53 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2156

Actuellement :
Visiteur(s) : 53
Membre(s) : 0
Total :53

Administration


  Derniers Visiteurs

murat_erpuyan : 12h59:07
cengiz-han : 13h38:04
laroserouge : 19h34:55
Georges : 1 jour, 04h30:01
Philippe : 1 jour, 15h48:05


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Manifestations en Turquie.
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Manifestations en Turquie.
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ipso_facto
Spammer
Spammer


Inscrit le: 04 Mai 2006
Messages: 514
Localisation: Kaçkar Mountains

MessagePosté le: 02 Fév 2008 22:35    Sujet du message: Manifestations en Turquie. Répondre en citant

Les Amazones laïques.....




VS


Les Klu KLux Klan.....




Dans un cas les unes luttant pour la liberté et les autres...les autres aussi...

A vous de juger les quelles sont les plus libres.

Donc voilà la grande question philosophique qui se pose à la Turquie.

Mais qu'est-ce donc la liberté?

Serait-ce qu'une question de forme ou de fond?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krakor
Spammer
Spammer


Inscrit le: 19 Juil 2007
Messages: 575

MessagePosté le: 02 Fév 2008 22:56    Sujet du message: Répondre en citant

Les blanches VS les basanées

Les blancs turcs sont plutôt laîques et Kemaliste ( blond ,yeux bleux )
Les turcs basanés sont plutôt proche, du style arabic.Les arabics étant basanés.

Qui se ressemble, s'assemble Idea Question
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ipso_facto
Spammer
Spammer


Inscrit le: 04 Mai 2006
Messages: 514
Localisation: Kaçkar Mountains

MessagePosté le: 02 Fév 2008 23:49    Sujet du message: Répondre en citant

krakor a écrit:
Les blanches VS les basanées

Les blancs turcs sont plutôt laîques et Kemaliste ( blond ,yeux bleux )
Les turcs basanés sont plutôt proche, du style arabic.Les arabics étant basanés.

Qui se ressemble, s'assemble Idea Question


Votre conception est une conception raciste des événements....Ce n'est pas la mienne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krakor
Spammer
Spammer


Inscrit le: 19 Juil 2007
Messages: 575

MessagePosté le: 03 Fév 2008 0:30    Sujet du message: Répondre en citant

Les blanches et blondes aiment montrer leur splendeur rayonnante.Les basanées ont tendance ,à faire l'inverse.Plus discréte car, moin visible et éclairante de vue !!
Les basanées choissisent les meilleurs élément les entourants pour se mettre en valeur.
Les photos ,avec la cagoule sur la tronche démontre bien l'envie de cacher une laideur supposée, comme les voiles qui aident à cacher les laideurs du corps de certaines.
La Turquie ne sera pas "la prochaine planéte de singes" aprés l'Iran, l'afganistan.
Conception raciste ou pas,il est remarquable la différence de la mentalité entre les turcs basanés et les turcs blancs.
De plus, Kemal Atatûrk est blond ou fortement chatain ? aux yeux bleu.Seul, ceux qui ressentent une certaine ressemblance physique et physionomique, en se projetant visuellement vers lui, peuvent admettrent ses idées.
Le contraire pousse un rejet.
En France par exemple ,la communautée turque ,à du mal pour l'unisson.A cause, justement ( pas l'unique raison) de la différence physique. Blancs et basanés.
On est pas tous pareil, désolé !! Question
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
avci1979
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 07 Jan 2008
Messages: 333
Localisation: Belgique/Turquie

MessagePosté le: 03 Fév 2008 16:33    Sujet du message: Répondre en citant

krakor, je suis d'accord avec toi, c'est pas du racisme!

Isinize gelmiyor demi Idea
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krakor
Spammer
Spammer


Inscrit le: 19 Juil 2007
Messages: 575

MessagePosté le: 03 Fév 2008 18:24    Sujet du message: Répondre en citant

Mais bien-sûr, tu ne peux être que, en accord avec la réalitée réelle turque.
Ce qui était normal ,naturel, à la mode pendant l'empire Ottoman, n'est plus valable et vivable, aujourd'hui !!
La différence ethnique, entres autres Smile
il n'y a pas à avoir des diplômes des grandes écoles, pour comprendre la réalitée turque, qu'il y a un réel probléme de différence de mentalitée entre les ethnies turque, dans ces temps modernes.
Ce probléme est trés visible et palpable ,sur le sol européen dans la communautée turque.On pourrait dire même,LES communautées turques d'Europe.Qui n'a pas vu, les groupes se crées chez les turcs " ceux de kayserili, ceux de afyonlu,...." et j'en passe.Qui n'a pas entendu de ces fameux "turcs des montagnes" ,aujourd'hui, on utilise un terme plus moderne, c'est -à- dire l'appellation : "kurdes".Qui n'a pas entendu que les turkménes dégageaient une odeur inexpliquer ,ect ,ect ,ect...
La différence ethnique est telle que, les turcs de la diaspora n'ont jamais été unis,jamais !!
Il y a bien un gros probléme de race , enTurquie et chez les turcs d'Europe.
Pourquoi, il est quasiment impossible de crée le panturquisme, ense basant sur les valeurs des autres ??? Parce-que la différence est énorme entre les peuplades turques ou soit-disant ,turcs .Ethniquement , religieusement, politiquement, culturellement, linguistiquement, les gouffres sont énorme.
La communautée européenne a comprise, tout cela et le refus de l'entrée de la Turquie, persiste.
La Turquie va s'islamisée , à mort pour éviter un éclatement racial.Le modernisme kemalisme va reculé de plus en plus et faire place aux vrais valeurs des turcs unis, comme jadis !
Et dans la paix, prospérité et avec notre accueil légendaire.....Opter pour les arabics et/ou les valeurs soit-disant européenne et en oubliant les valeurs propres aux turcs, ils signent leur fin définitivement !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8148
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 04 Fév 2008 1:53    Sujet du message: Répondre en citant

"La Turquie va s'islamisée , à mort pour éviter un éclatement racial. Le modernisme kemalisme va reculé de plus en plus et faire place aux vrais valeurs des turcs unis, comme jadis ! "

Soit humble Krakor craquette, tes affirmations dépassent tes capacités à comprendre les faits forts complexes et ainsi nécessitent la qualifcation "n'importe quoi" .

Déjà as-tu la connaissance et la capacité d'expliquer ce que sous entend ton "jadis".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isis
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 11 Avr 2006
Messages: 1024
Localisation: Un jardin sur le Nil.....

MessagePosté le: 04 Fév 2008 2:48    Sujet du message: Répondre en citant

krakor a écrit:
Les blanches VS les basanées

Les blancs turcs sont plutôt laîques et Kemaliste ( blond ,yeux bleux )
Les turcs basanés sont plutôt proche, du style arabic.Les arabics étant basanés.

Qui se ressemble, s'assemble


Les blanches et blondes aiment montrer leur splendeur rayonnante.Les basanées ont tendance ,à faire l'inverse.Plus discréte car, moin visible et éclairante de vue !!
Les basanées choissisent les meilleurs élément les entourants pour se mettre en valeur.
Les photos ,avec la cagoule sur la tronche démontre bien l'envie de cacher une laideur supposée, comme les voiles qui aident à cacher les laideurs du corps de certaines.
La Turquie ne sera pas "la prochaine planéte de singes" aprés l'Iran, l'afganistan.
Conception raciste ou pas,il est remarquable la différence de la mentalité entre les turcs basanés et les turcs blancs.
De plus, Kemal Atatûrk est blond ou fortement chatain ? aux yeux bleu.Seul, ceux qui ressentent une certaine ressemblance physique et physionomique, en se projetant visuellement vers lui, peuvent admettrent ses idées.
Le contraire pousse un rejet.
En France par exemple ,la communautée turque ,à du mal pour l'unisson.A cause, justement ( pas l'unique raison) de la différence physique. Blancs et basanés.
On est pas tous pareil, désolé !! Question




Krakor,

Tu as excelle dans toute la spendeur de ta C..........................!!!!
jamais lu autant d'ineptie dans qq lignes!

Vision primale et primaire! propos racistes!

Nous avons trouve notre JC. Vandamme!!!

_________________
La foudre et l'amour laissent les vêtements intacts ....et le coeur en cendres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
narine
Spammer
Spammer


Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 683

MessagePosté le: 04 Fév 2008 2:50    Sujet du message: Répondre en citant

krakor a écrit:

Conception raciste ou pas,il est remarquable la différence de la mentalité entre les turcs basanés et les turcs blancs.
De plus, Kemal Atatûrk est blond ou fortement chatain ? aux yeux bleu.Seul, ceux qui ressentent une certaine ressemblance physique et physionomique, en se projetant visuellement vers lui, peuvent admettrent ses idées.
Le contraire pousse un rejet.
En France par exemple ,la communautée turque ,à du mal pour l'unisson.A cause, justement ( pas l'unique raison) de la différence physique. Blancs et basanés.
On est pas tous pareil, désolé !! Question


Krakor, t’es l’homme qu’il faut pour créer l’Union Économique d’Eurasie et/ou l’Union d’Avrasya !
Avec toi, on est sur de la supériorité des turcs blancs et bien aryen, et tous les autres sont au panier. Ça va être très intéressant de suivre la suite de tes idées ! C’est quand que tu nous sors tes discours de place publique pour qu’on puisse enfin se projeter visuellement pour admettre ces idées de génie !? T’inquiètes pas, tous le monde venant t’écouter aura le crane mesuré avec passage obligé au test d’ADN bien sur!

Plus krakor que toi, on meurt !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 04 Fév 2008 11:05    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne s'agit pas de liberté, mais de code potentiel de politesse, de respect.

Le respect ne doit jamais être porté comme une bannière, mais vécu du fond de soi.

Il est aussi hypocrite à mes yeux de parler de droits, de liberté, que d'ignorer une donnée que je respecte énormément en Turquie : le respect.

Pour le sentir, le poids - et la beauté - de ce mot : Respect, il suffit de s'asseoir sur une terrasse. Voir comment d'un regard on élève les enfants. Beaucoup de choses se passent dans le regard, en Turquie. On dit que l'on va donner une fessée, mais on ne les donne pas. On dit, ne fait pas, regarde, il y a un Tonton, là, assis tranquille, ne le dérange pas. On a cette conscience profonde d'être en communauté. On ne cherche pas à se démarquer par un comportement saugrenu. Ici, en Suisse, Belgique ou en France, cela serait par des enfants qui courent et crient autour des tables avec des regards mauvais aux autres tables (pff, quelle éducation). Là-bas, chacun sait qu'il faut un village pour élever un enfant. Le rôle de la rue, est très différent de la chanson de keny arkana, là-bas. Il n'y a pas d'enfants perdus, dans la rue. Il y a des enfants qui y grandissent, prennent exemple.

Cette nuance, ce rêve d'une rue, libre de courir, de faire des bêtises ou de rester sagement assis, c'est de cela qu'il est question.

Je pense que la liberté à la turca est une philosophie magnifique, je pense que le charme des pavés de toutes les tailles, couleurs, possède un sens bien plus profond que jamais un philosophe libertaire égaré sur un sujet de dissertation orientale ne peut saisir ... s'il ne saisit pas que certains pavés à respecter sont en or.

Je sais, je sais, en Occident, nombreux philosophes, pédopsychiatres et autres, au nom peut-être, de cette même liberté déresponsabilisatrice de ses propres actes, rejettent l'idée de la honte. En Turquie, on ne dit pas "tu es honteux", on prévient "ce que tu fais est honteux". Dans le sens global : ce que tu fais là, me gène, mais pas que moi, gène aussi la personne, là, tu vois, bref, c'est gênant." Dans ce mot : çok ayip, il y a surtout, ne fais pas parce que moi, j'ai honte de ne pas avoir été à la hauteur, de ne pas avoir réussi à t'expliquer qu'il ne fallait pas. Il y a en plus, je t'en prie, je suis tellement fière de toi, ne le fais pas pour moi. Et à la table voisine, quand le Tonton participe à l'éducation, il dit d'un sourcil levé, ne fais pas ça à ta mère. Parfois, cela fait une boule d'amour autour, c'est tout simplement doux, et j'aime.

Je n'y vis pas, en Turquie. Je me borne, là, à relever un semblant de nuances par rapport à ce que je constate, dans nos sociétés, ici, si "bien pensantes". Le je m'en foutisme général des uns pour les autres est peut-être une belle liberté. On a honte de rien, on s'éclate, on s'en fout. C'est cool. On est libres. Chouette......

La liberté a toujours un prix. Parfois, elle s'écrit sur des pavés. Parfois, dans les marges.

Pardon de penser que le mot liberté est un mot bien vide, privé de tous ses angles. Une sorte de bulle bien légère, comme celles que soufflent les enfants, se moquant bien - les petits chous - des auréoles de savon sur les nappes.


Quant aux yeux bleus d'Atatürk ils représentent peut-être, justement, le plus joli clin d'oeil de l'histoire. Mais j'entends, bien sûr, de la grande histoire. Mais bon, pour cela il faut remonter à l'époque d'un fil coupé entre gens causant le même charabia, lors d'une glaciation. Et bien sûr, comme les gens malins ont commencé l'histoire avec leurs repères à eux, que la bêtise est la seule chose que l'on trouve de tous les côtés, on n'est pas sorti de l'auberge.

Mais bon, on n'est pas à une histoire, un pavé, une vision près à désangler.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krakor
Spammer
Spammer


Inscrit le: 19 Juil 2007
Messages: 575

MessagePosté le: 04 Fév 2008 11:49    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy "çok ayip"; Cela me rappel,mon enfance parmi les adultes,on me disait souvent " ayip, ayip".
Cette "ayip" que j'ai jamais supporté car, cause d'esprit faible vis-à-vis des autres.
C'est une forme de soumission psychologique.Oui, soumission !! quand, on voit les millions de turcs dans le monde, entrain de faire les routes des autres pays que le sien," 100 kg patates que tu fais, je te donne 500gr, hadi devam et", prouve une forme de soumission, car, envie de plaire et peur de mal faire.
Soumission financiére, cuturelle, linguistique.Le turc quoi qu'il fasse c'est "ayip".Cette forme d'esprit pousse à la bassesse ,la plus profonde.Les japonais,par exemple, ont subis deux bombes atomique mais, leur esprit de samouraî, d'honneur, de fiérté, de débrouillardise et pas de "ayip" se sont trouvés parmis, les peuples les plus doués.ils font leur propre route,chez eux, EUX !!
Et en Turquie ou ailleurs, on se bouffe la gueule , peuples soumis, c'est tout !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 04 Fév 2008 13:08    Sujet du message: Répondre en citant

...

Sans notion de "ayip" pas de notion d'honneur.

Marcher à l'honneur, c'est ce qui fait un samouraï.

Par contre, évidemment, il vaut la peine de savoir parfaitement à quel Esprit on choisit de se soumettre.


Wink

L'âge d'or, celle de tous les rêves au Japon, c'est l'ère Meiji, où s'est ancré dans l'imaginaire collectif le champ de tous les possibles. Il est bon, pour tout peuple, de s'en référer à de grands jalons historiques. Surtout, si la notion d'honneur titille assez pour avoir envie d'être à la hauteur.

Razz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ernst
Novice
Novice


Inscrit le: 17 Jan 2008
Messages: 78
Localisation: nord de la france

MessagePosté le: 04 Fév 2008 17:52    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

J'ai vue aux infos une manfestation çà a passé tellement vite que tout ce que j'ai pus comprendre c'est que le port du voile sera autorisé dans les universités , et ce grace à une loi qui doit étre votée , reprenez moi si je me trompe ,

Je sais pas ce que çà va amener , mais je souhaite de tout mon coeur que çà ne divisera la population de votre pays , pour moi , je ne vois pas ce qu'une loi peut amener ,

de façons la foi est dans le coeur pas dans un foulard, je respecte autant mes soeurs musulmanes qui le portent que celles qui ne le portent pas

Ozan
_________________
Aimer ??
c'est savoir ouvrir les bras pour accueillir
mais c'est svoir aussi les ouvrir pour laisser partir
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ipso_facto
Spammer
Spammer


Inscrit le: 04 Mai 2006
Messages: 514
Localisation: Kaçkar Mountains

MessagePosté le: 04 Fév 2008 22:52    Sujet du message: Répondre en citant

Girsu a écrit:
Il ne s'agit pas de liberté, mais de code potentiel de politesse, de respect.

Le respect ne doit jamais être porté comme une bannière, mais vécu du fond de soi.

Il est aussi hypocrite à mes yeux de parler de droits, de liberté, que d'ignorer une donnée que je respecte énormément en Turquie : le respect.

Pour le sentir, le poids - et la beauté - de ce mot : Respect, il suffit de s'asseoir sur une terrasse. Voir comment d'un regard on élève les enfants. Beaucoup de choses se passent dans le regard, en Turquie. On dit que l'on va donner une fessée, mais on ne les donne pas. On dit, ne fait pas, regarde, il y a un Tonton, là, assis tranquille, ne le dérange pas. On a cette conscience profonde d'être en communauté. On ne cherche pas à se démarquer par un comportement saugrenu. Ici, en Suisse, Belgique ou en France, cela serait par des enfants qui courent et crient autour des tables avec des regards mauvais aux autres tables (pff, quelle éducation). Là-bas, chacun sait qu'il faut un village pour élever un enfant. Le rôle de la rue, est très différent de la chanson de keny arkana, là-bas. Il n'y a pas d'enfants perdus, dans la rue. Il y a des enfants qui y grandissent, prennent exemple.

Cette nuance, ce rêve d'une rue, libre de courir, de faire des bêtises ou de rester sagement assis, c'est de cela qu'il est question.

Je pense que la liberté à la turca est une philosophie magnifique, je pense que le charme des pavés de toutes les tailles, couleurs, possède un sens bien plus profond que jamais un philosophe libertaire égaré sur un sujet de dissertation orientale ne peut saisir ... s'il ne saisit pas que certains pavés à respecter sont en or.

Je sais, je sais, en Occident, nombreux philosophes, pédopsychiatres et autres, au nom peut-être, de cette même liberté déresponsabilisatrice de ses propres actes, rejettent l'idée de la honte. En Turquie, on ne dit pas "tu es honteux", on prévient "ce que tu fais est honteux". Dans le sens global : ce que tu fais là, me gène, mais pas que moi, gène aussi la personne, là, tu vois, bref, c'est gênant." Dans ce mot : çok ayip, il y a surtout, ne fais pas parce que moi, j'ai honte de ne pas avoir été à la hauteur, de ne pas avoir réussi à t'expliquer qu'il ne fallait pas. Il y a en plus, je t'en prie, je suis tellement fière de toi, ne le fais pas pour moi. Et à la table voisine, quand le Tonton participe à l'éducation, il dit d'un sourcil levé, ne fais pas ça à ta mère. Parfois, cela fait une boule d'amour autour, c'est tout simplement doux, et j'aime.

Je n'y vis pas, en Turquie. Je me borne, là, à relever un semblant de nuances par rapport à ce que je constate, dans nos sociétés, ici, si "bien pensantes". Le je m'en foutisme général des uns pour les autres est peut-être une belle liberté. On a honte de rien, on s'éclate, on s'en fout. C'est cool. On est libres. Chouette......

La liberté a toujours un prix. Parfois, elle s'écrit sur des pavés. Parfois, dans les marges.

Pardon de penser que le mot liberté est un mot bien vide, privé de tous ses angles. Une sorte de bulle bien légère, comme celles que soufflent les enfants, se moquant bien - les petits chous - des auréoles de savon sur les nappes.


Quant aux yeux bleus d'Atatürk ils représentent peut-être, justement, le plus joli clin d'oeil de l'histoire. Mais j'entends, bien sûr, de la grande histoire. Mais bon, pour cela il faut remonter à l'époque d'un fil coupé entre gens causant le même charabia, lors d'une glaciation. Et bien sûr, comme les gens malins ont commencé l'histoire avec leurs repères à eux, que la bêtise est la seule chose que l'on trouve de tous les côtés, on n'est pas sorti de l'auberge.

Mais bon, on n'est pas à une histoire, un pavé, une vision près à désangler.


Girsu,

vous lire c'est comme rester figé devant un tableau d'Hopper.
C'est comme observer une de ses scénes picturales de la vie quotidienne representée avec une simplicité et un minimalisme saisissant.

Une simplicité qui projette dans notre intellect une compléxité telle que notre regard reste plongé jusqu'à finalement conclure que dans toute cette limpidité apparente se drape un mystère, que devant celui-ci même des mots comme liberté peuvent être dénués de sens...le pendant à tout ceci est justement que lorsque les choses si compliquées sont miroitées avec une fascinante simplicité que cela devient de l'art.

Mes respects chère Madame.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krakor
Spammer
Spammer


Inscrit le: 19 Juil 2007
Messages: 575

MessagePosté le: 04 Fév 2008 23:46    Sujet du message: Répondre en citant

Ipso

Ca sera bien ,si vous écrivez en français compréhensible,par tous.Ca sera bien, vous qui avez ouvert ce thread de donner votre avis,au lieu de dire " mes respects madame" ,à Girsu.

Girsu ,parle de respect chez les turcs et elle a toujours pas comprise, que le "ayip" existe chez les turcs , qu'entre turcs seulement et que, ce "ayip" n'est pas valable auprés, d'autres peuples.La mentalitée étant différente.Le "ayip" entre turcs est parfaitement compréhensible mais, appliquer prés d'autres ethnies, n'est que soumission.L'une des points faible des turcs, face aux autres.Cette forme de mentalitée ,a la turque, n'a pas permis aux turcs de mieux s'intégrés, hors de la Turquie.
Malheureusement aprés, la différence racial ( turcs blancs/turcs basanés), la soumission du turc face aux autres races blanche ( immigrés en masse pour lécher comme un chien afin, d'avoir de l'argent), on a passé diectement à la mentalitée ,inefficasse des turcs face aux autres.
Y a pas de honte, faut voir la réalitée en face, pour comprendre les problémes du peuple turc.un seul est insurmontable : Racial !!
Les problémes ne font que commencés, hélas !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.