47 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2142

Actuellement :
Visiteur(s) : 47
Membre(s) : 0
Total :47

Administration


  Derniers Visiteurs

murat_erpuyan : 54 min.57
laroserouge : 14h24:09
Philippe : 15h46:31
Georges : 22h30:30
cengiz-han : 1 jour, 23h32:56


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Projet d'une constitution "civile"
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Projet d'une constitution "civile"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7954
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 03 Sep 2007 1:08    Sujet du message: Projet d'une constitution "civile" Répondre en citant

tomjez a écrit:
Murat, une constitution rédigée par les militaires à la suite d'un coup d'Etat et approuvée avec un score "irakien" après une campagne ou soutenir le "NON" était interdit, c'est une constitution militaire

le fait que de nombreux commentateurs parlent de "sivil anayasa" montre que cette analyse est très répandue, et pas que chez les traîtres à la nation

je pense aussi qu'une nouvelle constitution "désidéologisée" et démilitarisée serait une bonne chose, et un grand pas pour la démocratie turque


J'avais promis de répliquer à ce topic de Tomjez. Voilà je tiens la promesse.

Tomjez considère que la constitution de 1982 n’est pas civile, mais n’oublions pas qu’elle a été approuvée par le peuple. Donc cette votation l’a légitimée… D’ailleurs, elle n’a pas été préparée par les militaires mais par des techniciens et ensuite par le parlement dominé par le parti d’Ozal.

Pourquoi un score si elévé vous permet de faire le rapprochement avec Irak où autres régimes. Avez-vous des éléments pour affirmer que ce réferendum avait été truqué ? C'est d'ailleurs là le dilemme, quand un résultat nous convient ça va mais dans le cas contraire on trouve toujours des raisons...

Donc, permettez moi de dire que dans votre affirmation il y a deux erreurs importantes.

Ceci dit je ne trouve pas la constitution de 1982 génial. Au contraire elle représente l’ultime régression. Mais ce que je ne supporte pas c’est cette appellation de civile ou pas civile...

Maintenant passons au fond du problème. Je n’évoquerais pas les constitutions du début de la République, elles sont issues des conditions particulières.

Parlons de la constitution de 1961. Celle-ci est élaborée après l’intervention de l’armée le 27 mai 1960, donc même si elle est approuvée par le peuple selon ceux qui pensent comme Tomjez elle n’est pas civile.

Et bien, en pensant être démocrate, moi j’aurais voulu en 2007 une telle constitution. C’est un texte qui a fait l’objet d’étude dans des cours sur la constitution, elle était progressiste et à fond démocratique. Curieux pour une constitution non civile !!!

Et qui s’est plaint de cette constitution? Ce n’est pas les militaires, mais les civils, plus exactement la classe politique qui dominait dans les années 1965-1970. Et s’il faut un nom c’est Demirel. Faut-il que je cherche ses discours dans lesquels il accuse cette constitution pour laquelle les Turcs ne sont pas prêts ? Faut-il rappeler que cette constitution qui a apporté de la liberté à la presse, à l’université, aux syndicats, qui a introduit le devoir social de l’état ?

En 1971 et 1982 la classe politique incapable de diriger la Turquie s’est contentée de donner des coups de ciseaux aux articles progressistes de cette constitution…

Je n’ai pas vu un quelconque texte pour en avoir une idée nette de la constitution en préparation mais je peux dire que vu le temps qui reste elle ne sera pas une constitution de consensus et pire encore par rapport aux constitutions précédentes, une constitution de revanche sur les principes républicaines et laïques de l’Etat turc fondé en 1923, puisque la révolution du texte en préparation ne résume qu’en deux choses : ne pas faire allusion aux principes kémalistes, légaliser le foulard qui est devenu un symbole politique… C’est ça votre constitution civile.
Si c'est ça, merci moi je n'en veux pas, même la constitution de 1982 me paraîtra meilleure.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
laroserouge
Spammer
Spammer


Inscrit le: 13 Oct 2006
Messages: 439
Localisation: france paris

MessagePosté le: 03 Sep 2007 1:41    Sujet du message: Répondre en citant

merci murat j ai tout lu merci pour ton commentaire
_________________
L'homme politique qui a besoin du secours de la religion pour gouverner n'est qu'un lâche. Or, jamais un lâche ne devrait être investi des fonctions de chef de l'Etat."

Beni görmek demek mutlaka yüzümü görmek demek deðildir. Benim fikirlerimi, benim duygularýmý anlýyorsanýz ve hissediyorsanýz bu yeterlidir
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 13 Sep 2007 12:32    Sujet du message: Répondre en citant

On a qq éléments de cette fameuse constitution dite "civile" qui pourtant a été cachée aux civils.


L'art. 1 qui énonce "L'Etat turc est une République" va être remplacé par "la république turque"


L'art. 3 qui fait référence au caractère unitaire de la Turquie va être modifié. Ils vont enlever la partie "L'Etat turc forme avec son territoire et sa nation une entité indivisible" pour la remplacer par une formule comme "union dans la diversité". Par ailleurs, ils remplacent aussi "Etat turc" par "Etat".

Concernant l'énoncé : "La langue de l'Etat turc est le turc" va être remplacé par "La langue officielle de la république turque est le turc"

A propos de l'article concernant le lien de nationalité, on change la formule " la nationalité turque" par citoyenneté.

Par ailleurs, l'enseignement public des langues régionales sera facilité par la suppression de l'article qui posait l'interdiction d'enseigner aux citoyens turcs une autre langue que le turc en tant que langue maternelle.

J'ai juste jeté un rapide coup d'oeil mais j'ai vraiment l'impression que les gens qui ont rédigé cette constitution ont peur du mot "turk". Ca me désole. A cause des kurdes qui font un caca nerveux à l'énonciation du mot "turk", on cherche à occulter le nom du peuple fondateur de cette république. C'est honteux. A croire que l'utilisation du mot "turc" devient une tare
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7954
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 13 Sep 2007 13:28    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, enfin le texte projet est diffusé ?
Où vous l'avez trouvé Papatya ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 13 Sep 2007 13:44    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.radikal.com.tr/sicak_haber.php?tarih=12/09/2007
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Girsu
Advanced Expert
Advanced Expert


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 302

MessagePosté le: 13 Sep 2007 21:15    Sujet du message: Répondre en citant

Les Turcs sont une invention
Les premières invasions indoeuropéennes (sources historiques officielles LEGITIMES ET RECONNUES mondialement parce que non turques le corroborent) sont arrivées sur des lieux vides. Il s'agissait d'invasions et de destructions de termites qui s'y croyaient et dans lesquels un groupuscule d'extra-terrestres de la planète Speedy Gonzalez (Ay ay arriba arriba) ont inoculé une langue et syndrome avant de les pulversiser sur la planète de manière étrangement éparse, avec des trous marrants, de l'extrême Asie aux Etats-Unis.

En fait, je vous l'avoue, je viens de prendre mon premier rendez-vous chez un Psychiatre de renom, étant donné que selon toute évidence, je souffre d'un syndrome qui s'appelle l'hologrammie. Mot qui vient de hologramme. Objet n'ayant qu'une existence illusoire dûe aux lasers.

Bon, ce n'est pas un problème.
Pas la première fois, finalement, que ma langue sera parlée sous un autre nom. Par contre... qu'est-ce que je plains les historiens dans 5000 ans. Comment je pourrai m'appeler, le jour où le Blob suisse me demandera de choisir mon passeport... ouh la la que de problèmes. ttt
Bah, le psy de ... renom me le dira.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 7954
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 13 Sep 2007 22:17    Sujet du message: Répondre en citant

Super démocratique... On est parti d'un référendum pour élire le Président de la République on aboutit à une proposition de constitution qualifiée honteusement de civile...
En un mois nous allons le lire, le débattre et voter...
Quelle hypocrisie !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Salih_Bozok
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 1444

MessagePosté le: 14 Sep 2007 5:02    Sujet du message: Répondre en citant

Dogu Perinçek, dans son éditorial du 2 septembre, au journal Aydinlik, donne une réponse cinglante aux artisans de la "constitution civile", en précisant les raisons pour lesquelles la constitution ne peut être civile. Partant du sens du mot "civil", il explique que ce qui est civil définit en droit, ce qui est en dehors du champ du public, de l'Etat. Le droit civil régit les relations des citoyens entre eux, tandis que le droit public s'intéresse aux relations de l'Etat, en tant qu'autorité publique, avec les citoyens. Le droit constitutionnel est le droit fondamental de l'Etat, et en tant que tel, régit l'organisation de l'Etat ainsi que ses principes de base. Ce qui est civil n'appartient pas à l'Etat, de même que ce qui est à l'Etat n'est pas civil. De ce fait, il ne pourrait y avoir de constitution "civile".

Cette anomalie de "Constitution civile" réside, dit-il dans l'hostilité à l'Etat national, développée dès les années 1980 par les idéologues de l'impérialisme, avec pour objectif de casser, de détruire tous les acquis de la Révolution kémaliste. Ce n'est pas par hasard que la presse occidentale a proclamé la fin du kémalisme en Turquie, avec l'élection à la présidence d'Abdullah Gül...Ce qui est à l'ordre du jour maintenant, c'est la mise en place de la constitution de cette contre-revolution "orange", constitution qui sera celle du régime de la mafia et des congrégations religieuses, sur les décombres de notre Etat national.
En guise de conclusion, Perinçek qualifie les artisans de cette "Constitution civile", de "fossoyeurs". Ils creusent, dit-il, leur propre tombe, celle du régime de la mafia et des congrégations. Tombe civile!

A bon entendeur, salut!
_________________
http://www.kemalistler.net/
« Le faux courage attend les grandes occasions... Le courage véritable consiste chaque jour à vaincre les petits ennemis. »
[ Paul Nizan ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
papatya
V.I.P
V.I.P


Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 1447

MessagePosté le: 14 Sep 2007 5:28    Sujet du message: Répondre en citant

De toute façon, les Français disent vraiment n'importe quoi. Ce qui du reste n'est pas nouveau. Les Français se croient malins en faisant la disctinction entre "constitution militaire" et "constitution civile". Seulement ils oublient que la constitution de la 5e république a été fortement influencée par le discours prononcé à Bayeux par le général de Gaulle en 1946 au cours duquel il en a posé les grands principes. Alors la constitution de la 5e république est-elle civile ou militaire ?

Pour en revenir à la Turquie, c'est vrai que l'expression "constitution civile" ne veut pas dire grand chose car la société civile n'a non seulement pas été invitée au débat sur la rédaction de cette fameuse constitution mais surtout elle en a été tenue éloignée.

C'est ce que souligne le recteur de l'université d'Istanbul le Prof. Dr. Mesut Parlak http://www9.gazetevatan.com/haberdetay.asp?tarih=15.05.2006&Newsid=136754&Categoryid=1 en rappelant que les constitutions 1961 ou de 1982 n'ont pas été rédigées par les militaires mais par des hommes de sciences, des hommes libres, des juristes, des constitutionnalistes.

Bref, il y a encore des individus sensés pour rappeler que la démocratie n'est pas née en 2007 en Turquie.
_________________
Bir ulus sýmsýký birbirine baðlý olmayý bildikçe yeryüzünde onu daðýtabilecek bir güç düþünülemez.
ATATÜRK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » La vie sociale, économique & politique en Turquie mais aussi en France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.