Auteur Message
administrateur
MessagePosté le: 12 Oct 2009 16:30    Sujet du message:

Il y a pas mal d'information sur le site sur Sipahioglu :


http://www.ataturquie.asso.fr/modules.php?ModPath=event-call&ModStart=cal_week&op=week&date=2009-01-20&catview=0

http://www.ataturquie.asso.fr/static.php?op=informations_turcs_en_france_080908&npds=1
http://www.ataturquie.asso.fr/modules.php?ModPath=derumier-gal&ModStart=galerie&gal_id=81
http://www.ataturquie.asso.fr/modules.php?ModPath=td-galerie&ModStart=gal&op=gal&galid=18
http://www.ataturquie.asso.fr/automne2000_expo.htm

Figures turques en France :
O/G N° 33
http://www.ataturquie.asso.fr/static.php?op=olusum_1994&npds=1

http://www.ataturquie.asso.fr/info_pf_031127_2.htm
avec ara guler
http://www.ataturquie.asso.fr/modules.php?ModPath=phpBB2&ModStart=viewtopic&t=4555&start=45&postdays=0&postorder=asc&highlight=&t=4555&start=45&postdays=0&postorder=asc&highlight=&sid=93e1d7a784cb1136bcc38b17aacf3f75
cengiz-han
MessagePosté le: 12 Oct 2009 1:06    Sujet du message:

Ah c'est bien la jeunesse découvre ses ainés...
Goksin est un grand Monsieur, d'abord photogaphe, ensuite fondateur de Sipa press, qui est devenu une agence indépendante de premier plan au niveau mondial...
J'ai vu sa photo ici même avec Ara Güler (autre très grand photographe) sur le topic consacré à la Saison de Turquie.
Cey-lan
MessagePosté le: 11 Oct 2009 19:16    Sujet du message: Photojournalisme

Bonsoir Ă  tous Smile

En préparant une séance de Travaux Dirigés, un nom m'a interpellé dans l'un des arrêts : "Goksin Sipahioglu". Peut être le connaissait vous déjà, pour ma part je l'ai découvert ...

Donc aprés qq recherches sur internet, j'ai découvert que cet homme était effectivement d'origine turque. Il sagit du journaliste, photo-reporter qui a fondé dans les années 70 l'agence SIPA PRESS, dont il a quitté la présidence en décembre 2003. D'autre part, il a été fait Chevalier de la Légion d'Honneur le 16 avril 2006.

Biographie de Gökşin Sipahioğlu :

GökĹźin SipahioÄźlu, fondateur et prĂ©sident d’origine turque de l’agence SIPA PRESS, a Ă©tĂ©, pendant un demi-siècle, l’une des grandes figures du photojournalisme, auxquels il a donnĂ© ses plus brillants chapitres. De la crise des Missiles de Cuba au coup de Prague, de la tragĂ©die des Jeux Olympiques de Munich aux Ă©vĂ©nements de Mai 1968, de la Chine maoiste Ă  la guerre du Sinai, de Dubcek Ă  Pompidou en passant par la très fermĂ©e Albanie oĂą l’accession de Djibouti Ă  l’IndĂ©pendance, peu d’Ă©vĂ©nements ou de grandes figures de l’histoire ont Ă©chappĂ© Ă  son objectif.


Après avoir Ă©tĂ© diplĂ´mĂ© du prestigieux LycĂ©e Saint-Joseph d’Istanbul, cet ancien joueur de basket international, nĂ© le 28 dĂ©cembre 1926 Ă  Izmir, en Turquie, a commencĂ© des Ă©tudes de journalisme Ă  l’UniversitĂ© d’Istanbul. En 1952, GökĹźin SipahioÄźlu dĂ©buta sa carrière comme journaliste sportif pour le quotidien du soir « Istanbul Ekspres ». Puis il fonda, en 1957, le quotidien d’informations gĂ©nĂ©rales « Yeni Gazete ». En 1960, il fut nommĂ© directeur gĂ©nĂ©ral du quotidien « Vatan ». Au fil les annĂ©es, il a remis la presse turque au goĂ»t du jour, la modernisant en dĂ©veloppant le rĂ´le de la photographie en première page et en accĂ©lĂ©rant le processus d’imprimerie.

Puis, ce dĂ©vot inlassable et tĂ©moin infatigable de l’actualitĂ©, qui est l’un des premiers en Turquie Ă  avoir couverts des Ă©vĂ©nements internationaux, a commencĂ© Ă  fouler les quatre coins de la planète. En 1961, il entreprit de se rendre en Albanie et en ramena de rares images. L’annĂ©e suivante, il Ă©tait le seul reporter occidental Ă  La Havane Ă  ne pas ĂŞtre sous le coup d’une arrestation ou sous surveillance pendant la crise des Missiles de Cuba. Son reportage a Ă©tĂ© distribuĂ© par A.P. et fit la couverture de 45 quotidiens amĂ©ricains.

Depuis 1962, il a été journaliste en chef pour le plus important quotidien turc « Hürriyet » et en fut nommé correspondant en France en 1966. En tant que photographe, il a vu son travail distribué par des agences comme Black Star, Dalmas, Reporters Associés et Gamma dans les années 60. Installé à Paris, il était aux premières loges pour couvrir les émeutes étudiantes de mai 68. Ses photos ont été publiées dans « Les Trublions » de Jean Bertolino (Editions Stock, 1969).

En 1969, GökĹźin SipahioÄźlu a fondĂ©, avec sa compagne, la journaliste amĂ©ricaine Phyllis Springer, l’agence qui porte son nom. Le couple s’est mariĂ© civilement Ă  Paris, le 6 juin 2002.


Aujourd’hui, ce photojournaliste unique, mesurant 1,90 m, demeure prĂ©sident et rĂ©dacteur en chef d’une agence qui est crĂ©ditĂ©e d’une longue liste de scoops. AdossĂ©e Ă  un impressionnant rĂ©seau de correspondants dans le monde entier, SIPA PRESS est aujourd’hui la première agence de photojournalisme de France.


(Source de la biographie : site internet de l’Agence SIPA)

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1