Warning: htmlspecialchars(): charset `ISO-8859-9' not supported, assuming utf-8 in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php on line 53

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 505

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 507

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 508
Forums d'A TA TURQUIE :: Revue du sujet - Une certaine production du cinéma turc des années 70
Auteur Message
Cyberturc
MessagePosté le: 27 Mar 2007 2:27    Sujet du message:

Salih_Bozok a écrit:

Ceci est d'autant plus vrai que l'engoument quasi obscessionnel de certains européens pour les femmes turques (j'en connais des speciments dans mon entourage....) a sûrement ses racines dans la mémoire et subconscient collectifs de l'Europe....

Et encore, c'est ce qu'on met du côté "positif" de la balance... c'est dire...
Salih_Bozok
MessagePosté le: 22 Mar 2007 20:23    Sujet du message:

Cyberturc a écrit:

Finalement, je trouve que la représentation des Turcs par les Européens est pas mal façonnée par des clichés de ce type.


Ceci est d'autant plus vrai que l'engoument quasi obscessionnel de certains européens pour les femmes turques (j'en connais des speciments dans mon entourage....) a sûrement ses racines dans la mémoire et subconscient collectifs de l'Europe....
Cyberturc
MessagePosté le: 22 Mar 2007 15:51    Sujet du message:

Parlant de Ingres, j'aime aussi l'Odalisque avec l'Esclave


Finalement, je trouve que la représentation des Turcs par les Européens est pas mal façonnée par des clichés de ce type.
Girsu
MessagePosté le: 18 Mar 2007 13:07    Sujet du message:

... j'veux dire, si l'on remonte, encore et encore dans la nuit des temps, à la lueur des traditions les plus ancestrales, cette reproduction du monde, était quand même, la plus belle, la plus simple ...

non ?



Girsu
MessagePosté le: 17 Mar 2007 20:01    Sujet du message:

arf, hairy ones burning their bras, singing out loud, so messy !

Very Happy

C'est mignon, Salih_Bozok,
la classe !

En fait, je crois que j'ai un problème existentiel face à la légereté. Je veux dire, j'intellectualise tout, beaucoup trop.

Dans mon village, en Suisse, j'assiste à un phénomène assez intéressant de repli, également. Je constate l'existence de familles très pieuses, dont les enfants ne lisent que des livres bibliques, vont en camps de type religieux, à l'église tous les dimanches... Ce sont des gens qui ne se reconnaissent absolument pas dans le modèle débridé dans lequel ils vivent. Dans des pays qui possèdent une vieille démocratie, les garde-fous moraux ("La famille, la tradition, l'ordre") ce genre de choses, ce sont les partis de droite qui jouent ce rôle. Pour ceux qui se sentent exclus, sur un plan économique, dans les vieilles démocraties, il y avait le parti communiste, qui lentement s'est effrité au profit du parti d'extrême-droite.

Je pense qu'il n'y a rien de plus universel et systématique que certains rouages politiques, ces équilibres parfois si fragiles que des grains de sable viennent gripper. Pour fonctionner correctement, l'idéal consiste en deux énormes partis et au moins 3 partis de mécontents bien ciblés. (diviser pour régner) "L'islamisme"a paradoxalement pu naître de la volonté plus démocratique même que l'idéal démocratique suisse, être plus royaliste que le roi, en somme, de la Turquie qui a tout fait pour empêcher l'extrêmisme (quoi que le parti marxiste-léniniste a aussi été interdit, en Suisse, pourtant bien bien loin géographiquement du problème) Or l'humain, mécontent, ne se reconnaissant pas dans sa société, en manque de repères économiques ou sociaux, par essence, est tenté par le mouvement de masse, l'extrêmisme, surtout lorsque le message "retour aux traditions" semble si simple.

Parfois, il m'arrive d'aller sur you tube pour regarder des images d'ailleurs. Je regardais des clips de filles uygur, cheveux au vent ... l'important me semble être de se rappeler que dans notre tradition, nous étions beaucoup, beaucoup plus que l'importateur ça et là, le vecteur de transmission d'une parole qui, dans ses origines était bien la parole la plus ouverte au monde. A sa lecture éclairée. Tout le drame d'une religion qui a confié aux hommes l'intelligence de sa lecture.

L'histoire est vraiment quelque chose d'essentiel. Si on la lit pour y puiser l'art, la richesse, la diversité dont on est, ni plus, ni moins, le galet plus ou moins poli de vagues successives.

Désolée, voilà que je réalise que j'ai de nouveau pondu une tartine. Le sujet était quoi, déjà ? Ah oui, les carrés noirs (ou les carrés blancs).Les esprits chagrins. Les chats. Les grains, ces petits grains de tout, de rien.

meilleures pensées à vous
Salih_Bozok
MessagePosté le: 17 Mar 2007 18:27    Sujet du message:

Va pour le tableau d'Ingres..le bain turc...



C'est de la culture..et pas celle du pavot, ni du navet.....

et elles ne sont pas "épineuses" celles-là...not for "hairy" lovers!
Leila
MessagePosté le: 17 Mar 2007 18:21    Sujet du message: Re: A Salih

murat_erpuyan a écrit:
Mon cher Aga, j'espère que tu nous mettras pas tous les tableaux avec des fesses...
Sionon encore un carton rose....

ah oui, j'espère aussi, parce-que quand on est dans un cyber-café, avec les autres clients qui voient votre écran, je vous dis pas comme ça peut être gênant !!!!! Vous consultez tranquillement le forum et v'là que sans crier gare, s'affiche sous vos yeux (et ceux des gens d'à-côté....) un énoooorme machin, ach Salih, kestu nous fais là ?!!! Exclamation Exclamation
murat_erpuyan
MessagePosté le: 17 Mar 2007 17:07    Sujet du message: A Salih

Mon cher Aga, j'espère que tu nous mettras pas tous les tableaux avec des fesses...
Sionon encore un carton rose...

Mais après Courbet il reste un tableau qui en relation avec le contenu de notre site :
le bain turc...
murat_erpuyan
MessagePosté le: 17 Mar 2007 17:04    Sujet du message: A Girsu

Ah non, on ne revient pas en arrière, une fois mise il ne faut pas l'enlever...
Enfin Salih l'a remis...
Salih_Bozok
MessagePosté le: 17 Mar 2007 16:18    Sujet du message:

allez..on passe du recto au verso..et je remets Courbet, en en assumant la responsabilité.... (après tout, je suis déjà catalogué dans la catégorie SAPIK...)




Ce tableau a été probablement commandé par le diplomate turc du nom de Khalil Bey en 1866, qui comptera également dans son importante collection Le Bain Turc d'Ingres. Courbet peindra cette toile à l'âge de 37 ans. Le tableau sera accroché dans la salle de bain de son mécène, puis caché derrière un rideau pour le retirer de la vue de visiteurs importuns. On retrouvera l'oeuvre à Budapest, après la faillite du collectionneur accablé par des dettes de jeu, puis elle changera de propriétaire à plusieurs reprises avant d'intégrer l'appartement du psychanalyste Jacques Lacan. Ce dernier la placera dans un cadre à double fond et demandera à André Masson de peindre une oeuvre par-dessus la toile. Le musée d'Orsay héritera de l'Origine du monde en 1995.

Le roman de Christine Orban, publié chez Albin Michel en août 2000 sous le titre de "J'étais l'Origine du monde", indique que le modèle serait la maîtresse de Whistler puis de Courbet. La réalisation du tableau, en 1866, interviendra dans une période de grande rigueur morale et éthique. Le Baiser de Rodin sera alors jugé indécent car, de l'avis de Paul Claudel, l'homme y est littéralement attablé à la femme, Rodin confondant érotisme et gastronomie.

Le caractère insolent du tableau est renforcé le cadrage du modèle, qui le réduit à la partie comprise entre les seins et le bas des cuisses. Le bout de l'un sein en érection et les lèvres rouges témoignent de l'activité du modèle dans les instants qui ont précédé. L'artiste, qui a osé ainsi montrer le désir et l'excitation, a réalisé une oeuvre quasi pornographique aux yeux de ses contemporains.

http://www.insecula.com/oeuvre/O0013566.html


L'origine du monde était donc épineuse..;


BULDU DA KILLISINI ARAYANLAR ICIN! Exclamation Exclamation
Salih_Bozok
MessagePosté le: 17 Mar 2007 16:10    Sujet du message:

Et un autre, de Bouchet...
Ce genre de fesses, c'est moins mon goût que le précédent..mais la culture c'est la culture:




et une petite collection d'odalisques

http://perso.orange.fr/verat/Odalisque4.htm
Salih_Bozok
MessagePosté le: 17 Mar 2007 16:07    Sujet du message:

Dommage pour le tableau..
Alors moi j'en mets un autre, avec une phrase de Lawrence....
(ce sera un "remake", car j'ai déjà utilisé ailleurs ce tableau..tant pis..il est toujours d'actualité...)

Girsu
MessagePosté le: 17 Mar 2007 14:30    Sujet du message:

Bon, bon, bon.

J'ai changé la photo.

Il n'y a guère que ce genre de photos, ce genre de propos qui ait vraiment été une ode, un chant d'amour, de tendresse et à la femme.

Et oh, de Respect, surtout.

Wink
Cyberturc
MessagePosté le: 17 Mar 2007 2:57    Sujet du message: Re: Boite de Pandore !

murat_erpuyan a écrit:

Quant aux efforts de traductions de Cyberturc : chapeau.
Continue mon garçon, tu seras une personne cherchée dans ce vaste marché qu'est...

Rolling Eyes
Si je devais faire fortune en traduisant des pornos Turcs en Franaçais, je crois que je serais condamné à vivre à jamais sous le pseudo de cyberturc.
murat_erpuyan
MessagePosté le: 16 Mar 2007 19:20    Sujet du message: Vous l'avez osé !

Qui a pu affirmer une telle chose...

Allons le massacrer !

Laughing

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1