Warning: htmlspecialchars(): charset `ISO-8859-9' not supported, assuming utf-8 in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php on line 53

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 505

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 507

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/posting.php:53) in /homepages/14/d311014336/htdocs/forum/modules/phpBB2/includes/page_header_review.php on line 508
Forums d'A TA TURQUIE :: Revue du sujet - L'engagement politique des artistes !
Auteur Message
KOPUZ
MessagePosté le: 28 Déc 2006 13:20    Sujet du message:

comme tu peux le voir Papatya ce n'est pas le texte que j'ai posté , mais un lien vers le texte ! ici c'est l'integralité du texte !

Si ca peut te faire plaisir je peux mettre un texte sur l'etat du milieu carserale Francais , c'etait sujet d'actualité il n'y a pas longtemps !
papatya
MessagePosté le: 28 Déc 2006 12:50    Sujet du message:

KOPUZ a écrit:
Toi qui lit tant la presse ecrite salih , tu ne vas pas me dire que cette histoire t'as echapper ?

je ne crois pas avoir vu ce sujet dans un autre topic , si c'est le cas je suis pres a le retiré !


Sans blague. Tu as pourtant posté le même texte dans la discu "devoir de mémoire, il y a même pa une semaine.


KOPUZ a écrit:
justice ou injustice turque ?

http://www.turquieeuropeenne.org/article1678.html


Behiç Asci fait la grève de la faim depuis 270 jours. Bref, il ne fait pas la grève de la faim sinon il serait déjà mort.

Et puis que TE s'occupe de l'état des prisons françaises pour changer. Ras le bol des donneurs de leçons qui ont les yeux fixés sur la Turquie alors qu'il se passe les mêmes choses chez eux.
KOPUZ
MessagePosté le: 28 Déc 2006 12:00    Sujet du message:

Tu as oublié susceptible …

C’était juste une question que je t‘ai posé rien de bien méchant, étant donner le nombre d’article de journaux avec lesquelles tu tapisses certains topic ! Et dont certains de ces articles sont fort intéressant !

En ce qui concerne mes propos je te prie de ne pas te victimesé a ce point ! Tu enlèves les mots du contexte dans le quel ils ont été écrie, suite a beaucoup de tes insinuations et tes remarques. Tu nous les balances a cru comme ca, en me m’attribuant le mauvais rôle et en te donnant un visage angélique

Je t’invite a continué notre cessé le feu qu’on a décrété sur un autre topic (sexe machin truc de + 1Cool et a continué notre traité de paix en cette période de fêtes !

Sur ce a dans 4 semaines , bon voyage Salih le bourgeois
murat_erpuyan
MessagePosté le: 28 Déc 2006 11:51    Sujet du message: Salih Baba chapeau !

Ah j'aime ce Salih Abi ! Comment ne pas aimer une personne qui a autant de qualité...

Wink
Salih_Bozok
MessagePosté le: 28 Déc 2006 2:20    Sujet du message:

Mais pourquoi tant de lourdeurs??
1- Ce n'est pas moi qui ai écrit qu'il y était fait mention à un autre topic
2- Behiç machin truc..je persiste et signe pour dire que je ne connais pas et que je ne veux pas connaitre..et c'est un message à tous ceux de ton acabit....ne m'intéresse pas du tout....
3- idem pour la catégorie F
4- Si avec tout cela tu me traites d'hypocrite..j'aurai raison de mettre en cause ton entendement et ta logique!!!!
Je te laisse pas dire: je suis fascho...amoureux du système (le quel??, rien à branler..DU système..dans la logique de ces gars..par opposition à LEUR système...), narcissique, imbu de ma personne, content de ma "petite" personne de 1.80 m et de 100 kg...bourgeois, répressif, macho, pédé (tes insinuations Mr Kopuz...), et tout et tout....et bien sûr vieux con près de la tombe, exploitant le monde en bouffant l'argent de la sécu et creusant son déficit....Si j'ai oublié un point..qu'on complète.. Idea

PS.. en écrivant tout ceci, j'ai lu ce que Kopuz a écrit à mon intention sur un autre topic.. C'est donc la trêve d'hiver!
KOPUZ
MessagePosté le: 28 Déc 2006 2:08    Sujet du message:

Toi qui lit tant la presse ecrite salih , tu ne vas pas me dire que cette histoire t'as echapper ?

je ne crois pas avoir vu ce sujet dans un autre topic , si c'est le cas je suis pres a le retiré !
Salih_Bozok
MessagePosté le: 28 Déc 2006 1:55    Sujet du message:

Mais voyons ma chère Papatya..Ce Behiç, par définition, est un "ténor" du barreau, et donc, dans l'autre acception du terme, bel et bien un artiste....Dons notre "ami" Kopuz a tout à fait raison de l'insérer dans la catégorie "artistes engagés".....
papatya
MessagePosté le: 28 Déc 2006 1:47    Sujet du message:

Primo Behiç Asci n'est pas un artiste mais un avocat.

Secundo ce texte a déjà été posté dans un autre fil. On avait compris la 1ère fois le message.

Tertio, il est patent que le but est d'insérer ce texte dans n'imorte quelle discu.
Salih_Bozok
MessagePosté le: 28 Déc 2006 1:46    Sujet du message:

Bon...tout à l'heure, je faisais des mots croisés..et la question, c'était: au barreau et à l'opéra...La réponse.....TENOR..
Dans ce sens, ton Behiç que je ne connais pas du tout..et donc je ne suis ni pour ni contre...est éventuellement un artiste....Donc, il n'y a pas eu de détournement de ton propre topic...je te prie de bien vouloir m'excuser!
C'est clair comme ton prénom..
Sur ce..bonne nuit et ce n'est qu'un au revoir!
KOPUZ
MessagePosté le: 28 Déc 2006 1:30    Sujet du message:

Silah , si mon nom peut d'aider a cerner ma personalité , je peux te le donner , ce n'est pas ca qui va me faire peur face a tes arguments bidon ! Mon nom est AYDIN et il a autant d'histoire que le tien ! Contrairement a toi je n'ai pas besoin de le crier sur les toits pour pretendre a ce que je ne suis pas ! il est tres facile de dire verbalement et de se donner des arguments a fin de prentendre defendre une image de la personne qu'on aimerai bien etre ! Mais cela restera qu'une image Salih ...

Si tu pouvais etre l'image que tu aimerai donner tu respecterais un peu le nom de cet avocat Behic ASCI et tu ne l'ecorcherais pas de cette maniere , certe ce n'est pas un artiste ! mais son engagement politique merite qu'on s'interresse a ce qu'il defend et qu'on en debate !

De ces confraires je te citerais la personalités de Maitre Verges , qui a choisi de defendre son portefeuille et les sujets les plus mediatiques !
Behic ASCI a choisi de defendre les causes perdu !
Ce que je qualifie d'hycrisie et demagogie c'est cette image que tu veux donner d'un systeme que tu soutien aveuglement ! je ne pourrais juger ta personalité car je ne l'as connais pas !


Et si tu trouves que l'engagement politiques de Behic ASCI est un detournement de Topic je suis pres a ouvrir un autre sujet et effacé mon message ! Mais cela ne te conviendra pas a nouveau , car les valeurs que tu defends reprensente le contraire de ce que Behic ASCI defend ! Ta fierte du peuple Souverain et humble t'empeche de reconnaitre quoique ca soit !
Salih_Bozok
MessagePosté le: 27 Déc 2006 23:59    Sujet du message:

Je cite Kopuz:
tu te cache derriere ton hypocrisie ! dixit Kopuz!!
Quelle hypocrisie?..
Je suis limpide.....
J'expose ma gueule depuis ma naissance jusqu'à "la tombe" (c'est toi qui me prédis cela sur un topic mais je ne t'en veux pas du tout...).ce que tu ne fais pas..
Je mets mon nom..ce que tu ne fais pas..
J'expose mes idées de A à Z... sans retenue....

Behic machin truc n'est pas un artiste à ma connaissance?..donc tu détournes bien ton propre topic...;
Bonne nuit Kopuz!
KOPUZ
MessagePosté le: 27 Déc 2006 23:45    Sujet du message:

a ton grand regret je ne detourne pas mon topic , Behic Asci pourrait belle et bien etre une personnalité , donc engagé politiquement !

Je me doutais un peu de ta reaction ! Je vais etre avec toi , je m'enfous completement quelque part des prisons "TYPE F " ceux du type E et X , la question n'est pas la car pour l'instant ni toi , ni moi y feront un sejour !

Il est plus simple d'apprecié mes conversations sur le sexe car je participe a ta connerie , cela te derange plus lorsque tu dois te mouillé sur des sujets plus serieux ! tu te cache derriere ton hypocrisie !
Salih_Bozok
MessagePosté le: 27 Déc 2006 23:34    Sujet du message:

Oh là là..
Mon pauvre Kopuz, tu détournes ton propre topic...de l'engagement des artistes vers les prisons de type F...
Et tu écris "L’enfer c’est l’endroit où l’on ne vous entend pas"

Puisque Cyber nous a branché sur Sartre, moi je réponds "L'enfer c'est les autres" comme dans "Huis Clos".....

Quelle horreur ces dortoirs immondes...ces espèces de "Kogus" collectifs... Si j'étais incarcéré..je préférerais les cellules individuelles....à l'odeur de pied des autres..qui doivent en plus ronfler, pêter, ronfler et j'en passe.....

Donc : Vive les prisons de type F...

Je ne lirai pas ta réponse avant quelques temps...mais dès mon retour je te promets......car je serai, sauf si je ne me réveille pas... dans mon avion pour une virée de 4 semaines, à partir de demain matin....

Beaux rêves Kopuz..tu es plus fréquentable quand tu parles sexe, alcool et bouffe..crois moi....
Qu'est-ce que j'en ai à foutre des militants emprisonnées?? Et toi?? Qu'est-ce que t'en a à branler au fond????

Je ne suis pourtant pas si cynique que ça, je n'exclue nullement l'hypothèse de m'y trouver un jour....Mais ce sera tant pis pour moi!
KOPUZ
MessagePosté le: 27 Déc 2006 22:45    Sujet du message:

Un sujet d'actualité en ce moment en Turquie !


Briser le silence carcéral en Turquie

http://turquieeuropeenne.org/article1678.html

L’avocat Behiç Asci a entamé une grève de la faim au printemps dernier, le 5 avril. Il en est à présent à son 260e jour de jeûne. Protestant contre l’organisation carcérale de type F, il n’a pour l’instant reçu des autorités turques qu’un silence assourdissant. Il faisait lundi dernier la une du quotidien Radikal, puis mardi l’objet d’une intervention à l’Assemblée Nationale. Maître de Conférences à l’Université de Toulouse Le Mirail, Pascale Massé-Arkan nous alertait quelques jours plus tôt. Voilà l’appel qu’elle a choisi de lancer aujourd’hui dans les colonnes de TE.

Je veux dire tout d’abord et comme préalable que je suis absolument opposée à ce type d’action. Je sais que pour la majorité d’entre vous, vous l’êtes également. C’est une forme de protestation qui, sur le fond et dans tout ce qu’elle implique, me fait horreur, et je ne souhaite pas paraître ici soutenir un tel moyen de lutte. Cela étant posé, en ce moment un homme est en train de mourir. On ne peut pas faire le silence autour de cette question et regarder ailleurs.

Qui est Behiç Asci ? Avocat depuis 1994 il travaille pour le « Bureau du droit pour le peuple » (Halkin hukuk bürosu), bureau d’avocats, fondé huit ans après le coup d’état militaire de 1980, qui prend en charge la défense de personnes inculpées sous des motifs politiques. Souvent menacés à une époque toute proche où les exécutions extrajudiciaires étaient fréquentes en Turquie, pour en connaître certains, je veux dire à quel point ces avocats ont fait preuve d’un courage remarquable. Ils l’ont, pour certains d’entre eux, payé cher : harcelés, inculpés d’appartenance à une organisation illégale, sous le coup de procès ouverts par les cours de sûreté de l’état (DGM), procès traînant de longues années, à chaque fois reconduits, ils vivent encore maintenant dans l’angoisse d’une condamnation à venir, d’une peine de prison qui pourrait bien à tout moment se concrétiser.

Prisons de type F
Cette forme de harcèlement psychologique au quotidien, c’est ce que, comme d’autres de ses collègues, l’avocat Behiç Asci a subi, simplement pour avoir voulu exercer son métier d’avocat : trois fois accusé par la cour de sûreté de l’état pour appartenance, ou aide à une organisation clandestine, deux de ces procès continuent encore à ce jour. Mais ce n’est pas contre cela que Behiç Asci s’élève.

Au mois de mai 2006, Behiç Asci a décidé d’entamer une grève de la faim pour protester contre l’isolement dans les prisons turques. En 2000 le gouvernement turc met en place les prisons de type F, ceci faisant partie d’une réforme qui aurait été demandée par l’UE afin de supprimer les anciennes prisons dortoirs, synonyme de promiscuité selon les normes européennes, et surtout du point de vue du gouvernement turc, ces prisons collectives favorisant l’activisme politique et le recrutement de nouveaux militants. Les prisons de type F dont le projet est d’origine américaine, consistent en de petites cellules individuelles, où les prisonniers sont soumis à un isolement quasi permanent. Outre les effets évidents, destructeurs au plan psychologique, d’un tel isolement, celui-ci rend les prisonniers particulièrement vulnérables aux sévices des gardiens. En outre, toute une série de mesures humiliantes sont liées à ce type d’emprisonnement, comme des fouilles exercées trois à quatre fois par jour sur les prisonniers, l’interdiction d’échanger des livres, d’en avoir plus de trois, de posséder des albums photos, d’écouter de la musique avec walkman. Le courrier étant bien entendu lu, les lettres écrites aux proches ou à l’avocat sont confisquées si elles font mention de plaintes concernant le traitement subi. L’avocat Behiç Asci a reçu le soutien de diverses organisations turques, organisations syndicales et ONG. L’ordre des médecins turcs a également pris position contre la pratique de l’isolement. Tous demandent au minimum que les portes de trois cellules soient ouvertes dans la journée afin que trois prisonniers puissent communiquer. Au-delà ils en appellent au ministre de la Justice, M. Cemil Ciçek, pour pouvoir avec les instances gouvernementales entamer une série de discussions avec diverses organisations à propos des prisons de ce type, de la question de l’isolement et des dommages psychologiques causés par ceci.

"L’enfer c’est l’endroit où l’on ne vous entend pas"
Mais le ministre de la Justice ne veut rien entendre. Récemment un groupe parlementaire de gauche du parlement européen, s’emparant de cette question, a envoyé un appel urgent au gouvernement turc concernant la situation de Behiç Asci, lui demandant, dans une formulation peu précise, d’agir et de protéger la vie de Behiç Asci. Or il s’agit d’exprimer non de vagues recommandations, mais de faire véritablement pression sur le gouvernement turc pour que soit mis un terme à ces pratiques d’isolement et pour ensemble, avec différents acteurs et organisations de la société civile, établir une plate-forme commune pour la mise en place de conditions minimum humaines dans les prisons turques, en conformité avec les normes européennes à ce sujet. L’avocat Behiç Asci va probablement mourir. Même s’il cessait dès à présent sa grève de la faim, au 260e jour de celle-ci son corps en a subi des dommages irréparables. J’ai dit en préambule mon opposition à ce mode d’action. Depuis l’année 2000 il y a déjà eu 122 victimes de ce même mode d’action, mortes pour protester contre les prisons de type F. Il faut que cela cesse. Il faut à présent les entendre. Il faut surtout entendre la voix de ces prisonniers dont les cris de souffrance ne peuvent nous parvenir. Behiç Asci dit que « l’enfer c’est l’endroit où l’on ne vous entend pas ». Imaginez à présent que personne ne vous entende, ni vos protestations contre l’injustice, ni le respect de vos droits élémentaires, ni votre peine, que vous soyez seul, coupé de tout lien affectif, absolument seul pour des années à venir encore, avec cette souffrance à porter, que vous ne pourrez pas dire, que personne ne pourra entendre. Est-ce ainsi que peut vivre un humain ?

Il faut que le gouvernement turc accepte d’ouvrir le débat au sujet des conditions carcérales dans ce pays. Il faut que le parlement européen de son côté exerce une véritable pression pour que cesse ce scandale, pour que les normes et les valeurs dont prétend à tout venant se réclamer l’Europe ne soient pas de vaines paroles. On nous a beaucoup parlé de Chypre ces derniers temps, de l’ouverture ou non au commerce de ports et d’aéroports. Sur la question des droits de l’homme, des libertés, de la démocratie en revanche il y a eu un silence extraordinaire de l’Europe lors de son dernier sommet. Et nous, qui sommes pour une Turquie européenne, qui promouvons une attitude d’écoute, qui essayons d’oeuvrer pour l’échange, le débat, les rencontres, la communication entre les cultures, entre les personnes, allons-nous nous taire, et regarder ailleurs ?
Cyberturc
MessagePosté le: 24 Déc 2006 13:47    Sujet du message:

Salih_Bozok a écrit:
Mais Cyberturc, tu n'as pas du regarder l'ensemble du Topic qui, il est vrai, contient aussi des éléments sans rapports directs avec le sujet..Il y est néanmoins mentionné un certain nombre d'artistes engagés comme Nazim Hikmet par exemple..et d'autres.....Pourquoi pas prendre le soin de développer de ton côté Sartre et l'existentialisme??


Au temps pour moi, j'avais regardé les discussions en cours sans avoir vu les premiers threads.

Salih, je n'ai pas spécifiquement un côté Sartre. Je voulais juste souligner que la paternité de la notion d'artiste engagé lui revenait même s'il y a eu des artistes engagés bien avant lui.

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1