Warning: htmlspecialchars(): charset `ISO-8859-9' not supported, assuming utf-8 in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php on line 53

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 505

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 507

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 508
Forums d'A TA TURQUIE :: Revue du sujet - L'inauguration du nouveau stade de la Galatasaray
Auteur Message
cengiz-han
MessagePosté le: 31 Jan 2011 16:55    Sujet du message:

J'ai reçu le lien de cette vidéo d'un ami en Turquie, le mèl portait le titre :
Sarko bunlarý görünce RTEleþiyor mu ?
Est-ce que Sarko devient Recep Tayyip Erdogan quand il voit tout ça.

Et bien je pense sincèrement qu'en ce domaine le Président de la République française est jaloux du Premier ministre turc? Ici c'est la France.

Jugez vous même :

cengiz-han
MessagePosté le: 27 Jan 2011 0:32    Sujet du message:

Oui, c'est le problème essentiel mais ce pouvoir a réussi à mater toute contestation et les circonstances étaient en sa faveur.

- Le rouleau compresseur du 12 septembre 1980 a écrasé totalement tous ceux qui contestaient, la gauche dans son ensemble n'a pas su se mettre debout

- L'absence d'opposition fiable et l'usure et la corruption des pouvoirs précédents.

- A cela s'ajoute l'assimilation insuffisante de la démocratie par les couches populaires qui acceptent et tolèrent tout sous prétexte que les hommes qui composent le pouvoir est issus de ces couches populaires.

- La répression, Dogan qui a cru qu'il pouvait tenit tête grâce à ses télés ou ses journaux a été mise en echec par une attaque fiscale, la quasi totalité des organisateurs des rassemblements républicains sont en prison en relation avec le procès d'Ergenekon...
Fatih
MessagePosté le: 26 Jan 2011 9:09    Sujet du message:

A vrai dire, le problème est "moins" l'attitude du PM que la passivité des Turcs à chacun de ses éclats. Tout se passe dans une indifférence, pour ne pas dire une léthargie incroyable. De la résignation peut-être ?
Par exemple qui a protesté (autrement que de façon pûrement formelle) contre la nouvelle directive régissant la vente d'alcool ?

Ou quand une réaction est exprimée, les contestataires sont incapables de coordonner leurs efforts.
Dr_Hergele
MessagePosté le: 23 Jan 2011 12:04    Sujet du message:

Vendredi, le 21 janvier, une manifestation de rue dans la fameuse avenue d'Indépendance d'Istanbul (connue auparavant comme "avenue de Péra" ), de la Place de Taksim au lycée de Galatasaray a regroupé des milliers de supporters de foot de différentes équipes réunies à l'occasion contre attitude hautaine du PM Erdogan lors de l'inauguration du nouveau stade de Galatasaray. On retrouvait notamment dans le défilé à l'appel du "syndicat révolutionnaire des travailleurs du foot", les groupes contestataires de FenerbahCHE et de "tekyumruk" (un seul poing) de Galatasaray, et les libertaires de "çarsi" de Besiktas, adversaires farouches réunis exceptionnellement pour conspuer le PM.
photos:
http://www18.gazetevatan.com/fotogaleri/resim.asp?kat=17873&page_number=1
vidéo:
http://videogaleri.gazetevatan.com/11796_Istiklal-Caddesinde-islik-yuruyusu.html


http://www.twitvid.com/2ZRIO
cengiz-han
MessagePosté le: 22 Jan 2011 1:50    Sujet du message:

Le sujet n'a suscité aucune réaction hormis le trio connu pour ses idées!
Cette indifférence est inquiétante. Tout passe comme à la moulinette.

La France n'est pas non plus dans une période qui me rend optimiste, tout ce que je reproche au pouvoir en Turquie est plus ou moins valable ici... Mais il faut avouer qu'il existe encore long chemin à parcourir à la Turquie pour atteindre un niveau satisaisant en matière de la démocratie.

Le PM turc sifflé lors de l'inauguration du satde de GS est devenu effectivement une affaire politique majeur, l'entourage du PM a vociféré des injures et des menaces contre les protestataires, le PM lui-même a parlé beaucoup sur le sujet en évoquant l'ingratitude et en montrant d'une manière déguisée des batons...

La vidéo ci-dessous est un extrait du journal télévisé de 13, et quelle chaine? France2, dont publique (en Turquie TRT est deveniu la voix de son maître) qui invite un humoriste qui ridiculise le Président de la république ! C'est pourquoi je la partage ici, je la dédie à l'intolérance ambiante en Turquie .

SelimIII
MessagePosté le: 19 Jan 2011 0:05    Sujet du message:

L'inauguration va rester longtemps dans les mémoires non parce que le premier ministre a été protesté mais surtout en raison de l'indigestion du pouvoir.

En effet, le chef du gouvernement turc se voyant comme un padisah n'a pas pu supporter les protestations, choses qui arrivent souvent dans les démocraties. Ses courtisants ont injuriés les protestataires, les ont traités d'ingrats, de sans honneurs, d'imbéciles... Parmi ses courtisants il y avait même le ministre qui mène les pourparles entre la Turquie et l'UE. Imaginez le reste. Ils ont écrits des propos injurieuses sur twitter...

Voilà où on en est dans la démocratie turque grâce soit louée au pouvoir d'AKP...
cengiz-han
MessagePosté le: 17 Jan 2011 2:40    Sujet du message:

A j'oubliais le PM n'a pas oublié de montrer le baton en disant que les accords entre GS et l'Etat ne sont pas signés.

voir :
http://www.youtube.com/watch?v=hysc2Mnh6NA
cengiz-han
MessagePosté le: 17 Jan 2011 2:34    Sujet du message:

Erpuyan c'est bien dit.
Justement RTE a déclaré que GS n'a pas dépensé un seul sou :
http://www.aa.com.tr/tr/acilista-yasananlari-degerlendirdi.html

Toujours cette conception que tu soulignes sadaka, il traite d'ingrat ceux qui l'ont sifflé tout en voulant ignorer que TOKI a gagné de l'argent grâce à cette opération.

A ma connaissance Ali Sami Yen est parti pour plus de 700.000.000 LT alors que le stade a coûté 300 et qq et si on ajout l'aménagement pour le transport il reste encore 100 million !

Non monsieur ce n'est pas l'ingratitude mais c'est le ras-le-bol d'être traité comme des sujets !
murat_erpuyan
MessagePosté le: 17 Jan 2011 1:57    Sujet du message:

Finalement l'inauguration est devenue un événement politique parce que le premier ministre est sifflé et ce n'est pas une première en Turquie puisque pendant les cérémonies de fermeture de la Coupe du monde de basket non seulement le Premier ministre mais le Président de la République ont été sifflés.

Je n’approuve pas le geste quand je l’évalue selon les règles de politesse, n’empêche il faut tenter de comprendre la raison de cette protestation et l’attitude des politiques victimes de ce mécontentement.

Au fond l’entourage du pouvoir a développé une approche de « sadaka » (aumône) pour obtenir le « biat » l’allégeance. Distribution de la nourriture et des produits de première nécessité et en contre partie demander le vote des électeurs. Cette approche a donné des résultats positifs pour le pouvoir dans la majorité de la Turquie. Les résultats du référendum a fait surgir une carte de Turquie sur laquelle les côtes (plus dévéloppés, mieux éduqués) a voté contre alors que l’Anatolie intérieure a approuvé la proposition du changement de la Constitution. Les analyses ont montré que quasi-totalité des personnes ayant un diplôme universitaire ont voté contre alors que la quasi-totalité des gens qui ont un bagage scolaire minimal étaient favorable au pouvoir.

Quant à l’inauguration du stade ! Dans les jours qui précède les dirigeants du club sportif de Galatasaray ont voulu endosser la part de lion dans la construction de ce stade. Ils ont immédiatement rappelé à l’ordre par les hauts fonctionnaires de l’état qui ont maintes fois précisé que GS devait ce stade à Recep Tayyib Erdogan, le Premier ministre turc.
Selon la coutume en Turquie, Galatasaray, comme beaucoup d’autres, possèdent des accords de mise à disposition à long terme (en général 49 ans) de stade propriété de l’état. Le stade Ali Sami Yen de GS vieillissant il a fallu un nouveau stad. Après multiples péripéties GSK a cédé sa mise à disposition du stade Ali Sami Yen qui se situe dans un quartier chic d’Istanbul contre un stade conforme aux derniers normes de l’UEFA, un plus à l’extérieur de la ville. La place du stade Ali Sami Yen est mise en appel d’offre pour un complexe immobilière qui a permis a financer largement le nouveau stade tout en libérant une zone urbaine de haute valeur.

Les hommes du Premier ministre considérait ceci comme une aumône. D’autant plus que lors de son discours d’inauguration le dirigeant de la société publique TOKI a tenu un langage accusateur, blessant contre les dirigeants de GSK tout en faisant un louange du Premier ministre. Ceci a fait éclater la colère des supporters de GSK.

Discours du président de TOKI :
http://www.youtube.com/watch?v=srwiWQEQTRU

Voilà un aspect de cette inauguration devenue politique.
murat_erpuyan
MessagePosté le: 17 Jan 2011 1:20    Sujet du message: L'inauguration du nouveau stade de la Galatasaray

J'ai choisi le forum "la vie politique en Turquie" à la place du forum "sport" parce que l'inauguration du stad a pris une tournure politique dont un contributeur a déjà entamé cette dimension dans le post dédié à cet événement :

http://minu.me/3lhg

Mais vous pouvez lire avant de continuer sur cet aspect l'appréciation de Gisèle, écrivain d'Istanbul :
http://gisele.ecrivain.istanbul.over-blog.com/

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1