37 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 1
Total : 2155

Actuellement :
Visiteur(s) : 37
Membre(s) : 0
Total :37

Administration


  Derniers Visiteurs

laroserouge : 02h45:19
murat_erpuyan : 05h27:06
DELMIRA : 10h47:32
cengiz-han : 22h39:01
duygu : 1 jour, 41 min.47


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - "Vous n'êtes pas mon président"
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

"Vous n'êtes pas mon président"

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 8145
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 24 Aoû 2007 0:01    Sujet du message: "Vous n'êtes pas mon président" Répondre en citant

Quand Bekir Coskun éditorialiste de Hurriyet a déclaré que pour Gül, candidat à la Présidence de la République turque, "il ne sera pas mon président", le Premier ministre, Erdogan a repliqué que ceux qui récusent Gül doivent renoncer à leur nationalité et à quitter la Turquie...

Hurriyet d'aujourd'hui cite cinq exemples dans le monde où les citoyens qui récusent leur président ne sont pas invités à renoncer leur nationalité et quitter leur pays.

Le cas du Président méxicain et celui de Bush sont révélateurs :



*

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SelimIII
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 30 Aoû 2007
Messages: 2443
Localisation: Paris

MessagePosté le: 18 Déc 2007 15:47    Sujet du message: Répondre en citant

La désignation par le Président de la République turque du nouveau Président de YOK (Institution des études supérieures) montre oh combien que, contrairement à ce qu’il prétend, le Président de la République n’est pas celui du tout le peuple turc.

Il n’est pas élu à ce poste suite à un consensus contrairement aux habitudes de le République. Il représente une revanche et il est là apparemment pour poursuivre cette mission de revanche qui consiste à être l’homme d’une vision, celle de l’AKP (cette vision peut se résumer dans l’affirmation de son leader R.T.E. : la démocratie est un tramway, je descendrai à l’arrêt prochain...).

Par cette désignation, le Président de la République a raté encore une fois l’occasion de montrer qu’il est le Président du peuple turc.
Il a trouvé parmi des centaines de professeur, une personne qui a obtenu son titre avec difficulté et avec beaucoup de retard, sans prendre en considération que le Président de YÖK doit être choisi parmi les professeurs qui ont déjà exercé une mission de Président d’université. Celui qu’il a désigné n’a jamais été président d’une université.

Et il a prouvé, sans hésitation, pourquoi il a été choisi parmi le Président de la République : pour ouvrir la voie aux étudiantes portant le foulard.
Et il l’a fait d’une manière scandaleuse. Quand on lui a rappelé cette interdiction dictée par la jurisprudance (Cour constitutionnel, Tribunal des droits de l’Homme de Strasbourg) il a clairement déclaré qu’il est possible de contourner ces décisions de justice prises à l’extérieur des universités.
Vous imaginez un professeur de sociologie promu à la Présidence de l’enseignement supérieur professant la désobéissance à la loi?

Voilà, le Président de la République turque ne cherche nullement le consensus, ni l’apaisement. Il nomme une personne uniquement pour faire sauter l’interdiction du foulard dans les universités turques comme si ceux-ci n’avaient pas d’autres problèmes cruciaux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.