle a crée.

"Comme chez soi" fait partie de 8 films selectionnés dans la catégorie comédie au Festival de la fiction Tv de la Rochelle.



pour en savoir plus :
http://bit.ly/oMWfgR


Voir également : Sur le Seuil de Sedef Ecer
http://bit.ly/1rd7JLM


Dernire dition par murat_erpuyan le 22 Dc 2014 19:28; dit 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 25 Avr 2012 1:46    Sujet du message: Rpondre en citant

Notre amie Sedef Ecer revient au Théâtre de l'Aquarium à la Cartoucherie


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
SelimIII
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Ao 2007
Messages: 2523
Localisation: Paris

MessagePost le: 15 Mai 2012 11:22    Sujet du message: Rpondre en citant

J'ai vu la pièce, c'est très intéressant, les deux actrices turques sont formidables...
Le texte est beau mais manque une touche d'espoir je crois.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 24 Nov 2012 1:29    Sujet du message: Rpondre en citant

>


http://www.sabah.com.tr/kultur_sanat/sahne/2012/11/19/turk-senaristin-oyunlari-fransada-sahnelenecek


<
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
duygu
Admin
Admin


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 4628

MessagePost le: 28 Nov 2012 1:41    Sujet du message: Rpondre en citant

Beaucoup de succès à Sedef...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 02 Nov 2013 1:55    Sujet du message: Rpondre en citant


<
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePost le: 02 Nov 2013 12:36    Sujet du message: Rpondre en citant

Réalisation Jean-Mathieu Zahnd

Conseillère littéraire Laurence Courtois

Trois arbres à Istanbul - le parc de Gezi, une île d’utopie et les héros d’une résistance

29 mai – 16 juin 2013

À la mémoire de Mehmet, Abdullah et Ethem


Episode 2

Avec

Carole Franck, Myriam Ajar, François Lescurat, Dominique Parent, Barbara Bolotner, Sedef Ecer

et Nadir Legrand, Judith Davis, Mélanie Bestel, Simon Bakouche, Henri Alexandre, Elisa Couvert

Chant Gülai Hacer Toruk

Bruitage Bertrand Amiel

Equipe de réalisation Sébastien Labarre, Cécile Braque

Assistante à la réalisation Lise-Marie Barré



"Le personnage qui ouvre ce deuxième épisode est un « mélange » de trois comédiennes que j’ai pu connaître ou dont j’ai pu lire les propos. En revanche pour écrire le personnage du député, je n’ai rien changé à la réalité : j’ai retranscrit et traduit ses déclarations d’une manière fidèle car il me semblait important de garder une honnêteté de documentaire sur ce fait précis.



Violences policières NarPhotos © NarPhotos



Pour créer le couple d’architectes, j’ai repris des propos que j’avais beaucoup entendus dans la bouche des architectes et urbanistes ces dernières années, très inquiets par la « gentrification ». Par ailleurs, ce nouvel urbanisme est un thème qui m’avait déjà beaucoup préoccupée, puisqu’il est au centre de mes interrogations dans ma pièce « À la périphérie » qui sera mise en scène en mars prochain par Thomas Bellorini au Théâtre de Suresnes.

Aujourd’hui, quand on voit les villes créées de toutes pièces en Turquie, en Chine ou en Inde, nous nous rendons compte que c’est un enjeu mondial qui façonne nos vies et qui fait gagner beaucoup beaucoup beaucoup d’argent aux promoteurs."

Sedef Ecer


L'invitée du jour : Nora Seni

Extrait de « Taksim : la Turquie polarisée » texte de NORA SENI - Libération 18 juin 2013
TAKSIM, MILLEFUILLE DE SYMBOLES

« En quoi l’arrachage des arbres du parc Gezi avait-il vocation à cristalliser le ras-le-bol d’un grand nombre de Stanbouliotes ? Les commentateurs l’ont souligné, la place qui abrite ce parc est emblématique. Ces emblèmes se recouvrent en plusieurs strates, historiques et sémiologiques... Effeuillons. Taksim se situe à l’extrémité de l’ancien quartier de Péra qui abritait ambassades et représentations européennes. Ignoré superbement des communautés de la péninsule historique et des quartiers religieusement homogènes, Péra s’est transformé dans l’imaginaire de la ville, à partir du XIXe siècle, en lieu de toutes les tentations. Eglises monumentales, ambassades somptueuses, sièges sociaux des banques modernes y furent construites en ce siècle, transformant ce quartier en tête de pont de la mutation des modes de vie à Istanbul, de l’abandon de la maison turque, le konak, au profit de la vie en appartement, de la modernité architecturale, des loisirs à l’européenne. L’immigration des Russes blancs fuyant la révolution et qui trouvèrent asile dans les restaurants et bars du quartier acheva de parfaire l’image d’Epinal.

Aujourd’hui c’est dans les meyhane, littéralement maisons de vin, de ce quartier que viennent se détendre les Stanbouliotes, femmes et hommes ensemble. C’est un mode récréatif que ne partagent pas les musulmans conservateurs, et s’ils passent dans la rue Istiklal, l’ancienne Grande rue de Péra, ils ne s’attardent pas pour siroter un verre de raki. Artère culturelle de la ville, la rue Istiklal est le siège de galeries d’art, de centres culturels, de la movida turque qui accueille festivals et biennales. Là encore turbans et moustaches à la Erdogan ne sont pas légion. Toucher à Taksim, c’est menacer ces conduites festives et la culture de loisirs séculiers. La place Taksim entoure un monument à la gloire de la guerre d’indépendance et de la république turque. Lieu des célébrations kémalistes, c’est là qu’ont paradé, pendant des décennies, militaires et écoliers pour célébrer la république et la «fête des enfants». L’AKP privilégie néanmoins une autre historiographie. Le nouveau récit officiel de l’histoire turque minimise le moment républicain et relie presque sans transition l’histoire de la Turquie contemporaine aux heures glorieuses de l’Empire ottoman conquérant. Ainsi, lorsqu’il s’occupe de réaménager cette place, Erdogan s’expose à la suspicion de trahir la mémoire républicaine, kémaliste, du pays.

Taksim a représenté l’espoir d’une croissance urbaine moderne, planifiée. En 1936 l’architecte français Henri Prost a été invité à concevoir un plan d’urbanisme pour Istanbul et à réaménager la place où siégeaient une monumentale caserne de l’artillerie ottomane et un cimetière arménien. Prost développe son plan selon sa devise «Istanbul, ville verte d’où émergent les gloires du passé» et fait raser caserne et cimetière pour aménager le parc Gezi conçu comme la tête de pont d’une coulée verte s’étendant vers le nord de la ville. Le parc est une survivance de ce plan.

Taksim est le lieu des rassemblements contestataires et des défilés du 1er mai. Entachée d’un souvenir tragique, celui du 1er mai 1977, où des coups de feu anonymes ont fait 34 morts, la place continue d’être défendue par les syndicats ouvriers comme le lieu symbole de leurs luttes. Le nouveau plan d’aménagement qui livre le parc au commerce et aux résidences de luxe s’accommode mal de la vocation contestatrice de la place Taksim. »

Nora Seni

Historienne et politologue, enseignant-chercheur à l'Université Paris 8
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePost le: 03 Nov 2013 15:01    Sujet du message: Rpondre en citant

Gezi Olayları France Kültür Radyo Kanal'ında


Fransa’da yaşayan tiyatro ve sinema yazarı Sedef Ecer’in Fransa’nın en köklü radyo kanallarından France Culture için yazdığı « İstanbul’da Üç Ağaç » adlı on bölümlük dizisi Pazartesi günü başladı..

France Culture, son derece kaliteli radyo tiyatroları üreten bir devlet kanalı. Her oyunun yapım aşaması, efektlerden kastinge, müzikten kayıt aşamasına dek bir sinema filmi titizliğiyle hazırlanıyor.

« İstanbul’da Üç Ağaç », Gezi olaylarının başladığı 29 Mayıs ile parkın boşaltıldığı 16 Haziran arasındaki dönemi, bir çok karakterin ağzından anlatıyor. Yazar, o dönemi yaşayan bir çok kişiyle röportaj yaptıktan ve yüzlerce internet belgesini taradıktan sonra ortaya çıkarttığı oyun karakterlerini konuşturuyor. Etik nedenlerle varolmayan hiç bir durumu kendisinin yaratmadığını, sadece gerçekten yaşanmış durumlardan yola çıktğını söyleyen Ecer’in oyuna kurgu olarak kattığı tek şey karakterlerin kimliği olmuş.

Gerçek hayattaki karakterlerden esinlenen yazar, ardından kimlikleri değiştirip, kimi kez bir kaç karakteri harmanlayıp tek bir karakter ortaya çıkartarak hem belgesel hem kurgu tekniklerini kullanmış ama var olmamış olayları olmuş gibi göstermemeye ve hiç bir diyalogun hakaret içermemesine özellikle dikkat etmiş.

Dizi sürerken yayınlanacak olan web sayfalarında da her bölümde nelerden esinlendiğini ve karakterleri nasıl ortaya çıkarttığını anlatan metinler, NarPhotos’nun fotoğrafları ve yazarın davet ettiği araştırmacı konukların metinleri yer alıyor.

Radyo oyunu hakkında ilk eleştiri ünlü Fransız gazeteci Michele Fitoussi'den geldi:

"Sedef Ecer yepyeni bir tarz yaratmış, teatral gazetecilik ya da gazetecilikten beslenen tiyatro. Taksim Meydanı olaylarını bize bir araştırmacı titizliğiyle ama bir tiyatro yazarı şiirselliğiyle anlatıyor. Hem acıklı hem komik, hem sert hem duygusal, muhteşem bir oyun. Gerçek bir başarı."

Sedef Ecer’in bu yıl üç farklı oyunu Paris, Brüksel, Marsilya, Berlin gibi büyük kentler dışında Fransa’nın taşra şehirlerinde de seyirci karşısına çıkacak. Ecer, ayrıca « Kayıp » adlı, kendi çekeceği filminin hazırlıklarını sürdürüyor ve bugünlerde Russell Crowe’un Türkiye’de çekmeye hazırlandığı filmin senaryosunun Türkçe diyalogları üzerinde de çalışıyor.

Fotoğraflar NarPhotos

http://www.viralmecmua.com/gezi-olaylari-france-kulture-radyo-kanal-inda/haberdetay/502115/default.htm
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv Visiter le site web de l'utilisateur
Raskolnikoff
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3479
Localisation: Somewhere in the world

MessagePost le: 15 Nov 2013 13:28    Sujet du message: Rpondre en citant

Pour ceux et celles qui n'ont pas eu l'occasion d'écouter l'émission:

Vous pouvez télécharger les 10 épisodes à partir du lien:

http://fictions.franceculture.fr/emission-fictions-la-vie-moderne-trois-arbres-a-istanbul-110-2013-10-26

Personnellement, j'ai tout téléchargé, et gravé sur un CD, ça dure 70 mn, ça rentre pile dessus, et permet de tout écouter en une fois.....
_________________
Родион Романович Раскольников
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv Visiter le site web de l'utilisateur
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 10 Fv 2014 23:01    Sujet du message: Rpondre en citant

http://www.dailymotion.com/video/xatgqa_sur-le-seuil-de-sedef-ecer-les-temo_creation


ECER Sedef

Sur le seuil

• version originale : Français

La pièce est composée de "mini-fictions" destinées à la scène, où il est question de "franchir" : des moments où l'on est en déséquilibre, où l'on passe des portes, avec lâcheté ou courage, ici ou là-bas. Presque tous des fantômes, les personnages s'interrogent sur leur appartenance : une femme terroriste découvre qu'elle est amoureuse d'un soldat du camp opposé, un pays est en train de basculer dans la révolution, un travesti est en attente de devenir transsexuel, une jeune fille réalise que son grand-père qu'elle croyait "héros de guerre" est en vérité le commanditaire d'une déportation, une star déchue est à la recherche de la jeunesse éternelle. C'est cet état "d'entre deux mondes" qui sera au centre de toutes nos interrogations : ces moments où l'on est sur le pas de la porte, ou encore ces espaces où l'on est entre deux rives, comme une tranchée ou un aéroport. Deux femmes, l'une enracinée, l'autre nomade, ouvrent et ferment le récit. Elles sont dans "l'araf" comme on dit dans les légendes orientales : passage obligatoire entre la vie et la ort, bien qu'aucun sens religieux connu ne vienne s'ajouter à cet état. En Orient, le monde des vivants est peuplé de créatures divines des bestiaires fabuleux, autant d'éléments fantastiques, comme pour rappeler l'urgence de se familiariser avec la mort. Ressentis comme omniprésents, les êtres surnaturels accompagnent la vie à chaque instant.

24 personnages


• sélection : Aide à la création mai 2008

•Manuscrit - 32 pages

source : http://www.aneth.net/sel_nouv_list_fich.php?IdTexte=7150[/quote]


Dernire dition par murat_erpuyan le 10 Fv 2014 23:03; dit 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 10 Fv 2014 23:02    Sujet du message: Rpondre en citant

murat_erpuyan a crit:
Cumhuriyet 02.03.2010
Sedef Ecer’in ‘Eşikte’si Fransa’da Serra Yılmaz, Tilbe Saran ve Fransız oyuncularla sahnelendi

Doğu’yla Batı arasındaki eşik


© ‘Eşikte’, Fransa’da Türkiye Mevsimi kapsamında hem Paris’te hem de Fécamp kentinde seyirci karşısına çıktı. Þimdi oyunun Türkiye turnesi için çalışmalar sürüyor.

LEMAN YILMAZ

Sedef Ecer’in Fransızca olarak yazdığı, Türkiye’den iki usta oyuncunun, Serra Yılmaz ve Tilbe Saran’ın Fransız oyuncularla birlikte aynı sahneyi paylaştığı “Sur le Seuil/Eşikte”nin yol hikâyesi bundan yaklaşık bir buçuk yıl önce başladı. “Eşikte”, Fransa’da Türkiye Mevsimi kapsamında hem Paris’te hem de Fécamp kentinde seyirci karşısına çıktı. Tabii ki uzun bir çalışma ve planlama sürecinin sonucunda…

“Eşikte”nin öyküsü, Paris’te yaşayan Ecer’in yazdığı oyunun 2008 Mayısı’nda Fransa’nın en önemli tiyatro kurumu olan Ulusal Tiyatro Merkezi’nin (Centre National de Théâtre) teşvik ve para ödülünü kazanması ve bu haberin gazetelerde yer almasıyla başladı. Bu haber üzerine oyunun sahneye taşınması konusunda kendisiyle görüşmeye başladık. Oyunun sahnelenme olasılıkları üzerinde Ecer’le konuşulurken, oyun bu kez de eylül ayında Cannes’da düzenlenen Akdeniz Tiyatro Yazarları yarışmasında ikincilik ödülünü kazandı.

Ecer, projenin sahneye taşınmasının gündeme geldiği ilk günlerden başlayarak hem Türk hem de Fransız oyunculardan oluşan bir oyuncu kadrosunun hayalini kuruyordu. Hatta mümkün olursa yine bir Türk ve bir Fransız yönetmenle eşyönetmenli bir çalışma olarak da sahneye taşınması gerektiğine inanıyordu. Oyun ve anlattığı öyküler, bu ikili yapıya izin verebilecekti.

Metinde anlatılanları, Ecer’in notlarından alıntılarsak: “Ölümle yaşam, ora ile bura, evimizle uzak diyarlar arasındaki eşikteyiz öncelikle. Oyunun temel tonu bu. Belki de yazar, iflah olmaz bir ‘seferi’ olduğundan; ne içeri girebilen, ne dışarda kalabilen, göçmen bir kuş olduğundandır. Ölümle yaşam, Doğu ile Batı arasındaki eşik, her sahnede hissedilir.”

“Eşikte” oyunu sahneye çıkmadan önce üç farklı mekânda ve az çok birbirinden farklı oyuncu kadrosu ile “okuma tiyatrosu” olarak Paris’te izleyicileriyle buluştuktan sonra, genç yönetmen Elise Chatauret’nin sahne yorumu ile 15 Ocak’ta La Courneuve’de prömiyer yaptı. Sahne tasarımının Lucie Lelong’a, müziğin Benoist Bouvot’ya, ışık tasarımının Manuel Desfeux’ye, kostümlerin Claire Schwartz’a ait olduğu oyun 16-17 Ocak tarihlerinde Paris’te, daha sonra 4 ve 5 Þubat’ta Fécamp’da oynandı.

“Eşikte”, adının da çağrıştırdığı gibi farklı eşiklerden ve uzun bir yoldan geçerek sahneye çıktı. Bu noktada Türkiye’den üç kadının Sedef Ecer, Serra Yılmaz ve Tilbe Saran’ın, uluslararası bir projeye attıkları imza çok önemli. Sahneleme açısından baktığımızda ise belki de Paris’te 104’teki kurgulanış şekli tüm bu sahnelemeler içinde oyunun yapısına, anlatısına en uygun olanıydı.

Sedef Ecer ile yaptığımız son görüşmede oyunun bundan sonraki yol haritasını konuştuk. Oyun aynı oyuncu kadrosu fakat sahnelemedeki değişikliklerle yoluna devam edecek. Türkiye turnesi için görüşmeler ve sponsor arayışları ise sürüyor.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 10 Fv 2014 23:06    Sujet du message: Rpondre en citant

murat_erpuyan a crit:
Encore Sedef Ecer, cette fois-ci son texte "à la périphérie" est mise en scène au Théâtre Suresnes Jean Villar et elle fait partie des comédiennes...





cliquez sur l'image pour télécharger le dossier de presse



À la périphérie


Texte : Sedef Ecer
Mise en scène : Thomas Bellorini
Avec : Sedef Ecer, Anahita Gohari, Lou de Laâge, Adrien Noblet, Christian Pascale, Céline Ottria, Zsuzsanna Vàrkonyi
Lumières : Jean Bellorini
Musique : Zsuzsanna Vàrkonyi, Céline Ottria, Thomas Bellorini
Scénographie : Thomas Bellorini, Victor Arancio
Costumes : Jean-Philippe Thomann
Création son : Nicolas Roy
Assistante à la mise en scène : Mathilde Cazeneuve
Régie générale : Victor Arancio



Musiques, chansons tziganes, surgissements poétiques... Le metteur en scène Thomas Bellorini nous plonge dans l’univers onirique et coloré d’À la périphérie (prix Coup de coeur des lycéens en 2012, France Culture, Centre national du Livre, Association Beaumarchais). Pourtant, tout n’est pas rose dans le conte oriental de Sedef Ecer. Car l’auteure turque nous raconte l’histoire de Dilcha et Bilo, un couple de jeunes gens ayant quitté leur campagne pour s’installer à la périphérie d’une métropole. Empoisonné par la pollution industrielle, leur quartier se transforme peu à peu en bidonville. Vingt ans plus tard, c’est au tour d’une nouvelle génération de vouloir échapper à son quotidien. Dans un environnement menacé de destruction, Tamar et Azad rêvent eux aussi d’un ailleurs plein de promesses.

« Puisque la musique rend l’émotion universelle et permet de dépasser les frontières, je souhaite qu’elle prenne le relais quand les mots ne suffisent plus », déclare Thomas Bellorini. À la tête d’une troupe pleine de vie, le jeune metteur en scène présente une création entremêlant humour et prises de conscience.

Un spectacle grave et néanmoins enjoué dans lequel le mélange des bruits et sons de toutes natures devient le reflet de la vitalité qui habite les périphéries.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
Cuneytbelmondo
Spammer
Spammer


Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 745
Localisation: Paristanbul

MessagePost le: 11 Fv 2014 0:44    Sujet du message: Rpondre en citant

Merci de m'avoir permis de découvrir ce talent.
Les feuilletons audios devraient être plus popularisées,c'est un genre qui pour ma part n'a pas vieilli.
J'éspère qu'elle va gagner en popularité.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 22 Dc 2014 19:34    Sujet du message: Rpondre en citant

Sedef poursuit son chemin...

Voilà, elle fait partie des invitées du Festival de Paris des Femmes...



voir :
http://bit.ly/1v9eh9J
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8623
Localisation: Nancy / France

MessagePost le: 21 Nov 2017 23:12    Sujet du message: Rpondre en citant

Le cas de Mugabe m'a fait rappeler l'excellente pièce de Sedef Ecer; First Lady!!! L'histoire de cette pièce colle parfaitement au cas Mugabe. Jugez-vous même :

"Un pays imaginaire quelque part dans l'ancienne Mésopotamie, une république bananière dirigée par un dictateur vieux et las. Tout le monde attend le discours du Président, qui reste introuvable : le Ministre de la Propagande décide qu'on se contentera de la First Lady pour calmer le peuple. Mais lors de son intervention, le vent tourne, la résistance se propage, les ministres et conseillers changent de bord. La First Lady, caractérielle et grotesque, ne songe plus alors qu'à fuir en sauvant ses bijoux et ses robes… Une pièce qui fait résonance à notre actualité."



Et le bon souvenir :



.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message priv
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Rpondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Culture : littérature, art (cinéma, photos...), traditions... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas diter vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont dposs, les commentaires sont sous la responsabilits de ceux qui les ont posts dans le forum.